lundi 12 novembre 2007

TRISTAN MENDES FRANCE EST DEVENU FOU...C'EST GRAVE DOCTEUR ?


Ce matin, je diffère mon billet, pour rire un peu et vous parler de l'idiot utile du Net, devenu finalement fou par ma faute. Je suis désolé et je demande pardon et fait des excuses très officielles à son épouse. A ce qu'il paraît, il se réveille en sursaut toutes les nuits en criant mon nom... non, mes initiales, AJM.

J'ai découvert le site Twitter qui a pointé un lien vers le mien. Après vérification, je tombe sur Tristan Mendès France. Finalement, l'honnêteté intellectuelle et la rigueur morale ne sont pas héréditaires. Suivez mon regard!

A la recherche perpétuelle de la reconnaissance malgré ses passages télé et radiophoniques, sentant le manque d'intérêt de son blog, l'homme a décidé de jouer les victimes. Si si, c'est une victime expiatoire. Il souffre tellement que les rmistes peuvent lui apporter l'obole.

L'idiot du village blogosphérique, dans une nouvelle tentative, amalgame tout et rien. Mon méa-culpa s'adresse aux psychiatres qu'il a probablement rencontré après mon coup de griffe, que dis-je, mon uppercut.

Mon Dieu qu'est-ce qu'il est con ! Récupérer un de mes articles à lui adressé en réponse à son insulte à mon égard pour parler de Dieudonné et des OGRES, c'est osé.

Pardon j'oubliais, il est devenu fou. Son égocentrisme et son ridicule vont le perdre. Il a posté ce machin le 04 juillet 2007 alors, j'ai mis le lien car, il n'a vraiment aucune visite sur Twitter. Il n'y a que hier que deux personnes ont visité sa page...la pauvre !

Voici la fameuse introduction cavalière qui illustre mon article:

"LesOgres, Dieudo and co, ne m'apprécient pas. Ca tombe bien moi non plus" :



10 commentaires:

zazaza a dit…

Coucou AJM,

Je suis surprise. Tu sais très bien qu'il est fou ce mec.

Bon vent à toi et merci pour mon site !

Anonyme a dit…

Il vit encore cet attardé mental de Tristao ?

Paul a dit…

Le talent ne s'achète pas. Il n'est qu'un pauvre type.

Anonyme a dit…

Samedi 17 novembre 2007 à 14h30 sur le Parvis des Droits de l’Homme Place du Trocadéro à Paris/ Métro Trocadéro (lignes : 9 et 6)

L’Humanité a considéré il y a plusieurs décennies qu’elle se doit de donner à l’enfant le meilleur d’elle-même en proclamant la Déclaration des droits de l’enfant, puis en adoptant la Convention internationale relative aux droits de l’Enfant, ainsi que d’autres textes dont la Convention de la Haye de 1993 sur l’adoption internationale, et qu’elle a invité les parents, les hommes et les femmes à titre individuel, ainsi que les organisations bénévoles, les Etats à reconnaître ces droits et à s'efforcer d'en assurer le respect. Tous ces textes mettent en avant l’intérêt supérieur de l’enfant.

Aujourd’hui, au nom d’une prétendue action « humanitaire », l'association "Arche de Zoé" s'est livrée, au mépris de leur dignité et de leurs droits, et à l’insu de leurs familles, à une tentative d'évacuation dissimulée de 103 enfants tchadiens confiés à eux pour être éduqués et soignés sur place.

Cette opération jette l’opprobre sur tous ceux qui travaillent véritablement et sérieusement dans l’Humanitaire. On ne peut pas adopter des enfants sans s’assurer – même en période de guerre ou de catastrophe naturelle – que ceux-ci n’ont ni parents, ni proches parents. Qu’il s’agisse des enfants du Darfour ou du Tchad, nul n’a le droit de déraciner des enfants au motif qu’ils sont menacés par une mort certaine.

Le devoir de se révolter contre les défaillances et carences des gouvernements dans la prise en charge de leurs populations en difficultés implique-t-il le droit de tromper ceux que l’on prétend aider, ou même de violer les règles et procédures prévues par le droit international ? Non.

En France, une certaine presse, ainsi que quelques personnalités politiques et publiques, n’hésitent pas à se galvauder aux yeux de l’opinion internationale à travers des déclarations ciblées, non objectives, tendant à dénier à ces enfants une souffrance certaine suite à cette affaire traumatisante.

Mais pourquoi a-t-on laissé se produire une telle opération ? Pourquoi le sort des enfants ne préoccupe plus personne ? Pourquoi ne laisse t-on pas à la justice tchadienne le temps qu’il lui faut pour instruire cette affaire, sans la harceler ? Pourquoi les autorités françaises n’ont rien décidé pour ces enfants ? Et la nécessité d’apporter une protection diplomatique à des concitoyens doit-elle se faire au détriment des enfants et de leurs familles abusées et seules victimes dans cette histoire?

Soustraire clandestinement une centaine ou un millier d’enfants de leur milieu de vie, de leurs proches, de leurs cultures n’est évidemment pas la solution pour aider les pays victimes des drames humains comme celui du Darfour. Il faut plutôt aider ces pays à se développer. Ainsi les enfants pourront vivre dans un environnement sain et dans une société paisible.

Pour toutes ces raisons et pour bien d’autres, à préciser à l’occasion d’une conférence de presse prévue très prochainement, le Collectif appelle à un grand rassemblement le samedi 17 novembre 2007 sur le parvis des Droits de l’Homme (Place du Trocadéro à Paris) de 14h30 à 17h30

Contact : collectif103dutchad@yahoo.fr Coordination : Allasra NAORGUE, Nocky DJEDANOUM, Irénée MOUDALBAYE, Brahim MOUSSA, Augustin TABO, Abiel YAMARKE

Anonyme a dit…

Mon cher AJM, tu as trop grand coeur, voilà que tu indiques maintenant des liens http qui n'intéressent personne! Ce sera sans doute le lien le moins consulté de ta "carrière". Un nouveau record dans ton palmarès ceci-dit, plutôt inattendu celui-là,...sacré AJM, l'insaisissable!

Anonyme a dit…

Tu n'as rien de plus interressant à raconter aujourd'hui ? Ton patron ne t'a pas payé de voyage, tu n'as pas forniqué avec une américaine fanatique de Dieudo ce week end ?
En fait, a part déverser un flot d'insultes, il sert à quoi ton "blog".

Je viens de voir une pétiton contre le rallye Dakar que tu as signé en qualité de journaliste, on peut voir tes diplomes?
A moins que le M de AJM ne veuille définitivement dire Mythomane...

allain jules c@mmunication a dit…

@nonyme aka Tristan,

Pourquoi ne m'écris-tu par mon mail sur mon adresse indiquée ci-dessus ? Alors là, je viens avec tout.

Rencontrons-nous donc si tu as des couilles.

De quoi as-tu peur ?

Jessica a dit…

Sans vouloir te vexer AJM, je pense que tu te les racontes un peu, et que tes chevilles enflent au-delà de la démesure.Et ça fait un petit temps que ça dure.

Ton blog est devenu, au fil du temps le rendez-vous de tous ceux qui veulent se payer une bonne tranche de rire (d'où un bon indice de fréquentation), car entre les "prédictions" foireuses, les ragots en tous genres, faux scoops minables et autres "révélations abjectes, le niveau intellectuel de ce blog a atteint les profondeurs abyssales de la bêtise.
Et le pire c'est que tu n'as pas l'air de t'en rendre compte.

T'entendre donc parler
de "honnêteté intellectuelle et de rigueur morale" quand tu t'adresses à TMF, fait gentillement sourire, pour ne pas dire plus

Lire, de surcroit, sous ta plume les compliments suivants adressés à autrui : "idiot utile du Net","idiot du village blogosphérique "qu'est-ce qu'il est con il est devenu fou" ,
montre que tu ne manques, à la fois, ni de culot ni de naiveté, car d'aucuns voient dans ce tableau ta parfaite description.

Tu es très certainement un "polémiste" diplomé de l'Académie des paparrazis sans frontières et tu es probablement devenu "Historien" en lisant les aventures de l'Oncle Paul ou le Reader Digest. A part ça, tu gagnerais beaucoup, à ne plus te flatter des messages cire-pompes quotidiens de tes flagorneurs glaireux de service et autre pom-pom girl, type la gentille zazaza.

allain jules c@mmunication a dit…

Jessica, bonsoir.

C'est vraiment toi. dans toute sa splendeur, sans bien sûr de fond. Mais, on fait avec. J'adore tu sais.

Viens plus souvent nous déverser ton côté grandiloquent...ça fait du bien.

A bientôt !

KISS !

Jessica a dit…

Réponse tristement indigente, comme d'habitude.

Change rien, t'es super !