vendredi 14 septembre 2007

SARKOZY OU LA FRANCE QUI PERD.


Quand le fils de Pàl devient pâle, c'est la France qui en parle...

Non, il n'est pas atteint d'une phtisie. ses multiples repas périgrinations ont fait de lui un malade. Quand il éternue comme en ce moment, c'est la France qui est enrhumée.

Même dans mes rêves les plus fous, je ne pensais pas un seul instant, regretter l'ancien Président de la république, Jacques Chirac. A l'allure où vont les choses, c'est fait.

Le site ALLAIN JULES COMMUNICATION titrait à juste dans son billet du dimanche dernier, Nicolas Sarkozy, la mouche tsé tsé. Aujourd'hui en effet, tout le monde a été piqué par le dard nocif de l'illustre hyperprésident. On le regarde faire, on dort, on l'observe sans rien dire.

A la moindre "catastrophe", Opinion Way ou ses consoeurs, savent toujours (calmer) remonter le moral des troupes, avec des sondages réalisés probablement la nuit, entre UMP ou (du Hongrois) de l'Elysée. C'est mon côté humour sarcastique.

La chute irreversible d'un Président constamment, éternellement, indubitablement soutenu par une opinion imaginaire risque de se transformer bientôt en cauchemar.

Le ballon de Baudruche a éclaté en plein vol, juste après environ 4 mois (de gouvernance) d'hyperactivité, sorte de brassage de vent inutile.

Tout va à vau l'eau:

- Sport.
- Economie.
- Vie sociétale avec la négrophobie qui augmente de façon exponentielle.
- Politique: plus d'opposition soit, un déficit de démocratie...

Les cocus seront encore plus nombreux.

4 commentaires:

Fred a dit…

Nous ne sommes pas encore au bord du goufre mais, c'est bientôt.

Anonyme a dit…

Mais quel est donc le rapport avec le sport??? Depuis quand ça à quelque chose à voir?

Donc Bush est formidable vu les perfs américaine?? Non??

AJM a dit…

Bush, lui, ne court pas les stades.Quand il le faisait en étant dirigeant d'un club, ça ne marchait pas.

Anonyme a dit…

ET ALORS???

Aucun rapport quand même. C'est pas grace à Chirac que la France a gagné la coupe du monde...