mardi 23 octobre 2007

LA DEMISSION HONTEUSE DE SARKOZY.



Avez-vous remarqué que quand le dossier est "chaud", the King of France ne dit mot ? Que ceux qui ne voit toujours rien venir se réjouissent. Tout va très bien. Il y a là, une incapacité notoire à traiter des vrais litiges sociétaux.

Je ne déteste pas le boss. C'est une idée reçue. Je n'aime pas sa politique, ses idées, son discours, son mensonge, sa jactance et son hypocrisie.

ADN: silence radio.

EADS: silence radio

Jacques Martin: silence radio.

Grève dans les transports: silence radio.

Ô sacrilège ! Pourtant, son ubiquité devait lui permettre de tout faire et de tout dire en temps et en heure.

Circulez y'a rien à voir !

La même tambouille hypocrite que nous servent les médias depuis 6 mois. Une dialectique choisie, des vocables inappropriés comme le fameux "Jeudi gris" dans les transports. Quand ce sont les pauvres qui souffrent, tout va bien...


8 commentaires:

Anonyme a dit…

Sarko est cramé, fini, il n'y a plus d'espoir.

Anonyme a dit…

" Jacques Martin: silence radio. "

C'est vrai que c'est un évènement exceptionnel qui se devait d'être commenté ! ! !

Proposons un sommet européen pour discuter des impactes politiques, économiques et sociales que provoque le décès de Jacques Martin.

La haine fait vraiment dire n'importe quoi.

Anonyme a dit…

la haine de qui ?
explique toi.
exprime toi.
si tu le peux.

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec le second anonyme, la mort de Jacques Martin n'a rien a faire ici. Sinon, il est vrai que Sarkozy ne s'exprime pas assez sur les sujets sus-nommés.

FRED a dit…

Tiens vous êtes à côté de la plaque. Pour un rien, Sarkozy crie sur tous les toits.

Un marin pêcheur, il rapplique.

Cherchez l'erreur !

Jacques Martin a été un monument télévisuel français. Je suis tout à fait d'accord avec AJM.

Anonyme a dit…

Peut être qu'il a été un monument, mais de grâce, le président ne doit pas passer son temps aux cérémonies, comme le faisait si bien Chirac. Les hommages sont rendus suffisament par les médias. Un petit communiqué de l'Elysée n'aurait rien changé.
Pas comparable avec l'ADN...

Anonyme a dit…

Si Sarko ne passait pas son temps au cérémonies, ça se saurait. Le seul hommage qu'il n'a pas voulu rendre concernait l'homme dont il a piqué la femme. Comme élégance, on a vu mieux.

marocano a dit…

Sarko ministre des finances à bercy a foutu sa merde (ne comprenant rien aux vrais affaires) a marié la carpe et le lapin (snecma et sagem) mettant par la même une belle carotte à ceux qui avaient eu la parole de l'etat que la snecma ne serait jamais privatisée mais le fut par un moyen détourné (rachetée par le petit sagem). Aujourd'hui il nous prepare le dementelement de safran (carpe + lievre = safran) au profit de fonds de pensions (americains) , d'EADS, Thales...
Il fou la merde dans notre industrie et la france voit partir le travail sans broncher...