samedi 11 août 2007

EXPULSION D'ASNIERES SUR SEINE.

Asnières/Seine, 14h30. Je déboule accompagné de mon caméraman, œil de tigre. Spectacle de désolation. Je lui demande de filmer. Intervention de policiers qui m’autorisent à filmer mais, de ne pas pointer vers eux, nos caméras.

Avant de nous laisser travailler, ils exigent que je présente mes papiers d'identité et m’interrogent sur le média que je sers.

Jugez par vous-même. Nous sommes en France, pays dit moderne et civilisé où, les hommes naissent libres et égaux selon la déclaration des droits de l’Homme.

Il y a aujourd’hui dans les Hauts de Seine, chers à Nicolas Sarkozy, un camp de réfugiés d’étrangers…parqués dans la rue, sur les trottoirs, avec des nourrissons et des enfants en bas âges.


Voir la vidéo, ICI.

7 commentaires:

MBOA a dit…

Bro,
Tu feras encore plus mal avec ces images.
Bravo!

Rhetice a dit…

Encore heureux qu'on expulse ces étrangers qui n'ont rien à faire en France. Les immigrants illégaux sont des envahisseurs. Le France n'a pas la vocation de devenur l'Afrique. Chacun chez soi.

Anonyme a dit…

Les maltraités d'hier maltraitent à leur tour.

Kéna

AJM a dit…

Merci Bro !

Anonyme a dit…

Je vais certainement paraitre naif mais comment les etres humains peuvent etres aussi insensibles?? Traiter ainsi toutes ces personnes car ils ont eu le malheur de fuir la misere !!!

The thoughest

Anonyme a dit…

C'est la France de Sarkozy.

Rhetice a dit…

"Les maltraités d'hier maltraitent à leur tour.

Kéna "

Maltraités ? Si la France avait matraitée les africains pourquoi ceux-ci, dès leur indépendance déclarés, n'ont eu de cesse de se ruer vers la France ? Non, ceci de tiend pas.

Les "maltraités" d'hier matraitent aujourd'hui. Si on suit votre raisonnement, les maltraités d'aujourd'hui doivent expulser leurs maltraitants.

Chacun chez soi.

Vive l'indépendance du Sénégal, vive l'indépendance de la France.

A bas le colonialisme qu'il soit blanc en Afrique ou noir en Europe.