vendredi 7 septembre 2007

FRANCOIS FILLON S'EN PREND A RAMA YADE.


Quand il s'agit des Noirs jetés en pâture, le Directeur de cabinet de l'Elysée, accesoirement Premier-ministre, cet incompétent patenté devant l'éternel, se réveille. Où est-il quand il s'agit des vrais dossiers ? Où est-il lorsque des gens sont expulsés et dorment dehors ? Où est-il lorsqu'il faut résoudre les vrais problèmes ?

Tués pour la deuxième fois après l'expulsion de leurs logements respectifs, ces hommes, femmes, enfants, bébés, sont traités aujourd'hui comme des punching-balls gonflables...

La justice anti-noire a frappé. "Trouble à l'ordre public" pour des gens, munis de papiers, travaillant et à qui, un logement est refusé, parce qu'ils sont Noirs.

L'évacuation soi-disant licite qui a eu lieu ce matin, a commencé à 7h. Hélas, ne pouvant m'y rendre sur place pour cause de déplacement, la nouvelle m'a complètement désarçonné.

Madame Rama Yade-Zimet a compris désormais les limites de son action. A lire les réactions ici et là, c'est éffarant. Certains n'hésitent même pas à dire qu'elle ne travaille que pour les Africains, pour deux déplacements sur le terrain.

Fillon ferait mieux d'exister auprès du Président, lui, le caniche du caniche du caniche. Il n'est "fort" que quand il s'agit des questions des brimades faites aux Noirs.

La négrophobie institutionnelle a de beaux jours devant nous.



15 commentaires:

king a dit…

La France est racisme !

Parallax a dit…

Une honte ce FILLON !

BENOIT a dit…

C'est fou la France ! C'est qui ce Fillon ?

Anonyme a dit…

Pour Rama Yade, c'est sûr: le goudron et les plumes sont prêts.
Elle va comprendre qu'elle est d'abord et avant tout, une NEGRESSE.

Marc a dit…

Rama Yade, en sachant que ça devenait intenable pour elle face àtous ces négrophobes, a compris ce soir je crois, qu'elle est noire.

Jean-Mouloud a dit…

Je ne pense pas que cette pauvre Rama Yade comprenne ce qui se passe. Une telle violence publique ne pouvait que l'obliger à sortir du bois....pour se faire remettre d'équerre!
A mon avis, ça sent le sapin. L'alibi a assez servi. Soit elle fait là ou on lui dit, soit elle dégage.

SANSVOIX a dit…

"Please ! please ! please ! please !(James Brown).

Chers amis fréquentant ce blog,

Please, je n'ai pas suivi l'actualité toute la journée, à part la mort du ténor italien PAVAROTTI que j'ai aprise en salle de bain ce matin, avant d'aller bosser.

Dites-moi, qu'est que FILLON a fait à RAMA YADE et pourquoi ?

RAMA YADE, s'est elle emportée devant le spectacle de ce processus de bestialisation des Noirs en France ?

J'aimerais avoir les réponses, please, please, please, please !

Anonyme SANSVOIX

SANSVOIX a dit…

Monsieur de VILLEPIN avait un Ministre Arabe qu'il s'était choisi comme un décor, sans portefeuille, une sorte de petite coquetterie, un amusement !

Quand ce Ministre sans portefeuille s'était levé contre le terme de "racaille" , de VILLEPIN conseilla son "Ministre-décor" d'y aller doucemnt.

Et notre "Ministre-décor" quitta le Gouverenement pour attérir chez François Bayrou.

Il serait triste que RAMA YADE connaisse le même sort que le Ministre ARABE-"ami" de de VILLEPIN.

D'autant plus que de VILLEPIN serait plus fin et sans doute plus policé que FILLON !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Fion a enrhumé la crétine?
ça va être du sport!

Anonyme a dit…

Le Fion qui sait où il a bite?
C'est nul mais trop tentant.
Et comme tous les petits chefs qui se font engueuler par plus fort que lui, il extermine le moineau Yade du dessous.
M'est avis qu'il va yavoir des suites. Il faut qu'il existe, le gars.

Anonyme a dit…

MOUI, visiblement le ministère c'est pile comme au bureau !!! eu en pire je veux dire :)site a voir : et à conseiller à ce gouvernement
http://www.travailleravecdescons.com

Anonyme a dit…

Je ne vois pas la barbie noire demissioner ,alors qu'elle est comfortablement payée 12000 euros,si c'est le cas elle remontera tres vite dans mon estime.

The thoughest

SANSVOIX a dit…

Bon, mes amis, je suis resté devant la télé pour le "JT NUIT" de FR2.

J'ai vu le saccage d'êtres humains à la peau d'ébène.

J'ai vu aussi RAMA YADE au milieu de ce ses "damnés de la terre".

J'ai appris le mécontentement de FILLON

J'ai entendu le maire communiste aussi allant dans le même sens contre Madame la Secrétaire d'Etat aux Droits humains.

Constat est fait que lorsqu'il s'agit d'humilier les NOIRS l'internasionalisme solidaire fait défaut chez certains chers camarades et que tous les positionnements de l'extrême gauche à l'extrème droite se rejoignent.

Quant au Premier Ministre,il a tort sur toute la ligne, car comme Secrétaire d'Etat aux Droits humains, YADE n'a pa à lui demander la permission pour intervenir dans le cadre de ses attributions.

Si lui FILLON se laisse doubler à sa droite, à sa gauche, se faire contourner dans tous les sens par le Président de la République, les ministres n'ont pas à s'accrocher à ses beaux costards et tourbillonner avec lui, sans agir.

Bon, au lit !

Anonyme SANSVOIX

Déha a dit…

Je n'ai jamais été béate d'admiration devant Yama Rade - une belle chipie (voir chez la défunte Arrêt sur images) mais j'ai vu hier soir aux infos une femme choquée et malheureuse.....
Je pense qu'elle devait réaliser brusquement qu'entre le rôle que veut lui faire jouer le nabot et ce qu'elle est, un gouffre s'ouvrait sous ses pieds !

MD a dit…

La liberté de parole et/ou la liberté de mouvement ne sont pas de mise dans ce type de fonction (ministère, cabinet, staff etc). Un ministre, un secrétaire d'Etat, c'est avant tout une fonction (mettre en pratique, en cohérence une politique nationale). Il n'y a donc pas de place pour l'Humain qui sommeille en chacun. Madame YADE vient d'en prendre conscience, à ses dépends....