dimanche 28 octobre 2007

BIYA-BOLLORE-SARKOZY PILLEURS DU CAMEROUN.



Le Président du Cameroun, Paul Biya, a été reçu en grande pompe par le Président français, Nicolas Sarkozy, à l'Elysée: gardes républicains, tapis rouge, strass et paillettes...

Ami de Jacques Chirac, le Président des Lions indomptables ne s'attendait pas à un tel accueil au pays de l'acide ribonucléique et/ou ADN, voir ARN. Erreur monumentale car, Vincent Bolloré avait fait tout. De la préparation de la visite au côté protocolaire haut en couleurs.



Grande première en France, un Chef d'Etat africain se retrouve en tête de gondole à la UNE d'un journal, Matin Plus, propriété de Vincent Bolloré et, surprise, le chef de l'Etat français en médaillon. Sarkozy avait préparé dans le yatch Paloma, sa fonction présidentielle. Encore une propriété de V. Bolloré.

Il n'en fallait pas plus pour chatouiller l'égo des Africains qui, au Cameroun notamment, sont plus dithyrambiques que jamais. La télévision officielle, CRTV (Cameroon radio and télévision) passe en boucle les images et, le quotidien national, Cameroon Tribune, n'en démord pas avec des envolées lyriques dignes d'un royaume.

C'est vrai que le Président africain, Paul Biya, 71 ans et toutes ses dents, 25 ans au trône, est un partenaire très particulier.

Le groupe Bolloré réalise le gros de son chiffre d'affaires au Cameroun où, il contrôle le port de Douala, le chemin de fer, le transport maritime, le transit, (toute la logistique maritime et terrestre), exploite les essences rares de la forêt camerounaise (surexploitation) et, n'est pas en reste sur ces produits: hévéa, caoutchouc, huile de palme, banane, coton, cacao et café. Il passe des moments privilégiés au Palais d'Etoudi (présidentiel) à chacun de ses passages à Yaoundé, capitale du Cameroun.

Rupture ? Que nenni. La Françafrique a de beaux jours devant elle.

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Trois escrocs sur la place.

SANSVOIX a dit…

Ce qui se passe dans certains pays d'Afrique, surtout francophones, est vraiment triste à en mourir debout.

L'on voit, l'on entend, lon lit tout sur le comportement des dirigeants de ces pays et dont le résultat est la stagnation voire la régression de l'Afrique...

Mais, par exemple, en ce qui concerne le Cameroun, combien de fois l'on ne se surprend pas en plein pays étranger (France, Belgique..etC.) de rencontrer des Camerounais, fans de BIYA, porter des vêtements à grosse éffigie du Président...

Oh ! ils ne sont pas les seuls, les Camerounais, loin de là, on en voit aussi des Congolais (Brazza et Kinshasa) qui, un SASSOU qui, un KABILA essayant désespérement, sur des boubous, cacher les bidons de leurs idolâtres, ces gros bébés...incapables d'imaginer le ridicule que cela inspire aux passants...

Tout de même, au lieu de profiter de l'éloignement du pays pour réflechir un peu, tout ce qu'on voit c'est des ombres d'humains, corps mouvant en terres étrangères mais les têtes restées au pays à adorer ces dictateurs qui n'en paraissent pas l'être.

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Je ne serais pas surpris d'apprendre un jour que ces roitelets d’Afrique aient vendu, des pans entiers de leurs territoires à des firmes étrangères. Une vraie honte! Aucune dignité! biya a du promettre gros à bolloré pour son passage chez Sarkozy. Vivement des dirigeants qui prendront le parti de défendre les intérêts de leur peuple.

Charly

Anonyme a dit…

Les Sources putain ...
d'ou tu tires ces infos ???
CITEZ LES SOURCES !!!
faut encore vous apprendre cela ??

Anonyme a dit…

Les sources d'AJM... AHAHAH c'est commes les fantômes. Il y a longtemps que plus personne n'y croit à part quelques illuminés

Anonyme a dit…

Mais vous rêvez. Tout le monde le sait à part des idiots de votre espèce.

Des sources, des sources.

Cassez-vous d'ici !

SANSVOIX a dit…

Les SOURCES ?

En voilà la grande affaire !

Si un AFRICAIN dit que l'AFRIQUE lui appartient, on lui demandera évidemment les documents de droit de propriété.
Et c'est comme cela qu'ls avaient colonisé et continuent à néo-coloniser l'Afrique...

SASSOU du Congo-Brazza, avant d'obtenir les ressources guerrières indispensables de la France pour écraser ses adversaires, il avait eu l'idée "géniale" d'aller se faire phoptographier sur la tombe de De GAULE à Colombez-les- Deux eglises, puis remettre les cassettes à tous les gaulistes, se faire offrir ensuite l'aide puplicitaire de Monsieur SAUSEZ...

Et voilà sa victoire sur ses adversaires et spécialement sur LISSOUBA qui voulait faire produire le pétrôle congolais pour que les Congolais en tirent ne serait-ce que de quoi s'équiper...

Enremerciement SASSOU a érigé, à Brazzaville, un mausolée à la gloire de Savorgnan De BRAZZA, Français d'origine italienne, le colonisateur du Congo.

SASSOU est notre grand ami de la France...

Aux chiottes les Lissouba et
compagnie !

C'est cela la FRANCAFRIQUE !

Anonyme SANSVOIX

Paul a dit…

Quand on ne sait rien de la Françafrique, on la ferme.

A moins de chercher à polluer ce site, certains devraient aller ailleurs, c'est mieux pour eux.

Les sources sont multiples évidemment. les demander c'est la preuve d'une méconnaissance énorme.

Anonyme a dit…

^

Et les donner, ce serait un effort énorme? Comment veux tu que la méconnaissance recule...

MBOA a dit…

Je mentionnais dès le 24/10/2007 la présence de ce "diable" sur le territoire français, pour venir une fois de plus livrer son pays à Sarko
et cie.
ANEANTIR SON PAYS POUR RENCONTRER NICOLAS SARKOZY
http://mboangila.afrikblog.com/archives/2007/10/24/6651824.html#comments

allain jules c@mmunication a dit…

Bonsoir à tous !

Bonsoir SANSVOIX.

Bonsoir MBOA, effectivement, j'ai lu ce pamphlet haut en couleurs sur le Roi du Cameroun, pardon, le Président du Cameroun.

Anonyme a dit…

Vous ne savez pas le meilleur?
Balkany l'autre hongrois ami de Nicolas s'auto désigne ambassadeur itinérant en Afrique Noire.
La médaille d'or des casseroles qui va où se trament toutes les magouilles. 357 magnum qui qe téléporte où les demoiselles ne seront défendues par personne.
A lire absolument dans le canard enchainé de cette semaine.

SANSVOIX a dit…

Cher AJM,

Cest fort possible que j'étais déjà dans le plumard quand ton amical mot est tombé.

Avec ce changement horraire on est un peu tournés en bourriques avec l'ami Morphée.

Que te dire sinon de continuer de nous donner tes informations, de nous livrer tes messages et d'exprimer ton opinion.

"La liberté ne dira jamais : c'est assez !" (citation apprise il y a longtemps dans un des exercices des "Citations" en Afrique, à l'école primaire, et j'en oublie l'auteur).

En ce qui me concerne , c'est simple. Je noterais éventuellement toute information imprécise ou exigeant un éclaircissement ou alors je ferais mon objection, mais ce sera toujours dans un esprit d'échange mutuel, avec courtoisie, fraternité et "amitié".

Il est bien entendu que j'attendrais le même traitement des autres sur ce blog, tout étant que, psychologiquement je ne me sens pas moins nanti de tenir une joute dialectique.

Un peu de détente en ce matin de lundi.

Etant en vacances d'une dizaine de jours, je me suis réveillé un peu tardivement et heureux de trouver un café qui fumait que généreusement m'a laissé ma compagne avant d'aller,la pauvre, bosser !

Une tasse de café bien chaud, quoi de plus stimulant pour débuter la journée avec entrain !

Bonne semaine !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

* LA LIBERTE D'EXPRESSION DANS SA QUINTESSENCE* « Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire » (Jean Jaurès)
C'est la devise de votre site...

Je suis d'accord avec le gros de l'article. Toutefois prouvez ce que vous avancez. Vous ne pourrez pas tout prouver;
vous acceptez que soit écrit : Le groupe Bolloré réalise le gros de son chiffre d'affaires au Cameroun...
Ce qui est faux bien entendu! Oui, bien sûr Douala plate forme mondiale!!! Les activités du groupe Bolloré en Afrique ne représentent que quelque pourcents de son activité totale (bon, et le Cameroun n'est pas le pays le plus actif économiquement de la région).
http://www.bollore.com/donneesFinancieres/fr/page2.html
regardez, la part des "autres activités" dont font partie les plantations dans le CA du groupe Bolloré.

Je vous invite à corriger cette erreur qui entame malheureusement la crédibilité de votre site.