dimanche 31 décembre 2006

Au nom du père et du pétrole !





Je sors de ma réserve et de mon repos que je m’étais octroyé. D’avoir regardé les informations tout au long de la journée m’a complètement NRV comme le dirait mon Guy Birenbaum… à moi. Ce que disent les analystes interrogés, c’est simplement que cette pendaison ne changera rien. Saddam Hussein a désobéi, il est tombé. Pinochet est resté fidèle à ses maîtres et est mort de sa belle mort. Bush junior a vengé son père, enfin. Là est le mystère de cette exécution précipitée, improvisée. Drôle de chrétiens qui parlent du pardon et souillent l’Islam le jour de l’Aïd el Adha, la fête du sacrifice et temps fort du calendrier musulman concernant aussi les chrétiens avec l’acte d’Abraham. Une honte ! Mais, la fameuse phrase de Saddam Hussein lors de l’échec du père Bush battu par Bill Clinton lui était resté en travers de la gorge. Ce jour là, le fils se jura de renverser l’ex leader irakien. Il fallait aussi faire vite avant de quitter la Maison Blanche et, de devancer les démocrates.

Le Raïs irakien méritait Guantanamo, sans jugement et emprisonné à vie pour qu’il sente que ses crimes étaient horribles et impardonnables. Sa mort arrange beaucoup de personnes dans les pays occidentaux. Pourtant, cet homme devait comparaître aussi pour son attaque injustifiée contre le Koweit…ça ressemble à la guerre actuelle des américains en…..Irak. La guerre contre l’Iran…commanditée par nous…zut. Bush a envoyé ses compatriotes mourir pour une question de pétrole certes, mais aussi, pour une simple humiliation paternelle qu’il fallait venger avec son maître à penser et faucon, l’escroc Donald Rumsfeld. Que dire du gazage des Kurdes ? Ce sont les occidentaux les fournisseurs de ces produits. Voilà pourquoi pour ses innombrables co-crimes, l’homme n’a été jugé que pour celui relatif à l'exécution de 148 villageois chiites de Doujail (nord de Bagdad), dans les années 1980, en représailles à un attentat contre le convoi présidentiel.

La cruauté de ces imbéciles qui nous gouvernent à travers le monde est faite d’une succession de faits divers et de sang versé à tous les étages. Il n’y a pas surprise. Pour l’histoire troublée d’un seul homme qu’ils ont pourtant supporté, fabriqué, instrumentalisé, la réponse est de taille. Méfiance pour tous les dictateurs qui sont encore dans leurs petits papiers. Ces hommes sont plus dangereux que les monstres qu’ils imposent à des peuples désarmés.

Je vais m’arrêter là. Sur TF1, je vois Michael Youn que j’adore et ses amis de Fatal Bazooka mettre le feu. Ceci me détend. Néanmoins, ce crime est pour moi une grosse escroquerie que demain les maîtres vont imputer aux Chiites -souverains de pacotille- qui sont au pouvoir à Bagdad. Ils nous prennent pour des cons !

32 commentaires:

Anonyme a dit…

bah alors, allain, que se passe t'il? et la trève des confiseurs? lol
tout se perd hein!
Que dire de ce simulacre? ça fait 5OO ans que ça dure! ces hyksos sont complètement zarbs!

O houé

émi. a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec ce coup de gueule !

Je suis totalement opposée à la peine de mort. Et comme tu le dis si bien, il aurait été largement préférable un emprisonnement à vie ! Rien de tel à mon avis pour se rendre compte de ce qu'on a fait ! C'est juste mon avis...

Pour le reste, pour reprendre tes mots, ils nous prennent vraiment pour des cons... Et ça ne va pas faire en s'arrangeant, j'en ai peur...

AJM a dit…

O Houé,

Merci pour le lien. Mais, comment je fais pour les couleurs?

AJM a dit…

Emi,

Merci de passer comme dab. Bon, je pense effectivement que ces gens nous considérent comme des naïfs qui ne comprennent pas leurs combines.

Anonyme a dit…

AJM,

Toi alors, quelle inspiration ! je suis d'accord avec ton coup de gueule. Ces gens croient encore pouvoir tromper tout le monde.

C'est pitoyable !

Anonyme a dit…

Bien vu AJM,

Ils nous prennent pour des cons !

Anonyme a dit…

Loin de moi l'idée de défendre le sanguinaire sadam hussein mais la façon donc son execution s'est déroulée à quelque chose de troublant.Je doute que son pays et le monde se porte mieux aprés sa disparition.Des millions d'irakiens qui ont patis de son régime sont certainement heureux et bush peut quitter la présidence avec le sentiment du devoir accompli en n'ayant éliminé son ennemi personnel.Quand on voit la clémence qu'ont les occidendantaux pour le régime chinois ou saoudien qui sont loin d'être democratique on se rend compte que tout cela est du grand foutage de gueule.

Fred a dit…

Tout à fait d'accord avec l'anonyme. L'Arabie Saoudite est une grosse grosse dictature par exemple. mais, ils sont dociles et les States font de leur pétrole ce qu'ils veulent. personne ne peut défendre Saddam mais là, c'est une vraie escroquerie comme le dit AJM

Anonyme a dit…

Que voulez-vous? Ce sont les rois du monde. Comme je déteste ce Bush, hélas les censeurs vont parler d'anti-américanisme primaire alors que je ne parle que de Bush.

Qu'en penses-tu AJM?

Anonyme a dit…

D'autant plus que les saoudiens financent activement le terrorisme international,les américains sont les plus puissants au monde mais le peuple est tout ce qui a de plus crédule.Comment peuvent-ils se laisser berner par un type comme bush? et dire que naboléon de Neuilly est inféodé aux faucons de la maison blanche.

Anonyme a dit…

Nous sommes perdus si naboléon devient président. Quoique, les républicains ne sont plus au pouvoir j'espère.

Anonyme a dit…

Même pas en rêve! naboléon ne passera pas.

Anonyme a dit…

AJM,

Faut te reposer, lol. C'est vraiment bien vu. ces gens nous prennent pour de la merde!

YAMELA a dit…

Je n'ai rien pu faire aujourd'hui car je me demande quelle tournure va prendre ce monde demain??, il y a de quoi réfléchir par deux fois avant de faire un gosse dans ce monde aujourd'hui,

Je dirai que beaucoup des pays émergents sont encore ignorants des petites différences que certains peuvent utiliser pour les amener à s'entretuer, entre les ethnies qu'on monte les une contre les autres, les parties politiques qu'on arme pour faire des coups d'état, ... tant que beaucoup ne comprendront pas qu'il faut aller au delà de ces différences pour résiter aux impérialistes et voir l'intérêt de tous, l'occident par ces diverses méthodes continuera à plonger les parties du monde qui refusent de coopérer dans le KO.

J'ai été assez choqué ce matin et n'ai presque rien pu faire car je trouve qu'il n y a aucune justice sur cette terre et que des gens comme BUSH OLMERT BLAIR et les néocons méritent le pire châtiment que l'homme de son vivant puisse connaître sur cette terre. Car ce sont les pires génocidaires de ce monde aujourd'hui, après près d'un million de mort d'innocents en irak, car il faut presque ajouté le tiers du chiffre officiel, guerre qu'ils ont occasionné sans MOTIF, quand seront-ils jugés ceux là ???

La disparition de cette planète de ces personnes ferait du bien à l'humanité, j'invite tout le monde à voir les images passés de saddam où tous ces occidentaux qui le vilipendent aujourd'hui lui ciraient les pompes, eh oui c'est ça la récompense de traiter avec ces néocons, l'abominable est de voir le rumsfeld qui est l'un des néocons qui ont organisé la guerre lui serrer la main il y a 20 ans.

LE MONDE EST FORMIDABLE

VIVONS SEULEMENT

Anonyme a dit…

Exactement Yamela. Si AJM peut nous mettre ces images en ligne se serait le pied.

Ces gens sont des criminels !

Anonyme a dit…

AJM,
Merci pour ce coup de gueule. Effectivement, dans la presse ou dans les chaînes hertziennes, on nous propose la rétrostpective de la vie de Saddam. Nous nous dédouanons de nos propres conneries, je veux dire, ceux qui nous gouvernent. je ne suis pas responsable je pense.

Franck a dit…

Et oui !

C'est vraiment terrible d'humilier ainsi les musulmans avec leur complicité. Les dirigeants actuels se sont engagés dans la destruction prochaine de l'Irak simplement pour leur beaux yeux et leur prote-monnaie.

Ils subiront le même sort !

Anonyme a dit…

AJM,

Pour moi, il mérite ça. C'est vrai que les Bush aussi.

King a dit…

AJM,

Salut! Toi le repos tu connais pas. Je suis de ton avis sur le sort reservé à Saddam.

Je pense que Bush finira comme lui, par exemple avec un assassinat. je ne sais pas où, mais au Texas après sa fin de la présidence.

Bonnes fêtes !

Anonyme a dit…

AJM,

Qu'est-ce que tu crois? Ces gens sont plus cruels que les islamùistes qu'kils accusent à tout va. Comment expliquer le nombre d'innocents qui sont morts aujourd'hui en Irak?

Le pétrole seul est important. Que vaut la vie d'un Saddam, d'un Arabe? Rien du tout à leur yeux.

Anonyme a dit…

AJM,
Je suis de ton avis avec ce que nous a donne la presse. Spectacle affligeant. Bref, ils sont aux ordres nos mass médias.

C'est une honte! Heureusement qu'il y a des gens comme vous et lesOGRES pour rétablir la vérité !

Anonyme a dit…

Complètement d'accord !

Claire a dit…

Coucou Allain,
Tu as oublié un truc...L'Autre qui court toujours (nous dit-on)avec son Copain à moto. Après un pareil coup du sort, il ne se risquera plus dehors. A tous les coups, ils ont mis le turbo. Et ce n'est pas le bombardier furtif qui les ravitaille qui va arranger les choses.
En tous cas, avis aux dictateurs!
L'air est frais et s'il leur reste un semblant de jugeote, ils savent à quelle sauce ils seront immanquablement mangés.

Anonyme a dit…

AJM,

Robert Badinter vient justement de dire tout ce qui est écrit ici.
Il a même ajouté que c'est une grosse faute politique qui fait de Saddam un martyr.

Anonyme a dit…

Bien vu ! Affligeante et ridicule pour notre presse.

Anonyme a dit…

AJM,

Il n'y a pas de mystère.ILS sont nuls ! Mais, plus dur sera kla fin de Bush.

Anonyme a dit…

trop cool la grosse photo !

Jacques Vassieux a dit…

L’Exécution de Saddam Hussein …

Quelques mois après la mort – l’assassinat ? – de Slobodan Milosevic dans les geôles d’un pseudo TPI, c’est un nouveau symbole de la résistance à l’impérialisme américain que les instances judiciaires inféodées aux USA ont exécuté.
Le Raïs Saddam Hussein a été pendu le 30 décembre à l’aube.

Comme toujours depuis plus de quarante ans, lorsqu’il s’agit de tuer les leaders politiques opposés aux intérêts de l’oncle Sam, les motifs sensés justifier l’exécution sont les « crimes contre l’humanité » et le « rétablissement de la démocratie ». En effet l’empire néolibéral américain ne sera satisfait que lorsque l’ensemble du moyen orient sera devenu « démocrate », libéral, marchand, et pour finir, soumis aux états unis et à leur conception du moyen orient.
Malheureusement, cette vision de la politique internationale faisant des USA les combattants de la liberté, partis en Irak pour libérer le peuple oppressé d’un tyran fasciste supposé soutenir le terrorisme islamiste, est largement acceptée par l’opinion publique occidentale. La propagande de Big Brother a porté ses fruits. Il importe donc de récapituler certains faits.

Adhérent du parti de la renaissance arabe – le Baas – depuis 1957, Saddam Hussein devient rapidement l’une des principales figures du mouvement et participe à la prise du pouvoir de celui-ci en 1968. Nationaliste et progressiste, il a farouchement combattu l’intégrisme religieux d’une frange de la population chiite favorable à l’établissement d’une République Islamique, lui opposant un état irakien laïque, garantissant les droits des citoyens et spécialement des femmes, un défi majeur pour un pays du moyen orient.

Curieusement c’est pourtant au nom de la guerre contre le terrorisme islamiste que les Etats-Unis, sans se soucier des résolutions de l’ONU, ont attaqué l’Irak en 2003 et renversé le régime du Raïs. Bravant les principes juridiques qui proscrivent l’ingérence et le recours à la force dans les relations internationales, les USA ont ainsi bombardé le seul état laïc de la région au nom de la « prévention » et de la lutte contre l’intégrisme religieux.

Les conséquences furent désastreuses : dégâts matériels considérables accentuant la pauvreté du pays déjà frappé par l’embargo américain, commencement d’une guérilla sanglante mêlant les forces de la coalition, les sunnites et les chiites, et dont les principales victimes sont civiles.
En outre, les USA ont ici révélé l’incohérence et/ou l’hypocrisie de leur politique, car en renversant le régime baasiste de Saddam Hussein, les armées de la « liberté » ont dégagé la voie aux milices religieuses chiites qui imposent désormais leur loi dans les rues, n’hésitant pas à châtier ou assassiner ceux qui ne respectent pas leur credo. Etrange manière de combattre l’intégrisme que de favoriser indirectement ceux qui souhaitent voir naître en Irak une république Islamique.
Nous aurons tous compris que cette guerre était en fait destinée à « sécuriser la région » et à maintenir l’hégémonie Israélo-américaine au moyen orient. Il s’agissait également de détruire le nationalisme arabe du Baas et de s’emparer des ressources pétrolières.

Suite à sa capture en décembre 2003, un "procès" dont le verdict était bien entendu déjà fixé allait commencer.
Le fait déterminant qui conduisit Saddam Hussein à la potence fut le massacre de 148 chiites et le bombardement d’Halabja, une ville kurde en 1988.
Pour autant qu’un tel acte soit absolument répréhensible, certains faits méritent une fois encore d’être rappelés à l’opinion publique occidentale et aux politiques vassales des Etats-Unis.

- Les américains ont instrumentalisé la guerre opposant l’Iran et l’Irak, encourageant un jour les révoltes chiites, puis le lendemain favorisant Saddam Hussein, causant ainsi plusieurs milliers de morts militaires et civils.
- L’embargo décidé par les USA et leurs complices contre l’Irak est responsable d’un nombre incalculable de victimes civiles suite aux famines et maladies.
- L’utilisation d’armes chimiques qui lui fut reprochée reste une spécialité américaine ; que ce soit au cours de la première guerre du golfe ou lors de l’invasion de 2003, l’utilisation de ce type d’arme, notamment du phosphore blanc, est la cause – et le sera encore – d’une mortalité infantile important et de l’apparition de malformations.
- les bombardements multiples de 2003 ont aggravé le bilan des morts civils dont les états unis sont responsables. Par ailleurs l’ampleur des dégâts a mis à bas l’économie irakienne, accentuant ainsi la paupérisation de la population.

Ainsi donc les Etats-Unis sont responsables d’un nombre de morts considérable, bien plus important que celui dont fut déclaré coupable Saddam Hussein.
Nous attendons donc que les divers tribunaux internationaux ou nationaux rendent la justice en ce qui concerne les criminels de guerre yankee, plutôt que mettre un point d’honneur à démolir ceux qui refusent la domination américaine planétaire.
Avant de partir, l’ancien Raïs a adressé à son peuple une lettre, lui demandant de ne pas confondre le peuple américain et ses dirigeants corrompus.
Par cette exécution, les Etats-Unis ont engagé la responsabilité de l’ensemble de l’occident aux yeux de l’Irak et du peuple arabe en général, qui ne manquera pas de réagir et de juger à son tour l’Oncle Sam et ses valets. De plus, le fait que cette exécution ait eu lieu le jour de l’Aïd El Kebir constitue indéniablement une provocation à l’encontre du monde arabe, et plus généralement à l’égard du monde musulman. De nouveaux conflits sont donc à prévoir.

Saddam Hussein est mort dignement ce matin du 30 décembre 2006...

http://jacques.vassieux.free.fr/modules/news/index.php?storytopic=7/

Anonyme a dit…

Jacques,

Tout à fait d'accord avec cette analyse. Je suis musulman et il s'agit de l'Aïd el Adha, c'est à dire le premier jour du sacrifice. C'est vrai que, les dirigeants américains, mettent toute la région en ébulition et même l'Occident.

Des conflits sont à venir. Saddam n'était pas aussi pire que Bush l'est.

Anonyme a dit…

Et oui, ces monstres qui ont tué Saddam en violant tout et rien ne sont pas ceux que vous croyez. Ce sont de vrais satans.

Ils auront le même sort !

AJM a dit…

Tout à fait d'accord avec vous monsieur Vassieux!

J'ai peur pour la suite. Les Occidentaux seront plus détextés encore, à tort, alors que le problème c'est la dictature des yankees.

Anonyme a dit…

Communiqué du Cercle National des Combattants



Le Cercle National des Combattants qui se bat pour que soit sauvegardé le caractère Chrétien de la France et contre l’islamisation en marche de l’Europe tient à faire savoir qu’il considère l’exécution du Président Saddam HUSSEIN pendant l’Aïd comme un crime crapuleux et une faute politique majeure. Fallait-il donc que certains aient tout à craindre des déclarations qu’aurait pu faire cet homme qu’ils ont choyé hier et encouragé à plusieurs reprises pour qu’il mène des combats qui, à l’époque, les arrangeaient.
Seul Jean-Marie LE PEN s’est dressé contre la soi-disant croisade des Messieurs BUSH !
Croisade dite du "bien contre le mal". Mais qui a fait d’un pays laïc une poudrière où s ‘affrontent aujourd’hui shiites et sunnites ; et de l’homme qu’ils voulaient abattre pour complaire à Israël un martyre et un héros de la cause islamique.
Il serait temps que l’Europe fasse entendre sa voix et que la France proclame haut et clair qu’elle n’est d’accord en rien avec la politique de l’illuminé BUSH qui, d’erreurs en erreurs, tel un Docteur Follamour, nous concocte un embrasement mondial !


Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants.
Premier Vice-Président du Front National