vendredi 23 novembre 2007

IL FAUT LIBERER L'HOMME-ARBRE !



L'Indonésie est la nouvelle honte de l'Islam. C'est de la folie de refuser à cet homme de se soigner convenablement...


Dans l'anti-américanisme primaire, on ne peut pas faire mieux. Ce que je déteste au plus haut point en Amérique, c'est Bush et son admnistration. Le reste je kiffe. Central Park, les Grattes-ciel de Big Apple (New-York) le Rap, la Soul, le climat chaud du Texas, la Californie... bref, l'american way of life.

De savoir que cet homme (photo) ne pourra pas soigner ses verrues géantes parce que ce sont les Etats-Unis qui ont proposé de lui venir en aide est simplement scandaleux.

Cet homme c'est DEDE. Il a 32 ans. Faut-il demander aux autorités de le laisser partir se soigner car, il ne doit pas rester éternellement un homme de foire, exploité par des forains indonésiens qui le présentent comme «monstres» humains.


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Et le rapport avec l'islam?

Anonyme a dit…

C'est clair, aucn rapport avec l'Islam...
Il part en couille AJM ou quoi?
finalement peut-etre que tu n'as pas supporte la pression des neo-cons mec.
Ca devient chelou ton blog mon pote.
Toi qui fustige les actes et les dires de tout un chacun (tres souvent a raison d'ailleurs) tu ne te rends pas compte que si on transpose ton article a l'Europe ou a l'occident, ca pourrait donner quelque chose comme...

L'Espagne...nouvelle honte de la chretiente.(notez que par nouvelle, AJM sous-entend que c'est le enieme d'une longue liste)

Don pedro miguel juan cortes a fait un croche-pied a son voisin mouloud douloum!
Il va sans dire que c'est la le signe evident de la haine de l'occident pour l'islam et un acte politico-religieux ignoble sans precedent...

Bref, tu melanges tout mec, et tombe dans le travers de tes detracteurs...
Dommage.

Anonyme a dit…

Ceci dit, tu as raison sur le fait que l'indonesie craint du boudin...
C'est nul comme attitude et bien triste pour cet homme.
Maintenant, peut-etre qu'ils vont accompagner ce refus d'une autre solution, comme le faire operer/soigner au moyen orient, a Dubai ou aux emirats ou d'excellents medecins du monde entier sevices.
Je ne dis pas ca pour defendre ce pays, mais pour avoir discuter avec des malais et des indonesiens plusieurs fois de leur haine des USA, je peux dire que souvent ils cherchent des alternatives (comme utiliser la Yen ou l'Euro) aux USA et aux dollars.
J'AI BIEN DIS PEUT-ETRE...MAIS PEUT-ETRE PAS, auquel cas c'est inhumain.
Je crois neanmoins que la photo, impressionante de cet homme, t'as quelque peu oter de cet objectivite que tu revendiques dans tes textes.
Mais "et rat aurait emma nous messe t"
alors tu peux reprendre ton texte ou le preciser, pour le plus grand plaisir de tes lecteurs, dont je fais parti, evidemment.
Sur ce salut et a plus.
Baltazar

Anonyme a dit…

C'est clair que là tu dis nimp, alors que d'habitude j'aime bien ce que t'écris. Mais là tu en parles comme si c'était la énième honte pour l'Islam (ah bon ?), alors que le cas de cet homme n'a clairement rien à voir avec la religion mais avec la relation entre 2 états.

Ne fais pas de titres racoleurs insultant ou mettant en cause l'honneur de la religion d'un milliard de personnes, comme le font ces fdp de journalistes sionistes au quotidien stp.

allain jules c@mmunication a dit…

Méa culpa à tous les musulmans mais, je dévance simplement les interprétations que certains feront car, l'Indonésie est un pays à majorité musulmane.

Anonyme a dit…

AFP - Mardi 20 novembre, 14h34JAKARTA (AFP) - Un villageois indonésien surnommé "l'Homme-arbre" en raison des verrues géantes qui lui couvrent le corps comme de l'écorce pourrait se voir interdire de partir aux Etats-Unis pour y être soigné, a rapporté mardi un article de presse à Jakarta.


Dede, 32 ans, a les membres et le visage recouverts d'excroissances grises bourgeonnantes, ses mains ayant même complètement disparu sous ce qui ressemble à un massif corallien d'une trentaine de centimètres de diamètre.

Sa pathologie rarissime, qui l'empêche d'exercer un emploi normal, lui a valu un passage ce mois-ci dans un documentaire de la chaîne Discovery Channel. Il a aussi été recruté par des forains indonésiens qui présentent un spectacle itinérant de "monstres" humains.

Des médecins américains ont proposé de tenter de le soigner aux Etats-Unis, mais le gouvernement indonésien y serait opposé.

"Nous sommes décidés à ne pas les autoriser à emmener Dede aux Etats-Unis", a déclaré Lily Sriwahyuni Sulistiyowati, porte-parole du ministère de la Santé, citée par le quotidien Warta Kota.

"De plus, les gens comme Dede qui vivent dans des petits villages ne souhaitent pas être emmenés loin, surtout pour donner des échantillons de sang. Normalement les villageois n'autorisent pas aisément les étrangers à analyser leur sang", a-t-elle ajouté.

Contactée par l'AFP, la porte-parole a refusé de faire des déclarations supplémentaires sur le cas de Dede.

Un dermatologue de l'université du Maryland (USA), Anthony Gaspari, a examiné Dede. Il estime que le bourgeonnement verruqueux est provoqué par la combinaison d'un papillomavirus humain (HPV) et d'une anomalie génétique empêchant le corps de combattre l'infection.

Contacté aux Etats-Unis par l'AFP, le Dr. Gaspari a indiqué qu'il poursuivrait son intention de soigner Dede, même si le ministère de la Santé lui interdisait de sortir.

"Mon plan initial serait d'envoyer des médicaments en Indonésie à un médecin local pour qu'il les lui fasse prendre", a-t-il déclaré. "Si cela échoue, je n'aurais pas d'autre choix que de le faire venir ici".

Anonyme a dit…

ok c'est cool, AJM, mais avoue que ca portait a confusion quand meme.