mercredi 31 octobre 2007

VIVE SARKOZY BLING BLING LE CORSE DEPENSIER ET DECOMPLEXE !


Voici ce que coûte la visite Corse du Président. Il demande aux cheminots de faire des efforts et augmente de 140% son salaire. Résultat des courses, ces derniers, choqués, remettent le couvert dès le 13 novembre, suivis par EDF-GDF le 15. Tout va bien ne vous inquiétez pas.

- 1 Falcone (avion privé) pour le président

- 1 Falcone pour le premier ministre

- 1 Falcone pour les officiers de sécurité

- 1 Airbus pour les membres du gouvernement

- 1 Airbus pour les journalistes

- 15 avions de chasse pour la sécurité

- Plusieurs hélicoptères qui survolent la zone où se déroule le Conseil des Ministres.

- Plusieurs voitures..., des CRS, plus de 2000.

- Un bâteau de guerre patrouillant au large d'Ajaccio.

Génial, non ? La décentralisation a un prix XXL.

8 commentaires:

KING a dit…

Incroyable !

Et oui, tout ça pour ça ?

Anonyme a dit…

Faut bien que l'armée serve a quelque chose. Un peu normal aussi non? A l'époque les dispositifs qui protègeaient Mitterand étaient similaires, voire plus importants...

Anonyme a dit…

Qu'est ce que Mitterand vient faire là dedans ? Parce qu'il était de gauche c'est ça ? Waouh ! Cooool le raisonnement.

Anonyme a dit…

J’ai personnellement vu debarquer Mitttterant à Magny Court, pour 1GP de France, avce une garde des plus legères, contrairement aux affitrmations d'un anonyme, comme quant il se baladait sans cinéma ni camera sur les quais.
Jai pu l'approcher dans le carré Vip bien au frais avce tout ce qui va avec, sans aucune formalité
Mais il faut bien resortir des rumeurs non fondées pour crédibiliser les débordements dispendieux de sécurité de leu nimbo 1er.
On peu dire que l'on compare la popularité d'un gus gus à sa protection et le déploiement scandaleux de protection d'un imbus, avec le ci-devant actuel,
En plus, Salaire par 2,5, fonctionnement de L'Elysée par + de 3, conseil des sinistes en corse, bientot en Guadeloupe, pour une france en depot de bilan, à quand un parachute en or pour mise faillite de la france par ce nimbo 1er.
Quel probleme ce conseil des sinistres en corse a-t'il résolu, comme il se complait à le déjecter pour justifier ce nouveau gaspillage, quant on oblige la France d’en bas à se serrer la ceinture.

Maxwel

Anonyme a dit…

je pouffe en silence, c'est trop bon, comment il l'a mis à toute la France des 53% de rentiers milliardaires.
continue koko quel gachis...

enfin il sprends pour JFK mais de lautre bord, mais veux surtout pas finir comme lui, ptdr! bonjour les hommes...

Citoyen de gauche a dit…

Qui s'il avait commencé à travailler en 1958 et continuerai aujourd'hui (hypothèse ou son remplaçant) n'aurait pas eu son salaire augmenté de 2,5 fois ?
Même le SMIC a fait beaucoup mieux !
Car il faut éviter d'avoir la mémoire courte ou la mauvaise foie, sous la 5ième république, la seule décision d'augmentation du montant de cette fonction a été prise par de Gaulle au début de la 5ième et n'a JAMAIS été revue à la hausse depuis !
Faut-il aussi rappeler que Sego (désolé mais c'était l'un ou l'une) avait aussi prévu de faire de même pour en finir avec erreurs de cette nature.
Quant à moi qui suis on ne peut pas être plus anti sarko, cela fait plus de 15 années que je réclame cette action afin de mieux ne pas accepter les magouilles financières puisque payé à juste valeur et que le peuple demande en ces cas des sanction encore plus exemplaires.
En faisant abstraction de sarko, un président d'un pays de plus de 63 millions de personnes qui a le pouvoir de nommer des Hauts fonctionaires, des Généraux, des Minstres, Premier ministres, des Présidents de Cours, des PDG, etc... dont les rémunérations sont 10 à 20 fois supérieur à la sienne avec les même conditions de vie c'est à dire "argent de poche" est-ce normal 6000 euros nets ? NON ! Donc OK pour moi mais maintenant la peine maximum en cas de trafic de fric !
Tenez, le PDG actuel d'Air France a vu son salaire augmenter par 3 entre 2003 et 2007 ! Là oui ce n'est pas normal en si peu de temps vis à vis des salariés ! Mais si c'était depuis 1958...
Quant à 1 flic en Corse pour 35 habitants... là c'est plus que de l'abus ça relève de l'hôpital psychiatrique !

Citoyen de gauche a dit…

Regardez plutôt ça car les libertés valent encore plus cher :

Sarkozy gaffe ou s'énerve. Toutes les caméras sont présentes. Faut-il montrer cette image, disponible, mais peu conforme à l'image officielle du chef de l'Etat ?

Par deux fois, en quelques jours, plusieurs chaines françaises ont décidé que non. L'image du président gaffant et s'énervant ne devait pas être montrée aux Français.

En visite dans un dépôt SNCF, Nicolas Sarkozy, à la surprise générale annonce, contrairement à son ministre du Travail, que les décotes des retraites des cheminots ne s'appliqueront qu'aux générations futures. Stupeur des syndicalistes rassemblés autour de lui. C'est une énorme gaffe, et le ministre des transports la recadre un peu plus tard.

Sarkozy a gaffé sur un dossier chaud du moment : est-ce une information intéressante ? Pas pour les chaines officielles TF1 et France 2 qui ne diffusent pas l'image. Si vous voulez la voir, elle est là :

http://www.dailymotion.com/video/
x3b1to_sarkocheminots_politics


et puis et puis....

Pourquoi Paul Amar a-t-il annulé son invitation au représentant des mal-logés du DAL, dont la ministre Christine Boutin ne souhaitait pas la présence, sur le plateau de « Revu et corrigé » ? C'est une autre invitée, la journaliste Florence Aubenas, qui a mis les pieds dans le plat, en révélant en direct cet aspect des coulisses de l'émission. Les séquences sont ici :

Acte I: Florence Aubenas donne l'information en direct :
http://www.dailymotion.com/video/
x3bxg7_festival-des-faux-culs_people

Acte II: Paul Amar rétablit la vérité :
http://www.dailymotion.com/video/
x3bxh0_larroseur-arrose_auto

Acte III: Christine Boutin dénonce ce qu'elle appelle un "traquenard" :
http://www.dailymotion.com/video/
x3bxhj_traquenard-embetant_extreme

Acte IV: Grâce à son oreillette magique, Amar achève Boutin :
http://www.dailymotion.com/video/
x3bxi9_loreillette-magique_family

et encore....

Quelques jours plus tard, la chaine américaine CBS diffuse une interview de Sarkozy. La journaliste lui pose une question sur son divorce. Sarkozy s'énerve, enlève son micro, se lève, et quitte la pièce en insultant son attaché de presse et porte parole David Martinon au fond près de la cheminée ("quel imbécile !").
http://www.dailymotion.com/video/
x3blal_preview-interview-sarkozy-sur-cbs

SANSVOIX a dit…

SARKO se prendrait pour KENNEDY ?

Mais Jackie KENNEDY n'avait jamais quitté le toit conjugal à maintes reprises et finalement le quiter définitivement !

Ah, que CECILIA nous manque trop !

ASV