samedi 17 février 2007

Cour de cassation, escroquerie sémantique et désinformation.




Annoncée comme un tremblement de terre, la supposée et souhaitée condamnation de Dieudonné Mbala Mbala, humoriste-humaniste talenteux, a fait le tour des rédactions avec la veine habituelle. Cette précipitation, telle une traînée de poudre a fait les choux gras des dépêches. Entre rires et larmes, ses partisans et ses détracteurs, se congratulaient ou se lamentaient. Ne sachant pas quoi faire et le rôle de la cour de cassation que j'ai découvert hier, je me suis jeté à corps perdu dans un plaidoyer en faveur de Dieudo, guidé, par mon intime conviction, pas celle pilotée par la haine comme certains psittacidés en mal de sensation forte...




En revenant sur les propos de l'humoriste de talent dans Lyon Magazine, je savais, au fond de moi, qu'il y avait une grosse pression et/ou escroquerie. L'interprétation de la phrase incriminée, mélangeant musulman et juif, c'est à dire essentiellement la religion, est ubuesque. C'est la justice qui périclite car, apparemment, des hauts magistrats, n'arrivent plus à rendre à Vaugelas son dû. Si l'on avait affaire à des collégiens boutonneux, c'était compréhensible mais là, dois-je leur dire de retourner étudier les divers éléments constitutifs de la structure d'une phrase ? Doivent-ils revoir leur syntaxe avec la phrase, le mot et le syntagme ? Probablement car, leur niveau de compréhension est bas, très bas même.


Les juges qui avaient condamnés Marc-Olivier Fogiel s'étaient, eux, appuyés sur la préposition SUR. Celle-ci indique et par conséquent, parler de: "...sur l'odeur des Noirs" est une affirmation que les Noirs ont une odeur. Ce qui est faux, d'où la condamnation et le casier judiciaire désormais noirci.

Décryptons le propos de Dieudonné:


A la question du journaliste de Lyon Magazine : "Que pensez-vous de la montée de l’anti-sémitisme parmi certains jeunes beurs ?"



Dieudonné répond: "Le racisme a été inventé par Abraham, "le peuple élu", c’est le début du racisme, les musulmans aujourd’hui renvoient la réponse du berger à la bergère, juifs et musulmans pour moi, ça n’existe pas, donc antisémite n’existe pas parce que juif n’existe pas, ce sont deux notions aussi stupides l’une que l’autre, personne n’est juif ou alors tout le monde, je ne comprends rien à cette histoire, pour moi, les juifs, c’est une secte, une escroquerie, c’est une des plus graves parce que c’est la première, certains musulmans prennent la même voie en ranimant des concepts comme "la guerre sainte" etc."




Pourquoi, seuls les ... se sont plaints ? Nous sommes tous un peu raciste il est vrai. Or, Dieudonné accuse ici, l'un des premiers hommes, selon le livre de la Genèse, le Pentateuque de l'Ancien Testament ou de la Torah, Abram, devenu Abraham. Pourtant, en lisant les chapitres XII et XVI où il est beaucoup question de ce patriarche ..., Dieudonné cite simplement un nom biblique, sans toutefois savoir de quoi il s'agit. Il a le bénéfice du doute en tant qu'agnostique . En ce qui concerne "le peuple élu", il y a escroquerie quand on s'arrête là. Il s'agit uniquement de peuple élu de la Torah ou de la Bible par conséquent, ça n'est pas universel. Dire le contraire, c'est nier les autres religions. Antérieurement, nous pouvons en citer beaucoup. Les asiatiques dans leur majorité, sont le "peuple élu" de Bouddha. Passons.
Plus loin dans la phrase, Dieudonné, en désignant les pratiquants de ces deux religions suscitées, refusent de leur reconnaître une existence quelconque, s'inscrivant dans une logique universelle de la race humaine d'une part, et d'athée d'autre part. Cette libre pensée, est l'expression même d'une société démocratique. Si, certains trouvent à redire quelque chose en s'inscrivant en faux face aux allégations du comique, voltigeur de la vérité alors, c'est du terrorisme intellectuel où, certains mots, deviennent la propriété exclusive d'une pensée unique malsaine.
En concluant son propos par la conception du fameux "choc des civilisations" théorisé par Samuel P. Huntington - qui est par ailleurs très contesté dans les milieux intellectuels et universitaires nord-américain - Dieudonné, précise qu'il ne comprend rien à cette lutte sans nom. Condamner un homme rien que pour ça c'est avoir l'esprit très très tourneboulé...mais on le savait déjà. Quand la haine dépasse l'entendement, il vaut mieux s'adresser à un hôpital psychiatrique qu'à des tribunaux.




20 commentaires:

zazaza a dit…

AJM,

Comme d'habitude, voici une nouvelle tuerie que j'ai gobé d'un trait tellement c'est fort et clair.

Bon vent à toi !

Anonyme a dit…

Ekiééé mon frère !

Tu veux tuer ces menteurs ?

Ton ami de dix ans !

Anonyme a dit…

AJM,

Je suis époustouflé. C'est la nouvelle dimension de l'art de l'écriture. Ils ne peuvent plus atteindree Dieudonné avec des "monstres" de la vertu comme toi.

Anonyme a dit…

Un décryptage digne, pur et noble. Une vraie interprétation du propos de Dieudo en restant simplement dans les fondamentaux du français.

Bravo !

Anonyme a dit…

Encore une belle gifle à cette escroquerie sioniste.

bravo AJM !

2007 en Salopettes a dit…

"les juifs, c’est une secte, une escroquerie, c’est une des plus graves parce que c’est la première, certains musulmans prennent la même voie en ranimant des concepts comme "la guerre sainte" etc."

Si on etudie bien cette phrase, Dieudonne s'en prend aux juifs dans leur globalite ("les juifs" et non pas "des juifs" ou "certains juifs") alors que concernant les musulmans, il condamne "certains musulmans" (et non "les musulmans" comme pour "les juifs"), c'est a dire les integristes ("ceux qui prennent la meme voie en ranimant des contextes de guerre sainte").
Ainsi donc, la critique est dissymetrique et il accuse donc impicitement "les juifs" dans leur globalite d'etre des integristes dangeureux.
C'est ce que j'appelle de l'antisemitisme.

Anonyme a dit…

Mr Confiant a bien compris, d'ou les INNOMMABLES.

Kali

AJM a dit…

Tu as tout faux !

AJM a dit…

Tu as tout faux en salopettes

AJM a dit…

En effet, Dieudo parle des extrémistes juifs. La preuve ? Il n'y a que que ceux là qui s'en prennent à lui. Au théâtre de la Main d'Or, j'ai croisé des juifs sans complexe et ouverts.

DANIELLA + a dit…

Toute personne régnant dans l'intimidation jusqu'à la violence est un extrêmiste et le mot "juif" désigne une confession religieuse, ce n'est pas une race et c'est bien là le trouble et je remarque autour de moi, des membres de ma famille et certains amis confondent et font l'amalgame et soutiennent, par conséquent, que c'est une race, mais laquelle ?
Etre catholique, boudhiste, ou musulman, etc, est ethnique ?
Non ! C'est religieux !!!
Tout le monde doit bien savoir, mais personne ne veut en parler, pourquoi ?
La trouille, la lâcheté, la peur d'être écarté et d'être traité d'antisémite ?
Quelle aberration, quel leurre !

Anonyme a dit…

Il y a un amalgame volontaire des Juifs, juifs, sionistes etc. Ils nous prennent pour des cons.

Dieudonné n'est pas antisémite et ne le sera jamais.

Thomas a dit…

Impertinence, liberté de ton, justesse du propos.

je découvre ce blog et j'en suis ravi. je remercie la personne qui me l'a reccomandé.

Anonyme a dit…

Bonjour Allain jules,

nous nous sommes rencontré hier à Créteil.

Il est vraiment génial ton site. Mes félicitations!

jean dominique a dit…

C'est très triste pour Dieudo, mais certains commencent à comprendre ce que JMLP endure depuis 30 ans...

Anonyme a dit…

un vrai régal de lire ta belle prose. où c'est interessant, c'est que c'est un langage de vérité sans langue de bois.

Anonyme a dit…

Dans l'interview de Dieudonné, il dit "les juifs"... mais parle ensuite de "certains musulmans"... pour contrebalancer (en apparence). Il ne fait pas un traitement egale entre les deux religions... pour lui l'escroquerie concerne les juifs, mais que certains musulmans?
D'autant plus que Dieudonné ne parle pas du judaisme mais dit "les juifs"...
annulation de relaxe donc tout a fait justifiée

Chnibouchnar a dit…

Même remarque: condamnation parfaitement justifiée puisque Dieudo stigmatise "les juifs" dans leur ensemble, et opère un distinguo concernant seulement "certains musulmans".

Cjuju a dit…

<< D'autant plus que Dieudonné ne parle pas du judaisme mais dit "les juifs"...>>

Il ne dit pas " les juifs sont des escrocs " mais "les juifs, c’est une secte, une escroquerie" l'utilisation du singulier implique qu'il parle du concept: " les juifs "

Certains intelo ( juifs ) ont dénoncé une tentative d'escroquerie de la par des musulmans avec " l'islamophobie " en voulant qualifier toute critique de l'islam à du racisme. Je pense que c'est la même escroquerie que dénonce Dieudo.

Anonyme a dit…

de ttes façons, quand une "religion" est ramenée à quelques millions d'individus et encore presque aucun de praticant, alors le mot "secte" est significatif d'un "petit nombre", "d'une infime minorité de la population mondiale", c'est en ce sens que je comprends le mot secte dans son contexte, disez moi si je m'ai trompais-je?!