mercredi 10 octobre 2007

SARKOZY DES MOTS, DES MAUX ET DES ZEROS.


«Chaque fois que quelqu'un est humilié, persécuté, opprimé, il devient automatiquement français.» avait dit l'actuel Président de la République dans un discours dont l'hypocrisie annonçait une chronique mortelle de la France.

De deux choses l'une: soit Sarkozy est un attardé mental, soit, Bernard-Henri Levy est fou. J'observe de loin, les invectives et la joute verbale par médias interposés du philosophe de pacotille et de la plume de Sarkozy.

Soit Sarkozy ne lit pas, soit, il est manipulé. Comment comprendre la prose de BHL qui dit que le Président n'est pas raciste alors qu'il déclame avec fierté, les discours racistes de Guaino ? Exemple probant, celui de l'Université Cheick Anta Diop de Dakar.

Une fois n'est pas coutume, tous les allainjulesnautes connaissent mon aversion pour l'autoproclamé intelligent et normalien quand même, BHL. Quant à Sarkozy, sans commentaire. Je ne déteste aucun des deux mais leurs idées nauséabondes.

Les rats, les vrais, ne se bouffent pas entre eux. Ces deux personnages de l'intelligentsia française sortent de leur tanière ? Tant mieux. Guaino dit que BHL n'aime pas la France ? Je le savais. Français de papier donc. C'est dit. Les sionistes français ? Des spécimens en voie de disparition.

Finalement, Sarkozy et ses amis, c'est des mots, des maux et des zéros parce qu'ils le valent bien......pauvre France !

4 commentaires:

ZAPOTILLE a dit…

C'est vrai que BHL a souvent ce mot à la bouche : "L'antisémitisme", et que ce n'est pas indispensable, car les gens sont saturés aussi.

Mais c'est un peu comme moi qui parle souvent de l'esclavage...Ca énerve aussi!

Les gens aiment que l'on parle d'eux, pas qu'on les pointe du doigt.

Anonyme a dit…

Votre analyse est juste, mais il conviendrait d'ajouter que BHL pense que Sarkozy est un idiot, qui anônne stupidement des mots dont il ne comprend pas le sens, ou alors, BHL est un imbecile puisqu'il prend tout le monde pour des idiots. A moins que... A moins qu'il ne soit en mission télécommandé pour sauver son ami Sarko en difficulté

MD a dit…

le seul truc intelligent que GUAINO ait dit "BHL est un petit con prétentieux et il ne m'interesse pas" (voir l'édition du Monde d'hier). Quant à BHL, au lieu de faire taire sa bouche, il se fend de deux conseils à NS avant son départ en Russie, comme si on lui avait demandé quelque chose !

Anonyme a dit…

Et les antisionistes français, il en reste?

ARRETE AVEC SARKO STP... Passe à autre chose