dimanche 30 décembre 2007

ARCHE DE ZOE: ERIC BRETEAU FAIT SON CINEMA


L'état de santé d'Eric Breteau, le président de l'Arche de Zoé, serait «critique», selon son ex-femme, qui a pu lui rendre visite samedi à l'hôpital pénitentiaire de la maison d'arrêt de Fresnes (Val-de-Marne). «Après 22 jours de grève de la faim, il a perdu 20 kilos.
Il a des problèmes cardiaques assez importants», a expliqué Agnès Breteau, en précisant que son ex-mari était «perfusé». Elle a affirmé qu'Eric Breteau «n'arrêtera pas sa grève de la faim et de la soif tant que la vérité ne sera pas rétablie».

«C'est un cauchemar»

Agnès Breteau était accompagnée des trois enfants qu'elle a eu avec le président de l'Arche de Zoé, âgés de 6, 9 et 15 ans. «C'est un cauchemar, les enfants ne reprendront jamais une vie normale», a-t-elle déclaré devant les journalistes présents.

Eric Breteau est hospitalisé à Fresnes avec l'infirmière Nadia Merimi, selon leurs proches. Les quatre autres condamnés sont en maison d'arrêt et ont aussi pu recevoir la visite de leurs proches samedi.

Les six membres de l'association l'Arche de Zoé ont été condamnés mercredi à N'Djamena à 8 ans de travaux forcés. Ils ont été ramenés par avion en région parisienne vendredi puis incarcérés. Ils ont pu voir leurs proches, samedi matin au parloir.
SOURCE: 20 MINUTES.

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Du cinéma? Trop pas. Même les tchadiens ont jugé son état "préocupant".

Ca confirme ce que je pensais. Ce type croyait réellement "bien" agir. C'est triste pour lui...

Anonyme a dit…

L'enquête judiciaire sur l'accident de Villiers le bel a confirmé. Un accident de la route du à:
-Vitesse excessive de la moto
-Refus de priorité de la moto
-Pas de casque des occupants de la moto.
Les policiers ont porté les premiers soins aux victimes, et ont prévenu les secours.

Dans le silence assourdissant des médias soi disant aux ordres.. Tout ça pour ne pas rallumer la flamme...

Tu parles de trouillards.

Bernardo a dit…

Le Breteau il est malade? La belle jambe que ça nous fait. Après avoir avalé pour 2000 euro par mois de bouffe, il peut.

Anonyme a dit…

Si kidnaper des enfants pour les revendre en France c'est bien agir, je dois revoir ma ligne de crète entre le bien et le mal.
Ne pas oublier magouilles de pansements, de brancarts et autres bidonnages, prévus à l'arrivé en france devant les caméras réquistionnées, pour faire pleurer dans les chaumières, c'est prendre les gens pôur des cons.
Il n'admet pas d'avoir ete pris les mains dans la moise et son guignol de baveux n’arrange pas les choses.
Bon à à la maison familliale de Fresne, l’hopital est chauffé et a du stock pour l'alimenter sous perfusion.
Dur chantage probablement conseillé par son infame guignol d'avocat, (le même que virenque, qui c'était shoooté au détriment de son plein gré).
Que de la pourriture ?
D'ailleurs les familles des autres condamnés commencent à ruer dans les brancarts aussi envers cet illuminé, mais n'est il pas le complice de l'autre guignol porteur de sac de riz, qui a tant fait pour mobiliser pour le Darfour alors qu'il n'y apas plus d'urgence qu'à Gaza ou le pantin se garde bien d'envoyer de l'aide; car le hamas élu democratiquement ne plait pas aux sionistes et ses supporters comme la couehe merde et autres

Maxwel

Anonyme a dit…

Maxwell: kidnapper un enfant riche de pays riche c'est un crime...

Kidnapper un enfant pauvre de pays pauvre, qu'il soit tzigane, africain, ou indien, pour en faire ce que tu veux derrière (adoption, pédophilie, trafic d'organe...) ça s'appelle de l'humanitaire.

Children Rescue a dit…

Cette histoire n'est pas claire.

Souhaitons un bon rétablissement a cet homme dont les idéaux l'ont certainement poussé a la faute.

Anonyme a dit…

Dans tous les cas leur démarche pour ramener les enfants en métropole étaient illégale même si les enfants avaient été orphelins. Les dirigeants de cette association avaient été avertis à ce sujet. Seulement ils avaient prévu de se faire interpeller une fois arrivées en France pour mettre le gouvernement en porte à faux. Enfin ce n’est pas au contribuable à travers l’état de payer les dommages et intérêts de cette association de balletringues manipulateurs qui a fait beaucoup de tort aux associations sérieuses.

Anonyme a dit…

Ma compassion se tourne vers ces pauvres enfants qui n’ont toujours pas retrouvé leurs parents. Une minorité risque même de ne jamais retrouver leurs parents qui n’ont pu être identifiés. C’est du grand n’importe quoi de victimiser les responsables de cette association.

Anonyme a dit…

Cette femme a trois enfants de Eric Breteau! Qu'elle aille les confier à une ONG de noirs pour qu'on aille les soigner en afrique et surtout éduquer ces petits suprémacistes blancs!

Espèces de déréglés et détraqués négrophobes et pervers!


J'espère que ces gens croupiront en prison car 8 ans, c'est pas cher payé pour leurs petites magouilles!

Sales racistes!

Que vont devenir les gamins qu'ils ont volés maintenant?

Détraqués de "blancs"

Anonyme a dit…

Que devient Stéphanie Fefebvre ?

Anonyme a dit…

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p20071129/articles/a361338-.html

Steve a dit…

Je suis persuadé que ce mec voulait bien agir. Je suis persuadé qu'il croyait sincèrement "faire le bien". Mais ça ne l'excuse pas pour autant. Parce que sa vision du "bien" est aussi raciste (sans doute inconsciemment) que celle qui conduisait à la colonisation : Pour Breteau, un enfant noir est toujours mieux en France dans une famille française que dans son village avec sa famille.

Mais Breteau n'est-il pas victime, quelque part, du discours culpabilisant à l'égard des Blancs qu'on entend depuis 40 ans ? "L'afrique meurt et on ne fait rien !", avec ces images de petits biaffrais, éthiopiens ou somaliens squeletiques dans les journaux. "Vous êtes tous coupables !", voilà ce qu'on peut entendre...

Ce discours culpabilisant a aussi pu conduire à l'action individuelle, dans une espèce de "culte de l'humanitaire", de certains idéalistes ne voulant pas être de ceux qui ne "font rien pour l'Afrique".

"L'Enfer est pavé de bonnes intentions" dit le proverbe populaire. Ca peut illustrer l'action de Breteau et de son association...

Anonyme a dit…

Rien a foutre , qu'il creve ce con , il y'en a marre de ces blancs qui se croyent superieurs aux noirs ,on est tous des etres humains.
Les africains , prenez vous en main et chassez tous les corrompus comme bongo , biya , sassou nguesso, compaoré nourris par la francafrique depuis des lustres.
Ils auraient du purger leur peines dans les geoles tchadiennes, mais comme d'hab ce con de deby s'est fait manipuler par supersarko pur pouvoir conserver son pouvoir pfff

caizinho a dit…

Non mais qu' es-ce que sa veux dire! Chassez Bongo! ta pas honte! d' insulter les gens comme sa! toi tu crois que tu pourrais mieux faire que lui! Le GABON est un explemple de stabilité et de modernité! c' est le pays d'Afrique de Ouest, le plus riche et le mieux organiser! Avec sa les Gabonnais ont de la chance d' avoir un tel Président! Alors ta prière tu vas la faire ailleurs!
et ton racisme ignorant également...
Pour en revenir au sujet!
Espérons pour Eric, qu'il puisse vite sortir de prison et retrouver la santé!
Il a certainement commis des herreurs d' appréciations, mais c' est certainement pas un voleur d' enfant! La aussi, 8 ans de prisons! quel comdanation anti français!
caizinho du brésil