jeudi 12 juillet 2007

UN FOU AU VATICAN ?


Le décret de Benoît XVI facilitant la célébration de la messe en latin réjouit les traditionnalistes mais accable de nombreux catholiques qui y voient un enterrement de Vatican II et de la volonté d'ouverture de l'Eglise. La communauté juive a également manifesté son inquiétude : dans le missel de la messe traditionnaliste figurent des prières aux relents antisémites.


Dessin de Mix


paru dans L'Hebdo(Lausanne)



14 commentaires:

Anonyme a dit…

Drôle de façon de dénoncer ce malfrat et petit fou du Vatican.

Bien joué com dab !

Fred a dit…

Eh oui, il est vraiment pour la paix ce salaud.

Marc a dit…

Belle ironie !

Tu as l'art de tourner en ridicule les grands de ce monde. Bravo à toi AJM.

Anonyme a dit…

Court, net, concis. Belle caricature suisse.

En effet, cet homme de "paix" est encore plus dangereux qu'Al Qaïda. Je pèse mes mots.

Anonyme a dit…

Je ne suis absolument pas un admirateur de Ratzinger, bien au contraire.
Cependant, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce que les cathos traditionalistes récitent leurs prières en latin si ça leur chante.

Il ne viendrait à l'idée de personne de vouloir interdire aux musulmans de prier en arabe, ou aux juifs de prier en hébreu.

Et dans toutes les religions, juives comme chrétienne comme musulmane, les textes sacrés peuvent contenir des passages qui peuvent choquer les adeptes des autres religions, chacun pensant bien entendu avoir la vraie religion, la vraie foi, et traitant les autres comme des imposteurs ou des gens dans l'erreur.

Donc, je ne trouve absolument rien à redire au fait que les catholiques, ou les orthodoxes, ou les protestants, pratiquent leur religion comme ils l'entendent, y compris en récitant des prières dont personne ne comprend le sens, car exprimé dans une langue morte.

Pour info, l'arabe du coran, et l'hébreu de la torah ou du talmud, sont aussi des langues mortes, au sens qu'elles ont tellement évolué, qu'il est difficile aujourd'hui de comprendre le sens de mots transcrits il y a plus de 1400 ans pour les musulmans, et 2500 ans pour les juifs.

Je pense que le débat n'a pas lieu d'être: le pape n'a pas interdit aux autres de pratiquer les messes en français, donc ceux qui ne veulent pas de messe en latin n'ont qu'à changer de congrégation.

Et je le répète: la plupart des fidèles juifs ou musulmans qui écoutent leurs rabbins ou leurs imams réciter des prières, ne comprennent pas grand chose à ce qui est dit.

omar chénwar a dit…

AJM tête de con, toujours pas en zonzon ?

Anonyme a dit…

C'est un extremiste ce pape pas etonnant qu'il soit aussi reac,jesus doit se retourner dans sa tombe.

The thoughest.

Anonyme a dit…

Une honte ce pape !

doctarace a dit…

Arretez de dire des conneries s'il vous plais, "stop dire nimp" comme disent les geeks.

Il fait ce qu'il veut, il n'oblige personne à passer au latin, je rejoins totalement le second "anonyme" pour celà.

Une seule petite remarque cependant, l'arabe littéraire du coran n'est pas une langue morte, au contraire le coran dépourvu de toute erreur sert de réference pour la langue arabe. Il y a cependant des mots nouveaux dans la langues mais qui ne sont dûs qu'au progrès technologique pour la plupart ou pour les évènements historiques (mots pour désigner "téléphone" ou "république" etc...).

Yamela a dit…

Il a reçu dernièrement la brebis Blair qui veut adhérer au catholicismeauteur de la guerre en irak avec son ami Bush qui fait près d'un million de morts aujourd'hui, le Blair désigné comme représentant du quartet depuis,

TUER TUER TUER et certains vous honoreront

SANSVOIX a dit…

Je ne comprends plus rien.
Plus rien de moi ne passe depuis ce matin, chez AIM !

Anonyme SANSVOIX

SANSVOIX a dit…

J'AI LU :

"Et dans toutes les religions, juives comme chrétienne comme musulmane, les textes sacrés peuvent contenir des passages qui peuvent choquer les adeptes des autres religions, chacun pensant bien entendu avoir la vraie religion, la vraie foi, et traitant les autres comme des imposteurs ou des gens dans l'erreur"(Anonyme).

Et c'est là où se trouve la limite du développement de l'ETRE HUMAIN qui se croit supérieur à l'Animal...

Il croit, égocentrique ventru, suant la bouffe, il croit CROIRE en DIEU à travers les réligions, alors qu'il ne croit en fait qu'en lui-même...égocentrique pitoyable !

Il verra, pauvre type avec ses religions fouteuses de la merde, Dieu aura sa peau !

L'on n'a pas du tout besoin de religion pour croire en Dieu !

Anonyme SANSVOIX

vieille dame a dit…

c'est mieux quand on ne comprend rien, ça redonne le sens du mystère, et on peut jouer aux devinettes...et on peut rêver...J'espère que le sermon sera aussi en latin, faut s'qui faut !
moi, à sa place, j'aurais aussi interdit les chants récents (postérieurs au XVe siècle) , et excommunié tous ceux qui chantent faux, les divorcés (ah non c'est déjà fait), les chauffards, et les présidents de la république, et tous les républicains, c'est vrai quoi, la royauté c'était mieux, c'était bien plus catho ! Obligé les femmes à mettre un chapeau, les hommes à enlever leur chapeau, et les enfants à mettre et enlever leur chapeau toutes les 5 mn, ce qui rendrait la messe plus ludique encore !

SANSVOIX a dit…

Et c'est feu BRASSENS qui doit se marrer ferme du fond de sa tombe.....

Car, il leur avait bien prévenu, sacré Brassens...:

"Ils savent pas ce qu'ils perdent
Ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde..."

Jeune encore avec ma petite voix d'ange de pré-chantre, j'entonnais et faire enchaîner, Kyrie, Gloria, Crédo, Santus, Agnus Dei et moult vêpres...N'Y COMPRENANT ABSOLUMENT rien, jusqu'après Vatican II..., mais quelle voix !.

Et, en fait, plus j'étais amené à en comprendre, plus j'en perdais la magie d'antan !

Et oui, plus ça devenait compréhensible moins LUDIQUE ça se vivait....

A croire que Clément XVI subirait un mécanisme psychologique de fixation sinon de regression annale de revenir au passé sans objet de messe en latin !

Anonyme SANSVOIX