vendredi 27 juillet 2007

DEFERLANTE OGRES SUR LA BLOGOSPHERE.


Je voudrais ce matin dire merci à tous ceux qui ont par leurs contributions et leur refus de la haine, rétabli ma fréquentation au plus haut. C'est du fond du coeur que je vous remercie. Sans vous, je ne suis rien, avec vous, je suis plus fort.

Je voudrais aussi vous signaler une nouvelle déferlante Ogres sur la blogosphère. Après MBOA (victime de hackers) A2N, et votre humble serviteur, c'est autour de MILTON DASSIER, l'homme à la plume acérée et ONCLE DOM, le poète breton qui tire plus vite que son ombre, de venir cauchemarder le mensonge.

Je voudrais enfin vous signaler l'entrée par la grande porte d'un ami, un camarade comme il aime si bien le dire, dans le monde des blogs. Il s'agitde l'incontournable BERNARD FISCHER.

Ces blogs sont vivement conseillés. A mettre en favori pour changer la grisaille qui s'empare désormais de la blogosphère corporatiste qui mine désormais la liberté avec notamment les accointances gouvernementales avec l'hébergeur de vidéos, Dailymotion.

Ce qui est interessant dans leurs contenus, c'est la variété, la nouveauté et le ton.

A ne manquer sous aucun prétexte.

Nous nous retrouverons aux environs de midi avec le texte d'un frère et ami, le tueur ELYMBY. Peace & Love !

10 commentaires:

Anonyme a dit…

VIVE LES OGRES !

Anonyme a dit…

Bon boulot les gars !

AJM, félicitation pour ton travail haut en couleur.

MD a dit…

Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu'je m'démène ou qu'je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j'croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J'lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d'être Jérémie,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout l'mond' viendra me voir pendu,
Sauf les aveugles, bien entendu.

La mauvaise réputation

Paroles et Musique: Georges Brassens 1952

AJM a dit…

Coucou MD,

Rien à foutre de la "mauvaise réputation".

En quoi sont-ils plus respectables que nous ? Question existentielle.

@+

AJM a dit…

MERCI A TOUTES ET A TOUS !

MBOA a dit…

Bro,

Qu'ils nous montrent nos faits de violence et d'irrespectabilité face aux leurs.
http://mboangila.afrikblog.com/

AJM a dit…

Bro.,

Ils n'ont aucun argument à faire valoir.

Jean-Mouloud a dit…

Bravo Hombres

MD a dit…

coucou AJM,

qu'est-ce donc la respectabilité ? autre question existentielle ! Chaque culture a sa propre idée sur la question... selon les latitudes, les codes changent, les éthiques également. Respecter ne serait-ce que ces différences là, lever le nez de son propre nombril, ça serait déjà un grand pas ! Courage, la lutte continue !

Anonyme a dit…

TOUT CA SUR LE DOS DE DIEUDONNE... IL SERT DE TREMPLIN A TOUS CES MENDIANTS...
BON DIEU PRESERVE DE MES AMIS...