jeudi 30 août 2007

MISCELLANEES DE MONSIEUR AJM EN ESPAGNE.


Je viens d'arriver en Espagne. L'Airbus de la compagnie Vueling que j'ai empreinté depuis Roissy CDG s'est posé sur le tarmac de l'aéroport de Barcelone à 12h.

Après avoir déposé mon sac et suivi une partie des informations sur TVE, je suis déjà au travail. Première photo, à proximité de la cathédrale Sagrada Familia à exactement 14h20.(photo ci-dessous).

je suis impressionné par ce journal qui fait lui aussi la part belle à Sarkozy. Et oui, en parlant de la castration chimique, le Président inspire les Espagnols.

La cerise sur le gâteau vient du mensonge de Fillon au journal du dimanche. Ce mythomane qui dit avoir rencontré le Premier-ministre espagnol Zapatero a dit que ce dernier regrettait d'avoir régularisé les sans-papiers.

A très exactement 14h05, Jose-Luis Zapatero se félicite de ces régularisations qui ont plutôt boosté leur économie, rattrapant au passage la France. Quel menteur ce Fillon qui par ailleurs ne sert à rien.

Changement de cap. Je suis dans le trafic. Je découvre le rappeur Nach. Une mine d'or. Cet artiste est à suivre. Son nouvel album est magique, anti-Bush à souhait. Musicalement c'est la quintessence même du son bien élaboré.

La sublime La Tagi, rappeuse catalane vivant à Madrid et de passage ici à Barcelone, m'a fait découvrir ce talent. Elle me signale qu'elle a un projet avec le groupe valdoisien, Sniper. Elle sera bientôt en France.






Nach Scratch - Mi Pais
AJM:
laterrorista

Je suis de retour demain ! C'était l'ultime mensonge de AJM en Espagne. Ils disent que nous sommes des menteurs. Le contraire semble être vrai.

11 commentaires:

Jean le Bon de Bayonne a dit…

Hola amigo,
bonne visite en espagne, l'air y est sain depuis le départ de franco pour l'enfer et celui du moustachu menteur qui attribuait les attentats sous fausse banière de qui vous savez à l'ETA!
Enfin, les mythos ça court le globe, ils ont la figure comme leurs fesses rebondies en direction d'ou vous savez, tout glisse dessus...

vas-y molo avec la sangria hein! :-)

JBB

Anonyme a dit…

putain a quoi tu sers AJM ??
j'ai pas compris la ...
c du vrai ou c toi ki é mytho ?

AJM a dit…

@nonyme,

As-tu lu la dernière phrase ?

king a dit…

Ce ne sont que des mythos qui nous gouvernent.

AJM a dit…

Désolé,

N'étant pas doué avec les NT, j'ai mis à la poubelle, certains commentaires comme celui de JBB, sans réellement m'en rendre compte.

Ceci est désagréable, surtout qu'une équipe de bras cassés, incapable de réagir intellectuellement, se cache derrière les insultes pour alimenter la polémique et polluer.

Encore pardon pour ces dix commentaires normaux mis àla poubelle !

Les autres, invectives puérils, plus nombreux sont à la poubelle logiquement.

@+

AJM a dit…

invectives puériles !

Fred a dit…

Trop fort !

Sarkozy a assisté aux obsèques de Barre.

zazaza a dit…

Coucou AJM,

Comme ça on se la coule douce ? Dis souvent au revoir. je sais que t'es très secret mais quand même.

Bon vent à toi !

Anonyme a dit…

AJM,

Fillon veut exister d'où son mensonge grossier.

JEAN LE BON DE BAYONNE a dit…

Hola amigo,
bonne visite en espagne, l'air y est sain depuis le départ de franco pour l'enfer et celui du moustachu menteur qui attribuait les attentats sous fausse banière de qui vous savez à l'ETA!
Enfin, les mythos ça court le globe, ils ont la figure comme leurs fesses rebondies en direction d'ou vous savez, tout glisse dessus...

vas-y molo avec la sangria hein! :-)

JBB

Anonyme a dit…

Ceci est désagréable, surtout qu'une équipe de bras cassés, incapable de réagir intellectuellement, se cache derrière les insultes pour alimenter la polémique et polluer.

qu'est-ce que tu racontes la AJM ??
d'abord, tu déconnes sur la majorité de tes posts en mettant soit de l'intox soit du n'importe koi
Après tu oses bomber ou meme devrai-je dire flooder sur le telescript OGREs pour te faire de la pub ...
ecoute-moi, je partage peut etre les memes opinions que toi mais je n'apprécie guère ta façon de communiquer au travers de cette entité trans-filaire qu'est ton blog où la verité est souvent disparante et contournée de l'auteur du sujet.

Cordialement Allain,
l'Anonyme du haut