mardi 11 décembre 2007

FRANCE: LA DEMOCRATIE ASSASSINEE.

Le gouvernement serait entrain de préparer un plan dit de « salubrité publique» pour interdire Internet ou du moins, en contrôler, les tenants et les aboutissants.

Sous l'impulsion d'un certain sarkozyste de gauche, Georges-Marc Benamou, ministre officieux de la culture, un projet secret serait en préparation. Les plus visés semble-til, sont les blogs.

Dans un premier temps, la restriction se ferait à l'école primaire. Alléluia ! le penseur de pacotille Alain Finkielkraut aura-t il à son tour une mission ?

Dans un second temps, le gouvernement envisagerait une réunion tripartite entre les fournisseurs d'accès, les hébergeurs et lui, pour arriver à un accord policier de contrôle impensable de la pseudo démocratie actuelle.


Selon nos informations, désormais, à long termes certainement, pour créer un blog ou un site, il faudra montrer patte blanche.

De quoi s'agit-il ?


Si ce projet diabolique échaffaudé par des démoniaques aboutit, il faudra désormais présenter ou donner le numéro de sa sécurité sociale, de sa carte d'identité ou de son passeport. Vous avez dit démocratie ?

En 6 mois à peine la France est passée d'une démocratie à une dictature passive. Encore heureux... mais demain, l'assassinat de la parole et nos goulags bien à nous, profifèreront. N'est-il pas l'un des rares amis actuel de Poutine l'Empereur ?

Cherchez l'erreur ! Même idée du pouvoir ?

16 commentaires:

Tony Shine a dit…

Une association israélienne dénonce la montée du racisme contre les Arabes dans l'Etat hébreu


L'Association israélienne pour les droits civiques (ACRI) a publié, samedi 8 décembre, son rapport annuel. Elle y dénonce une montée du racisme contre les citoyens arabes au sein de l'Etat hébreu.

L'étude s'appuie sur un sondage réalisé en mars 2007, selon lequel plus des deux tiers des adolescents israéliens interrogés pensent que les Arabes sont "moins intelligents, incultes et violents". Plus d'un tiers de ces jeunes disent avoir peur des Arabes en général. Selon ce même sondage, 50 % des Israéliens interrogés affirment qu'ils ne pourraient pas vivre dans le même immeuble que des Arabes, ni laisser un Arabe entrer chez eux, qu'il ne pourraient pas être ami avec l'un d'eux, ni laisser leurs enfants avoir un ami arabe. La moitié des personnes interrogées pense par ailleurs que l'Etat d'Israël devrait encourager les Arabes israéliens à émigrer.



L'ACRI évoque par ailleurs le constant délit de faciès, dont sont victimes les citoyens arabes, qui les expose à des traitements dégradants dans les aéroports et les lieux publics, ou encore la présentation à la Knesset de projets de loi discriminants, comme celui visant à lier le droit de vote ou celui de recevoir des allocations au fait d'avoir fait son service national.

UN RAPPORT "PRO-ARABE ET PRO-PALESTINIEN"


La publication du rapport n'a pas manqué de faire réagir dès le lendemain en Israël, comme le rapporte le Jerusalem Post dans son édition de dimanche. A commencer par Ghaleb Majadle, ministre des sciences, de la culture et des sports, premier ministre arabe israélien nommé dans l'Etat hébreu, qui, à la radio, a estimé que la montée des prejugés à l'encontre des Arabes parmi les juifs israéliens était un problème pour Israël. "Ce n'est pas que le problème de la population arabe en Israël. La population arabe ne peut pas continuer à vivre comme ça, mais la population juive ne peut pas non plus vivre avec ces statistiques qui sont très graves", a déclaré Ghaleb Majadle.

Le ministre de la construction et du logement, Ze'ev Boim, a lui critiqué un rapport "totalement pro-arabe et pro-palestinien". "Comme ils sont minoritaires, alors tout est la faute de la majorité, et la majorité est juive. Les droits civiques doivent être les mêmes pour tous. Nous devons nous demander : que se passe-t-il de leur côté, quel est le comportement de la minorité vis-à-vis de la majorité ? Est-ce que les juifs peuvent entrer et vivre dans des immeubles ou même des quartiers habités par les Arabes ? Le rapport n'interroge pas les sentiments qu'ont les Arabes israéliens pour les juifs israéliens", a déclaré Ze'ev Boim à des journalistes.

La plupart des membres du gouvernement ont cependant reconnu la réalité de la situation décrite par le rapport et la nécessité d'y remédier : la situation de la minorité arabe demande "des efforts importants de notre part pour qu'ils se sentent traités d'égal à égal", a souligné le ministre des retraités, Rafi Eitan. D'autres ont rappelé que les Arabes n'étaient pas les seuls concernés : les minorités druze et éthiopienne subissent également cette discrimination.

J'attends les réactions habituelles de la racaille sioniste nauséabonde qui vient nous assène des contre- vérités à longueur de journées! Comment ces gens qui ont subi la Shoah, peuvent à leur tour être des vrais animaux à l'égard des être humains. Instaurer une politique de haine et d'apartheid. Un cas d'école en tout cas!

nonyme a dit…

http://ilemarante.wordpress.com/

Jessica a dit…

De quoi as-tu peur, petit soldat AJM ?

Ca ne doit poser aucun problèmes pour toi de donner ta carte d'identité et ton numéro de sécu, puisque tu n'as strictement rien à te reprocher (n'est-ce pas ?), et de toute façon tu n'as peur de rien ni de personne.
Alors quoi ?

Tu vas quand même pas nous refaire le coup de tes vaillants et courageux copains Ogres, et te délocaliser aux States chez le diable ?

Anonyme a dit…

Haha, j'en étais sur!

La comissaire politique Jessica ne peut que sauter de joie!

Elle nous prouve là sa vision de la liberté d'expression.

Déjà qu'elle est contre le premier amendement des USA comme elle l'a dit à maintes reprises!

Evidemment, puisque les islamophobes dans son genre ne seront jamais inquiétés par cette loi!

Par contre les israelo-critiques, communément taxés d'antisémites, seront les principaux visés!

Bravo!

Jessica je l'imagine bien avec un pardessus qui lui descend jusqu'aux chevilles, en train de fumer une cigarette près du peloton d'exécution en attendant de voir de ses yeux la dissidence liquidée.

Enfin, de toutes façons sache AJM que déjà la loi LEN2 encadre à fond les blogs, et qu'elle n'est simplement pas encore ouvertement appliquée. Mais que en théorie, ton blog est passible de peine de prisons car tu as diffusé des vidéos type journalistique sans avoir l'accréditation.

Bien sur, la loi est faites surtout pour empêcher la diffusion d'images "volées", notamment les dérapages de flics,donc ils ne l'appliqueront qu'avec parcimonie (car pour l'instant il faut encore changer la loi au niveau de la CEDH pour être en conformité totale, mais ce n'est qu'une question de temps).

Pas besoin de numéro de sécu pour avoir l'identité d'un internaute, il existe des méthodes bien plus fiables et discrètes crois-moi.

De toutes façons, l'Internet n'a pas été prévu pour préserver l'anonymat, donc il est techniquement impossible de se cacher, au plus on peut bien se camoufler. Le seul moyen sûr serait de ne surfer qu'à partir de cybercafé en changeant régulièrement, et encore, la LEN2 oblige théoriquement les patrons de cybercafé à demdander l'identité des clients (carte d'identité relevée), ce qui ne se pratique pas encore massivement, mais ne saurait tarder.

Evidemment, si des mesures pareilles avaient été prises en Russie ou au Vénézuela, à l'encontre de la dissidence sioniste, on aurait accusé ces pays de dérive totalitaire.

Mais ici, par définition, c'est juste de la protection de la sécurité publique!

Anonyme a dit…

je me demande ce que deviendrait "certains" (Jessica entre autre) si les libres penseurs n'existaient plus sur le net!


Balance ça plus fort AJM!

Charly

SANSVOIX a dit…

En France, terre des libertés l'on se délocalise plus facilment que chez les voisins supposés avoir les terres de mêmes libertés.

1/ Nous allons en Angleterre parce que la fiscalité y serait plus attractive et plus "intelligente" que la nôtre chez nous.

D'ailleurs, malgré de meileurs commis de l'Etat que nous disposons (énarques), nous sommes incapables d'introduire le système de retenue à la source de l'impôt sur les revenus. Tous les pays européens voire certains pays d'Afrique (ex-colonies belges) le font.

2/ Les éudiants français, ont les trouve aujourd'hui en masse dans des écoles de médecine et des études vétérinaires (dans lesquelles ils sont plus nombreux que les autochtones), des études des kynésithérapeutes en Belgique, parce que les entrées se font simplement par titres de fin d'études secondaires et que le "numerus clausius" se fait pas examens (étudiants découragés) et non pas par des concours.

L'équipement d'apprentissage ne pose aucun problème dans ces établissements en Belgique.

D'ailleurs la dernière enquête a démontré que la Belgique occupe la première place en matière des dépenses en équipement des établisements scolaires.(Voir, à l'opposé, en France la vetusrté de l'équipement universitaire).

L'Espagne à peine revenue à la démocratie est devenue aussi attractive pour les études auprès des jeunes français.

Ce n'est donc pas dans ces pays voisins de la France qu'on pourrait imaginer la tentation d'un projet de loi aussi scélérate de BLOQUER des BLOGS à peine éclos dans l'univers de l'expression démocratique dans des PAYS DEMOCRATIQUES et CIVILISES.

Nous irons donc BLOGUER en BELGIQUE !

Interdire pour interdire est le contraire de faire avancer un pays.

Nous sommes trop habitués d'entendre dans maints domaines cette rengaine " nous sommes en retard par rapport à nos voisins".

Et le plus souvent cela à cause de la satisfaction des égos de quelques individus, voire d'un seul individu qui aurait eu la chance de se retrouver en position d'être l'oeil, la langue et l'oreille du Prince.

Anonyme SANSVOIX

SANSVOIX a dit…

RECTIFICATION :

Interdire par plaisir d'interdire est le contraire de faire avancer un pays.

ASV

Anonyme a dit…

"la France n'est pas qu'une balance commerciale". "La France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort." Rama Yade

Une pratique de la diplomatie très éloignée des promesses de la majorité. Dans son programme pour les dernières législatives, l'UMP écrivait noir sur blanc sous le titre "Ne pas sacrifier l’homme à la mondialisation" :

"Il ne peut pas y avoir de libéralisation des échanges avec des pays qui ne respectent pas des conditions minimales de dignité des salariés. Notre diplomatie doit être moins soucieuse d’attirer les faveurs de nos clients que d’assurer la rigueur de son éthique. Le prestige de notre pays n’y gagne pas, son commerce non plus. Les intérêts de notre balance extérieure ne justifient donc pas que nous soyons silencieux sur les atteintes aux droits de l’homme qui sont commises dans certains pays."

Sans commentaires ! (Cent commentaires...!)

Plus de six Français sur dix désapprouvent la visite officielle du colonel Kadhafi en France cette semaine, selon un sondage Ifop pour Paris Match. Ainsi, 61% des personnes interrogées expriment leur désaccord, contre 38% qui disent approuver la visite.


*****************************************

Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer ...

- Dorénavant, sur une consultation médicale, nous allons devoir verser 1 Euro,
- Nous allons être hyper contrôlés lors de nos arrêts maladie,
- Nous allons devoir consulter un généraliste avant de voir un spécialiste,
- Pour tout traitement de plus de 91 EUR, nous en serons de 18 EUR de notre poche.

Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards

Or, savez-vous que :

- Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu n'est pas reversée : 7,8 milliards.
- Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu n'est pas reversée : 3,5 milliards.
- Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu n'est pas reversée : 1,6 milliards.
- La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu n'est pas reversée : 1,2 milliard.
- La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée : 2 milliards.
- Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés - 2,1 milliards.
- Retard de paiement par les entreprises - 1,9 milliard.

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'Euro.

Conclusion, si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent.

Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

Faites circuler ce message. A force de tourner, il arrivera peut-être un jour sur le bureau d'une tête pensante censée passer son temps à gérer l'argent des contribuables.

Anonyme a dit…

la sécu en danger!!!!

Leur but à ces brutes est de faire exploser le système de la sécurité sociale. Ils laissent sciemment se creuser le trou. Au bénéfice des assurances privées. On n'en est plus loin...

CHARLY

nonyme a dit…

vous vous chamailler pour rien, allez sur mon site, vous y verrez des vidéos trash et hautement politique


http://ilemarante.wordpress.com

SANSVOIX a dit…

"la France n'est pas qu'une balance commerciale". "La France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort." (Rama Yade).

La pauvre, elle n'a fait qu'appliquer le programme de son parti dans lequel, on le sait clairement, elle exerçait les fonctions de Secrétaire nationale à la Francophonie.

C'est dire que de près ou de loin, elle avait participé à la rédaction de ce programme.

Et pourtant, hier qu'est-ce que l'on n'a pas entendu, que des sous-entendus sur la personne !!!

GUEANT donnant dans un paternalisme reconnaissant à RAMA YADE de gérer une sensibilité et au Chef d'Etat de décider...c'est comme qui dirait : laiser RAMA YADE s'amuser avec du sable et du vent du désert de Libye !

La palme d'or en revient à un socialiste Piere MOSCOVICI. Ce dernier est tombée sur RAMA YADE comme s'il offrait ses services d'ouverture (OSO) à SARKOZY, alors que Segolène ROYAL et De PANAFIEU (UMP)félicitaient le courage de RAMA YADE.

En tout cas, contre RAMA YADE, MOSCOVICI a eu des paroles qui resemblent à celles qui avaient cours contre Segolène ROYAL pendant la campagne présidentielle (pas d'expérience) et un tantinet machiste...

Au fait au PS, MOSCOVICI est "strausckanien".

Cela écrit, l'on n'a pas envie de faire chorus avec les uns ou avec les autres, pour ou contre KADHAFI.

Car, si KADHAFI était venu alors que la gauche était au pouvoir, c'est toute la droite qui se serait retrouvée avec des accents d'indignations monstres.

Alors, laissons couler paisiblesmnt nos jours et nuits qui nous séparent des réveillons de fin de cette annnée 2007, année dont on sait de quoi elle aura été faite...

Anonyme SANSVOIX

SAKANOUYE a dit…

Ramatoulaye Yade en digne fille du racialiste-placiste franc-maçon Senghor démontre que l'émotion est nègre (elle la sénégalaise)et que la raison est hellène(Sarkozy le grèco-hongrois).
Je fais attention à ce que j'écris car bientôt ce sera elle qui sera la représentante des noirs de France nous ne sommes pas dupes de la stratégie mise au point par le Pape Nicolas V.Cette dernière a même assister à la cérémonie d'accouchement de la "Gauche moderne".
L'internet libre en phase terminale dis-tu Ajm les métastases sont déjà bel et bien là , en creusant un peu on peut les voir.

Anonyme a dit…

sarkosy assassinent en Algerie...

http://www.islamic-intelligence.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Salut N°10, j'ai retrouvé les dessins du prof Emeagwali. C'est trop parlant...J'essaie de les envoyer à AJM.


CHARLY

Anonyme a dit…

"sarkosy assassinent en Algerie..."

!!!

Islamic intelligence, c'est un OXYMORE.

"FRANCE: LA DEMOCRATIE ASSASSINEE."

!!!

Du même : "Vive Kadhafi !!!

Faut croire que la démocratie n'est pas "assassinée" en Libye, MDR. Bien sûr, on ne peut "assassiner" que quelque chose qui existe...

Anonyme a dit…

"Une association israélienne dénonce la montée du racisme contre les Arabes dans l'Etat hébreu"

Qu'est-ce qu'on aimerait qu'une association d'un pays arabe dénonce la montée du racisme contre les juifs dans les états arabes !

On peut toujours se BROSSER !