jeudi 18 janvier 2007

La gifle de Chirac !

Nicolas Sarkozy est sorti du Palais de l'Elysée très tard hier soir. Entré à 20h, il en est ressorti aux environs de minuit trente. Au menu, des discussions avec le clan Chirac, pour examiner le futur proche. En effet, reçu à sa demande, le Ministre de l'Intérieur avait dans ses bagages, l'écrivaine franco-camerounaise.... Calixthe Beyala et des propositions fermes à présenter au Chef de l'Etat, Jacques Chirac.

Impressionnée, car, c'était la première fois qu'elle se rendait à la Rue du Faubourg Saint-Honoré, Madame Beyala, s'extasia semble-t-il, devant les parures et les lustres dorés de l'Elysée. Nicolas Sarkozy aussi d'ailleurs, rêvant de s'y installer dans les prochains mois.

Avalant un Kir royal en pensant laminer Madame Royal, il présenta son plan au Président. Il indiqua qu'il avait trouvé en Madame Beyala, sa future ministre de l'Immigration et des Discriminations et, précisa qu'elle avait rallier autour de sa candidature, toute la communauté noire. Quel prestidigitateur ! Je vous jure que c'est vrai.

Ensuite, il proposa à Claude Chirac le Ministère de la Culture et de la communication. Il annonça à Dominique de Villepin, une chute dorée comme Ambassadeur aux Nations Unies et avalisa les nominations à venir, des proches de Chirac et précisa qu'il maintenait MAM à la défense. Au moment où il voulait prendre congé, se produisit alors, un véritable clash. Il n'avait rien proposé à Chirac. La passe d'armes allait s'avérer houleuse.

Le Président de la République aurait tenu ces propos que nous n'affirmons ni n'infirmons: " Quel toupet Nicolas! Vous venez ici, chez moi, me dire que vous reprennez les miens et, la cerise sur le gâteau, vous ne parlez même pas de mon avenir. Qui vous a dit que j'étais mort ? Un mort parle-t-il ?" Le Président de l'UMP, honteux et confus dans ses explications lui a alors tendu sa démission. Le Chef de l'Etat l'a refusé, on ne sait trop pourquoi.

Il se peut que Jacques Chirac, courroucé, a même assené une gifle souveraine à son voisin de la Place Beauvau. Ce dernier n'a pu riposter car, en présence des amis de Chirac, il se trouvait bien seul. Calixthe Beyala est ressorti de l'Elysée en pleurs. Les gardes qui ne savaient pas ce qui s'était passé à l'intérieur croyaient qu'elle pleurait d'émotion. Nicolas Sarkozy quant à lui, la main à la joue, pensait avoir un hématome.

27 commentaires:

Anonyme a dit…

AJM,

Tu m'as encore trompé cette fois-ci. Bien joué !

Anonyme a dit…

AJM,

Quelle plaie ce mec ! Franchement, j'ai cliquer avec joie pensant que c'était une vraie info. Tu as tout cassé, lol.

Morad a dit…

AJM,
J'y crois pas! Pétard de chez Pétard! Scusez Msieursdames, l'assent revient au galop, depuis que Marseille est à l'honnneur, vous me comprendrez. Mais c'est quoi ce projet?
La Honte,les gars,la Honte.
AJM, je te respecte, mais j'anonime, parce que no way. Je promets de faire allégeance yo!
Le frère de l'autre JM.

King a dit…

AJM,

Le jour où nous allaons nous rencontrer, je vais te tuer.

Anonyme a dit…

Une nouvelle tuerie du nouveau maître du Net. Un vrai tueur à gages.

Mec, t'es trop fort !

Morad a dit…

Tues-le si c'est faux, lol.
Le connard m'a fait déc...

Anonyme a dit…

Oh la la !

bravo le gars, tu m'a encore piégé.

Kémite Errant a dit…

Tu es grand frère. Tu pourrais lever une armée par ta seule plume. Pour nos ancêtres, guide nous !

Franck a dit…

AJM,

Pour une gifle, c'est celle ci qui est une vraie. Comment tu m'a bluffé encore une fois. J'ai honte de toujours tomber dans tes canulars.

Tues le roi du canular.

Nicolas a dit…

AJM,

Tu es un vrai salaud...ma parole ! Faut plus me faire ça.

Anonyme a dit…

Arrête de tordre le coup à nous autres pauvres gens, lol. Commenttu fais pour avoir des idées aussi géniales ?

Bravo !

Anonyme a dit…

d'un autre côté c'est tellement plausible qu'il serait bon de mettre ce truc sur le forum du PS.......

merde c'est déjà fait... Qui l'a fait ???

Loïc a dit…

AJM,

C'est plutôt toi qui viens de me gifler.

Anonyme a dit…

Waouh,

J'ai cru quec'était vrai.

Anonyme a dit…

AJM,

Alors là, même Sarko a rigolé en lisant ce petit billet.

Anonyme a dit…

AJM,

Mais où trouves-tu l'inspiration pour écrire des choses comme ça? Franchement,c'est toujours interessant de venir sur ce site.

Anonyme a dit…

Beyala est une arriviste je suis persuadé qu'elle accepterait un post aussi prestigieux en se préoccupant peu de la tendance politique ce scénario est plausible d'autant plus que je ne l'ai jamais entendu critiquer le nabot de la place beauvau.
Hier sur canal dans la matinale de Bruce Toussaint je l'ai trouvé plutôt bien ce qui rarissime, en effet elle débattait avec un ami de Sevran.Elle s'est vantée d'avoir incité Dieudo à venir combattre pour les minorités cette version me surprend!

Anonyme a dit…

Hier à la matinale, elle était contre l'adjoint de Delanöé à la mairie de Paris Girard.

Plutôt bonne c'est vrai. Effectivement, elle a mis à Dieudo le pied à l'étrier, mais parce qu'elle voyait en lui un potentiel énorme et par opportunisme.

Anonyme a dit…

La giffle me paraît possible...le désespoir de cause, l'impuissance de Chirac à qui il ne reste plus qu'une petite marche de manoeuvre, peut justifier son geste... Sarko lui continue tranquillement son grand écart...Sevran-Beyala! Ce serait même une bonne chose pour l'écrivaine Béyala, qui ne rêve en ce moment que d'encul..Sevran!

Je découvre ton blog depuis quelques jours, et il n'est pas mal! J'envoie le lien à mes confrères.

émi. a dit…

Allain,
ça fait plaisir des petits canulars comme ça ! ça égaye ma journée et me mets de bonne humeur ! lol

@+ tard

Anonyme a dit…

Je pense qu'elle à davantage eu besoin de la notoriété de Dieudo que le contraire à l'époque l'humoriste alors en duo avec Semoun était apprécié de toute l'intellegencia parisienne.

Anonyme a dit…

Encore une sacrée boutade. Quand vas-tu t'arrêter? T'es vraiment bon.

GAVROCHE a dit…

Moi qui adore rire de tout, ça dépend des circonstances, en voilant une circonsatance appropriée pour rire debon coeur.
Si j'ai biencompris pour SARKO, l'Elysée lui est déjà dans la poche ?

Et alors soeur BEYALA, tu nous ferait des cachoteries de ce genre, comme ça sans être membre de l'UMP ou de tout autre parti soutenat Sarko.
J'ai aimé tes réppliques contre un certain Girard sur je ne sais quelle chaîne, mais quand ton interlocuteur te paralait de Dieudonné, alors que vous y étiez pour parler de SEVRAN, tu ne lui avais pas fait remarquer que Dieudonné ce n'était pas pas le sujet.
Et puis pourquoi ces larmes à la vue d'une giffle chiraquienne sur la jouie sarkozienne, alors que le récipiendaire de cette correcxtion reste de marbre. Et-ce comme cela qu tu devras défendre ton Président Sarko, pleurer en cas de difficultés ?

Quant au Président Chirac dont on sait que toute sa carrière s'est déroulée dans les palais de la République,l;'on copprendrait sa panique de se àouer un troi pièces dans Paris intra muros.

Fianalement cette fresque des Deux Hommes dont lk'un donnat une giffle à et une Femme pleurant est touchant et HILARANT !

Anonyme a dit…

Moi qui adore rire de tout, ça dépend des circonstances, en voilà une circonsatance appropriée pour rire de bon coeur.

Si j'ai bien compris pour SARKO, l'Elysée lui est déjà dans la poche ?

Et alors soeur BEYALA, tu nous ferais des cachoteries de ce genre, comme ça sans être membre de l'UMP ou de tout autre parti soutenant Sarko, t'es déjà présenti Ministre de ....l'immigration... ouille ouille oulle !
Quand on se dit Française et fière de l'être, on n'acacepterait pas un tel ministère, foi de moi !

Cela écrit, j'ai aimé tes réppliques contre un certain Girard sur je ne sais quelle chaîne, mais quand ton interlocuteur te parlait de Dieudonné, alors que vous y étiez pour parler de SEVRAN, tu ne lui avais pas fait remarquer que Dieudonné ce n'était pas du tout le sujet.

Car cela sinifierait que tout racisme contre les Noirs est juistifiable et juistifié pour faire pendant à Dieudonné.

Et puis pourquoi ces larmes à la vue d'une giffle chiraquienne sur la joue sarkozienne, alors que le récipiendaire de cette correction reste de marbre et surtout qu'il se considère comme fils de Chirac ?

Et-ce comme cela qu tu devras défendre ton Président Sarko, pleurer en cas de difficultés ?

Quant au Président Chirac dont on sait que toute sa carrière s'est déroulée dans les palais de la République,l'on comprendrait sa panique de se voir vivre dans un trois pièces dans Paris intra muros.

D'ici qu'il se décide à rempiler ....!!!....

Finalement cette fresque des Deux Hommes dont l'un donnant une giffle à l'autre et une Femme pleurant est touchant et HILARANT !

AJM a dit…

Bonjour à tous !

Merci pour vos contributions. C'est toujours agréable de voir son article, que dis-je, son canular décrypté ou ananlysé.

Bonne journée à tous!

Halim a dit…

Moi qui pensait que notre bush national avait enfin trouvé sa condoleeza....

Anonyme a dit…

Hélas...la condi est loin.