mercredi 24 octobre 2007

SARKOZY-LOZES : EFFROYABLE COMPLOT CONTRE LES ANTILLAIS.


Il était une fois, un fils d'immigrés, Hongrois pour le père et Grecque pour la mère, qui devînt on ne sait trop par quelle magie et/ou voltige mensongère, Président de la République française. Nous attendons avec délectation, la publication urbi et orbi de son ADN...pour l'exemple of course.

Il était une fois, un Africain d'origine béninoise, Patrick Lozès, pour ne pas le nommer, Nègre de maison, héritier d'une famille d'esclavagistes collabos, ces négriers Noirs dont certains ne veulent nommer...Il poursuit les basses manoeuvres... héréditaires (?).

Il était une fois, le Pr. Belpomme, accusé d'affabulation parce qu'il "osa" révéler que le Gouvernement français, la Métropole, empoisonna les Antillais sciemment.

Il était une fois, le CRAN, association sans cran, clone du CRIF, association communautariste qui la créa à son image pour disent-ils, stopper Dieudonné...ça rime avec vérité. Tant mieux.

Il était une fois, le chlordécone, objet du délit, pesticide nocif expérimenté par l'armée américaine (encore elle) qui ne nous révèle pas le père de cette pourriture ni son inventeur. Vous avez une idée ? N'hésitez pas.

Nous sommes dans l'incongruité même. Le mégalomane attitré, sorte d'empoisonneur à l'image du chlordécone, nomme un autre chimiste, faire une étude sur des collègues tueurs. Eh oui, le cher Lozès est bel et bien pharmacien. Vous constaterez avec intérêt l'antinomie caractérisée. Un chimiste peut-il parler d'écologie ? Quelle escroquerie !

Quelle idée saugrenue ? Ne vient-elle pas polluer les relations entre Africains et Antillais ? C'est voulu, étudié, décidé. Il ne faut pas que les Noirs s'unissent. La cause est entendu avec des épiphénomènes comme ce Lozès. Quelle honte.

Cet énergumène a le courage d'accepter pareille mission. Au nom de quoi donc ? Pour son estomac d'opportuniste et de trahison perpétuelle ? Souvenez-vous:

C'est cet homme qui voulait organiser un Grand Zouk Commémoration sur les dos de nos ancêtres. Sarkozy qui sait tout, ne pouvait pas ignorer l'émoi que causa cette tentative d'insulter les morts. Il n'en a cure, et fait "confiance" à ce....je m'abstiens.

Pourquoi ne donne-t-on pas cette commission à un enfant de la morne ? Décidément, le complot négrophobe contre la France en définitive, ne s'arrêtera que lorsque les Noirs "tondront" leurs traîtres qui ne pratiquent que la politique du ventre.

24 commentaires:

Philippe a dit…

Excellente analyse AJM.
Comment se fait-il qu'on n'aie pas trouvé mieux que Lozès pour une voltige pareille? Si ce n'est pour enfumer le blaireau?

Anonyme a dit…

La nommination de Lozès a un but bien précis, d'une part l'affaire sera étouffée et d'autre part susciter la colère, le racisme Domien ou créole qui aura comme seul cible les Africains, tout en oubliant l'Etat.

DANIELLA a dit…

Vous connaissez un racisme domien via les africains, alors où se trouve-t-il ? En métropole, peut-être, je n'en connais aucun, ici!
Beaucoup d'africains sont installés ici aux Antilles, demandez-leur s'ils vivent ce genre de problème!
Le cas BILE à Fort-de-France est un cas isolé et c'était plus une baguarre de collègues, mais bref... Il est certain que le profil LOZES est là pour diviser : On met un noir parce que aucun autre veut affronter les assocs et autres responsables politiques, comme LUREL et d'autres, par ex.

Les antillais (ceux qui sont dans l'activité de la recherche de la vérité et des solutions) n'accepteront pas la mollesse ou l'hypocrisie qui ne feront que retarder le problème "gravissimo" des pecticides dangereux pour la santé de l'homme (Grand professeur BELPOMME, merci pour cette intervention qui a tout déclenché, car lui et pas ces noirs, a percuté...), ces pecticides interdits dans l'hexagone et permis, conseillé, comploté, en Martinique et en Guadeloupe, bravo à ces gouvernements qui se gavent déjà tellement!

allain jules c@mmunication a dit…

Encore une belle escroquerie de Sarkozy, le Roi de la division.

DANIELLA a dit…

Mais avant lui, c'était pareil, de toute façon! Ils sont tous comme ça! La division, Napoléon, lui-même, en connaissait un rayon... "Laisse-les se bouffer entre eux, ils ne s'aiment pas."

Anonyme a dit…

Bien vu, AJM. C'est pas des Lozès dont a besoin la communauté, mais des Coovi Gomez, Raphael Confiant etc.

Charly

Sissi a dit…

AJM, pour une fois je ne suis pas d'accord avec vous pour cette conclusion hâtive, car "sous" la manière dont certains intellectuels antillais ont traités (ou traitent)cette affaire, on voit "leur" racisme anti-africain. (Il me coûte de le dire car on dit que "le linge sale se lave...")Ce n'est pas la personne de Lozès (dont personnellement je n'ai que faire), mais ils sont simplement ulcérés parce que c'est un "africain" qui est nommé à ce poste. Sinon Lozès n'est ni plus opportuniste, ni plus mauvais que les autres dans cette affaire. Et vous pensez que tout le monde est à sa place dans la distribution des postes politiques en France ? Je suis certaine que même si on enlevait Lozès de ce poste en le remplaçant pas un autre africain, je donne ma tête à couper que le résultat serait le même...
Là oû on est tous d'accord, c'est de faire front pour que ce très grâve problème de chlordécone aux antilles trouve une solution très rapide.
Cordialement

Anonyme a dit…

Je suis Guadeloupéen et je vis en Guadeloupe, je ne peux m'empêcher de réagir à ce commentaire.

Ne vous en déplaise Daniella, il existe bien un racisme domien envers tout ce qui attrait à l'Afrique.

ça n'est pas parce qu'il ne se manifeste pas de manière tapageuse qu'il n'existe pas. Les Domiens sont négrophobes malgré eux ( aliénation mentale très profonde) et ce, Frantz Fanon l'explique très bien dans son excellent essai "Peaux Noirs et Masques Blancs".

Cette état de fait se vérifie aisément et se justifie selon eux, par le fait que les africains ont vendu leurs ancêtres. Cette connerie est admise un peu par tous, même par nos historiens locaux. D'ailleurs c'est ce que l'historien de pacotille OPG a voulu démontrer dans son ouvrage,ce qui apporte une espèce de caution pour les ignorants que "nous" sommes.

L'analyse d'AJM est très juste. C'est une escroquerie mais aussi de la provocation. Toujours la même technique héritée des esclavagistes occidentaux, diviser les Africains et les Afro antillais.

Anonyme a dit…

Daniella,

Le professeur Belpomme est une escroquerie dans le sens qu'on nous l'a sorti, pour éclipser les grands travaux et les multiples démarches de gens tel que Raphaél CONFIANT qui dénoncait sans l'aide des médias l'utiisation de chlorodécone. On ne doit pas se faire avoir par la mise en scène d'un "lynchage médiatique".

Que dis-tu du collectif dom et de diverses associations et féstivals initiés par les sionistes pour conforter le racisme Domien ou Créole vis à vis des Africains telle que Vibrations Caraibes ?

AJM,
tu devrais prendre connaissance de travaux de conférenciers du féstival vibrations caraibes.

Anonyme a dit…

JE SUIS turque et je vis en TURQUIE....c'est facile guadeloupéens et MARTINIQUAIS VOUS N'eTES PAS DES antillais mais des AFRIQUAINS. Est CE DIFFICILE à comprendre ? MAIS les Bahaméens, LES Dominiquains,les HAITIENS,les NICARAGUEYENS,LES HABITANTS DE SAINT Barthélémy,les PUERTORICAINS?LES cubains sont-ils aussi des AFRICAINS,

Anonyme a dit…

Extraordinaire aveu de l'AJM ! Parce qu'il existe un fort racisme anti-africain aux Antilles, il ne faudrait pas confier une mission à n'importe quel FRANCAIS pour étudier un problème se posant dans un département FRANCAIS !

Lozès, un "descendant d'esclavagiste" ? Donc Dieudonné aussi est un "descendant d'esclavagiste" ! Donc les Antillais ont RAISON d'en vouloir aux Africains d'avoir vendu leurs ancêtres ? Donc les Africains ont bel et bien VENDU des Africains.

Ce qui n'est évidemment pas une raison pour être raciste envers les Africains 10 générations plus tard !

Et l'AJM est tellement nul qu'il ne sait pas qu'un scientifique PEUT être écologiste, que ce sont les scientifiques qui sont les MEILLEURS écologistes, qu'un chimiste n'est pas un empoisonneur, qu'un docteur en pharmacie est encore moins un empoisonneur !

Quel RACISTE, cet AJM !

A2N a dit…

Bonjour, AJM !

Sissi, la situation est très sensible pour que Lozès se permette de servi de combustible. C'est en ça que son action est condamnable. Il est d'autant plus à blamer qu'il ne connaît pas les Antilles, n'a pas de vécu associatif Afro-Antillais, et ignore tout des subtilités et susceptibilités des descendants d'Africains que sont les Afro-Antillais. Et quand on pense qu'avec ses grands sabots, il a failli rallumer la guerre de cent ans entre les Africains et les Afro-Antillais, en participant à une agression mémorielle, c'est à dire un 10 mai festif pour commémorer la mémoire du MEGA CRIME contre l'Humanité,il n'y a pas à dire: du balai, Lozes !
Ceux qui l'ont mandaté savent bien ce qu'ils font en l'envoyant au casse pipe, espérant que ça débouche sur des luttes fratricides. C'est ce qui se cache derrière le choix de Lozès.
Enfin, concernant le "racisme" anti-africain, n'exagérons pas non plus. De quoi parlez vous là ? Parlerez vous de racisme entre les Martiniquais et les Guadeloupéens ? NON ! Le mot n'est donc pas approprié, ce serait faire le jeu de ceux qui veulent diviser pour rêgner.

A+

LV a dit…

Salut (de retour de vacances)

Grosse colère lorsque l'on apprend que le gouvernement avait décidé d'enlever le mot camarade dans la lettre de Guy Moquet et de le remplacer par compagnon !!!
La question qu'il faut désormais se poser c'est : DANS QUEL RÉGIME VIT-ON ?
D'autre part, le pourcentage de cons est en augmentation depuis le 6 mai 2007, il passe de 53% à 60% en ce moment !!!
http://img228.imageshack.us/img228/1384/consla8.jpg

allain jules c@mmunication a dit…

Salut LV,

Bon retour. Nous sommes actuellement dans une dictature passive. La suite sera plus dure.

@+

A2N,

Salut l'homme mitraillette.

A+

Sissi à A2n a dit…

Non A2n, c'est "vous" qui foncer tête basse dans le piège qui a été tendu, sinon pourquoi s'irriger dès que l'on a prononcé le nom de Lozès pour le poste ? Pourquoi ne pas lui accorder le bénéfice du doûte ? Pourquoi le jugé par son "passé" ? De sa capacité à être le bon interlocuteur ? Et vous voulez me faire doûter qu'il n y a pas de racisme anti-africain aux antilles ? Que la "guerre de cent ans" est finie ? Je pense plutôt que la hache de guerre a été un peu enterée parce que l'on est confronté à plus "gros" que nous et que l'on se sent obliger de faire face ensemble. La preuve il a suffit du cas Lozès pour la détérer la hâche.Si les antillais avaient laisssés une seule chance à Lozès, j'allais doûter de mes convictions, et j'ai plus de 20 ans de vie parmi mes "frères antillais" donc...
A plaisir de vous lire, car c'est dans les discussions que la lumière jaillie.

allain jules c@mmunication a dit…

Sissi,

Je suis désolé mais, je n'aborde pas le racisme ici. Je parle de ce Lozès qui, en vérité, est envoyé en opération commando pour atténuer les méfaits étatiques. On connaît le phénomène, devrais-je dire, l'épiphénomène ? Certainement.

SANSVOIX a dit…

Faut pas être grand clerc pour dénicher le cynisme divisionniste de SARKO.

1/ Analyser ses deux discours , l'un à DAKAR (Sénégal) et l'autre à RABAT (Maroc).

Le premier est un morceau choisi d'humiliations et d'insultes aux AFRICAINS NOIRS (pauvre RAMA !) tandis que le deuxième, mieleux et caressant dans le sens du poil les AFRICAINS DU NORD BLANCS (à toi honneur RACHIDA !)et auxquels il offre l'amitié et la cohabitaion méditerranéenne dans une organisation commune d'échanges tous azimuts.

Mieux, il veut équiper le Maroc de tous les moyens pour lutter contre la traversée du désert par des AFRICAINS NOIRS tentant de mettre leurs pieds en Europe.

Cela s'appelerait tentative ou volonte farouche de vouloir DIVISER l'AFRIQUE du NORD blanche et l'AFRIQUE SUB'SAHALIENNE NOIRE.

2/ Le choix de LOZES ne peut vraiment s'analyser que dans le sens d'énerver les ANTILLAIS contre LOZES et ou contre les AFRICAINS NOIRS si analysé entre les oeillères des tenants du "domisme".
Ainsi donc, comme LOZES se serait INTRONISE "leader" des NOIRS en FRANCE , mais leader des AFRCAINS aux yeux des militants domistes, forcément, à leurs yeux c'est tous les AFRICAINS qu'ils peuvent placer derrière LOZES.
Ce qui n'en est rien, LOZES étant un verre solitaire à la recherche d'une gloriole sur les dos des Africains , à leur corps défendant.

Mais le coup est de rêve inespéré pour ceux qui veulent DIVISER LES AFRICAINS et les ANTILLAIS en France.

Et au finish c'est toujours les AFRICAINS qui seront les dindons de la farce :

ELOIGNES et DETESTES à la fois de leurs Frères Antillais et francais de naissance et de leurs co-continentaux Africains blancs et méditerranéens de naissance.

L'immigration africaine rejetée prendra donc plusieurs formes.

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Mboa,
a bien résumé la situation dans son billet: http://mboangila.afrikblog.com/archives/2007/10/22/6622339.html

Anonyme a dit…

"enfant de la morne" ? ou "enfant du Morne" ?

DANIELLA a dit…

Inutile de vous contredire, ou ni rézon'w!!!

SANSVOIX a dit…

C'est fou....

Ainsi cette assertion des négrophobes qui tiennent à se dédouaner de la qualité d'esclavagiste de leurs ascendants et selon laquelle des Africains ont vendu leurs frères comme esclaves, serait donc reprise par certains DOMIENS ?

C'est oonsternant !

Pauvres Nègres où qu'ls soient...à chaque fois est soulevée une cause censée faire unanime entres les NOIRD de par le monde, ce sont toujours les NOIRS qui se DIVISENT encore plus...

Et pourtant sur le champs de cannes à sucre aux Antilles ou sur le champs du coton en Amérique, l'esclavagiste était l'homme blanc et l'esclave était l'homme noir.

Tout le reste c'est le dévoiement de certains intellectuels NOIRS qui pensent n'être vraiment intelligents et intellectuels qu'en apportant de l'eau au moulin des thèses ambiantes de la négrophobie des autres.

J'en ai de la nausée !

Anonyme SANSVOIX

allain jules c@mmunication a dit…

Enfant de la morne plaine. Enfant du Morne. Les deux passent bien. Il n'y a aucune contradiction, il ne s'agit pas de ce que certains cveulent considérer comme une faute. Je n'ai pas parler d'enfant du terroir mais, quelqu'un du terrain. De là-bas sur place. Peu importe son origine.

Lozès est un parisien.

Anonyme a dit…

certes les anciens esclaves sont de toutes évidences destinés au Paradis, on ne peut pas jurer la même chose de leurs enc... de bourreaux!

Anonyme a dit…

Anonyme, va te coucher. Ils sont revenus te dire qu'ils étaient au paradis?