mardi 23 octobre 2007

HAMILTON LA GRANDE CLASSE.


Lewis Hamilton ne veut pas d’un titre de champion du monde sur tapis vert.

Battu à la régulière par Kimi Raïkkönen dimanche au Brésil, Lewis Hamilton pourrait toutefois décrocher le titre de champion du monde sur tapis vert si l’appel de McLaren auprès de la FIA aboutit à un déclassement des Williams et BMW Sauber soupçonnées d’avoir triché au Brésil. Un dénouement qui ne réjouirait pas l’Anglais. «Remporter le titre de cette manière serait cruel et desservirait notre sport. Je veux gagner sur la piste, avec panache», a déclaré Hamilton à la BBC.


Source: Sport24.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

...Et en plus il est fair-play !!

Anonyme a dit…

Alonso a dit la même chose.. C'est tellement évident. Surtout que l'appel de Mc Laren n'a aucune chance d'aboutir.

Vivement l'an prochain, ça promet de la belle bagarre entre jeunes, sans parti pris pour ma part.

SANSVOIX a dit…

Mais HAMILTON, il m'a un peu déçu, il a été fébrile inutilement.

Comme ZIZOU, contrairement à la France entière, je n'ai jamais aimé son acte...je suis sûr qu'il avait privé la coupe du monde à la France...car son coup de boule venait à un moment où VIERA et HENRY étaient déjà hors du terrain .

Et surtout cela avait certainement tapé sur les nerfs de ses coéquipiers restés à dix sur le terrain, destabilisés, ne pensant plus qu' à ne pas encaiser un second but...et l' on connaït la suite (victoire de l'Italie aux penalties).

ASV

Anonyme a dit…

Raikonen fut le meilleur, bravo a lui. Le fair play est indispensable à un champion: bravo à Hamilton.

ASV, je ne pense pas que le tir sur la barre de Trezeguet soit dû au coup de boule. C'est une question de petit rien, qui fait tout le charme du football... Zidane aurait pu se rater pareil.

Et j'ajoute que je n'ai pas aimé le coup de boule, moi non plus.

SANSVOIX a dit…

Ah mon cher Anonyme, l'histoire de ratage de pénalty de Trézeguet face à son coéquipier gardien des buts de Juventus ne m'en parle pas...

Ce grand magicien des lucarnes qui rate son coup à ce moment-là, mais la France entière ne pouvait le lui reprocher comme elle le fit longtmps contre SIX obligé de s'exiler en TURQUIE jusqu' à "turquiser" son nom.

Je ne sais quel âge as-tu mon cher Anonyme, ce SIX avait raté un pénalty contre l'Allemagne en demi-finale de la coupe du monde en 1982 en Espagne (ou Italie, je ne ma rappelle plus !).

C'était une chance ratée pour la France de jouer la finale.

Le pauvre SIX était devenu un véritable pestiféré...

Alors un moment j'avais craint pour TREGOOL....

Seulement voilà ce fameux TREZEGOOL est l'auteur d'un but en OR qui avait privé l'Italie d'une coupe d'Europe en 2000.

Alors TREZEGUET méritait respect et personne ne lui en avait voulu.

Et c'est le même cas pour ZIZOU , dans ce même match...tout le monde a célébré le "coup de boule" de ZIZOU, "Zizou a frappé, Zizou a tapé..", quelle éducation pour les gosses !

C'est drôle, le héros du mundial 1998 et le héros de l'Euro 2000 avaient certainement, d'une façon ou d'une autre, fait perdre la coupe du monde à la France en 2006.

On ne peut refaire un match, mais l'histoire s'en moque !

Bonsoir Anonyme

ASV

Anonyme a dit…

De toute facon le tournant du match, c'est la blessure de viera juste au moment ou les italiens commenceaient á etres febriles,j'en veux á domenech pour son coaching frileux il remplace viera par diarra alors qu'il fallait mettre un deuxieme attaquants, et zidane j'ai lui en veut car s'il s'etait controllé il nous aurait mit ce deuxieme but, sinon consernant notre champion hamilton, il est certain que sans la presence de cet aigri d'alonso il gagnera le championnat la saison prochaine.

The thoughest

Anonyme a dit…

Sympas la photos de lewis hamilton avec deux nones venues voir le grand prix !!
Je comprend mieux cette grandeur d'âme !:)

Anonyme a dit…

ASV je suis trp jeune, je n'ai pas connu l'épisode Six.. C'est une bien triste histoire a t'entendre. Le public a droit de vie ou de mort sur les athlètes, comme au temps de la rome antique. J'ai toujours eut horreur de ces lynchages. Je me rapelle celui de Dugarry à une certaine époque. Zizou, je pense que dans l'esprit des gens, ils se sont dit "on a perdu" mais on se fait respecter. On a plus parlé de ça que de la coupe.