samedi 24 février 2007

La dialectique d'une prose mensongère et mortifère.


Ce texte date du 26 octobre 2005. L'acharnement abject anti-Dieudonné se poursuit. Edifiant.



Le prêchi-prêcha des anti-Dieudonné n’a plus d’écho. Qui peut vivre à côté des détritus ? Leur discours vaseux a laissé place -après dénonciation de leurs forfaits- à une grande réflexion. Avec l’aide de toutes les casseroles de France, ces gens ont fait le plus grand tintamarre du siècle. Même les révolutionnaires de 1789 ressemblaient à des enfants de cœur à côté de ces inquisiteurs. Pour noyer le poisson, il fallait crier plus fort et plus longtemps. Cette cacophonie a été pulvérisée, concassée par la sérénité de l’humoriste le plus talentueux de France devant l’Eternel. En voulant éluder le fond des questions posées, l’effet boomerang, conjugué à la contre-attaque dieudonnesque, a fait des ravages parmi leurs rangs. Leur symphonie est désormais plus que dissonante.



ECHEC ET MAT ! LA VICTOIRE D’UN BOUFFON.



Sans coup férir, le triomphe est présent mais modeste. Il était attendu. La victoire est cinglante. Dix huit ! Vous avez dit dix huit ? Impossible, invraisemblable, chimérique. Contre vents et marées, un seul homme ne peut résister à la foudre BHL, ou au volcan Franco-polonais Finkielkraut. Pourtant c’est vrai, le Franco-camerounais l’a fait. En deux ans à peine ? Fichtre ! Horripilés, humiliés, désorientés et déconcertés, la mine défaite, les éditorialistes traînent des pieds pour faire leur mea-culpa. Catastrophés d’avoir été des moutons de Panurge, beaucoup de journalistes aux ordres semblent se révolter. Assez d’être les dindons de la farce ? Il n’est pas trop tard pour mieux faire. Chez nous vous êtes les bienvenus. Les Ogres c’est multiracial et la Justice est leur leitmotiv. Comme le poète italien Claudio Magris pose une question au commun des mortels dans son livre « Utopie et désenchantement » publié chez Gallimard (2001) : « Qu’est-ce qui peut pousser chaque jour un tel torrent de paroles, agressives, persuasives ou pensives, selon le caractère, le lieu ou la circonstance ? » Nous nous interrogeons sur les intentions réelles de ces monstres de vertu.



Est-ce la haine suscitée par la révolte du sous-citoyen Mbala Mbala refusant sa condition ? Est-ce interdit à un Bamboula d’avoir de la cervelle ? Doit-il rester cantonné à la truelle ou à la plonge ? C’est pitoyable de traîner à longueur de journée son ressentiment et gazouiller toujours la même rengaine. La mauvaise foi est de mise. Les procès d’intentions éhontés, sans objet et toujours à charge se poursuivent. Aucun droit de réponse ici ou là. Drôle de démocratie ! La France est-elle encore souveraine ? Est-elle encore une démocratie ? Ces questions simplement parce qu’il est plus aisé en France en particulier, de critiquer Chirac que BHL, Finkielkraut ou Taguieff, je ne parle même pas de Sharon...Sinon du coup, vous êtes affublé de l’arme de destruction massive que vous connaissez tous. Celle qui brise des familles, jette l’opprobre sur les uns, massacre les autres...



Ayez des œillères, devenez aveugles si vous voulez, le vent du changement est irréversible. A tous les prêcheurs de haine, disqualifiés volontaires du débat de la France « Black-Blanc-Beur », vous avez encore la possibilité de vous racheter. Entre le normalien agrégé ès syllogistique et piètre grammairien et son alter ego, diplômé d’une maîtrise ès art en demande de boycottage de Dieudonné, outrepassant son rôle, l’échec est cuisant. Messieurs, vous êtes recalés...!



Hélas, il est vain de discuter avec ces gens qui nient les autres. Leur mode de fonctionnement est simplement d’anéantir. La négation de la parole d’un homme qu’on accuse à tort doit être un délit, passible surtout d’emprisonnement. Ainsi, les menteurs patentés que vous êtes, n’auront plus à eux seuls la maîtrise de la parole et blâmerons eux-mêmes au fond de leurs cellules.



AFP OU PRAVDA ? IL FAUT CHOISIR.



Que de mensonges ! On était presque au pays des merveilles. Les fausses informations de notre Agence Nationale ressemblent de plus en plus à son homologue russe, tout proche de ses histoires ufologiques. Il est apparemment de bon ton de décrier Dieudonné, quitte à se ridiculiser. L’indécence du communiqué soi-disant des démentis des personnalités est une non information, d’autant plus que plusieurs jours auparavant, la question était réglée. Oh ! Déontologie quand tu nous lâches. Mensonges par omission ou ignorance ?



« Proche-Orient Intox », le tristement célèbre site militant et propagandiste nous avait habitué à ses envolées lyriques ridicules. Aujourd’hui, nous attendons encore vivement sa réouverture sans cesse repoussée, ce qui correspond de plus en plus à un racket organisé, déguisé en souscription. Est-ce pour payer les procès toujours perdus ? Nous soupçonnons un rançonnage qui ne dit pas son nom. Putain, plus de 3000 sympathisants ! On va faire la fête.



Cette grande presse, toujours encline à critiquer les Républiques bananières se comporte comme les dictateurs Africains. Elle n’est même pas fichu de s’excuser, encore moins de donner un droit de réponse aux citoyens vilipendés par leurs soins. Faut-il maintenant qu’à chacune de leur édition, qu’il placarde une photo de Dieudonné en médaillon, tout en précisant sur la légende le mot qui tue : ANTISEMITE ?



La caque sent toujours le hareng ! Les vieilles habitudes ne partiront pas sans combat. Les vannes sont ouvertes grâce aux efforts de l’humoriste. Chaque Français opprimé, où qu’il soit, du NORD au SUD, de l’EST à l’OUEST, ou dans les DOM TOM doit savourer la victoire du pot de terre contre le pot de fer. Ester tous les racistes est désormais possible. De Fogiel le fusible à la « piètre grenouille » Pétré-Grenouilleau, ne lâchez pas prise. "Tout est possible" comme le disait le très cher Morandini dans son voyeurisme d’il y a dix ans, réactualisé depuis par d’autres... « Ne zappez pas, hi ! hi ! hi ! »



Les ex-faiseurs d’opinions sont tellement mal dans leurs Weston, John Lobb et autres Church. Il est tellement difficile de se déplacer avec ces pompes pour battre le pavé. Encore inconcevable dans leurs costards trois pièces, de distribuer des prospectus anti-Dieudo à toutes les bouches du métro parisien. Continuez à grogner votre blues dans vos salons feutrés. Sortez des écrivailleurs en mal de visibilité de l’ornière comme le Canadien d’origine Haïtienne Gérard Etienne ou la plagiaire par excellence Calixthe Beyala. Nous occupons le terrain malgré vos galéjades.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Edifiant en effet. No pasaran !
Vive Dieudonné !

Anonyme a dit…

C'est Dieudonné le vainqueur

Anonyme a dit…

VIVE DIEUDO

TOUS AU TROCADERO !

Anonyme a dit…

Ce sont eux les vrais extrémistes ces lyncheurs merdiques.

King a dit…

AJM,

Tu avais déjà repéré ces malfrats qui veulent une guerre civile en France on ne sait pourquoi.

ZAZAZA a dit…

AJM,

L'histoire jugera. Dieudonné sera gagnant.

Anonyme a dit…

Plaidoyer pitoyable et fumeux pour un turlupin raciste et antisémite.
L'heure des comptes va bientôt sonner et les condamnations pleuvoir.
La haine obsessionnelle du fait "Juif" va lui revenir comme un boomerang dans la figure.

Anonyme a dit…

C'est toi le turlupin raciste et jaloux. La haine c'est vous qui la véhiculez.