vendredi 26 octobre 2007

SAINTE RACHIDA DU CV


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu te rapelles AJM, quand les ministres avaient été annoncés, tu avais dit ici même, en parlant de Rachida Dati "c'est une bonne surprise, je le reconnais".

Parles nous donc des réactions satisfaites unanimes sur le Grenelle (le PS notamment) et des excellentes mesures ENFIN prises. J'imagine que tu va nous les décortiquer à ta sauce, en oublier l'essentiel et dans un joli tour de passe passe dire que tout ça c'est rien, c'est pas bien.

Pourquoi pas en nous parlant d'un CV trafiqué (dont tout le monde se fout), désert argumentatif oblige, entre deux articles peoples. Tu es moins rigoriste avec les étrangers circulant sans papiers ou avec de faux papiers...

Anonyme a dit…

Kémi Séba, leader-fondateur de Génération Kémi Séba (G.K.S) se voit a nouveau poursuivi en justice le vendredi 26 Octobre à 13h30 à la 17ème Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, métro Cité. Peuple Kémite ou pas, venez nombreux soutenir Kémi Séba !!

A2N a dit…

Bonjour, AJM !

Les papiers de Dati sont-ils en règle ? Je pense qu'il faut sérieusement se poser cette question fondamentale. Pourquoi ne pas administrer des tests ADN à la beurette alibi du gouvernement raciste de Nicolas de Hongrie ? La farce du 6 mai ne fera plus rire grand monde dans quleques semaines. Et pourtant, nous avions prévenus que l'agité était un DANGER pour la France. Enfin, pour répondre à la question sur le Grenelle écolo, je dirai simplement que c'est une belle opération de COM', d'autant plus qu'elle est sponsorisée par Al Gore. C'est tout dire. Derrière l'Eco Tax, on réeintroduit la une TVA sociale déguisée, ç'est ce que découvriront les Français quand il faudra payer pour "préserver" l'environnement. Une fois encore, le petit Nicolas se moque du monde. Plus dure sera sa chute.

A+

Anonyme a dit…

AJM se réjouissait de sa nomination au ministère...

Forcément, elle est vite devenue une beurette alibi sado maso sans dîplomes lècheuse de bottes...

La même sous le gouvernement Royal, et des colliers de louanges, elle aurait reçu

Anonyme a dit…

Il se peut que les accords de GRENELLE aient des cot�s positifs ,mais je me demande avec stup�faction commentle m�me homme peut s'occupe d'�cologie PEU DE TEMPS APRES avoir donner implicitement son accord pour une 3 �me guerre Mondiale .Voil� qui d�note un esprit gravement d�rang� et quant � l'approbation des merdias on sait ce qu'elle vaut ! Cimourdain

Anonyme a dit…

Beaucoup d'humour dans cette histoire pour une ministre de la Justice, c'est assez mal parti...

Yannick Comenge
(Blog de Montarodan)

SANSVOIX a dit…

Dans "l'affaire DATI" si affaire il y a, le plus incroyable est d'observer comment un corps constitué et puissant de la République (ici Magistrats) peut arriver à faire gagner à sa cause la presque totalité de la population qui, en principe, en démocratie ne demanderait que le respect des résultats des urnes et du gouvernement (tous ses membres compris) qui en est issu et, surtout, qui devrait normalement veiller à ce qu'elle ne soit pas manipulée par n'importe quel corps constitué de la république.

Le respect de séparation des pouvoirs voudrait que ce n'est pas aux magistrats de nommer un Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Pour le reste ,l'on n'en a vraiment rien à scirer, de DATI ou de TIDA.

L'on a beau être contre la politique de SARKO comme moi d'ailleurs, cette nomination de DATI est dans la logique de son engagement politique auprès de SARKO ( peu importe la nature de la genèse de cet engagement ) et ça ne m'étonnerait pas que cela gêne certains camarades de mon camps socialiste, c-à-d., de voir SARKO avoir osé ce qu'ils n'auraient jamais imaginé sans aucun doute : nommer une "beurette" à ce grand ministère.

Regarder la posture intellectuelle, universitaire et politique de Mme TAUBIRA...

Qu'est-ce que JOSPIN en avait fait, histoire de lui confier un Ministère ?

Après, ce "meilleur candidat présidentiel" que la gauche ait jamais connu, sans retenu, s'en prenait à Mme TAUBIRA comme la cause de sa non accession au second tour de la présidentielle de 2002.

Croyez-vous que si Mme TAUNIRA, Radicale de gauche, avait eu un ministère, un grand, dans le gouvernement Jospin,se serait-elle présentée facilement contre lui au premier tour...?

Et puis il n' y avait pas qu'elle, en notant des Chevénèment, des Laguiller, des Besancenot, des George-Buffet et l'on s'en passe !

Observer aussi avec quelle élégance Mme TAUBIRA n'a pas répondu à la pressante "ouverture" de SARKO !!!

Oui, mama TAUBIRA, vous êtes grande et altière !
Et quelle beauté en sus, ce qui ne gâche rien !

En tout cas, si DATI sortait du gouvernement FILLON cela ne confirmerait que l'intolérance et le cynisme de ceux qui pensent qu'ils sont au-dessus de la démocratie.

Cela écrit, pour être complet, l'on est libre de contester un Ministre à un poste, dans la mesure où ce n'est pas le peuple qui nomme directement le gouvernement, mais à condtion que cela le soit par des critères objectifs.

DATI, est-elle incompétente ?
Non, elle est "beurette", elle n'aurait pas de "diplômes réquis", elle est autoritaire (est-ce le comble pour un Ministre de la Justice ?) !
L'on en est là !

Et pourtant il y a eu des Gardes des Sceaux et Minitres de la Justice qui ne furent pas nécessairement des juristes pratiquants.

DATI, elle, est magistrate !

Anonyme SANSVOIX