dimanche 28 octobre 2007

DICO DES SYNONYMES


A tous les amis qui ne regardent plus le fond mais la forme, encore une fois, avec votre honnêteté intellectuelle, je vous fais visiter le dictionnaire des synonymes. Encore une fois, vous avez tout faux mais, que reste-t-il d'honnête en vous ?


Se dévaluer : dégénérer, s'aliéner, s'avilir, se gâter. voici le lien: DICO

"Parlez encore ! " comme on dit quelque part ! S'AVILIR COMME J'AI DIT.LA VERSION LA PLUS USITEE EST LE VÔTRE MAIS, LES SUBTILITES DU FRANCAIS.....BONJOUR LES DEGATS.

21 commentaires:

Anonyme a dit…

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/ali%E9ner?

a) S'aliéner qqn (ou les facultés morales de qqn). Rendre quelqu'un moralement étranger à soi, éloigner de soi. S'aliéner les cœurs, les esprits (Besch. 1845, Nouv. Lar. ill.

b) PHILOS. S'aliéner à qqn, qqc. Se rendre ou devenir esclave des choses ou d'autrui

Tu emploies l'expression A et tu prétends qu'elle a le sens de l'expression B. C'est de la pure ignorance.
Continue à t'enfoncer.

allain jules communication a dit…

N'importe quoi :

Pour toi donc, les Etats-Unis et les pays va-t-en guerre sont donc des personnes?

Tu es dans ta tambouille hypocrite en voulant me faire dire ce que je n'ai jamais dit l'ami.

Enfonce-toi dans la haine de ma personne au lieu de disserter sur le fond du texte.

PAUL a dit…

Bien joué AJM, les pays sont des choses. Ils sont morts.

Anonyme a dit…

Maître Menye cogne encore les menteurs même en français.

Anonyme a dit…

olala la honte ! un pays est donc une personne ?

"s'est aliéné les Etats-Unis et les va-t-en guerre de la planète"

Ouf !

Bravo AJM PROF. DE FRANCAIS.

Où est KING ?

Anonyme a dit…

Euh, boulet, renverse pas le truc.
Je cite une définition de dictionnaire. Alors viens pas me dire que c'est "n'importe quoi" parce que ça ne correspond pas à ce que tu dis.
Si ta phrase ne correspond pas au dico, c'est parce que TU ne sais pas parler correctement.

Anonyme a dit…

Ayayaïe, AJM
Ouille,ouille et ouille.
J'ai mal au foie.
Faut pas donner des directs pareils.
Ton direct au foie est une arme de cognement massif.
salut les ignares!

estelle a dit…

Quel assassinat !

AJM "m'a tuer"!

Toujours parler, parler, chercher la petite bête où il n'y a rien.

AJM quel tueur ! Eh oui, qui s'y frotte s'y pique.

Anonyme a dit…

J'avais moi même des doutes. j'ai rien dit car, j'étais resté dans le sens de tes "amis" qui ne comprennent pas très bien ce qu'ils disent. Ils se sont pris un fouet terrible là. Eh bè, un pays n'est pas un homme. Bravo maestro, tu fais honneur à ton blog que ces ignares veulent polluer par tous les moyens.

Ils ne reconnaîtront jamais leur défaite.

A leur place je vais me cacher plutôt car, même étant hanonyme, j'aurai honte.

Anonyme a dit…

"anonyme", clavier et rapidité

Fred a dit…

Quelle leçon de français ! Il a encore le courage de poster après cette déculottée ?

Anonyme a dit…

mdr, AJM, arrête de multiplier les pseudos pour t'ajouter de faux encouragements ridicules, c'est pas crédible une seule seconde…

Paul a dit…

Ouais c'est ça !

Pas même capable de dire oui, j'avais tort. Tu fais maintenant diversion en expliquant que AJM poste avec des pseudos différents. Quelle pitié !

Tel est pris qui croyait prendre.

AJM vous a fait la démonstration imparable que vous aviez torts. Maintenant, soyez un tant soit peu honnêtes.

SANSVOIX a dit…

Mon cher AJM,

Dans ce pays quand votre contraducteur est à court d'arguments et pour peu que vous, vous ayiez la peau de couleur allant de la moins claire à la sombre totale, il trouvera toujours que votre français n'est pas bon ou que vous avez un accent non français.

Cette impolitesse à corriger systématiquement son contraducteur est très prisée en France.

Et pourtant la maîtrise de la syntaxe et de la concordance des temps est la plus exigée des enfants francophones d'Afrique quand l'enseignement fonctionne bien.

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

""Parlez encore ! " comme on dit quelque part ! S'AVILIR COMME J'AI DIT.LA VERSION LA PLUS USITEE EST LE VÔTRE MAIS, LES SUBTILITES DU FRANCAIS.....BONJOUR LES DEGATS."

On croit rêver !!!

Il ne s'agit pas de "notre" version, il ne s'agit pas d'une version plus ou moins "usitée", TU FAIS UN CONTRESENS, l'AJM. Tu dis le CONTRAIRE de ce que tu croyais dire.

"S'aliéner quelqu'un" ou "s'aliéner un pays", C'EST PAREIL, ça veut dire s'en faire un ENNEMI. Point barre.

Quand tu dis que Sarkozy "s'aliène les USA", ça ne veut PAS dire qu'il se "couche devant", ça veut dire qu'il a fait quelque chose qui ne leur a PAS plu du tout, qui a suscité leur HOSTILITE.

Tu as beau t'ENFERRER dans tes conneries, "aliéné-er" vient d'un mot latin qui
signifie "AUTRE", "ETRANGER" (un "alien" est une créature venant d'ailleurs - en anglais ça signifie "étranger", ils l'ont emprunté directement au latin).

"Aliéner quelque chose" ça veut dire le perdre (le rendre "étranger" à soi, l'éloigner de soi), "aliéner quelqu'un à soi", ou bien "s'aliéner quelqu'un", ça veut dire le rendre ETRANGER à soi, l'écarter, le perdre, s'en faire un ENNEMI.

("Être aliéné", ça signifie être étranger à soi-même, cad "fou".)

Exactement le CONTRAIRE de ce que tu croyais dire.

Tu ne maîtrises PAS suffisamment la langue française, pompeux analphabète, pour te servir d'un dictionnaire des synonymes, manifestement ! Car "s'aliéner" ne signifie "s'avilir" ou "dégénérer" qu'au sens de "devenir fou" ou "vil", PAS quand il y a un COMPLEMENT derrière : "S'avilir quelqu'un" ou "dégénérer quelqu'un" ça ne veut RIEN dire, ça n'existe PAS.

Tu es LAMENTABLE, autant que tes groupies qui parlent de "direct au foie" parce qu'ils sont aussi NULS que toi. Que tu la ramènes en plus en parlant de "subtilités du français" est RIDICULE. Tu devrais avoir HONTE.

SANSVOIX a dit…

J'AI NOTE :

"Quand tu dis que Sarkozy "s'aliène les USA", ça ne veut PAS dire qu'il se "couche devant", ça veut dire qu'il a fait quelque chose qui ne leur a PAS plu du tout, qui a suscité leur HOSTILITE".

Oui, tout-à fait d'accord !!!

Moi, ce que je dénonce souvent c'est de constater que ce qui, normalement, doit être un échange d'apprentisage mutuel ( on apprend à tous les âges!), en relevant certaines incorrections de la langue française que nous utilisons ici, devienne un déclasement en règle de celui qui aurait commis une imperfection sémantique ou syntaxique dans cete langue.

Et ça, franchement, c'est typiquement français !

Voyons, je parle 2 des 4 langues nationales de mon pays d'origine, je fonctione avec le français, et j'essaie de me débrouiller en anglais...

Et pourtant si je fais une faute de français, l'on me prendrait facilement pour un "nul", voire un "idiot"...selon les circonstances !

Quand tu commets une faute en Anglais, en conversation surtout, l'interlocuteur anglophone dirait souvent "it is good ! it is good !".
Ce qui donne comme résultat de continuer à pratiquer son anglais, sans inhibition.

Et au finish l'anglais bat les reccords des populations converties à le parler et à abandonner le français.

Même en Italie et en Espagne voire au Portugal, les citoyens lambda de ces pays aimeraient vous entendre leur causer dans la langue de Shakespeare et non dans celle de Molière...

Et pourtant nos voisins Italiens et Espagnols ainsi que le Lusitaniens sont tous latins, comme nous !

Enfin, tout cela, de ma part, c'est pour reconnaître que les fautes de français nous les commettons, nous les commettrons encore, que nous aurons mutuellement besoin des corrections mutuelles (on apprend à tous les âges!), mais que cela se fasse dans la courtoisie de bonne compagnie !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"S'aliéner quelqu'un" ou "s'aliéner un pays", C'EST PAREIL, ça veut dire s'en faire un ENNEMI. Point barre.

Il a raison, AJM. Le raccourci que tu fais est une erreur. Le dictionnaire des synonymes est très trompeur.

"Perdre l'affection de quelqu'un, le rendre hostile."

Dit de cette façon, il n'y a qu'un seul sens possible. Pour "s'avilir", tu ne dois pas le dire de cette façon. C'est une simple petite erreur, pas de quoi en faire un drâme. Nous savons que tu es de bonne foi

Anonyme a dit…

La défaite des contradicteurs d'AJM est lourde et, comme dab, ils font diversion malgré les vérités assenées avec bonheur.

Qu'ils sont pitouyables et, surtout, ne reconnaissent jamais une défaite.

Anonyme a dit…

Il n'est pas question de "défaite" ou de "victoire" mais d'une erreur de français. L'anonyme l'a seulement fait remarquer, avec raison, puisqu'AJM a tort. La phrase en question ne veut pas dire ce qu'il escomptait.

Anonyme a dit…

Bravo AJM.
Quand les ignares se ridiculisent sur une forme pour ne pas parler du fond, le fond de l'air craint...

Anonyme a dit…

très juste, anonyme
Le fond de l'air est frais, très frais.