dimanche 11 mars 2007

Claude RIBBE casse tout mais ne brise rien !




Après une petite escale chez mes parents adoptifs qui habitent juste devant le centre commercial Les Flanades à Sarcelles, je me rend enfin au lieu dit Librairie Leclerc, pour avoir enfin une dédicace de Claude RIBBE, le normalien "noir", sur ce foutu bouquin qui hérisse tant les poils de tous les imposteurs médiatiques.



Service de sécurité allégé, foule bigarée, petits fours sur un buffet improvisé, le décor est planté. Assis devant une pile des Nègres de la République, on entend distinctement l'écrivain qui discute, cause, est écouté religieusement...



Blancs, Noirs, dans une même communion, achètent le livre. Un monsieur s'approche d'une dame pour lui demander pourquoi le livre de Patrick Lozès est boudé. Il est apparemment un journaliste inconnu au bataillon. La dame le renvoie à ses études.



Je m'approche d'un petit groupe pour leur demander si, l'edile de la ville, François Pomponi, est venu apporter un quelconque soutien à Claude RIBBE. Personne ne l'a vu. La crainte d'être sifflé car, l'accolade qu'il avait donné au Président du conseil représentatif des "ânes" noirs, que dis-je, des noirs dociles, n'avait plu à personne. Honteux et confus, après la fuite par une porte dérobée de Patrick Lozès, le maire sarcellois, repartait courroucé.


J'arrivai enfin devant l'écrivain qui, avant de dédicacer son essai m'appartenant, eut un mot gentil.


Ce qui m'impressionna le plus, c'est ce groupe d'une trentaine de personnes, venus spécialement pour acheter ce chef d'oeuvre. Après son best-seller, Le crime de Napoléon, celui-ci en prend le chemin. Au delà du talent de l'historien, c'est à n'en pas douter, un sublime camouflet au boycott dont il est victime à tort. Tort d'être "noir" comme il l'écrit ?


Véritable plaidoyer universaliste et antiraciste, cet essai est le livre de ce mois de mars. A lire par "tous les moyens"!

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo Claude RIBBE, merci AJM.

Paul de Guyane. a dit…

Un grand merci à toi AJM, deouis la Guyane.

Anonyme a dit…

Le talent ne s'achète pas. Il faut le dire à Lozès.

Anonyme a dit…

AJM,

Très heureux de cette célérité qui manque tant aux journaleux qui nous pompent l'air tous les jours.


Bravo !

Anonyme a dit…

C'est extra ! je vais acheter ce bouquin demain à la Fnac Champs Elysée.

Loïc a dit…

Rien à dire, il mérite tout ce qui lui arrive.

Imaginons un duo avec Dieudo...quelle gueule !

AJM, il faut le lui dire.

A bientôt !

Anonyme a dit…

C'est génial ce qui lui arrive !

Anonyme a dit…

A AJM

J'ignore les liens que vous entretenez avec Claude Ribbe, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est l'incarnation, à vous lire, de l'intelligence. Il n'est pas vain de rappeler que ce type avait maltraité Dieudo dans une émission de Guillaume Durand. Donc je ne comprends pas très bien la nature de cette hagiographie ! De plus les noirs qui détestent les autres noirs, c'est louche. Le proverbe africain dit qu'il faut laver le linge sale en famille, et non critiquer ses propres frères à longueur de billets ! Oui il y a des vendus entre nous, oui il y a des banania, mais il faut leur tendre la main et les persuader qu'ils se sont trompés ! L'intelligence consiste non pas à se croire supérieur aux autres, mais à comprendre les autres. Il n'y a que les noirs sur terre à pester contre les leurs et à oublier qu'ils appartiennent à une même culture.

Anonyme a dit…

Je vois que certains sont frappés d'amnésie.Oublions pour la plupart ou feigant l'oubie pour d'autres,ses prises de position douteuses,ses écrits passés sur la division qu'il opère entre les noirs et partant se laisser bercer par les contorsions intellectuels et littéraires de claude ribbe,qui je dois reconnaître ne manque pas de talent.
Tous ceci me laisse pantois,mais les bantous disent:"Il faut pardonner mais pas oublier".
Ps:il est à noter que claude ribbe,tout comme lozès est encarté UDF.

AJM a dit…

Bonsoir à tous !

HAGIOGRAPHIE de Claude Ribbe? Je ne le pense pas.Pour information, Claude Ribbe n'est plus dans une logique que vous mentionnez. Chacun peut "évoluer" dans le bon sens et par conséquent mieux vaut ça que rien, non ?

@+

Jean-Mouloud a dit…

C'est sa période col roulé,Lexomil!
Vade rétro Saint Thomas.
Nous n'oublions pas qu'il se présente aux Législatives. Et à propos, maintenant qu'il sait, que pense t-il du cas Kémi Séba?

Anonyme a dit…

Ce texte est beau comme une ode à Staline... Et à peu près aussi proche de la vérité historique...
Pour tous ceux qui seraient intéressés par un autre son :
http://patricklozes.blogs.nouvelobs.com
Pourquoi tant de haine sur ce blog...?