vendredi 9 novembre 2007

DIEUDONNE MET LA SUISSE A SES PIEDS.


Dieudonné aime la suisse «parce qu'elle est proche de Paris». (f. faignot)


Info-Box


27 novembre 2007 - Crissier VD:

Salle de Spectacles de Chisaz, 20h00 28 novembre 2007

- Sion: Salle de la Matze, 20h00 29 et 30 novembre

- Genève, Salle Centrale La Madeleine

- 20h30 1er décembre 2007,

Fontainemelon NE: Salle de Spectacles

- 20h30 2 décembre 2007,

Porrentruy: Salle de l'Inter

- 19h00 Points de vente : Gares CFF, Manor Location : http://www.starticket.ch/

tél. 0900 325 325 (CHF 1.19/Min.) Bureau communal de Fontainemelon (tél. 032 853 21 45)

– Présentez-nous votre spectacle «Best Of»...

– J'ai fait une sélection des meilleurs moments de tous mes spectacles pour n'en faire qu'un seul. Pour ceux qui ne me connaissent pas, ce sera l'occasion de découvrir un éventail de mon travail depuis l'an 2000. – Vous avez déjà joué ce spectacle ailleurs. Sera-t-il différent en Suisse? – Oui, j'ai rajouté des sketches depuis. Je vais certainement encore apporter des modifications d'ici à la fin du mois.

– Vous avez créé des nouveaux personnages?

– Il y a un fil conducteur où j'interprète mon propre personnage. Il y aura aussi un autre acteur pour introduire les nouveaux sujets.

– Avez-vous suivi les dernières élections suisses ?

– Oui, j'ai entendu parler d'un parti d'extrême droite qui avait pris une place importante dans votre paysage politique. J'ai trouvé que l'affiche avec le mouton était très dure et raciste.

– Le racisme selon vous ?

-Quand on connaît les gens, le racisme disparaît. La lutte contre le racisme est souvent instrumentalisée par les politiques. Et certaines personnes vivent de ce sujet, (la presse par exemple). C'est un combat relativement hypocrite, car les associations antiracistes ont plutôt intérêt à ce que le racisme existe sinon elles disparaîtraient. Et les antiracistes sont aussi intolérants que les racistes.

- Seriez-vous tenté de venir habiter chez nous? Pour votre fiscalité ?

-(Rires.) L'avantage de la Suisse est d'être proche de Paris. Mais la modernité du Canada m'attirerait beaucoup plus. Sarkozy président, quelle a été votre réaction? Nous ne sommes plus dans une démocratie. Sarkozy n'est pas un chef d'Etat, mais un directeur marketing, un manager, un mec vulgaire. Il a reçu les pleins pouvoirs pour cinq ans. Il va pouvoir vider les caisses et installer tous ses amis à des postes importants.

-Vous avez peur qu'il entraine la France dans des conflits ?

-En fait, j'espère que les démocrates vont remporter les présidentiels américaines. Si tel est le cas, les Etats-Unis vont certainement réduire leurs interventions militaires.

-Vous avez déjà trouvé le thème de votre prochain spectacle ?

-Oui je vais faire un spectacle sur la communauté des pygmées au Cameroun. En passant du temps avec eux, j'ai découvert la forêt avec un autre regard. Ils sont en train de disparaître alors que ce sont les premiers habitants de l'Afrique.

-Vous avez été énormément attaqué depuis décembre 2003. Est-ce que la situation s'est un peu tassée ?

-Oui, je me concentre sur mes spectacles et je n'interviens plus dans les médias mais ça n'empêche pas certaines personnes de continuer malgré tout.

- Et est-ce que vous vous autocensurez pour éviter les conflits ?

- Non, je n'ai plus l'âge de faire des compromis.

– Seriez-vous prêt à déraper afin de lancer la carrière d'un journaliste ?

-(Rires.) Pas de petit dérapage. Je voulais juste préciser que, dans nos pseudo-démocraties, les libres penseurs n'ont plus droit à la parole.


Adrien Iseli

3 commentaires:

MD a dit…

Bonjour AJM,

Autre article sur Dieudo sur www.cyberpresse.ca dans la gmailbox.

Cordialement.

MD

allain jules c@mmunication a dit…

Mille fois merci MD, tu es la crème des crèmes. Tu le sais d'ailleurs...

SANSVOIX a dit…

Eh oui, s'il parvient à se produire dns des pays riches francophones bien qu'à moitié (Canada ou la Belgique, quoique pour la Belgique...?)) voire à tiers francophone (Suisse) de cette planète...et qu'on continue à le boycotter en France, alors nous paraitrons comme appartenir encore à l'époque des Cro-Magnon.

Quant aux pays francophçones d'Afrique , n'y comptons pas, car il suffirait d'un coup de fil de l'Elysée pour que toutes les salles des spectacles de ces pays lui soient interdits.

On aurait pu penser que ce ne serait pas le cas pour le TCHAD, mais hélas !...

Pour ce qui est des pays francophones du Maghréb, Dieudonné aurait peut-être à l'esprit que c'est de là que tout est parti, dès qu'on s'est délecté de rapporter ses propos détachés du contexte de sa pensée et mollement défendu quand leur publication a déclenché la tempête haineuse anti-Dieudonné à laquelle l'on continue à assister en France.

Concernant le TCHAD, les visiteurs de ce blog auront certainement remarqué que je n'écris plus rien sur l'affaire des pêtits Tchadiens "orphélinisés" et "Soudanisés" par le bon vouloir de la "loi du plus malin voleur d'enfants".

Anonymes SANSVOIX