lundi 22 octobre 2007

DENIS GAUTIER-SAUVAGNAC, LE BOUC EMISSAIRE.

Pour sans doute protéger le "frère" du Président, Arnaud L. dans "l'affaire" de délits d'initiés supposée d'EADS, comme par enchantement, DGS est sorti d'un chapeau de magicien.

La presse, pourtant, sait bien que rien ne peut arriver à cet homme, malgré la justice qui est saisie. Comme d'habitude, se servant de l'idée reçue selon laquelle les Français sont d'une nullité abyssale en économie et pour les chiffres, elle charge à tout va DGS or, il ne lui arrivera rien. Voici pourquoi :

-Primo, la loi Waldeck-Rousseau permet depuis 1884 de rémunérer des associations, des syndicats et autres...en liquide. Il l'a fait, reconnu et par conséquent, il est protégé par cette loi.

-Deusio, son prêt à 3% d'intérêt octroyé par sa société n'est pas un acte interdit par la loi. C'est licite. En effet, une société a le DROIT de prêter de l'argent à un des ses salariés.

Alors, où est le problème ? Nulle part. Tout le monde était au courant.

Voilà le gros poisson monté de toutes pièces par la presse, bouc émissaire qui, depuis quelques jours, est lynché, livré à la vindicte populaire parce que les journalistes ne font pas leur travail mais, font du sensationnel avec l'aide de Madame Parisot. La remplaçante de DGS, Cathy Koop, à la tête la délégation patronale pour la négociation sur la modernisation du marché du travail se dit scandalisée par l'affaire de la "caisse noire" de l'UIMM (L'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie).....mon oeil !

10 commentaires:

FRED a dit…

Pourquoi la presse fait un tel pataquès alors qu'elle sait que ce mec est protégé par la loi ? Et les juges qui le convoquent, n'ont-ils pas lu ces différentes lois qui mettent ce monsieur à l'abri ?

Pauvre France !

KING a dit…

Yo Négro !

Trop pris ces derniers temps. je n'ai pas lu la lettre de Guy MÔquet à mes élèves. Les émotions présidentielles ne doivent pas guider la république.

Ils deviennent vraiment fous.

Quant à Gautier truc, suis pas callé en cette matière. Selon la lecture de ton article, il y a du bruit pour rien. Attendons la suite.

Anonyme a dit…

Il doit payer ce mec c'est tout !

Anonyme a dit…

DGS est une affaire gonflée au même moment que celle de lagardere. c'est un contre feu pour apaiser la tension du vol organisé des biens des français : caisse des depots.

c'est la technique habituelle de notre cher ex-president sarkozy car il serait surprenant que le super ministre de l'intérieur ne soit pas au courant de ce vol organisé.

david el

Anonyme a dit…

Effectivement, pourquoi malgré des lois qui protègent cet homme, tout le monde lui tire dessus ?

Il y a c'est vrai, une vraie escroquerie.

Anonyme a dit…

Pourquoi pas d'article à la gloire de Kimi Raikonen?

Ce type le mérite bien. Pourquoi Hamilton aurait eu droit à son article?

RACISTE

SANSVOIX a dit…

AJM, moi aussi je trouve cette sortie de KOOP ridicule.

Où et depuis quand un entrepreneur français se scandalise contre l'acte d'un confrère à gagner des sous ?

N'a-t-on pas vu, arrogant et sûr de lui-même AL récupérer son siège d'administrateur d'AEDS, à Amsterdam, malgré l'opposition des petits porteurs d'actions.

Mieux, AL, il les a, sans scrupules, ménacés !

Quelles moeurs !

ASV

SANSVOIX a dit…

Cher King,

Moi je l'ai échappé, car je ne bosse pas le lundi.

Facétieux les élèves n'ont pas manqué de me poser la question...

"Et si et si...SI, je l'aurais fait au cas où j'avais travaillé hier" ?

Evidemment, je leur ai dit qu'avec des SI... et l'on est passé au travail prévu de la journée...

Nounours a dit…

Ce qui est bizarre c'est que personne ne porte plainte ou ne demande où est passé tout cet argent.

allain jules c@mmunication a dit…

Et oui Nounours, ils savent qu'il n'y a rien d'illégal. C'est une escroquerie ce pseudo-scandale dont tous parlent.