samedi 27 octobre 2007

VOICI L'AMANT DE CECILIA.

Il est beau, grand, fort et propre sur lui. Peau mate, il a le regard révolver, des yeux bleus, un sourire carnassier et une peau satinée. Cécilia a littéralement craqué pour ce beau mâle.

Il est aux antipodes de son ex et plus élégant surtout.

Mate sa photo en cliquant...

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Bernadette Chirac aurait apprécié...

Charly

Anonyme a dit…

Témoignage lu dans la presse :
Une jeune femme interpelle les gens dans la rue pour Action contre la Faim.
Un homme lui répond en riant " Je n'ai pas faim, merci !"
Les millions d'ètres humains victimes de la famine apprécieront.

Anonyme a dit…

Trop beau, tape à l'oeil, pas assez discret et attire les convoitises. C'est juste bon à rendre jalouse les copines et à se le faire piquer !

Anonyme a dit…

Qu'il est con ce AJM,
J'ai couru, que dis-je galopé.

milton dassier a dit…

Ouais! Un peu grosse la ficelle, d'autant que Marc Lévy est une personne publique, donc facile de trouver une photo. Mais comme tout le monde j'ai suivi le lien pour me retrouver déçu au bout du compte..

marc a dit…

tu vas faire pêter tes stats avec un titre comme ça :-)))

allain jules communication a dit…

Salut Marc !

j'ai effectivement pété les stats avec ça, rien que ça. De savoir que ELLE et PARIS MATCH se sont vendus comme des petits pains, il n'y a pas de surprise.

LV a dit…

Super ! MDR ! :-)))

SANSVOIX a dit…

J'AI LU (extrait):

"Les millions d'ètres humains victimes de la famine apprécieront".

Concernant la faim en Afrique...

Ah l'Afrique de mon enfance !

Dans cette Afrique de mon enfance, celui qui avait faim, du moins dans l'Afrique centrale giboyeuse, poissoneuse et végétarienne, il n'avait qu'à interpeller son courage pour entrer dans la brousse ou dans la forêt et, grâce à son ingénuosité et à sa connaisance de la nature africaine, pour en sortir la panse prête à éclater des ripailles et de la bombance.

Et quelle honte à celui qui oserait mendier sa pitance !

Les gens dans les villages avaient fière allure de leur amour-propre : ne pas mourir de faim par ignorance de la nature ou par paresse...

Hélas, aujourd'hui, en Afrique, ni la brousse qu'on fuit (exode rurale) ni la forêt remise aux exploitants etrangers des bois précieux ne nourissent plus son Africain...(voir le combat de DIEUDONNE pour les Pygmées du Cameroun !).

Entassés dans des agglomérations urbaines, certains Africains , jadis fiers, sont réduits à la merci de la pitié programmée loin de l'Afrique par des ONG luttant contre la faim dans le monde !

Avez-vous remarqué ?

Toute campagne de lutte contre la pauvreté de toutes sortes , même lorsque les fruits de la récolte sont destinés aux Asiatiques , aux Européens des "ex-pays de l'EST", aux Latino-Américains, mais pour le logo publicitaire, c'est toujours un petit Africain Noir chétif, ventre ballonné et la sébille à la main quémandeuse qu'on étale sur les panneaux d'affichage dans le monde entier !

(Il en est de même pour la lutte contre la lêpre dans le monde !)

Vivre loin de l'Afrique n'est vraiment pas une synécure pour de nombreux Africains..."conscients"...bien sûr !

Anonyme SANSVOIX