jeudi 27 décembre 2007

JE BRASSE DE LA MERDE ET VOUS ?


Quelqu'un m'a demandé quelle était la différence entre un éboueur malien et un éboueur hongrois. Je n'ai rien compris sur le coup, le temps de procéder par visualisation mentale, exercice de cogitation herculienne, patatras, rien n'a filtré de ces réflexions.

Il m'a ensuite dit que j'avais l'explication juste devant moi. Toujours rien. Il évoqua ensuite l'actualité. Nada, rien, nothing. J'étais perdu.

Alors, il s'engagea à m'expliquer la suite:

" La différence entre les deux commença-t-il avec un large sourire, c'est que: le premier, le malien, se lève tôt et ne gagne rien malgré tout. Il ramasse, balaie nos ordures, cure nos sols et, aident les français à se sentir mieux. Respiration saine car, pas de détritus, bon, parcellaire mais vivable sur le plan des odeurs;


Le second, le hongrois, brasse de la merde, le matin, à midi et le soir, au lieu de faire office de salubrité publique. Il pollue l'atmosphère, affectionne le lâcher de salopes "bigardien" au Vatican et, cerise sur le gâteau, il se contente même des déchets des autres pour se sentir à son aise. Par exemple à Luxor......suivez mon regard."


Ouf ! estomaqué, broyé, laminé, scié. Oyé, je n'ai pas cité son nom.....



3 commentaires:

Paul a dit…

AJM,
J'ai reconnu le nabot. Moi aussi j'ai réussi à ne pas prononcer son nom.

Anonyme a dit…

Quelle élégance, cette photo avec ce titre !

Toujours aussi MACHO, l'AJM ! La classe, quoi...

A2N a dit…

Bonjour,

Fais gaffe, tu vas nous attirer tous les ennuis du monde. Le petit agité dira que Noah,Beyala,Dieudonné sont jaloux de son balai...., celui qui attrape les déchêts, vois-tu ?

A+