samedi 26 mai 2007

Sarkozy mordu par un chien ?




Info ou intox ? Je ne peux répondre. Toujours est-il que, selon les dires de certains riverains et joggeurs, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, aurait été victime d'un pitbull que son propriétaire, adepte du jogging comme lui, n'aurait pas maîtrisé au passage du cortège présidentiel.

Dès potron-minet, un cortège de limousines prend d'assaut les rues adjacentes, entourant le bois de Boulogne. Le Président, accompagné de trois gardes du corps, sort de son véhicule. Le jogging matinal commence sous de bons auspices. Après quelques foulées bien menées, le Président s'arrête pour faire quelques étirements.

C'est à ce moment-là que, apparemment, un joggeur et son chien, un pitbull sans laisse, passent à proximité. Prenant peur à cause de l'attroupement autour du Chef de l'Etat, le chien aurait bondi de rage, prenant de court les gorilles et, mordant avec "délectation", le mollet bien galbé du Head of state.

Selon les témoins oculaires présents, le Président poussa un cri guttural, se retournant pour regarder son mollet ensanglanté. On le transporta rapidement à l'hôpital américain de Neuilly. Un traitement antirabique fut prescrit et après, le Président, toujours en short, a fait le tour des chambres, pour réconforter les autres malades.

Entre sourires et larmes, au moment où il entra à l'hôpital, des curieux et l'équipe soignante, n'en reviennent toujours pas, d'avoir vu leur Président. Cérise sur le gâteau, ce dernier, enjoué, a été carrément accessible, se prêtant même à des séances photos, malgré le gros bandage sur son mollet droit.

Il a définitivement démystifié la fonction présidentielle. Sacré Sarkozy !

5 commentaires:

ACC a dit…

AJM, tu peux laisser un peu sarko?

bonne journée à toi.

ACC a dit…

AJM, tu peux laisser un peu SARKO

Anonyme a dit…

oh le bon chien... un bon chien ça !

AJM a dit…

Bonjour à toutes et à tous !

Il faut rigoler de temps en temps. Même monsieur le Président pourra rire de bon coeur à ma petite blague, non ?

C'est le week-end voyons !

@+

Anonyme a dit…

j ai de suite capté que c'était une de tes blagues :-), pour cause que le plus petit grand homme de france s'en est allé fouillé les tirroirs et les armoires au fort d'alon, on sait jamais des fois que des piecettes jaunes-jap y traineraient encore.

ps : bon week end et bonne blagues pourraves à tous, MDR!!!!

jean bonault