mercredi 18 juillet 2007

LA "SALOPE" ET LES "ARABES REPUGNANTS".


Deux poids, deux mesures : le constat n’a rien d’original. Il est même désespérant de banalité, tant les exemples prolifèrent, de semaine en semaine. Nous avons déjà souligné sur ce site l’écart entre "l’affaire Dieudonné" et la "Non-affaire Max Gallo" : le comique, après des propos effectivement inacceptables, déclencha un véritable tollé et fut qualifié par des socialistes et des représentants de SOS Racisme de "Nouveau Le Pen" et de "plus grand antisémite de France" ; au même moment, Max Gallo qualifiait l’esclavage de simple "tache" dans l’histoire de France, et remettait en doute son caractère de crime contre l’humanitéŠ dans une indifférence quasi-générale.

Nous pourrions aussi relever toutes les injures et tous les sous-entendus sexistes dont Ségolène Royal a fait l’objet au cours de l’élection présidentielle, sans que la presse s’en émeuve grandement ­ des minables allusions de Michèle Alliot-Marie sur les "jupes" de la candidate socialiste au répugnant procédé de Nicolas Sarkozy lors du débat télévisé de l’entre-deux tours, consistant à ponctuer d’un ostensible et appuyé "Madame" chacune de ses réparties remettant en cause la compétence de son adversaire. Sans parler des innombrables sarkozystes expliquant que leur héros avait davantage "la carrure d’un homme d’État", et la collaboration des journalistes eux-mêmes à ce sexisme subliminal, lorsqu’ils évoquaient "le futur président de la République" ­ sans jamais (ou presque) préciser : "ou la présidente".

[...] Les homosexuels ont donc encore des progrès à faire en matière de "dignité médiatique". Mais le "peloton de queue" en la matière reste tout de même la communauté indigène, avec un combat serré entre les Noirs et les Arabes pour la toute dernière place. Alain Finkielkraut a certes été vaguement gourmandé pour avoir ricané de "l’équipe de France black-black-black" et des "descendants d’esclaves qui vivent de l’assistance de la métropole", ou pour avoir déclaré que, y compris pendant la colonisation, "la France n’a apporté que du bien" à l’Afrique ­ mais la condamnation ne fut ni unanime (loin de là) ni très durable : le raciste récidiviste parade aujourd’hui sur tous les plateaux de radio et de télévision, avec la même fréquence qu’auparavant.

Pascal Sevran a de même été sermonné, y compris par ses employeurs, pour ses piteuses sorties sur "la bite des Africains". Mais le tollé médiatique fut très loin, par exemple, de "l’affaire Dieudonné". SOS Racisme assura même la défense de l’animateur, en prenant la peine de le rencontrer, en défendant publiquement sa bonne foi et son "bon fond", et en lui proposant de réparer son "erreur" en réalisant un documentaire sur la famine en Afrique !

[...] On pourrait hélas multiplier le même genre d’exemples sur les Arabes et les musulmans (de Claude Imbert : "Je suis islamophobe", à Michel Houellebecq : les femmes musulmanes voilées, "ces salopes en manque", en passant par les "rats" de Maurice DantecŠ). Mais il faut bien s’arrêter. Arrêtons-nous, donc, sur Jean Benguigui, Alain Finkielkraut et Pascal Sevran, et comparons leur "image", le niveau de "légitimité" morale qu’ils conservent dans les grands médias, avec la disqualification et l’ostracisme dont sont à juste titre l’objet des Renaud Camus, Alain Soral ou Dieudonné. Le contraste est saisissant : il y a des groupes qu’on ne peut plus insulter sans se retrouver totalement disqualifié moralement ­ et c’est tant mieux ­ et il y a d’autres groupes sur lesquels on peut dire à peu près tout et n’importe quoi sans être grandement inquiété.

C’est ce que vient de confirmer la récente élection législative. Outre l’investiture UMP accordée à l’homophobe Vanneste, cette campagne a été marquée par une immonde plaisanterie d’une autre candidate UMP, Sylvie Noachovitch : "Moi, mon mari peut dormir tranquille : dans ma circonscription, il n’y a que des Noirs et des Arabes, et l’idée de coucher avec l’un d’entre eux me répugne !". Énoncés en un lieu semi-privé, au sein d’un Jury littéraire, à l’heure du déjeuner, ces propos ont été rendus publics par Le Canard Enchaîné [...]

Alors même que l’auteure des propos en cause est candidate UMP et que la scène a lieu en plein entre-deux-tours de l’élection législative, les réactions se comptent sur les doigts de la main ­ du moins au sein des élites politiques et médiatiques du pays. Aucun responsable de l’UMP ne condamne publiquement la candidate, et même à gauche, l’affaire ne fait que peu de "bruit". Quant aux journalistes, ils ne se bousculent pas pour aller interpeller Nicolas Sarkozy, François Fillon et les responsables de l’UMP sur leur silence complaisant, sinon complice.


Quelques jours plus tard, on découvre sur internet des images capturées en "caméra cachée" nous montrant le secrétaire général délégué de l’UMP, Patrick Devedjian, traitant l’ex-députée UDF, Anne-Marie Comparini, de "salope". Ce qui, selon tous les habitués des coulisses du microcosme, constitue l’ordinaire du jargon politicien, devient tout à coup public ! Tant mieux : on commençait, à force de propagande niputenisoumiste, à croire que seules des petites racailles basanées et islamisées parlaient des femmes en ces termesŠ Et tant mieux aussi pour la réaction, qui ne tarde pas trop : indignation unanime parmi les responsables du MODEM et du PS, puis de l’UMP. Puis ce sont des ministres, comme Rachida Dati, le Premier ministre lui-même et enfin le chef de l’Etat qui expriment leur réprobation.

Patrick Devedjian s’en relèvera certes, car en France, on pardonne encore assez généreusement ­ et assez rapidement ­ les "écarts" sexistesŠ Mais il n’est pas anodin que le monsieur ait dû présenter des excuses publiques ("par communiqué") ainsi que des excuses privées rendues publiques ("J’ai appelé Anne-Marie Comparini"). C’est même un important progrès, en termes de lutte contre le "sexisme ordinaire". On attend maintenant la même réactivité des journalistes sur "l’affaire Noachovich"[...].
En conclusion: pourquoi seul Dieudonné paye-t-il, le lourd tribut d'une "faute" ?( AJM)


PIERRE TEVANIAN, ICI.

Source: euskalherria.com

32 commentaires:

zazaza a dit…

Coucou AJM,

En France, il faut tout d'abord être Blanc. Ensuite, il faut montrer patte blanche.

Noirs, Arabes, Femmes, sont victimes d'une discrimination honteuse.

Dieudonné ? Il a eu le tort de dire la vérité et d'être Noir.

*Je ne partage pas l'avis de l'auteur qui dit qu'il doit être interdit.

Au moins, nous savons une chose: on ne pardonne rien au Noir, même s'il est faussement accusé(Dieudo).

Bon vent à toi !

Anonyme a dit…

Il a au moins le courage de le dire.

Cette injustice tuera la France.

AJM a dit…

Coucou Zazaza,

A noter que Gallo s'est retrouvé à l'Académie Française. Belle récompense pour un négationniste.

PARALLAX a dit…

Bjr AJM,

En effet, c'est assez hallucinant devoir tous ces racistes récompensés.

Elle est belle la France, non ?

KemOur a dit…

Rien ne m’émeu venant de ces gens là !
Par contre ce qui m’énerve, c’est l’insouciance des Noirs en générale, on dirait que l’histoire ne nous fait pas peur on a tout oublié, nous vivons dans le (peace and love), que rien ne peut plus nous atteindre. Pourtant rendu à ce jour, nous restons le peuple le plus fragile, le plus exploité et le plus vulnérable.

king a dit…

AJM,

Le véritable problème des Noirs c'est la désunion. Le jour où les Noirs se mettront ensemble,nous, les Blancs, nous vous respecterons.

Bye !

Anonyme a dit…

Bonjour AJM,
Toujours en pleine forme dans tes papiers...

Ne m'oublie pas mon ami, envoie un mail sur l'adresse que je t'ai envoyé, je te renvoie mon nouveau numero de portable...

Hasta la vista
KC

AJM a dit…

Cher KC,

J'ai oublié ma promesse. Je t'envoie de suite un mail.

ZAPOTILLE a dit…

Le racisme est tout-à-fait permis, et même très appuyé par ceux qui décident d'en faire des articles ou non.

Pascal Sevran ne s'est jamais excusé. Pire, il était méprisable tant il était méprisant à l'égard de tous les noirs quand il était invité sur les plateaux de télé : Jamais, il s'est excusé, je répète et personne peut nier le contraire : Il a, même, avec cette arrogance qu'on connaît bien des gens qui se sentent supérieurs, proposé (comme tu le dis dans ton article, AJM) à ses supérieurs de faire un documentaire sur la famine en Afrique.

N'est-ce-pas, là, se foutre de la gueule des discriminés ?

Le vieil animateur ne peut-il pas faire un documentaire plutôt sur le sida en France ?

Bref, on sélectionne, divise, (décisons péremptoires et déséquilibrées des bonshommes "envieillis" et ancrés à leur monarchie et à leur paraître) et on sublime, ainsi, tous les "bons" racistes, car il faut savoir avec qui l'on peut être négrophobe ou arabophobe, nous sommes bien d'accord !

Voilà donc que l'on offre des prix à des faux seigneurs de faits historiques, à des racistes qui font semblant de s'ignorer : Gallo, Opg, ...

Lamentable !

Le sexisme comme le racisme dans ce vieux continent est au beau fixe !

N'oublions pas qu'en France, cela ne fait pas si longtemps que la femme (eh oui la femme m'sieur Zemmour, M'sieur Devedjian,...) a le droit de VOTER !!!

Anonyme a dit…

Tu veux quoi AJM on ne recevra aucun respect tant qu'on restera passif,il faut foutre un grand bordel pour qu'il nous respecte dans un pays comme l'Angleterre tout ces derapages ne passent plus car les minorités ne se laissent plus faire, peu á peu ils ont gagné un minimum de respect,la violence est un droit naturel que la nature nous a donné á cetain moment elle pemet de gagner la dignité.

The thoughest.

AJM a dit…

<<< Zapotille,

Tout à fait nette comme analyse.

<<< The Thoughest,

C'est vrai, il faut se battre mais, de façon légale et irréprochable. Tu sais, "ils" ont fait une erreur monumentale, celle de nous donner les mêmes droits et par conséquent, ilfaut attaquer là-dessus.

@+

Anonyme a dit…

Ceux qui n'auront pas encore compris que Dieudonné estvictime de racisme comme AJM, doivent aller se soigner.

Tous ceux qui attaquent Dieudonné sont des RACISTES.

khaled (loupblanc) a dit…

WE ARE WATCHING YOU !!!!!


Eh, les fafs, c'est ce que je disais, des qu'on vous contredis, et qu'on vous traite de raciste (a juste titre) l'on est rangé dans le camp de l'enemmi (ex: Il n'y aurait qu'une seule liberté d'expression, celle des séides du grand israel? )
avec vous c'est la meme chose que bush, c.a.d "vous etes avec moi ou contre moi", ne riez pas trop vite, je serai dans les parages avec le meme pseudo (qui est d'ailleurs mon vrai prenom), je ne me cache pas contrairement aux nombreux anonymes qui pullulent sur ce site. une chose qui m'a fait rire aussi, c'est votre coté paranoiaque ( ex: - deuxio, c'est un excellent moyen pour la police de la pensée de récolter les numéros de téléphone, donc les identités des antisémiiiites (selon toi) qui fréquentent ce forum.) hillarant, mais j'y pense, si je rentre totallement dans votre esprit qui voit des complots partout, en fait je vous connais, tous autant que vous etes, mon "organisation" vous suit depuis que vous etes sevré du biberon, nous sommes partout, et on est pas gentils alors, pas de betise, sinon, on vous coupe le bras, et, qui dit pas de bras, dit pas de chocolat.





ps: je suis peut etre ton voisin

Anonyme a dit…

"Tous ceux qui attaquent Dieudonné sont des RACISTES."

Je rajouterais:
- Tous ceux qui attaquent Rachida Dati sont des islamophobes
- Tous ceux qui attaquent Arno Klarsfeld sont des antisémites
- Tous ceux qui attaquent Michel Blanc sont des racistes anti-blancs
- Tous ceux qui attaquent Ségolène Royal sont des misogynes
- Tous ceux qui attaquent Bertrand Delanoë sont des homophobes

Et tous ceux qui attaqueront mon message seront coupables de crime contre l'Humanité et peuvent se faire soigner.

ZAPOTILLE a dit…

Si ce sont des arguments, ça ? Va donc soigner ta parano aigüe, toi-même !

Anonyme a dit…

Zapotille, en s'attaquant a mon message, vient de prouver aux yeux de tous qu'il était un génocidaire en puissance (et encore je pèse mes mots)

Je ne te salue pas. :-(

rhetice a dit…

Dire que l'équipe de France de foot est black-black-black est une vérité. Ne pas dire qu'il y a du racisme anti-blanc au sein de la séléction de cette équipe est de la désinformation et du mépris vis-à-vis des français.
Mais il est vrai que les blancs ne sont plus vraiment chez eux sur la terre de leurs ancêtres.

Anonyme a dit…

Pas assez de noirs dans le Tour de France!!!

Anonyme a dit…

Le racisme anti blanc voila un terme qui me fait bien marrer, si des le depart les blancs avaient accueillit les nons blancs, avec des fleurs certainement ca n'existerait pas c'est le racisme des hommes blancs, qui alimentent ce fameux racisme anti blanc . C'est comme reprocher aux indiens d'ameriques leur haine en vers les blancs americain.


The thoughest.

Anonyme a dit…

C'est un très bon rappel objectif de faits, AJM. Merci pour ton excellent travail. Vive DIEUDO.

Mulunda

AJM a dit…

@nonyme,

Je joue l'incruste entre tes joutes sémantiques et celles de Zapotille.

Sais-tu que le service militaire tsahalien de Arno Karsfeld ne fait pas de lui un Juif ? C'est juste son père qui l'est.

On peut s'attaquer aux idées d'un homme, pas à sa religion ou à sa race(islamophobie-Dati)(arabophobie-Dati)voir à sa qualité de femme(Royal-Dati etc)

En revanche, le cas Dieudonné est très explicite. Tous les racistes ou supposés, bénéficient d'une indulgence certaine, contrairement à Dieudonné....cherchez donc l'erreur. Est-ce le tort d'être Noir ?(il est métis)

La question est: Pourquoi lui et pas les autres(Sevran, Finkielkraut etc )

@+

ZAPOTILLE a dit…

Oui, pourquoi lui et pas les autres, en effet.

Qui peut répondre à cette question ?

Je m'adresse aussi aux contestataires, ceux qui auraient perdu la terre de leurs ancêtres et que les vilains noirs et d'ailleurs sont venus voler...

SANSVOIX a dit…

Pour arriver à faire quelque chose de grand, en effet, les NOIRS ont l'impérieuse obligation de se REUNIR...

Hélas, l'on craindrait fort que ce ne soit un voeu pieux..

Mais, de toutes façons, faute de ne pas se réunir et de s'organiser , c'est comme des brebis consentantes qu'ils se retrouveront un jour dans des wagons plombés vers des camps de concentration.

Les Noirs devront absolument savoir que tous les membres des communautés ethniques ou étrangères venues en Français qui ont cru un temps à l'intégration républicaine individuelle, se sont retrouvés devant des situations les excluant en tant que communauté ciblée (voir la stupéfaction de la communauté juive de France, hébétée devant ce qui leur arrivait pendant le régime de VICHY) ou en tant qu'individu d'une commuanauté ciblée (voir le Capitaine DREYFUS).

Cependant, notre ami Franck qui conditionne son respect des Noirs à leur capacité de se retenir, c'est son droit....

Mais peut-être pour l'instant ce dont les Noirs comme individus ont besoin c'est la solidarité "humaniste" de la part de leurs concitoyens quels qu'ils soient,lorsque les libertés reconnues à tous les citoyens français ou à toutes les personnes
résidant en France leur sont méconnues.

Pour le reste, de toutes les façons, même dans la recherche des amitiés individuelles ou professionnelles, les Noirs se laissent facilement piéger. C'est à nous donc de ne pas être naïfs !

Deux exemple les plus démonstratifs , c'est l'abandon que subit Dieudonné :

1/ Chez FOGIEL,d'où tout est parti, Dieudo se voulait le "faire-valoir" de Jamel DEBBOUZE...Hélas vous avez vu certainement qu'au fameux anniversaire de Jamel , Dieudonné ne pouvait plus y pointer son nez.

S'il l'avait fait, il aurait été expulsé soit par des vigiles de l'hôtel "Le CRILLON", soit par les "gorilles" de Jamel!

2/ ELIE était le compère de Dieudonné. Qu'est-ce qui s'était passé entre eux ? On le saura peut-être jamais, mais l'on peut se souvenir qu'ELIE est parti bien avant que Dieudonné soit "estampillé" "antisémite".

Jamel et ELIE aujourd'hui sont chouchoutés partout où ils passent, c'est-à-dire, partout où Dieudo est devenu un "paria" !

Tant mieux pour Jamel et pour ELIE, mais c'est bizarre !

C'est vrai que DIEUDO n'est pas seul à avoir perdu suite à l'ostracisme dont il est victime.

L'on ne saurait ce qu'il en est advenu avec tant d'amitiés glanées ci et là, eu égard à sa courte filmographie (Alain CHABAT dans "Astérix en Egypte", son compère, le comique du Nord, DANY B. dans "le démanagement"....)

Oui, la haine dont est victime Dieudonné lui a certainement fait perdre beaucoup d'amitiés...

Mais nous aussi cinéphiles avons perdu un immense comique de grand écran en Dieudonné...qu'en ce qui me concerne, je n'oublie pas avec tristesse et nostalgie dans son rôle de Centurion romain dans "Astérix en Egypte".....

Hélas, les carrières des Noirs aux pays de l'homme blanc finissent toujours dans des caniveaux.

N'oublions jamais qu'avant Dieudonné , c'est un certain Eric BLANC (un Africain, oui !) qui n'eut pas besoin d'être accusé d'"antisémitisme" qu'on fit disparaitre des écrans de la Télévision Française.

Et tout cela par faute d'union et de solidarité entre les NOIRS nous-mêmes

En attendant Godot qui nous réunira, comiques et célébrités NOIRES, soyez sur vos gardes..:

N'est pas Henry SALVADOR qui veut !

Bon anniversaire Monsieur SALDOR (90 piges !)!

Anonyme SANSVOIX

SANSVOIX a dit…

Rectificatioin d'une phrase :

- Cependant, notre ami Franck qui conditionne son respect des Noirs à leur capacité de se REUNIR, c'est son droit....

rhetice a dit…

Cher anonyme, le racisme dont les blancs sont victimes sur leur continent engendre les memes rancoeurs que la colonisation de l'Afrique par les blancs. Et tôt ou tard ça se finira de la même manière : retour des noirs sur le continent de leurs ancetres.

Et ça sera une bonne chose pour tous.

L'Europe aux européens et l'Afrique aux africains. Est-ce raciste ?

Anonyme a dit…

Et le sous sol africain aux africains surtout.

Anonyme a dit…

@Rhetice,

A mon humble avis, dans ton analyse tu commet l'erreur d'assimiler la colonisation francaise des pays du Maghreb et d'Afrique avec l'immigration en provenance de ces memes pays.

Les phenomenes ne sont en rien comparables car d'un cote tu as des colons qui viennent prendre le commandement politique, economique et societal d'un pays; et de l'autre tu as des gens qui viennent en France pour des raisons economiques et aussi car les pays africains profitent des flux migratoires pour se soulager de l'explosion demographique.

Bref le type d'animosite des autochtones n'est pas vraiment comparable. D'un cote le ressentiment du colonise envers le colon, ressentiment base sur l'exploitation qu'il subit et l'humiliation qu'il ressent, de l'autre l'agacement du souchien devant le rejet et l'hostilite parfois affichee ouvertement par les populations immigrees de fraiche date.

De meme que la nature du racisme anti-blanc differe de la nature du racisme anti noirs ou arabes. Le racisme anti noir ou arabe a mon avis n'est que la resultante d'une serie de prejuges envers ses populations et au final d'un sentiment de superiorite. Alors qu'a mon sens le racisme anti-blanc n'est finalement qu'une sorte d'exutoire pour des pauvres types qui se sentent, souvent de leur propre fait d'ailleurs, discrimines par la "societe blanche".

Par contre ils se rejoignent au niveau de leur betise qui est de juger un individu uniquement en fonction de sa couleur de peau.

Anonyme a dit…

"Cependant, notre ami Franck qui conditionne son respect des Noirs à leur capacité de se retenir, c'est son droit...."

On dirait du Pacal Sevran!

SANSVOIX a dit…

"Europe aux Européens et l'Afrique aux Africains" ce n'est certainement pas raciste, tout dépendrait de ce que l'Européen veut quand il est ou il va en Afrique et ce que l'Africain veut quand il est ou il va en Europe.

C'est finalement la France qui s'est faite avoir elle-même en proclamant urbi et orbi qu'en France, c'est l'individu universel qui compte et non pas l'individu communautaire et/ou communautariste.

Mais, heureusement pour les uns et malheureusement pour les autres, cette publicité mensongère est en train de s'écailler maintenant comme du vernis dilué dans l'eau !

Exemple je fus un fan de Max GALLO de la trilogie niçoise "Baie des Anges", "Le Casino", "La Promenade des Anglais"...dont les bouquins s'insèrent encore dans les étagères de ma modeste bibliotèque

Quel intellectuel, quelle hauteur d'esprit...ce Max Gallo en ce temps là !

Moi, Africain, il me fit aimer la France comme lui il l'aima en tant qu'immigré italien.

Mais , hélas, aujourd'hui, si lui et moi nous exprimions notre amour de la France, c'est bien sûr que c'est lui qu'on croira et qu'on prendra au sérieux....pas moi !

Pourquoi se voiler la face : il est blanc et je suis noir !

Aujourd'hui, notre académicien ne me fait plus dérider....du vernis s'est écaillé...Max Gallo fut donc une autre publicité mensongère...

Et en plus, il y en a beaucoup de ces symboles de la "publicité mensongère" à la française....où disparait l'intellectuel flamboyant estampillé de gauche que le monde entier nous enviait...

Et quel ouf de soulagement et de bonheur, car c'est au moment où un individu ou une communauté donnée perd ses illusions que commence vraiment sa résurection vraie !

Qu'on se le dise, "damnés de la terre" !

Anonyme SANSVOIX.

AJM a dit…

Anonyme SANSVOIX,

Je suis scié par tant de vérités distillées en si peu de ligne. C'est véridique, Max Gallo, le négationniste récompensé, a perdu de sa superbe.

@+

Anonyme a dit…

C'est Pierre Tevanian qui avait co-écrit un texte sur Oumma.com intitulé "Les ennemis de nos ennemis ne sont pas nécessairement nos amis". Un article à charge contre Alain Soral.

http://www.oumma.com/spip.php?article1292

Rhetice a dit…

@ anomyme.

La colonisation a apporté la civilisation dans un continent où les guerres tribales, l'esclavagisme, parfois le cannibalisme faisaient de ce continent un continent maudit. Oui, le colonialisme a pourfendu les ténèbres il a crée des hopitaux, des administrations, construit des routes, bâti des écoles.

L'immigration africaine, elle, est un fardeau pour l'Europe.

Maintenant il convient de stopper cette immigration-invasion et d'essayer de vivre ensemble.

IL NE SERT A RIEN DE SE BOUCHER LES YEUX, MAIS IL FAUT TENTER DE VIVRE, NON PAS ENSEMBLE, MAIS COTE A COTE. Si on n'y arrive pas et dès que les européens de souche auront cessé de croire à une société multiraciale béate, débuteront les plus terribles guerres civiles de l'histoire de l'humanité : les guerres civilo-racistes.
Et aussi étrange que cela puisse paraitre, le seul homme actuel capable de réussir le tour de force de l'assimilation des millions d'africano-français était Le Pen. Trop tard ?