jeudi 28 juin 2007

NEGRO, ILS AURONT TA PEAU, TIENS-TOI A CARREAU !


Négro, ils auront ta peau, tiens-toi à carreau ! C'est reparti ou il y a continuité ? Continuité. Simplement. Machinalement. C'est fou quel "coup de boule" j'ai eu ce jour. Désormais privé de la guimbarde qui me servait jadis de véhicule, j'étais ce soir, à 20h très précises, à la Gare RER de Garges-Sarcelles.

Négro, ils auront ta peau, tiens-toi à carreau ! Mon train à destination de Paris devait arriver à 20h06. Lorsque je suis entré dans le hall de la station, qu'un chapelet de policiers m'encercle. Courtois, celui qui s'adressait à moi me demande mes papiers. Gentiment, je lui remis ma pièce et, pas sûr de ma photo(noir/blanc) et du look complètement à l'opposé (finie la période dreadlocks), il vérifia minutieusement tout en me palpant. RAS.

Négro, ils auront ta peau, tiens-toi à carreau ! Coup de fil de l'infatigable E. ami très proche. Il m'annonce que le jeune qui avait filmé la prof., (plutôt burlesque, militant, expérimental ou communautaire son happy slapping) qui se faisait agresser, a écopé d'un an de prison dont 6 mois ferme. Rien que ça ? Pourquoi pas la perpétuité ? Un gamin sans casier judiciaire, c'est assez cocasse pour le signaler. Tort d'être Noir ? Sans doute. Je n'excuse pas le geste de Massiré Touré mais, quelle disproportion !

Négro, ils auront ta peau, tiens-toi à carreau ! Regarde le flic remis en liberté après avoir tué un gamin à Marseille. Regarde Jean-luc Delarue qui a dérapé dans un avion, Joey Starr lui aussi mais, il est allé en prison. Regarde l'acharnement sur le groupe La Rumeur et l'inenarrable Grosdidier refait surface. Regarde, regarde, méfies-toi...

La négrophobie a trouvé son territoire, celui-ci c'est la France.

18 commentaires:

Anonyme a dit…

"Deux poids deux mesures" tais-toi négro semble dire la REPUBLIQUE des droits de l'homme Blanc!

FRANCK a dit…

UN VRAI COMPLOT CONTRE LES NOIRS.

Anonyme a dit…

Ce n'est que le début. Le pire est à venir.

Loïc a dit…

AJM,

Il n'y a pas de surprise. le contraire m'aurait surpris.

AJM a dit…

Bonsoir à tous !

Effectivement, ce n'estque le début. Je le pense aussi.


@+

Anonyme a dit…

Ils veulent vraiment nous tuer ces gens.

Anonyme a dit…

Que pouvons nous esperer d'un pays dirrigé par des nostalgiques de la grande France esclavagiste et colonialiste. La consigne est clairement de mater tout les "negres" pour dissuader les futurs Dieudo ou Kemi seba,en meme temps on nous exhibe Rama yade pour nous dire vous voyez on a rien contre vous!!!

The thoughest.

Anonyme a dit…

Dans l'expression "se tenir à carreau", carreau ne prend pas de "x".

Anonyme en Salopettes a dit…

Qui a eu cette idee folle, un jour d'inventer l'ecole?

C'est ce sacre Charlemagne, Sacre Charlemagne!

Amities a la secte Abdulai...

PS: Content de pouvoir ramener ma sale gueule apres ces jours d'auto- censure!

PS 2: finalement vous aviez tort (so was I, by the way) a propos de Sicolas Narcozy, c'est juste un Chirac bis...

PS 3: trop chere

PS

AJM a dit…

@nonyme,

"Se tenir à carreaux" ou se "tenir à carreau", j'ai rectifié mais un doute subsiste. J'ai l'impression que les deux passent. Je ne me suis pas renseigné mais, mais...bon.

Tu dois probablement avoir raison mais j'ai toujours vu l'un ou l'autre.

@+

SANSVOIX a dit…

Oui, c'est scandaleux la tuile qu'on vient d'infliger sur la tête de cet élève féru de portable-vidéo en filmant son prof en détresse !

C'est scandaleux, scandaleux scandaleux !

Scandaleux , le jugement l'est indubitablement, mais l'acte de l'élève l'est autant !

Ainsi , mon cher AJM, de temps en temps, il faut dire aux papas et mamans "NEGROS" et à ces jeunes "NEGROS",ce qui ne va pss.

Aux premiers notamment de ne pas céder sur la méthode d'éducation "africaine" (1) et aux seconds de ne pas jouer machinalement les "copieurs" de tout ce qui s'invente comme cannulars...

Exemple des copiages des choses insignifiantes et parfois dangereuses qui démontrent l'esprit grégaire de nos enfants Negros.

Insingifiant par exemple, les Africains qui ne tiendraient pas à parler un français "parisien" n'ont pas à avoir honte de parler un français à l'accent africain, mais pourquoi les jeunes Africains adoptent-ils l'accent des jeunes maghrébins ?

Quand j'avais mis pieds en Europe, hypocrisie ou pas de la part des Européens, les Africains,même si on ne les invitait pas dans les lits de leurs jeunes filles, au moins, on les "respectait", ou, disons, ils étaient des gens sans histoires (vols,viols,bagarres...etc), on ne les jetait pas en pâture à la vindicte populaire genre accusation de "ratonnage anti-blanc" des "intellectuels" de "Nl OBSERVATEUR".

L'enseignant africain maîtrisant sa matière n'a pas besoin de parler le français avec l'accent du terroir (parisien,banlieusard ou meridionnal),pour se faire comprendre et se faire "respecter"

Il y a plus de vingt à trente ans ce cela, en France, les Africains,on ne les aimait sans doute pas mais la négrophobie si elle existait, elle devait l'être dans le simple refus de les fréquenter...

En tout cas, la négrophobie n'était pas théorisée modèle adeptes de "l'anti-ratonnade anti-blanc".

Les parents africains n'ont plus droit de se contenter de faire des enfants et de les laisser à l'unique éducation ambiante des cités.

Quant aux enfants Negrois, ils doivent se défaire de l'esprit grégaire à vouloir TOUT IMITER

Le reste de raisonement je le laisse à la perspicacité des participants à ce blog....

Anonyme SANSVOIX

(1) : En Belgique , les familles congolaises ont fait observer aux autorités qu'au Congo-Belge, les Belges n'avaient jamais trouvé scandaleux que les parents mettent des baffes à leurs enfants pour les corriger sans qu'on considère qu'on ne les maltraitait pas, mais qu'on les aimait, mais alors pourquoi, dès qu'ils le font en Belgique, c'est l'assistante sociale qui se pointe jusqu'à humilier les parents congolais.
Et ce n'est plus le cas, désormais les perents congolais en Belgique sont partenaires de l'éducation des jeunes Congolais-belges !

AJM a dit…

Exact Anonyme SANSVOIX !

Bonne journée !

Anonyme a dit…

Au préalable il faut dire que l'attitude du jeune noir qui a pris 6 mois ferme n'était pas bonne ,filmer l'agression de son professeur est répréhensible.Maintenant en comparaison au cow boy du président cocu qui a tué un gamin de 14 ans en faisant du rodéo en ville il'est effectivement bizarre que le flic soit en liberté.Elle est belle la justice du pays des droits de l'homme!

SANSVOIX a dit…

Merci AJM et vous avez raison vous anonyme de faire observer cette dérive dangereuse des "deux poids deux mesures".

Et d'ailleurs, l'on vient d'appredre que le Président de la République capable de passer par- ici et par-là au même moment, ira aux obsèques du gendarme tué récemment dans l'exercice de sa fonction....

On verra bien s'il ira aux obsèques du jeune Nelson, à Marseille, mort dans l'exercice de sa liberté de circuler, mais fauché par un policier dans l'exercice d'abus de son pouvoir en circulant sans tenir compte du code de la route !

Mon cher AJM et mon cher anonyme, ma sortie de ce matin démontre que j'en ai marre parfois de l'attitude laxiste de certains parents AFRICAINS, car les enfants asiatiques, à quelques rares exceptions démontrent qu'ils sont vraiment bien tenus par l'éducation à la maison.

Nous Africains, en cette matière, nous faisons comme si nous n'avions rien, rien, rien d'original, en matière d'éducation des nos enfants !

Et maintenant que nous commençons à observer que les jeunes negros sont en danger permanent d'une injustice, nous devons considérer que, MORALEMENT, les parents africains qui ne tiendraient pas compte de cette nouvelle donne pour tenir nos enfants, sont coupables de NON-ASSISTANCE A ENFANT AFRICAIN EN DANGER !

Aninyme SANSVOIX

PS : AJM, époustoufflant ton article sur "Les Ogres"

AJM a dit…

Merci Anonyme SANSVOIX !

Tout ce soutien me va droit au coeur !

@+

Anonyme a dit…

C'est vrai que les parents africains qui vivent, en France ont perdu un peu de leur severité en particulier les senegalais et les maliens pas tous bien sur .Je me souviens encore du jours ou mon pere avait refusé de venir me reccuperer, au commissariat il avait clairement dit aux policiers, de me laisser passer une une nuit chez eux,il est finalement venu me chercher mais je vous raconte pas ce que j'ai recu une fois rentré á la maison. j'ai pas pris une correction parceque j'avais fait une connerie mais uniquement car mon vieux pour la premiere fois de sa vie il mettait le pied dans un poste de police, et je peux vous assurez qu'á chaque fois que je voulais une connerie je pensais d'abbord á mon pere,

The thoughest

SANSVOIX a dit…

Et voilà, la seule angoisse de papa, cette humiliation qu'il subit de se retrouver dans un poste de police sans qu'il vous ait donné une bien belle raclée bien méritée vous aura suffi à vous faire réflechir.
Et c'est bien ainsi.
Bravo, mon frère !

Anonyme a dit…

Les parents africains n'ont pas démissionné.Ce qui se passeicien France est "formidable". Les enfants récalcitrants vont signaler qu'ils sont battus et, vlan, la police vous convoque.

On ne peut plus corriger son enfant ici.