jeudi 4 octobre 2007

LA REUNION DE CRISE ANTI-DIEUDONNE CE JOUR A PARIS.


Le lobby sioniste aka exécrable, je n'ai pas dit juif au secours les amalgames, est entrain de concocter une sauce à la grimace, pense-t-il, pour "assassiner" Dieudonné. De quoi s'agit-il ?

Suite aux réactions et aux démonstrations scientifiques et intellectuelles qui démontent leurs thèses foireuses, mensongères, hypocrites et mortifères, il y a eu une réunion de crise à Paris. Elle est encore vouée à l'échec. Elle accouchera d'une souris.

Réunie cet après-midi quelque part à Paris, il a été décidé comme suit:


1- Que toutes les associations se déplacent au TGI de Paris (Crif et cie)


2- Que les juges soient impressionnés par cette présence qu'il faut annoncer en grande pompe dans les médias.


3- Qu'il ne soit pas évoqué l'HISTOIRE.


REPONSES :


* Il faut aussi que tous les Noirs se déplacent car, c'est bien d'eux qu'il s'agit, pas de Dieudonné.


* Donc sachant que tout est faux, il faut impressionner les juges.


* Pourquoi ne faut-il pas évoquer l'HISTOIRE ? Ils l'ont voulu et ça les écrase désormais........à suivre !


RENDEZ-VOUS LE 11 OCTOBRE !

14 commentaires:

SANSVOIX a dit…

AJM,

Plus de simples défenses uniquement incantatoires.
Produisez les documents;
les archives, les Edits, tout cela existe, c'est l'histoire :
il ne faut pas s'asseoir sur l'Histoire...

ASV

franck a dit…

Que tous les juifs anti-sionistes (ou non) viennent manifester contre le fait que leur parole, leur mémoire, leur dignité soit exploitée par une clique (clica en italien = mafia) ultra-réactionnaire et dire leur refus du soutien a l'état fasciste d'occupation de la Judée-Samarie !

Anonyme a dit…

Ils échoueront malgré leur complot.

Anonyme a dit…

Ce procé est extaordinaire dans la mesure,ils attaquent Dieudo sur un fait historique verifiable,une decision bizarre de la justice á l'encontre de Dieudo serait plus que etrange.

The thoughest

sKaLpA a dit…

AJm....
Pourquoi tu es si communautariste....

allain jules communication a dit…

Très cher Skalpa,

Contrairement à ce que tu dis, je ne le suis pas. Il n'y a presque pas de NOIRS dans mon entourage quotidien.

Ma famille je n'en parle même pas. Nous sommes un arc en ciel (Blancs, Noirs, Juifs, Arabes) un mélange détonnant ? Non, au contraire, un enrichissement.

@+

SANSVOIX a dit…

Eh oui, "l'enfer c'est les autres" et je ne serais qu'"étranger" à tout, se dit-on contamment !

Mon entendement "camuso-sartrien" ne fait que me titiller devant tous ces communautaristes qui voient, cherchent et créent chez les "autres", des plus communautaristes qu'eux-mêmes.

Anonyme SANSVOIX

sKaLpA a dit…

Cher AJM,
merci de ta réponse, mais à la lecture de certains de tes articles on pourrait en douter....
Quand à moi communautariste, cher sansvoix, je n'ai pas l'impression de l'être...
Je pense au contraire que nos différences ne peuvent que contribuer à enrichir notre identité d'être humain...
"Ils n'aiment pas nos différences, ils n'aiment pas notre unité...
Soyons tous différents et unis!"in 11'30 contre les lois racistes
see ya

SANSVOIX a dit…

Cher skalpa,

Pourquoi prendrais-je la responsabilité de vous désigner comme "communutariste", si je n'avais pas lu votre adresse à AJM ?

Et en plus mon observation n'était que de portée générale comme l'atteste le pluriel du mot "communautaristes" utilisé.

Aucune intention de vous désigner nommément, sinon, sans hésiter , je l'aurais fait !

Sans rancune !

Anonyme SANSVOIX

allain jules communication a dit…

Bonsoir !

Skalpa, no problem.

SANSVOIX, toujours beaucoup de science dans ta prose.

Franck, j'ai eu Ahmed(LBS) ce jour. Il est de gauche et, précision, la gauche nationaliste m'a-t-il dit. Il te connaît d'ailleurs très bien.

Anonyme a dit…

"Il est de gauche et, précision, la gauche nationaliste m'a-t-il dit."

MDR !!!

Il est national-socialiste, donc !

C'est ça, la "gauche nationaliste", espèce d'inculte.

Anonyme a dit…

La "gauche nationaliste" ? Comme Soral donc ? Oh oui, on se connait.

franck a dit…

D'ailleurs il me connait doublement ; mais je ne sais pas s'il a fait le rapprochement entre mon IP qu'il a "listenoirisé" pour qu'aucun de mes messages n'apparaisse sur son site et qui je suis vraiment. Ah la mémoire ...
Mais restons en la, LBS et ses filiations ne sont pas ma préoccupation majeur, je reste un fan de ton site et de dieudo.
Bien a toi

Anonyme a dit…

Et pourtant, que nous apprend Jacques Attali dans « Les Juifs, le monde et l’argent » ?

Exemple :

(page 314) « En 1648, sur les douze mille habitants européens du Brésil hollandais, on dénombre mille quatre cent cinquante juifs, presque tous installés à Recife. Certains d’entre eux, raffineurs de sucre, ou courtiers, acquièrent de grandes plantations de canne dans la vallée de Pernambouc. D’autres jouent un rôle significatif dans le commerce des esclaves qu’ils achètent aux bateaux de la Compagnie des Indes pour les revendre à crédit aux planteurs, à un prix très élevé, moyennant de surcroît un intérêt de 3 à 4% par mois, payable à la récolte de la canne. Leurs profits sont parfois de 300% par tête. Ils jouent un tel rôle sur ce marché que les enchères aux esclaves n’ont pas lieu les jours de fêtes juives. En 1648, le gouverneur de Recife, Adriaen Lems, écrit à la Compagnie des Indes : « Les non-juifs ne peuvent prospérer, parce que les Nègres sont vendus trop cher et avec un intérêt trop élevé. »

Page 310 : « Le 29 avril 1638, une fois les Hollandais installés à Recife, après moult querelles et autant de faillites, le gouvernement des Pays-Bas réduit le commerce de la Compagnie (des Indes occidentales) au seul commerce de matériel de guerre, de bois de teinture et surtout d’esclaves (branche qui lui rapporte 240% de profit net par tête). Le rôle des armateurs juifs y devient si significatif qu’en 1652 la principale source de revenus de la communauté d’Amsterdam est la taxe qu’elle prélève sur les revenus des parts juives au sein de la Compagnie ».

Je ne pense pas qu’Attali ait inventé tout cela !

Président à Londres de la BERD (banque européenne pour la reconstruction et le développement - des pays de l’EST) il a eu tout loisir de réfléchir au développement du capitalisme... apparu précisément en Angleterre à la fin du 18e siècle, dans le sillage de l’immense empire britannique où prospéra, entre autres, le juteux « commerce triangulaire ». Un capitalisme qui attira tout naturellement les Juifs (financiers) du continent (ashkénazes) et ceux de la Méditerranée (séfarades).

Plus tard, on le sait, c’est la finance juive (notamment Rothschild) qui va aider l’Angleterre à résister à Napoléon, en finançant les nombreuses coalitions qui viendront à bout de l’Empereur des Français. Cet épisode est très important parce que c’est au cours des guerres menées contre Napoléon que l’Angleterre va découvrir l’exceptionnelle puissance juive.

(...)"