dimanche 23 septembre 2007

INCROYABLE MAIS VRAI ! NICOLAS SARKOZY REELU LE 23 DECEMBRE PROCHAIN.


« Article 49 : Le Président de la République, à nouveau candidat, et qui souhaite le soutien de l'UMP se soumet au vote du Congrès. »La France a peur, comme le disait un célèbre célèbre présentateur du JT de TF1. Avec Sarkozy, cette expression fait plus que jamais sens. L'homme élu après avoir roulé les Français dans la farine ne peut plus se passer des médias. Une seule chaîne ne lui suffit plus pour vendre du vent et des paroles inutiles, désormais, l'agité de l'Elysée fait son 14 juillet quand ça l'arrange, comme jeudi dernier, quand il est passé sur TF1 et France 2. Qu'avez vous appris de son passage ? Rien !


Profitant de deux "journalistes" serpillières, PPDA et Chabot, le petit Nicolas a fait son cirque, répondant aux questions qu'il se posait à lui-même, usant et abusant de superlatifs pour masquer le début de cacophonie dans son gouvernement, et campant un rôle de père fouettard pour dire qu'il sera "inflexible" sur la réforme des régimes spéciaux. Bref, le locataire de l'Elysée a fait du Sarkozy.


Devant un président omnipotent, omniscient et omniprésent, on sent venir progressivement un vent de lassitude, même parmi ceux qui l'on choisi un 6 mai 2007. Pire, le nouveau monarque commence sérieusement à chauffer les esprits au point qu'un maire creusois se refuse à accrocher son portrait dans sa mairie. Du jamais vu en France. Sarkozy va t-il terminer son mandat en exil, par exemple, en Hongrie? Ce serait une bouffée d'air frais pour la France. Manifestement, l'homme qui s'aime comme il aime le pouvoir entend durer, il envisage carrément un deuxième quiquennat, ce que démontre la réforme des statuts de l'UMP, article 49, ci-dessus. C'est dire si la décence n'a plus de limites chez le chef de file des néoconservateurs Français. On se doutait bien que le boulimique ne s'arrêterait pas à un mandat, c'est désormais une certitude puisqu'il a mis l'UMP au service de ses ambitions. On comprend mieux pourquoi ce parti n'a ni fait son université d'été, ni trouvé un remplaçant à Nicolas Sarkozy. Et pour cause, sans rire, le petit agité prépare déjà la présidentielle 2012. C'est bien ce que l'on découvre sur le site de l'UMP. Vous rêviez de le voir quitter le pouvoir, il ne l'entend pas de cette oreille là, et entend remettre ça. ( voir ci-dessous)


Source: A2N


Vote sur la réforme des statuts de l'UMP.L'UMP appelle ses adhérents à voter sur la modification proposée ci-dessous :Titre IX : dispositions applicables, par dérogation aux Statuts, lorsque le Président en exercice de l'UMP devient Président de la RépubliqueArticle 48 : Pendant la durée du quinquennat, la direction de l'UMP est assurée par :- Un Secrétariat général composé d'un Secrétaire Général et de deux Secrétaires Généraux Adjoints, élus par le Bureau Politique sur un même bulletin de vote et révocables par celui-ci.Le Secrétaire Général assure la Présidence des travaux du Bureau Politique et l'exécution de ses décisions. Il représente l'Union dans tous les actes de la vie civile.- Un Bureau du Conseil National, composé d'un premier vice-président et de deux vice-présidents, élus par le Conseil National sur un même bulletin de vote et révocables par celui-ci. Le premier vice-président assure la présidence des travaux du Conseil national.Ces deux instances réunies forment la direction de l'Union.Article 49 : Le Président de la République, à nouveau candidat, et qui souhaite le soutien de l'UMP se soumet au vote du Congrès.


Vous avez jusqu’au 23 septembre 2007 20h pour vous exprimer.

www.u-m-p.org/texte-reforme-statuts-2007.html

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Quel escroc ce petit homme !

Anonyme a dit…

Pas seulement un escroc mais un déséquilibré mental caractérisée ,il prépare 2012 alors que sa popularité est déjà en baisse . Je pense mème qu'il ne terminera pas son mandat ,les français se lassent vite de la parlotte dans le vide !

paul a dit…

Les autres travaillent pour lui et le manipulent.

Anonyme a dit…

Ton blog donne des leçons, mais ouvre des pop-up de pub pour des casinos, la redoute...

C'est bien de surfer sur la mode anti-Sarko qui a permis à Ségo de se présenter et de se ramasser. merci mon gars, c'est grace à des fusées dans ton genre qu'on en est là. Et merci aussi pour les pop-up

allain jules communication a dit…

@NONYME,

JE SUIS SURPRIS PAR CETTE ATTAQUE. POP-UP PROBABLEMENT LE FAIT D'UN ANNUAIRE. JE VAIS Y REMEDIER. EN REVANCHE, CE N'EST PAS LA MODE ANTI-SARKO QUI A PERMIS A SEGOLENE D'ARRIVER LA. ELLE A ETE PLUS FORTE EN INTERNE AU PS.

JE SUIS UNE FUSEE ? CE QUI EST ECRIT LA N'EST PAS DE MOI MAIS EST TRES VRAI, NON ? VOUS ME DONNEZ UN POUVOIR QUE JE N'AI PAS. JE NE SUIS RIEN.

FRANCHEMENT CES REPROCHES SONT INJUSTIFIES. JE LE PENSE MAIS, JE NE SUIS PAS "LA" VERITE. DISCUTONS.

@+

Anonyme a dit…

C'est vraiment con ce que vous dites... Vous ne savez vraiment rien du tout. Pourquoi vous satisfaire des croyances populaires ? N'avez vous donc pas envie de connaître votre sujet plutôt que de spéculer sur des ragots d'école ? Etes vous simplement trop stupide pour concevoir ceci : Sarkozy EST un immigré, la France un pays ENDETTE et son rôle en tant que président : ne pas faire sombrer son pays ! D'un point de vue économique, Sarko ne PEUT pas faire autrement que de ralentir le flux des immigrés NON qualifiés qui viennent bouffer les allocs alors que la France n'a déjà pas d'argent/logements pour elle même ! Ensuite, Sarko souhaite simplement accepter les personnes immigrées qui comme lui, se sont qualifiées et pourront donc travailler et gagner de quoi vivre sans dépendre des caisses de l'Etat ! Est-ce difficile à comprendre, bordel ? Il n'a pas le choix ! C'est ça où un plongeon économique sans fond dont la France ne se dépêtra jamais plus ! Demander à des gens de TRAVAILLER ! Est-ce trop demander ???! o_o En tant que président, il est de son DEVOIR de faire ce qu'il peut pour que son pays prospère et non périclite ! Ce constat est d'une simplicité accablante ! Pourquoi s'arrêter sur des considérations racistes ??? C'est ridicule, Sarko n'est même pas français lui même et la ministre de la Justice qu'il a nommée est marocaine ! Stoppez vos conneries ! On dirait que c'est parce que vous n'avez rien à dire sur vous mêmes que vous passez votre temps à éplucher ce que sarko a dit ou fait ! On s'en fout de dénoncer un discours ou quoi ou qu'est-ce ! Agissez, c'est tout ! Y a plein de choses beaucoup plus intéressantes que Sarko en Afrique ! Votre attitude de négativité passive m'exaspère ! ciao !

Je suis pas anonyme mais j'ai pas de page web ni de compte google... Alors je signe moi même : Santal, pour vous servir !

SANSVOIX a dit…

Hé SANTAL,

Pourquoi ne pas vous suivre sur certaines observations...?

Il appartient à tout pays d'accepter qui il veut...!

Ce qui révolte, alors qu'en DROIT français, toute règle de droit est générale et abstraite, c'est-à-dire, s'adressant à tous et à personne nommément, sans donc en disigner distinctement tel ou tel autre , par origine régionale ou toute autre.

Ici, que ce soit par allussion vocale ou picturale, les médias, pour une fois - ne cachant pas la vérité - nous montrent qu'il s'agit en première ligne des Africains. C'est cela, même s'il on est pour ces mesures qui est révoltant !

Les Européens quand ils furent pérsécutés (Huguenots français, réformistes hollandais) ou quand ils eurent faim et soif d'or (navigateurs portugais et conquistadores espagnols) ils émigrèrent d'Europe.

Alors donner l'impression comme si cela n'est jamais arrivé qu'aux Africains, mais jamais aux Européens dans l'histoire de l'humanité, c'est cela qui est révoltant aussi !

Et si vous saviez, mon cher ami, que si tout cela marchait avec une facilité inouie contre les Africains ,c'est tout simplement parce que la mondialisation leur est défavorable aujourd'hui...!

Car si la mondialisation avait été introduite sur base des situations d'égalité, la réciprocité ne se serait pas fait attendre contre de tels comportements anti-africains.

C'est la règle en relations internationales,mais malheureusement....

Mais en français l'on dit, "tout vient à point pour qui sait attendre" !

Qu'on chasse des Africains de l'Europe , où est le problème, selon vous, mais le problème heurte la conscience humaine dans le ciblage des Africains noirs et que, surtout cela se fasse dans des conditions d'aucuns jugeraient inhumaines.

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Sansvoix, on s'en cogne de "chasser les africains d'Europe" ! Ce n'est pas le propos de Sarko ! Il veut REFUSER certains nouveaux immigrés parce qu'il ne PEUT plus les accueillir s'il veut sauvegarder l'intégrité économique de la France ! Ceux qui sont en France à l'heure actu, n'en seront pas chassés pour autant à moins bien sûr d'y être de façon illégale, et dans ce cas, pourquoi resteraient-ils ? Je suis tout à fait d'accord que les expulsions sont faites de façon souvent dégradante et irrespectueuse des personnes, et cela me révolte aussi. Mais peut-on garder dans son pays des personnes sans papiers et donc sans travail qui vont donner du grain au marché noir, à celui de la drogue ou du vol brut pour se nourrir... ? Ce sont ces personnes qui vont aux CPAS (ou analogue français, je ne suis pas française) financés par les impots alors qu'eux mêmes n'en paient forcément pas... C'est pour cela par ex, que Sarko n'a pas envie de poursuivre cette fontaine de fric qu'il doit demander à ses citoyens de verser à ceux qui ne travaillent pas et n'ont d'ailleurs pas le "droit" d'être là ! Une autorité qui laisse continuer cela est une autorité qui entérine l'illégalité ! Dans ces conditions, je comprends qu'on élise Sarko ! Aimerais-tu donner un tel pourcentage de l'argent que tu gagnes à ceux qui n'en foutent pas une ? Bien sûr qu'il ya des gens honnêtes qui se sont retrouvés ainsi sans l'avoir cherché, mais je peux te jurer que la grande majorité des sans papiers sont ravis de ce système assisté dont ils pompent sans vergogne tous les fruits ! J'en ai suffisamment de témoignages... :(

En outre, la raison pour laquelle Sarko met un frein notamment sur l'Afrique, c'est que c'est justement celle-ci qui pousse la porte de la France en grande majorité ! Et le but d'un message, médiatique ou non est d'arriver le plus directement possible à son destinataire ! A quoi serviraient les fioritures ? Il veut moins d'immigrés non qualifiés qui se pointent en France, et ceux-ci sont à 70% africains ! A qui doit-il donc s'adresser ?!

Deuxième précision, lol, je suis une femme.

Troisième précision, je suis une femme de droit qui s'y connait et peut donc notamment souligner le changement juridique fondamental de cette époque par lequel le droit n'est plus général et abstrait, mais spécifique, particulier et étudié pour répondre au plus près de l'efficacité et en tenant compte du plus de facteurs... Et c'est un bien : ce n'est pas avec des normes générales et abstraites que les minorités pourraient se faire entendre dans des pays où seule la majorité (ou généralité) prime ! Bon, ceci dit cela fait plaisir de lire un commentaire sensé ! ;) Bye

Santal

SANSVOIX a dit…

Chère SANTAL,

Toutes les raisons que vous avancez, je n'en ai pas vraiment besoin, sans pour autant dire que je les ignore.

J'avais bien écrit qu'"iI appartient à tout pays d'accepter qui il veut...!"

Et j'ai insisté sur un point où nous serions d'accord, c'est les conditions dégradantes et inhumaines, qu'effectivement, puisque vous insistez sur les droits spécifiques ciblés sur des personnes et/ou groupes spécifiques, qui accompagnent ces expulsions et également le traitement orienté qu'on en fait dans les médias !

Est-ce pour aider vraiment à informer ou pour montrer du doigt le coupable "vrai" des déficits budgétaires abyssaux de la France ?

Quant aux caractéristiques spécifiques de droit auxquelles vous faites allusion, tout dépendrait des matières.

Etudier les particularités individuelles, ne prédisposerait-il pas à des solutions découlant des popstulats de ses études ?

Ces approches ne seraient-elles pas circonstentielles, pour une justification a posteriori des mesures qui heurteraient le fondement même du droit républicain... général et abstrait ?

Oui, le droit est évolutif, je n'en disconviens pas, mais on peut l'évoluer dans le sens où l'on veut et en fonction d'un rapport des forces politiques du moment, aussi bien à l'échelle d'une nation qu'à l'échelle internationale. Et les dérapages peuvent être nombreux.

Et l'on peut effectivement observer qu'au niveau de la nation française, cela débouche sur la spécification de traitement des individus, voire des groupes d'individus donnés , sans le proclamer, mais que certains ne manquent pas de le souligner, qu'elle est à l'encontre de ce sur quoi est fondée la République française.

Et s'il y a un débat qui vaille la peine, en France, elle se situe à ce niveau là.

Mais, ne concernant que les Africains, qui en veut ?

Au niveau international, c'est une affaire entre les ETATS...et que les Etats africains, comme je l'écris souvent, se sont mis eux-mêmes dans une mauvaise posture...mais que cela n'autorisait pas tout mauvais traitement des Africains, où qu'ils se trouvent, ici ou ailleurs.

Enfin, quant aux fraudes sur les allocations familiales, cela ne m'intéresse pas du tout, mais pourrait-on faire croire qu'elles ne sont obsevées que chez les Africains ?

Si ce n'était que ça, croyez-vous qu'on connaîtrait l'importance de déficits dont il est question en France ?

Ca fait mal aux Africains Français honnêtes, tout étant qu' avec le droit moderne spécifique auquel vous avez fait allusion ,on en vient à mettre des groupes d'individus ciblés dans le même sac !

L'on ne veut plus d'immigrés africains ?

Aucun problème, mais "les accuser de rage pour justifier leurs expulsions" , ce n'est pas nécessaire !

Enchanté pour l'échange, avec un parfum de santal !

Bye !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"Ces approches ne seraient-elles pas circonstentielles, pour une justification a posteriori des mesures qui heurteraient le fondement même du droit républicain... général et abstrait ?"

Non, c'est une réalité qui touche toute l'Europe, et dans l'entièreté des matières...

"quant aux fraudes sur les allocations familiales, cela ne m'intéresse pas du tout, mais pourrait-on faire croire qu'elles ne sont obsevées que chez les Africains ?"

Pourtant cela devrait vous intéresser... car c'est la clé des décisions sur l'économie d'Etat. Les fraudes sont principalement remarquées chez les immigrés sans papiers, ou sans qualifications. Et l'immigration étant constituée de 70% d'africains... CQFD.

"Ca fait mal aux Africains Français honnêtes, tout étant qu' avec le droit moderne spécifique auquel vous avez fait allusion ,on en vient à mettre des groupes d'individus ciblés dans le même sac !"

S'ils sont honnêtes, ils ne seront pas expulsés puisque légaux et donc en aucun cas inquiétés par les mesures de sarko... Les généralisations sont le fruit d'un racisme indépendant des politiques... Sarko parle d'immigrés qualifiés et d'immigrés non qualifiés... C'est l'interprétation que l'on se fait d'un "immigré non qualifié" qui maintien des préjugés, et pas Sarko ! Comme lorsqu'il a dit "il faut enlever la racaille au karsher" ! Parlait-il des arabes et africains noirs ? Pas du tout ! Il parle de ceux qui brûlent des voitures, tuent des gens et pissent sur la police ! Et ce sont les arabes/africains noirs qui eux mêmes se sont sentis visés par le terme "racaille" !! Si déjà ils ne s'identifiaient pas eux mêmes à ce genre de clichés, le petit français moyen ne verrait pas forcément en l'immigré non qualifié, un africain !

Les gens honnêtes qui se démerdent pour travailler seront toujours accueillis partout... Je ne vois pas en quoi ils peuvent donc se sentir blessés par l'attitude de la France... Le temps de l'Etat providence est résolu, c'est aussi simple que ça... La vache n'a plus de lait, si vous préférez... Il faut travailler aujourd'hui. Et c'est comme ça pour tout le monde, sans discrimmination ! Les chômeurs français ne peuvent plus non plus rester bras croisés à bouffer aux frais de la princesse, ils doivent montrer qu'ils veulent activement s'en sortir pour goûter aux allocs ! Ce sont des chômeurs "qualifiés" que l'on paie... Et ça ne pose aucun problème éthique, parce que c'est l'évidence. Bye

Santal

SANSVOIX a dit…

"Pourtant cela (les fraudes)devrait vous intéresser... car c'est la clé des décisions sur l'économie d'Etat. Les fraudes sont principalement remarquées chez les immigrés sans papiers, ou sans qualifications".

Ah ma chère Santal, quand j'écris que cela ne m'intéresse pas, je sais bien ce que je vais dire du point de vue économique et financier...

Ce sont des fraudes fiscales des jongleurs et de spécialistes des niches fiscales qui sont plus néfastes tant à léconomie nationale qu'aux finances de l'Etat que les fraudes des allocations familiales des immigrés...

Mais attention je n'ai pas écrit que ces fraudes n'existent pas, mais, dans ce contexte, c'est marginal dans le déficit global du budget de l'Etat.

"Et l'immigration étant constituée de 70% d'africains... CQFD", affirmez-vous !

D'où, donc les déficits budgétaires en France ?

Ce que je sais est que vers la fin des années 1980, l'on commençait déjà à s'inquiéter des problèmes de payement des retraites pour la fin de cette décennie (2010) et le début de la décennie prochaine (2020).

L'on parlait déjà des régimes couplés de répartition et de capitalisation d'assurance-retraite, pour éviter les déficits actuels...

Et à cette même époque, les déficits existaient aussi et l'on se plaignait des fraudes fiscales et non pas des fraudes aux allocatiions familiales.

Les fraudes fiscales n'ont pas disparu, loin de là, mais l'on n'en parle pas parce que démagogiquement ce n'est pas efficace vu la catégorie des Français qui peuvent se permettre des niches fiscales.

Par contre, les fraudes aux allocations familiales...étant donné qu'on a déjà pointé du doigt les fautifs bien ciblés, c'est médiatiquement et électoralement rentable !

Quant au chiffre de "70 % d'Africains constituant" la masse d'immigrés en France, je vais essayer de vérifier.

Bon sommeil

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Comme dirait une amie africaine, (et je suppose que vous êtes africain de par un emploi connu des termes "bon sommeil" ^^ J'ai pas raison ? ^^) "chacun voit midi à sa porte" !

Imaginez ceci : vous avez un sac de billes, et vous en donnez deux à chaque personne qui devient votre amie. Au fil du temps qui passe, vous allez en avoir de moins en moins parce qu'en outre vous les perdez en jouant avec d'autres détenteurs de billes, les égarez par distraction, etc (= pertes incertaines, imprévisibles). Qu'allez vous faire en réaction à ce paquet qui se vide inéluctablement davantage à chaque nouvel ami qui pointe son nez (= pertes prévisibles) ? Sélectionner ceux de vos nouveaux amis qui auront le droit de recevoir des billes !

Certes l'immigration n'est pas l'unique cause du déficit budgétaire mais elle y contribue, et amène prévisiblement des "trous de budget" exponentiels, et puisque prévisibles, facilement améliorables.

Allez, bonne nuit,

Santal

SANSVOIX a dit…

Ma chère Santal,

Il faut se résoudre, même à regret, à avoir le courage de mettre fin à tout échange si instructif fût-il, d'autant plus que le sujet est inépuisable.

Je craindrais fort que ton histoire des de billes entraîne notre précieuse discussion vers le café de commerce.

C'est ce genre d'aphrodismes qu'on peut utiliser pour toucher l'affectif du Français moyen et que le politicien sans scrupules peut user et abuser pour appeler à se faire élire !

L'idée de l'immigré ( ici c'est africain entendu ) venant en France uniquement pour prendre et ne rien donner que suggérerait cette sorte de "parabole des billes" heurte tout entendement !

Nous nous retrouverons volontiers pour un autre échange !

Bye !

Anonyme SANSVOIX