vendredi 21 septembre 2007

BREVE : FRANCE 2 A LA BOTTE, AU DOIGT ET A L'OEIL DE SARKOZY.



Selon Le Canard enchaîné, France 2 aurait annulé, le 14 septembre, la venue de Dominique de Villepin sur le plateau du JT de 20 heures, officiellement pour consacrer son édition à la mort de Jacques Martin, officieusement pour ne pas “froisser” le président de la République, moins d’une semaine avant la date prévue de son interview. Selon le journal satirique, Arlette Chabot aurait cédé aux pressions de l’Elysée.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

La liberté d'expression volée !

zazaza a dit…

Coucou AJM,

Comme d'habitude, ce mec se met toujours en avant, pas pour le compte de la France mais, bien pour le compte .....lui même.

Bon vent à toi!

Anonyme a dit…

C'est finalement France télé ou sarko télé ?

Anonyme a dit…

C'est la France vous parle en direct de la TF1. Et si vous n'êtes pas contents, vous retournez d'où vous venez.

MD a dit…

Sarkozy privé de portrait par un village creusois
Par AFP
LIBERATION.FR : vendredi 21 septembre 2007
Le conseil municipal de Sannat, village de 380 habitants de l’est de la Creuse, a refusé, par cinq voix contre quatre, de suspendre en mairie le portrait du président de la République Nicolas Sarkozy, a-t-on appris jeudi auprès du maire Henri Sauthon.

«La question s’est posée lorsqu’on nous a proposé de recevoir un portrait du président», a indiqué à l’AFP l’édile, un exploitant agricole de 81 ans à la retraite qui se dit sans étiquette. «Lors de la séance, mardi, certains se sont élevés contre cet accrochage et un élu a demandé un vote qui s’est soldé par un refus à la majorité de cinq voix contre quatre», a-t-il expliqué précisant que l’accrochage du portrait du président en mairie n’était «pas une obligation légale».

«Il n’y avait eu aucun problème pour afficher Jacques Chirac, qui reste accroché aux murs de la mairie, au côté de François Mitterrand et Jean Jaurès qui, s’il n’a jamais été président de la République, conserve son prestige de grand démocrate», a estimé le maire.

«Ici, nous nous faisons une haute idée de la démocratie, de la République. Nous sommes certes un peu rebelles. Nous avons peut-être la tête un peu dure. Tout le monde n’est pas béni oui-oui. Ce n’est pas pour autant que nous sommes des sauvages», a conclu le maire de Sannat.


http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/histoiredujour/279966.FR.php

AJM a dit…

MD, Bjr !

Merci pour l'info. Je place tout ça en brève.

@+

SANSVOIX a dit…

Arlette CHABOT ?

Mais elle passe son temp à adminitrer de sabots à la manifestation de la liberté d'informer...avec force brosse à reluire.

Quand elle donne l'impresion de poser une question "faussement" "gênante" à SARKOZY et/ou jadis à CHIRAC, c'est toujours plus pour VALORISER son interlocuteur que de les coincer dans les cordes d'obtention d'une information véridique !

Hier,avec POIVRE d'ARVOR, ils ont permis par une de leurs questions, à Monsieur le Président, d'enfoncer D. de VILLEPIN...

Mais, aucun mot sur la mort et les obsèques de J.MARTIN !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

AJM,
ne laisse pas passer les posts injuriant ta mère. Ou alors injuries les-leur, mais là tu seras comme eux.