lundi 10 décembre 2007

DANS L'ANTRE DES VRAIS NAZIS.

Caramba !



Nous les avons déniché dans leur tanière.



Lire la suite...>>

2 commentaires:

Jessica a dit…

A chaque fois que je lis cette réthorique nauséeuse qui assimile les Juifs à leurs propres bourreaux historiques, je ne peux m'empêcher d'avoir un haut-le-coeur répugnant.

Dès lors que cette perversité de l'esprit est entérinée et en quelque sorte "homologuée" par les belles âmes fascisantes de la Dieudonnie (et de son petit caniche AJM), elle autorise et donc légitimise, en toute bonne conscience, toutes les dérives antisémites passées, présentes et à venir. Et de ce point de vue là , on a rarement été déçus, chez AJM et ses pairs.


Comment ne pas se souvenir des paroles prémonitoires de Vladimir Jankelevitch en 1971 déjà, dans "Pardonner": " L'antisionisme est une introuvable aubaine(...) il est la permission d'être démocratiquement antisémite. Et si les Juifs eux-mêmes étaient des nazis ? Ce serait merveilleux. Il ne serait plus nécessaire de les plaindre; ils auraient mérité leur sort."

C'était en 1971 .........et je ne sais pas si AJM était déjà né ?

Anonyme a dit…

N'en déplaisent aux pinailleurs, c'est bien Ben Laden qui a lancé un appel contre "les juifs et les croisés", c'est bien le Hamas qui cite le fameux "Protocole des sages de sion", c'est bien les islamistes qui vont jusqu'à tuer des centaines de juifs parceque juifs en Argentine...ils n'ont pas totalement démérités leur titre de nazislamistes. Reste que certains colons fanatiques peuvent être asser aisément qualifiés de judéofascistes...Mais je ne vois pas en quoi Baruch Goldstein serait moins nazi que Ben Laden...
De toutes les façons, si j'ai bien compris, qualifié les terroristes de nazislamistes serait islamophobe mais stigmatisés globalement les "sionistes" de fils de nazis et de nazis serait antiraciste...Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, non ?