vendredi 26 octobre 2007

ALAIN BADIOU TAILLE UN COSTARD SUR MESURE A SARKOZY.


S'il y a un homme qui tuera la France, ne cherchez plus très loin. Le caniche en chef qui s'est aliéné les Etats-Unis et les va-t-en guerre de la planète, autoproclamés "axe du bien", conduira le pays dans l'abîme. Le danger n'est pas loin de chez vous, vous le voyez tous les jours à la télévision comme on visionne un film d'horreur.

Je ne sais pas si comme moi, surtout ceux qui vivent en France, avez regardé hier soir, le philosophe Alain Badiou dans l'émission phare du service public, Ce soir ou jamais, de l'excellent Taddeï.

Aux antipodes de certains "foulosophes" qu'on nous vend comme étant de vrais, suivez mon regard, je suis de plus en plus convaincu par mes propres analyses de la campagne présidentielle et du règne sans partage actuel de l'incarnation du pétainisme comme transcendantal de la France...
Considéré par certains comme un diadoque maoïste, il faut signaler que ce philosophe, Alain le vrai, voit juste depuis des lustres.

Nicolas Sarkozy, Président de la république française, premier-Ministre, Ministre de l'Ecologie, de l'Intérieur, des Affaires Etrangères, de la Culture, de l'Economie, etc, risque de ne pas finir son mandat. Chiche !

36 commentaires:

Anonyme a dit…

Rendez vous dans 5 ans, AJM. On verra si la France sera dans l'abîme, et si l'Iran sera rasé. Ton acharnement incroyable anti-sarkozy franchit chaque jour un nouveau cap.
Tu es le caniche de tes idées délirantes

goc a dit…

Salut AJM

De toute façon, que pouvait-on attendre d'un traitre congénital??

il a trahi Chirac

il a trahi sa femme

il a trahi sa maitresse (en reprenant sa femme)

il est en train de trahir les français avec la signature en douce du traité européen (a noté qu'un sondage anglais indiquait que 63% des français demandait un référendum, mais cette info n'est jamais passé dans nos sarko-medias - source ASI http://arretsurimages.net/post/2007/10/25/Traite-modifie:-le-premier-sondage-en-France-estbritannique)

quelle sera sa future trahison

remarque, comme tout traite qui se respecte, il pourrait bien un jour, trahir meme ses amis usionnistes

donc gardons espoir :-))

Anonyme a dit…

On le sait très bien que les français sont contre le traité et voulaient un referendum. Pas besoin de sondages pour ça.

Parles donc plutot de José Bové (celui qui Dieudo a choisit) qui félicite aujourd'hui ouvertement Sarkozy...

Anonyme a dit…

"ce philosophe, Alain le vrai, voit juste depuis des lustres."

Tu parles ! C'est un Khmer Rouge ! Il est convaincu de la "valeur émancipatrice" de la Terreur ! Il est contre la démocratie, contre l'humanisme ! Sarkozy, tout Sarkozy qu'il soit, est un AGNEAU à côté de Badiou...

Tu es vraiment prêt à gober n'importe quoi, toi.

Anonyme a dit…

Euh... il faut que tu recherches le sens du verbe "s'aliéner", l'AJM. Parce qu'à chaque fois que tu l'emploies, tu dis le CONTRAIRE de ce que tu voulais dire...

T'es trop fort, toi ! Voilà du "journalisme" ou je ne m'y connais pas ! T'en as lu combien de pages, du Badiou ? Tu l'as colorié ?

Anonyme a dit…

AJM et l'aliénation c'est une longue histoire. On lui a déjà dit mais il nous la refait régulièrement...

allain jules c@mmunication a dit…

N'importe quoi.

Décidément, vous avez un grave problème avec l'aliénation dans le sens de s'avilir, se dévaluer. C'est de ça qu'il s'agit les amis.

Historien de formation, s'aliéner un pays c'est se coucher devant celui-ci.Dans le contexte même de ce billet, il s'agit de celà.

Vous ne venez plus que pour rechercher des fautes ? C'est perdu les amis, anonymes toujours.

Consultez encore le Robert et autres.

@+

Anonyme a dit…

"Historien de formation, s'aliéner un pays c'est se coucher devant celui-ci.Dans le contexte même de ce billet, il s'agit de celà."

Meuuuhhh noooonnn, grosse tanche ! S'aliéner une personne ou un pays c'est se le mettre à dos, s'en faire un ennemi, susciter son hostilité.

Tu as aliéné tout esprit critique, toi ! Tu vas t'aliéner tous les connaisseurs de la langue française, pauvre "historien" de mes deux ! Et tu vas finir à l'asile d'aliénés, avec ton aliénation mentale...

Anonyme a dit…

Là tu te plantes AJM. Ton intention est peut être louable, mais utilisé comme celà, tu as tort.
Je suis historien de formation également.

redouane popo a dit…

Historien de formation... des barres.. Mais quel con ce type.

allain jules c@mmunication a dit…

Si vous le prenez dans ce sens là alors, vous confirmez donc que le boss est le caniche de Bush.

@+

Anonyme a dit…

Venant de toi, ça parait juste évident, même si tu ne t'en rends pas compte... Prends du recul.

Anonyme a dit…

Concierge de formation, je confirme que s'aliéner signifie bien "se mettre à dos, indisposer, vexer".

AJM est un grand historien... des affaires de cul, de divorce, de pédophilie et d'inceste et un grand technicien de la langue française (niveau texto)
Il nous fait bien rire quand même.

Anonyme a dit…

"Si vous le prenez dans ce sens là alors, vous confirmez donc que le boss est le caniche de Bush."

Meuhhh nooooon, j'te dis ! "S'aliéner" n'a qu'un seul sens. Donc quand tu écris :

"Le caniche en chef qui s'est aliéné les Etats-Unis et les va-t-en guerre de la planète"

Ca ne veut pas dire qu'il s'est couché devant eux, ça veut dire le contraire : qu'il s'en est fait des ennemis. Que ce n'est donc pas un "caniche" mais un rebelle, MDR !

Et sinon, ta nouvelle idole le camarade Badiou, qu'est-ce qu'elle dit du léchage de cul de ton gourou Dieudonné à Le Pen ?

J'aime bien ta "ligne" politique, mec...

milton dassier a dit…

Alain Badiou est un des rares intellectuels qui soit resté en contact avec la réalité des gens et qui en tire un regard critique sur l'actualité et la politique.
Un excellent article de lui sur les abus "racistes" de la police est disponible :
ICI

milton dassier a dit…

J'ai retrouv� une interview d'Alain Badiou dans le Monde..Il y parle d'Israel, de la politique française..etc.
ça met du baume au coeur car les idées exposées sont proches des notres!

http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3224,50-935544,0.html

cliquez ici

Anonyme a dit…

Laissez le pauvre AJM tranquille, c'est dur d'assumer pour lui tous ses mensonges (faux diplômes, fausses carrière, faux voyages, fausse américaine "serrée", etc.).

J'adore l'argument bidon d'autorité
"Historien de formation, s'aliéner un pays c'est se coucher devant celui-ci" S'inventer des diplômes n'autorise pas à inventer de nouveaux sens aux mots.
"Consultez encore le Robert et autres." Le mec tellement sûr d'avoir raison qu'il ne vérifie même pas lui-même avant d'inviter les autres à le faire. Désolé, ce sens là n'est évidemment pas dans les dictionnaires, et moi j'ai vérifié !

AJM, c'est vraiment la caricature du mec qui croit qu'utiliser des mots compliqués va éblouir les lecteurs… Non seulement son style est ronflant, ça donne des phrases parfois incompréhensibles, des transitions qui n'ont aucun sens, mais comme il n'est pas si cultivé qui le prétend, il fait fréquemment des contresens en tentant d'utiliser des mots compliqués

Anonyme a dit…

"Alain Badiou est un des rares intellectuels qui soit resté en contact avec la réalité des gens"

Sans blague ! La "révolution culturelle" maoiste, tu crois vraiment que c'est la "réalité des gens" ? La "valeur émancipatrice" de la terreur, c'est la réalité des gens ? Tu crois que les gens veulent "réellement" qu'on les exécute sommairement quand ils ne sont pas dans la ligne, ou qu'on les foute en camp de "rééducation" ?

"ça met du baume au coeur car les idées exposées sont proches des notres!"

MDR ! S'il était mort, il se retournerait dans sa tombe, le camarade Badiou !

Mais bien sûr que ses idées sont proches des votres, puisque vous soutenez toujours les pires fachos ! Fachos bruns, fachos rouge, toujours des fachos.

L'Emmerdeur a dit…

Ou sont passés les caniches d'AJM???

Zazaza la "blanche et fière", King le nazi breton et les autres...

Se les serait-il aliénés?

Je suis inquiet!

goc a dit…

Courage AJM

décidement tu les rend nerveux, tes "copains".

Ca prouve que ton travail porte ses fruits petit à petit, et que le temps des sionistes arrogants se termine

Qaund ils auront compris qu'a force ils se discreditent eux-meme, alors on pourra peut-etre ouvrir un debut de dialogue, mais en-ont -ils l'intelligence... j'en doute

Déha a dit…

Sa prochaine trahison ?????

Il finira par se trahir lui même, à la réflexion il me semble que ça lui est déjà arrivé !

allain jules communication a dit…

Bonjour à tous.

Merci Milton pour le lien.

Le sens figuré ma semble-t-il, échappe à plusieurs qui cherche la petite bête à tout va.

Comme synonyme de s'aliéner, je le répète, il y a ^s'avilir^ et par conséquent, c'est dans ce sens là que je parle. Si c'est tout ce qu'ils trouvent désormais, bonjour les dégats. C'est le KO donc.

milton dassier a dit…

@anonyme qui voit des fachos partout de toutes les couleurs.

Si vous aviez lu les deux articles cités en référence, j'aurais pu commencer un débat avec vous. Mais vous avez juste repris ce qui se dit sur wikipedia sur Badiou..
Parlons démocratie et fascisme puisque ça vous obsède. Une démocratie qui promeut l'état policier, la chasse aux pauvres, les tests ADN, Guantanamo, le patriot act, le mensonge d'état, le racisme d'état, le terrorisme d'état, c'est quoi sinon un fascisme camouflé? En ne le dénonçant pas, vous l'acceptez et vous consentez à ce fascisme caméléon. Vous vous donnez juste bonne conscience en achetant Charlie-Hebdo de temps en temps et en vous inventant des ennemis fachos que vous pourfendez sur le net avec vos mots vengeurs au bout de vos petits doigts. Nous, les ogres, ne sommes pas des inconditionnels de la démocratie mais de la liberté. Badiou va simplement au bout du raisonnement: la démocratie est obligé de revenir sur ses idéaux de liberté, égalité..etc, si elle veut survivre, donc d'emprunter au totalitarisme certaines de ses méthodes. Vous, ça vous convient parce que la démocratie même "enfascisée" vous garantit un certain confort et des privilèges, mais nous, ça ne nous convient pas!
Alors ouvrez les yeux et les oreilles, vous en avez besoin.

Anonyme a dit…

"Nous, les ogres, ne sommes pas des inconditionnels de la démocratie mais de la liberté."

J'adore !!!

"Badiou va simplement au bout du raisonnement: la démocratie est obligé de revenir sur ses idéaux de liberté, égalité..etc, si elle veut survivre, donc d'emprunter au totalitarisme certaines de ses méthodes. "

Extra !

Bref, facho brun ou facho rouge, facho toujours.

Anonyme a dit…

"Le sens figuré ma semble-t-il, échappe à plusieurs qui cherche la petite bête à tout va."

Et il s'enferre, l'AJM !

"Comme synonyme de s'aliéner, je le répète, il y a ^s'avilir^ et par conséquent, c'est dans ce sens là que je parle."

Donc Sarkozy se serait "avili" les Etats-Unis ???

Va falloir que tu te renseignes aussi sur la différence entre un verbe transitif et un verbe intransitif, grosse tanche !

"Si c'est tout ce qu'ils trouvent désormais, bonjour les dégats. C'est le KO donc."

C'est le KO pour TOI, mon pote. Tu t'es aliéné pas mal de monde sur ce coup-là !

Anonyme a dit…

Avec AJM, on est au stade de l'ambulance.

Avec Milton on est dans le nouveau catéchisme des Ogres: La liberté contre la démocratie et le totalitarisme "utile".

Décidément on tourne en rond dans le facholand des Ogres.

Anonyme a dit…

pauvres cons. S'avilir c'est se soumettre. Or, ce verbe est synonyme de s'aliéner.

En plus ils insultent(tance). Voilà la démocratie, la liberté qui devient du libertinage. Vous avez vraiment la chance que vous tombez sur AJM un vrai démocrate qui ouvre ses pages pour des malades qui veulent avoir raison alors qu'ils ont tort.

Paul a dit…

L'art de la diversion. Il s'agit ici de Badiou qui taille un costard à Sarkozy. Point. Le reste n'est que futilité. preuve de la défaite qu'inflige AJM à ces petits arrogants haineux.

Anonyme a dit…

AJM est maintenant adepte de la mythomanie sémantique !

"S'aliéner qqn" n'est pas du tout synonyme de "s'avilir", il suffit d'ouvrir son dico pour le constater !!!
Se soumettre à qqn, c'est S'ALIENER A qqn !!! Alors, avant de donner des leçons bidons sur le sens des mots, apprend à employer les prépositions.

goc a dit…

c'est curieux cette manie qu'on les détracteurs à vouloir rester anonymes

Comme quoi la franchise n'est pas leur qualité premiere, mais cela, on le savait depuis longtemps. Ca doit etre un vieux regret de n'avoir pas connu Vichy.

alors.. pour ce qui est d'etre credible, je n'ose dire a quel point ca me fait marrer.

cog a dit…

"c'est curieux cette manie qu'on les détracteurs à vouloir rester anonymes

Comme quoi la franchise n'est pas leur qualité premiere, mais cela, on le savait depuis longtemps. Ca doit etre un vieux regret de n'avoir pas connu Vichy."

J'adore ! Sûr que c'est VACHEMENT "franc" de s'appeler "goc" !!!

Voilà, je ne suis plus "anonyme", je suis "cog" ! Ca t'avance vachement !

"Il s'agit ici de Badiou qui taille un costard à Sarkozy. Point. Le reste n'est que futilité. preuve de la défaite qu'inflige AJM à ces petits arrogants haineux."

MDR ! Tu parles d'une "défaite" ! L'AJM en est réduit à citer un KHMER ROUGE qui l'enverrait tout droit au peloton d'exécution s'il le pouvait ! Je m'avoue vaincu, là, mouarfff !

Milton Dassier a dit…

C'est drôle mais quand AJM dit Sarkozy s'est aliéné les USA, je l'ai plutot vu comme une figure de style qui signifie tout simplement: le caniche qui s'est allié aux USA juqu'à l'aliénation.
ça peut même s'écrire sous la forme d'un mot valise: "alliéné". Bref, tout le monde avait parfaitement compris ce qu'AJM voulait dire. C'est bien connu, les policiers du langage, les défenseurs de l'académisme qui brandissent leur dictionnaire comme un procureur le code pénal, ont toujours eu du mal avec les créateurs et les poêtes..
Or comme le disait Lucie Aubrac: "Créer, c'est résister".
Et puis, quand on leur donne des arguments de fond, c'est à dire sur les idées, ils n'ont rien à dire et reviennent inlassablement sur la forme, la syntaxe, la grammaire auxquels ils s'arqueboutent comme des naufragés à des morceaux d'épaves, vociférant sur la météo et la compétence du capitaine au lieu de chercher à réfléchir à leur survie...

Bref on s'amuse avec vous et AJM va voir son blogrank grimper en flèche grâce à vous. Merci pour lui!

Anonyme a dit…

"C'est drôle mais quand AJM dit Sarkozy s'est aliéné les USA, je l'ai plutot vu comme une figure de style qui signifie tout simplement: le caniche qui s'est allié aux USA juqu'à l'aliénation."

C'est parce que tu es aussi minable que lui : tu parles d'une "figure de style" ! Elle porte un nom, ta figure de style : c'est un CONTRESENS.

"les policiers du langage, les défenseurs de l'académisme qui brandissent leur dictionnaire comme un procureur le code pénal, ont toujours eu du mal avec les créateurs et les poêtes.."

MDR !!!

AJM le CREATEUR, le POETE !!! Quand un IGNARE dit le CONTRAIRE de ce qu'il voulait dire, c'est de la LICENCE POETIQUE, lol !!!

"Or comme le disait Lucie Aubrac: "Créer, c'est résister"."

Mouaaaaaarfff ! Milton Dassier qui cite LUCIE AUBRAC !

"Et puis, quand on leur donne des arguments de fond, c'est à dire sur les idées"

Et QUELLES idées !!! Des idées qui feraient se retourner dans sa tombe la GRANDE Lucie Aubrac que tu as l'INDECENCE de citer ! Le facho antisémite qui est prêt à emprunter au totalitarisme "certaines de ses méthodes" !

"AJM va voir son blogrank grimper en flèche grâce à vous"

C'est le but, banane ! On est de plus en plus nombreux à venir sur ce blog pour se MARRER ! Y'a de quoi faire, on se passe le mot ! Car il faut le voir pour le croire !

SANSVOIX a dit…

J'AI NOTE QUELQUE PART :

"Quand tu dis que Sarkozy "s'aliène les USA", ça ne veut PAS dire qu'il se "couche devant", ça veut dire qu'il a fait quelque chose qui ne leur a PAS plu du tout, qui a suscité leur HOSTILITE".

Oui, tout-à fait d'accord !!!

Moi, ce que je dénonce souvent c'est de constater que ce qui, normalement, doit être un échange d'apprentisage mutuel ( on apprend à tous les âges!), en relevant certaines incorrections de la langue française que nous utilisons ici, devienne un déclasement en règle de celui qui aurait commis une imperfection sémantique ou syntaxique dans cette langue.

Et ça, franchement, c'est typiquement français !

Voyons, je parle 2 des 4 langues nationales de mon pays d'origine, je fonctione avec le français, et j'essaie de me débrouiller en anglais...

Et pourtant si je fais une faute de français, l'on me prendrait facilement pour un "nul", voire un "idiot"...selon les circonstances !

Quand tu commets une faute en anglais, en conversation surtout, l'interlocuteur anglophone te dirait souvent, "it is good ! it is good !".
Ce qui donne comme résultat de continuer à pratiquer son anglais, sans inhibition.

Et au finish, l'anglais bat les reccords des populations converties à le parler et à abandonner le français.

Même en Italie et en Espagne voire au Portugal, les citoyens lambda de ces pays aimeraient vous entendre leur causer dans la langue de Shakespeare et non dans celle de Molière...

Et pourtant nos voisins Italiens et Espagnols ainsi que les Lusitaniens sont tous latins, comme nous !

Enfin, tout cela, de ma part, c'est pour reconnaître que les fautes de français nous les commettons, nous les commettrons encore, que nous aurons mutuellement besoin des corrections mutuelles (on apprend à tous les âges!), mais que cela se fasse dans la courtoisie de bonne compagnie !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"Et pourtant si je fais une faute de français, l'on me prendrait facilement pour un "nul", voire un "idiot"...selon les circonstances !"

Non, pas du tout, ça peut arriver à tout le monde. On ne te qualifierait de "nul" ou d'"idiot" que si tu t'enferrais, que si tu insistais, que si tu sortais un dictionnaire des synonymes pour tenter de prouver lamentablement que ton contresens n'est pas un contresens.

Anonyme a dit…

Badiou est démocrate eh oui cessez de dire des contre vérités!Cependant il critique à juste titre les avatars présents de nos démocraties...En effet la démocratie c'est génial mais si les citoyens sont cons alors il faut que le gouvernement le soit par "respect pour ses electeurs"...