vendredi 5 octobre 2007

HEUREUX COMME LE FILS DE CHARLES PASQUA.


Vous doutiez d'une république bananière où les puissants sont exemptés de justice ? Vous l'avez. Sarkozy vous l'a offert sur un plateau d'argent.


-Affaire EADS (délits d'initiés). Motus et bouche cousue à l'Elysée.

-Pierre-Philippe Pasqua, d'abord en fuite revient en France sans être inquiété. Après le racket corse-Pasqua, il s'en sort avec 18 mois avec sursis et 300 000 euros d'amende. Voler une mobylette est plus grave sans doute.

Pasqua père, Charles, ancien Ministre, se rendait en Tunisie dans l'exil de son fils et, ce sont les gendarmes affectés à l'Ambassade de France qui venait le protéger dans le domicile de son fils.

Les gendarmes protégeaient un fuyard. Quelle ironie !

6 commentaires:

Yamela a dit…

Hello AJM,

On aura tout vu avec ce nabot, ce serait bien que tu nous sortes un articles dans pas longtemps sur tous ces dyfonctionnements que connaissent le pays depuis mai dernier, le fouquets,les escapades en jet sur les yacht d'homme d'affaires, le recrutement de son conseiller à tf1, la pseudo ouverture aux arrivistes opportunistes de gauche, l'affaire des infirmières bulgares, la rencontre avec bush , les vacances financés par des pseuods amis aux usa avec la ministre de la justice, le ministère de l'identité nationale et ses tests adn, la chasse aux immigrés avec 2 éjection par la fenêtre dont une morte, la loi sur la multirécidive, l'omniprésence sur tous les médias et faits divers, le parachutage de martinon à neuilly où il n'habite que depuis peu, son silence sur les exactions de ses amis du cac40 dont lagardère, son discours aux africains au sénégal, la vente d'armes à kadhafi par ses amis patrons ......, tellement la liste est longue


Il serait bien de faire un topo dessus dans un ordre chronologique, je crois que celà ne laissera aucun doute pour les plus sceptiques sur la réalité du personnage à la tête de ce pays

Yamela a dit…

Et tu alimenteras avec notre aide cet article au fur et à mesure durant son quiquenat pour que l'on puisse avoir une idée bien précise sur tous les mauvais coups qu'il inflige au pays.

Cismigiu a dit…

Bah c'est pas le seul, tout un tas de malfrat de la haute en délicatesse sont en train de rentrer au bercail: ils prennent du sursis et doivent s'acquitter d'une amende largement compensée par les sommes réellement détournées...

ça fout les jetons parcequ'on se dit que clairement, le fonctionnement de la justice dépend du pouvoir politique en place...

Et bien entendu sur ce genre d'affaire tu n'entendras jamais les VinZ et autres tartuffes venir se plaindre: les seuls délinquants sont les voleurs de mobylettes ou les petits dealers de chite!

Les escrocs qui détournent des milliards d'euros, ça c'est pas grave, c'est des mecs bien habillé, costard cravate, et bien poli!

Vachement plus fréquentable que le noir ou l'arabe du bas de l'immeuble, et ce même si eux te piquent ta retraite et te ruinent ta sécu!

allain jules communication a dit…

Bonsoir les gars !

Eh oui Yamela, je vais y penser. C'est une très bonne idée.

Cismigiu, tu as raison. Quand je pense à Falcone qui rentreras bientôt, je me dis que c'est vraiment le début de la "banane" pour les malfrats.

Encore heureux !

Anonyme a dit…

pasqua et la clic qui a organise les attentats de 1995, le pere spirituel du pantin...

A.S

Sylvain Dubois a dit…

Je ne me rappelle pas d'une époque où la France n'a pas été une république bananière. Le filston Pasqua continue l'oeuvre du père, et Sarko l'agité, celle de ces prédécesseurs de la 5ème, 4ème, 3ème... la classe politique française est gangrénée par des affaires plutôt sales, faites en Afrique, et dans tous les pays qui sont plus faibles qu'elle.
Les Pasqua ont les mains couvertes de sang, mais ils ont tant arrosé autour d'eux, qu'il n'y a plus rien à faire, que de les protéger, pour ne pas être éclaboussé.