jeudi 10 mai 2007

Chronique de la mort annoncée de Le Pen et du FN.


A l'insu de son plein gré, voulant par tous les moyens accéder à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a "massacré" le FN et, Jean-Marie Le Pen son leader, avec. Ce dernier en revanche, voulant bloquer la percée frontiste de son clone naissant, a prononcé la phrase qui a fini par le perdre.


Manipulé par les sondages, le chef frontiste, a cru le temps d'une lecture, que ses électeurs fondaient comme neige au soleil. Pour y remédier, il fallait qu'il parle des origines du nouveau Président. Mettre en scène cette immigration européenne et blanche qui n'en ait pas une dans les esprits, a fini par planter.


Une enquête avait déjà révélé les années passées que, la plupart des électeurs du Front National, étaient issu, comme Sarkozy, de l'immigration blanche, c'est à dire de l'Europe. Or, aujourd'hui, l'immigration ne concerne que les basanés dans la mémoire collective des Français.


Une partie des électeurs frontistes, vient de l'Est de l'Europe, comme l'actuel Président, d'Italie, d'Espagne ou du Portugal. Étant dans la même situation que Sarkozy, ces électeurs-là, n'ont pas digérer les déclarations de leur champion. La mauvaise appréciation du chef a mené à la perte de son parti.


Après avoir tenté une ouverture vers les banlieues où, la plupart des électeurs sont issus de l'immigration maghrébine et sub-saharienne, parler d'immigration était désormais malvenu. Avec les années Sarkozy à venir, le FN continuera sa descente aux enfers. Il risque de ne plus se relever, désormais...



12 commentaires:

Anonyme a dit…

Foutaise foutaise foutaise !

Le FN ne mourra jamais.

king a dit…

Bravo SARKO mais, un petit bémol, tu échoueras.

Anonyme a dit…

AJM,

Tes amis Ogres n'aiment pas que tu parles de Le Pen en ces termes.Ils ont vendu leurs âmes.

Anonyme a dit…

Mourra ou mourra pas..., moi je n'avais pas aimé la sortie de LE PEN sur l'immigré hongrois et je l'avais bien écrit ici..

Je me tablais sur cette répplique de Jésus aux femmes qui pleuraient et qui se lamentaient sur son sort , sur le chemin de la croix :

"femmes ne me pleurez pas, vous vous lamentez sur le supplicié sur un bois mort et que feriez-vous pour celui qui le sera sur un bois vivant" ?

Je ne me rappelle plus très bien si c'était exactement comme ça, ne mettant plus les pieds dans les églises et les yeux dans les Evangiles... par contre je sais parfaitement ce que ça voulait dire.

Et donc dans le situation qui nous intéresse je peux le traduire bien comme ça :

Si Le PEN s'en prenait avec une telle violence à un immigré hongrois, blanc de l'immigration ancienne, candidat à laprésidence de la république, qu'en sera-t-l dans le régistre de violence lorqu'il s'oppposera à un immigré basanné , noir , de l'immigration nouvelle se présentant à l'élection de la présidence de la République avec la chance de réussir ?

Disons que LE PEN était déjà désemparé quand il s'en prenait ainsi à l'immigré hongrois SARKOZY.

De toute façon ce n'est pas lui LE PEN qui souffrira de certaines mesures que va prendre SARKOZY !

Ananyme SANSVOIX

2007 en Salopettes a dit…

AJM,

On va dire que pour l'instant le FN est KO, sous assistance respiratoire.

Mais il ne sera terrasse que si a l'issue de son quinquennat le bilan de Sarko est bon.

C'est tout le mal que je lui souhaite!

Anonyme a dit…

Cette analyse est une belle claque à tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de Le Pen. Je parle içi de Dieudonné et de ses supporters

Anonyme a dit…

Dieudonné n'a pas soutenue Le Pen toutefois il a commis une erreur en se rendant au BBR.De toute façon il y a pléthore de transfuge du FN à l'UMP comme le maire de Nice, une frange de l'UMP est raciste c'est de notoriété publique.le nabot président n'a pas hésité à surrenchérir sur les thématiques du FN d'ou le report massif des électeurs de Le pen.
Effectivement tous les fachos portugais, italiens, espagnols et de l'est de l'Europe ont certainment étaient heurtés pas les attaques de le pen sur les origines hongroines du cocu président.

Anonyme a dit…

Le FN n'est pas prêt de disparaitre... 10.5 c'est correct non?
Vous verrez bien, il y aura toujours de la place, encore plus quand Sarkozy s'empetrera dans l'Europe et échouera.

Marine Le Pen fera sans doute bien mieux que son père

Anonyme a dit…

Je pense pour ma part que la soi-disante baisse de LE PEN ou FN, tout comme la défaite de ROYAL, on les doit aux machines à tricher. Les médias nous ont tout simplement préparés aux résultats voulus d'avance.

Anonyme a dit…

Pfff... 77 communes sur 36 000 équipées de machines à voter, dirigées par des maires de toutes obédiences, moins d'1 million et demi d'électeurs concernés sur 45 millions !

Il faut vraiment être NEUNEU et voir des complots partout pour croire à des ÂNERIES pareilles !

Anonyme a dit…

Dieudonné n'a pas soutenu Le Pen, mon oeil !!! Il lui a LECHE LE CUL, oui ! Non seulement il est allé au BBR, mais il a fait la une du magazine lepéniste, il a invité tout le gratin du FHaine à son spectacle, il est allé se pavaner au Cameroun avec le femme de Le Pen, il s'est précipité à son QG pour le consoler le soir du 1er tour...

Une HONTE !

Anonyme a dit…

"Effectivement tous les fachos portugais, italiens, espagnols et de l'est de l'Europe ont certainment étaient heurtés pas les attaques de le pen sur les origines hongroines du cocu président."

C'est SYMPA pour les immigrés portugais, italiens, espagnols et de l'Est de l'Europe de les traiter de "fachos" ! Ca montre que tu n'as pas tout compris à la tolérance !

C'est aussi IGNOBLE de traiter Sarkozy de "hongrois" que de le traiter de "cocu" ! Ca montre que la réflexiion est au niveau du CANIVEAU.