samedi 8 décembre 2007

QUAND L'ANTISEMITISME DEVIENT DU N'IMPORTEQUOITISME.


Noam Chomsky c'est l'intelligence au service de la vérité. Professeur de linguistique au Massachussets Institute of Technologie (MIT), Boston, Etats-Unis, est sans aucun doute, l'un des hommes les plus intelligents et les plus honnêtes au monde.

Lors d'un entretien qu'il donnait dans le Monde Diplomatique du mois d'août de cette année, il parlait à juste titre du "lavage de cerveau en liberté" dans les sociétés dites démocratiques. Un humoriste de talent, très célèbre en France et au delà, très décrié de surcroît, arguait magistralement que la France entrait de plain-pied, dans une ère antidémocratique.

Comment peut-on expliquer la main basse sur tous les groupes de presse, les médias radiodiffusés et télévisuels, par un groupuscule très proche du pouvoir ? Cette technique de dissimulation des probables bilans catastrophiques et désastreux tant, sur le plan économique que sur le politique et le social se voit de visu. Ajouter à cela, les Instituts de sondage et, la boucle est bouclée.

Plus forte que la dictature, la propagande d'Etat sévit partout. Par des mots simples, des termes parfois raciaux ou même des vocables martiaux (prise d'otage), qu'on assène inlassablement, ces contrevérités se transforment et, les sous-entendues, sans ligne claire ou énoncée et, vous créez des moutons. Nous en sommes là.

La violence d'Etat ne s'arrête pas là. Elle distille la peur de l'autre par une idéologie de domination s'habillant d'altruisme, "désintéressée" voir "généreuse". Travail inlassable des think thank dont l'aboutissement est le fameux "axe du bien".

La pensée étatique française s'inspire évidemment du stalinisme dans la mesure où, la liberté d'expression est restrictive pour une certaine catégorie de personnes. L'Etat s'arroge le droit de mettre sur la table, "la vérité historique" au détriment d'historiens et punit tout contrevenant.

La liberté d'expression semble être acceptée lorsqu'on a le même point de vue que les idées dominantes. C'est l'écueil français dans lequel les penseurs de pacotille se sont engouffrés. Les pseudo défenseurs de l'Holocauste assassinent en vérité ce vénérable combat contre l'antisémitisme....hélas. Ils violent la mémoire de ses victimes en adoptant, ô sacrilège, la doctrine fondamentale des bourreaux d'hier.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, l’antisémitisme devient tout et n’importe quoi, un fourre-tout indescriptible. La noblesse de ce combat est reléguée au troisième étage sous le sol, massacré par des imbéciles, devenant pour de bon, du n’importequoitisme.

22 commentaires:

PAUL a dit…

Bonsoir AJM.

Là, tu retrouves ton punch d'antan et, ça fait plaisir.

Anonyme a dit…

Hum!

Puissant et sans bavure.

Anonyme a dit…

Salut AJM ;-)

2 infos en passant :


1 - Le journaliste Guillaume Dasquié et ami de Bakchich mis en examen. Le journaliste indépendant et membre de l’association des amis de Bakchich, Guillaume Dasquié a été interpellé à 7 heures mercredi 5 décembre par six policiers de la Direction de surveillance du territoire (DST). Après avoir subi une très longue perquisition à son domicile, été mis en examen, il s’exprime sur le site dont il est co-fondateur, Geopolitique.com. Les méthodes cavalières de la justice et de la police, qui font honneur à la liberté d’informer, font suite aux révélations de Guillaume sur le 11 septembre et Al Qaida dans Le Monde du 16 avril dernier. La divulgation dans son article de notes estampillées « confidentiel défense » avaient chatouillé les narines de la ministre de la Défense d’alors, Michèle Alliot Marie, qui avait porté plainte pour divulgation de secret défense. Enquête dont est chargée la DST. Dans ce dossier, le chef de cabinet d’un ancien directeur du renseignement a également été arrêté et entendu. Guillaume Dasquié a été relâché en fin de soirée jeudi 6 décembre et mis en examen pour « compromission du secret défense » par un juge anti-terroriste. Saine ambiance.

2 - Mais où est passé le livre « à charge » sur Rachida Dati ? Dans une indiscrétion, Capital.fr raconte comment le journaliste Laïd Samari, de L’Est Républicain, a été découragé de publier son livre de révélations sur la ministre de la Justice, dont le titre de travail était « La tricheuse ». C’est Patrick Devedjian, secrétaire général de l’UMP, qui a été chargé en haut lieu de, comment dire…, « confier ses doutes » au journaliste, en lui faisant comprendre que les conséquences de la publication ne seraient pas négligeables. Plusieurs maisons d’édition ont décliné la proposition de publier, la dernière étant Les Arènes, dirigée par Laurent Beccaria.

giorgiogroland69 a dit…

Merci à toi AJM de parler de noam chomsksy !!!

je conseille à tout le monde de se ruer sur ses bouquins, il ne sont pas facile d'accès au niveau de l'écriture, mais c'est du très lourd.
Le dernier en date est les états manqués. jeter vous dessus, une œuvre indispensable.

Fred a dit…

Noam Chomsky c'est vraiment la vérité à l'état pur.

Bravo AJM !

Fred a dit…

Noam Chomsky c'est vraiment la vérité à l'état pur.

Bravo AJM !

Anonyme a dit…

"Noam Chomsky c'est vraiment la vérité à l'état pur."

Ben oui, vu qu'il est le copain des NEGATIONNISTES, sans oublier qu'il était copain avec les KHMERS ROUGES, c'est la "vérité à l'état pur" pour les neuneus...

"l'un des hommes les plus intelligents et les plus honnêtes au monde."

Tellement "honnête" qu'il a affirmé qu'il ne s'était en réalité "rien passé de grave au Cambodge sous les Khmers Rouges", c'est dire l'honnêteté du mec.

"Comment peut-on expliquer la main basse sur tous les groupes de presse, les médias radiodiffusés et télévisuels, par un groupuscule très proche du pouvoir ?"

Tu parles de QUI, là, l'AJM ??? Des agriculteurs, des pharmaciens, des notaires, ou bien... des Juifs ? Parce que si tu parles des Juifs, je te signale que c'est de l'ANTISEMITISME pur et simple, et que ça tombe sous le coup de la loi. Car dans notre belle République, les propos RACISTES, l'incitation à la HAINE RACIALE, sont INTERDITS. C'est d'ailleurs exactement pour avoir tenu des propos incitant à la HAINE RACIALE que ton gourou Dieudonné, le grand lécheur de cul du fasciste borgne, vient d'être CONDAMNE.

"La pensée étatique française s'inspire évidemment du stalinisme"

Si c'était le cas, tu serais au BAGNE, pauvre andouille !

"dans la mesure où, la liberté d'expression est restrictive pour une certaine catégorie de personnes."

Pour qui donc ? Dans notre BELLE République TOUS les propos racistes sont interdits.

"L'Etat s'arroge le droit de mettre sur la table, "la vérité historique" au détriment d'historiens et punit tout contrevenant."

Au détriment de QUELS "historiens" ??? Les historiens sont UNANIMES concernant la shoah, pauvre tare. Sauf les pseudo "historiens" du Ku Klux Klan comme David Duke, aux côtés duquel ton gourou Dieudonné n'a pas HONTE de s'afficher. Le négationniste Faurisson, grand copain de Noam Chomsky est autant "historien" que moi je suis pape.

Tu crois que les ennemis de tes ennemis sont tes amis, dugenou ? Tu crois que tu peux lécher les bottes de tous ceux qui haïssent les Juifs parce qu'ils haïssent les Juifs ? Si tu étais moins ignare et inculte ("formation d'historien", mes fesses !) tu saurais que ces fascistes haïssent AUTANT les Noirs que les Juifs et qu'ils ne rêvent que de venir brûler de grandes croix sous tes fenêtres et de te passer la corde au cou !

L'antisémitisme n'est du "n'importequoitisme" QUE pour les antisémites dans ton genre. Le pote de ton pote David Duke est INDIGNE qu'on n'ait pas le droit d'appeler un "youpin" un "youpin" et un "nègre" un "nègre" : il trouve aussi que c'est du "n'importequoitisme" et une grave atteinte à sa liberté d'expression. C'est marrant, non ?

"Cette technique de dissimulation des probables bilans catastrophiques et désastreux tant, sur le plan économique que sur le politique et le social se voit de visu."

Encore une phrase à la syntaxe improbable, dont la bouffissure "se voit de visu", MDR !

Quel malheur d'être aussi CON.

Et sinon, les souffrances de Mama Gallédou, tu en dis quoi ? Tu n'éprouves toujours pas l'ombre de la moindre compassion pour cette malheureuse ? C'est parce que tu as du mal, même toi, à accuser les "sionistes" de l'avoir martyrisée ?

CHARLY a dit…

Tiens, Anonymous, la première mouche à se poser...On attend évidement les autres...Décidément AJM fera toujours... mouche! Elles ne volent plus, elles galopent au moindre article! C'est vraiment pavlovien tout ça!!!!

Charly

Anonyme a dit…

"C’est ainsi qu’aujourd’hui, l’antisémitisme devient tout et n’importe quoi, un fourre-tout indescriptible. La noblesse de ce combat est reléguée"
...en effet, pour AJM l'antisémitisme est un noble combat ! Enfin une once de vérité !
...défense de Soral, de Dieudonné, du pro-nazi et négationniste Kemi Seba ("Auschwitz une colonie de vacances", "il faut nettoyer Sarcelles des sionistes", "shalom shalom"....)...il n'y a pas à dire, en antisémitisme, tu es notre expert national !

Anonyme a dit…

ZZZZZZZZZ UNE DEUXIEME MOUCHE!
Charly

SANSVOIX a dit…

Chomsky ,oui, avec des gens comme Galbraith, Nader ont nourri les remises en questions de nos certitudes de la société de consommation naissante et triomphante, mais en fait qui nous abrutissait.

Et, si CHOMSKY a été en mesure de croire dans la légitimité de la cause des Khmers Rouges, n'est-ce pas parce que l'ordre impérialiste américain s'abattait sur l'Asie en ces intants de la guerre de Vietnam qui s'était étendue jusqu'au Cambodge...?

Pour ceux qui se retrouvaient facilement du côté des Glucksmann ou autres Sartre, dans notre France, il eut été difficile, en ces temps là, qu'ils ne coimprissent les causes des forces révolutionnaires qui combataient l'impérialisme américain à travers le monde.

Et cela même si un Monsieur comme Glucksmann ne pouvait plus "sentir" le parti communiste français...

Hélas, il faur reconnaître que derrière les combats des Khmers Rouges se cacha l'inhumain qu'on découvrit après que la messe eut été dite !

Cependant les trois Américains cités-ci haut et voire un autre comme Cassius Clay (Mahamed Ali) se présentaient comme des figures qui nous faisaient encore croire aux Etats-Unis d'Amérique..., comme terre des libertés, capable d'enfanter de grands hommes.

Cala écrit, mon cher ANONYMOUS SAID, en écrivant ceci :

"Parce que si tu parles des Juifs, je te signale que c'est de l'ANTISEMITISME pur et simple, et que ça tombe sous le coup de la loi"....

Ne voyez-vous pas que "Juifs" seraient quelque chose d'inexistant dont on ne peut même pas prononcer le nom, si l'on s'en tenait à cela ?

Comment, parler des Juifs serait-il automatiquement de l'ansémitisme pur et simple ?

Pour vous rassurer et me faire comprendre, si vous parliez des des NOIRS en bien ou en mal, je ne le prendrais pas automatiquement pour de l'antinégretisme ou d'on ne saurait quelle négrophobisme...

Et, il faut se poser la question de savoir si, ceux qui pensent que la hiérarchie de traitement des "ANTIQUELQUECHOSES" nourrirait de l'antisémitisme, n'ouvraient-ils pas une piste de réflexion bien posée ?

Bon week end à tous !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"Et, si CHOMSKY a été en mesure de croire dans la légitimité de la cause des Khmers Rouges, n'est-ce pas parce que l'ordre impérialiste américain s'abattait sur l'Asie en ces intants de la guerre de Vietnam qui s'était étendue jusqu'au Cambodge...?"

L'ordre impérialiste américain n'aurait PAS bougé le petit doigt si l'ordre impérialiste SOVIETIQUE n'avait pas franchi le 17è parallèle. Comme en Corée, c'est bien le NORD qui a attaqué le SUD, que je sache. Et si les Américains ont pris le parti du Sud, c'est bien pour empêcher les Soviétiques de s'y installer. On était en pleine guerre froide, et dès le régime communiste établi au Sud, on a vu des flots de boat-people fuyant le pays au risque de leur vie, comme TOUS les malheureux vivant sous un régime communiste.

Mais Chomsky a toujours eu les yeux de Chimène pour les tyrans rouges, ce qui le disqualifie TOTALEMENT pour parler d'"impérialisme" et de "dictature", lui qui est l'ami des dictateurs.

Il ne fallait pas être grand clerc pour savoir que les Khmers Rouges allaient déclencher l'ENFER, et il fallait être une ORDURE pour les défendre envers et contre tout quand ils ont perpétré leurs crimes.

Si le communisme a pu être un "espoir" pour les deshérités au tout début, le système a été analysé, décortiqué et condamné dès les années 30.

Chomsky n'est donc PAS "l'un des hommes les plus intelligents et les plus honnêtes du monde" : il fut un immense linguiste, mais politiquement c'est un nain abruti.

"Ne voyez-vous pas que "Juifs" seraient quelque chose d'inexistant dont on ne peut même pas prononcer le nom, si l'on s'en tenait à cela ?"

Il n'y a pas plus de problème à parler des Juifs qu'à parler des catholiques, des musulmans, des hindouistes, des Noirs, des Blancs ou des Verts à pois bleus. Mais quand on dit que les Juifs ont fait "main basse sur tous les groupes de presse, les médias radiodiffusés et télévisuels" et que c'est "un groupuscule très proche du pouvoir ?" C'EST de l'antisémitisme, exactement comme c'est du RACISME de dire que les Noirs ont "le rythme dans la peau" (ce qui pour les racistes revient à dire qu'ils sont restés "proches du singe").

De même que certains Noirs n'ont pas du tout l'oreille musicale (ce n'est PAS une caractéristique ethnique ou raciale !), les juifs ne sont PAS un "groupuscule proche du pouvoir" ! Il y a des Juifs de droite, des Juifs de gauche et des Juifs d'extrême gauche (le seul endroit où on n'en trouve pas, c'est chez les fascistes !). Le judaïsme n'est PAS une opinion politique ! Dire le contraire, C'EST de l'antisémitisme. Pourquoi les Juifs seraient-ils plus "proche du pouvoir" sous Sarkozy que sous Villepin, sous Chirac, sous Jospin, sous Fabius ou sous Mitterrand ?

L'AJM tient constamment des propos RACISTES.

Je préfère largement Martin Luther King à Cassius Clay, je n'ai aucune estime pour les adeptes de ce sport à la con qu'est la boxe, ça rend parkingsonien.

Lunemt a dit…

Chomsky est un left gatekeeper, un gardien du temple quoi. Il fait partie de ces gars qui font croire qu'ils sont de gauche, alors qu'en fait, ils sont sionistes. Ils servent à éviter que les gens de gauche n'aillent voir du coté de certaines idées dangereuses pour le système sioniste.

C'est pour ça qu'il accepte la version officielle du 11 septembre à laquelle plus personne de sensé ne croit. Tapez Chomsky left gatekeeper dans Google, et vous verrez (bon, les articles sur le sujet sont en anglais, désolé pour les non anglophones).

Bref, Chomsky, c'est fini. Il s'est révélé au grand jour comme sioniste.

Et je constate qu'on a toujours notre sioniste de service qui intervient. Il va surement encore nous dire qu'il est catholique et antisioniste. La fameuse Chuzpah, hein ?

Anonyme a dit…

"C'est pour ça qu'il accepte la version officielle du 11 septembre à laquelle plus personne de sensé ne croit."

Mouarfff !!!

Chomsky est très malsain idéologiquement, mais il n'est pas fou ! Il n'y a que les TARES PARANOS qui croient à la version de Meyssan.

SANSVOIX a dit…

"L'ordre impérialiste américain n'aurait PAS bougé le petit doigt si l'ordre impérialiste SOVIETIQUE n'avait pas franchi le 17è parallèle".

C'est toujours la même chanson : "quand ce n'est pas moi qui les domine ou les tue, c'est l'autre qui le fera.., alors je le fais " !

Entre celui qui fait de Chomsky un ami des dictateurs gauchistes et sanguinaires et celui qui nous apprend que "Chomsky, c'est fini.... Il s'est révélé au grand jour comme sioniste"...

Moi je ne me suis contenté que d'écrire que ce Chomsky là fut un de ceux qui nous ouvraient les yeux....

Le lecteur mature saura se faire son opinion !

Quant à Martin Luther KING, si je ne l'ai pas cité, c'est tout simplement parce que cela allait de soi ( tout en ne me souvenant pas de la clarté de sa position sur cette guerre du Vietnam, après tout il avait d'autres chats à foueter), mais quelqu'un de malicieux se serait vu en mesure de nous parler de ses "amitiés" avec Robert Kennedy, le frère du Président qui déclancha cette guerre du Vietnam...

Et un troisième plus malicieux encore se serait fait un malin plaisir de nous parler du macartisme dans lequel Robert se fit un des "inquisiteurs" (les années 1950)...etc.

( Et voilà se dérouler en nous les images des époux ROZEMBERG, de SACCO et VANZETTI...!)

Cassius Clay n'était pas là à faire l'intellectuel, il était bien concerné (refus de partir combattre au Vietnam), mais il a permis à de nombreux intellectuels de réflechir...sur l'inutilité de cette guerre et sur la bêtise humaine.

Cette position de Cassius Clay, ça oui,je la connais avec clarté

"C'EST de l'antisémitisme,......" exactement comme c'est du RACISME de dire que les Noirs ont "le rythme dans la peau" (ce qui pour les racistes revient à dire qu'ils sont restés "proches du singe")".

Je ne sais pas si les singes ont du rythme dans la peau (jamais vu, jamais entendu bien que les ayant observés dans leur milieu naturel de la savane africaine !), ne sais pas non plus ou si tous les autres humains à la peau claire et donc non noire on de l'oreille musicale...

Ils auraient dit, écrit et décrété ainsi ?

Le reprendre comme vous le faites de manière affrmative, ne serait-il pas y croire un peu soi-même ?

En voilà donc le genre d'observation qu'il me serait difficile d'oser faire sur l'espèce humaine en général et sur une "race" en particulier, instruits que nous serions tous de l'importance environementale dans tous les aspects de la sociabilisation des indivisdus et des groupes.

Combien de disciplines sportives n'étaient pas inaccessibles aux Noirs pour des "causes naturelles" (raciales) : tennis, golf, natation...?

Combien de jeunes NOIRES , dans des Conservatoires de France qu'on n'envoie pas faire du mezzo-soprano de type "voix du jazz Billie Hollyday ou Vaugah" dès qu'elles affichent de disponibilités vocales des Jessie NORMAN...sinon de La CALLAS ?

Il s'en passe des choses mon cher...et c'est vrai que cela se vit souvent de façon isolée par des Noirs...

D'où, peut-être, qu'ils aient tort ou raison, leur attitude de ne pas voir partout du "NEGROPHOBISME" !

Les NOIRS en fait, ils n'ont pas en peramanence cette veille contre l'éventuel "négrophobisme qu'ont à l'opposé les Juifs contre l'antisémitisme.

Anonyme SANSVOIX

Jessica a dit…

AJM nous présente ici l’habituel courant de pensée qui a court dans la Dieudonnie, en confortant sa croisade de déligitimation aux Juifs de la notion même d’antisémitisme. Il ne décrète pas seulement à leur place ce qui est ou n’est pas antisémitisme, mais quand cet antisémitisme est avéré, la faute en retombe exclusivement sur leur tête.
Le juif qui voit de l’antisémitisme partout, à tort et à travers, est de toute manière rendu responsable par son comportement, sa présence, sa parole, du racisme qu’il suscite . Discours pervers maintes et maintes fois entendu, nommé ici « n’importequoitisme »

AJM n’a rien trouvé de mieux que de nous resservir du Noam Chomsky, linguiste de talent, mais ancien troskyste connu pour ses prises de position révisionnistes à propos du génocide du Cambodge et pour ses relations douteuses avec les révisionnistes d’exTrême-droite , Faurisson, Serge Thion, P. Guillaume.
Il se retrouvera même , au nom de la liberté d’expression, en préface d’un livre de Faurisson, en prenant le risque de conforter un faussaire et de le repeindre aux couleurs de la vérité.

« L'un des hommes les plus intelligents et les plus honnêtes au monde » (dixit AJM)

Lunemt a dit…

Tiens, c'est bien que notre anonyme sioniste parle de Meyssan, parce que Meyssan est justement un sioniste caché.

Pour comprendre, il faut connaitre les stratégies des sionistes. L'une d'entre elles, c'est de prendre le contrôle de tous les mouvements alternatifs ou extrémistes, tous les mouvement en marge quoi. C'est pour ça qu'il a été révélé il y a quelques temps, que le chef du Ku Klux Klan dans les années 80 je crois, était un juif. C'est sur que quand on est à la tête de tous les mouvements alternatifs, on contrôle entièrement l'opposition.

C'est pour ça que le mouvement pour la vérité sur les évènements du 11/9/2001 est envahi de sionistes, dont Meyssan (qui, comme notre anonyme, essaye de faire croire qu'il est catholique. Mais désolé, ça ne marche pas). La plupart des grands sites pour la vérité sur le 11 septembre ont été créés par des sionistes.

Quant à chomsky, il n'a jamais été impliqué dans le mouvement révisionniste. Il a juste écrit qu'il fallait que les révisionnistes aient le droit à la parole (et ça, juste au début du mouvement révisionniste, à la fin des années 70 ou au début des années 80). Ca s'est limité à ça. Et il a du l'écrire une seule fois. Dans le genre impliqué, on fait mieux.

Mais l'impliquer dans le mouvement révisionniste permet de rendre impossible logiquement que Chomsky soit un sioniste. Comment un sioniste pourrait défendre le révisionnisme ? Donc, quelque part, l'accuser de sympathie avec les révisionniste permet de défendre la pureté du mec, de l'absoudre de l'accusation de jouer double jeu.

SANSVOIX a dit…

Cher lunemt,

Vous venez de bien l'expliciter, mieux que moi quand j'ai noté au passage (voir ci-avant) ceci :

" Entre celui qui fait de Chomsky un ami des dictateurs gauchistes et sanguinaires et celui qui nous apprend que "Chomsky, c'est fini.... Il s'est révélé au grand jour comme sioniste"...

....et Moi qui ne me suis contenté que d'écrire que ce Chomsky là fut un de ceux qui nous ouvraient les yeux....

....Le lecteur mature saura se faire son opinion.... !

Vous venez donc de contribuer à ce que le lecteur mature et objectif se fasse clairement son opinion sur Chomsky.

Mais, ce n'est vraiment pas facile, car des accusations fanatisées, c'est le véritable fléau de ce début du XXIème...

Si l'on n'y fait pas attention, beaucoup d'emminets esprits et de grands hommes (et femmes) de notyre époque vont s'y faire broyer.

Il suffirait de penser à Raymond BARRE, ce grand économiste et un des plus talentueux Premiers Ministres de la Vème République, il venait de quitter la vie accompagné de "discrets honneurs de la République"...

Pourquoi ? Par peur ?

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"C'est pour ça qu'il a été révélé il y a quelques temps, que le chef du Ku Klux Klan dans les années 80 je crois, était un juif."

Mouarfff !!! Ils osent TOUT les faussaires !

Le chef du KKK un Juif ? Et pourquoi pas un Noir, tant que tu y es ? Car le KKK hait AUTANT les juifs que les Noirs.

"Meyssan (qui, comme notre anonyme, essaye de faire croire qu'il est catholique. Mais désolé, ça ne marche pas). La plupart des grands sites pour la vérité sur le 11 septembre ont été créés par des sionistes."

Pourquoi, on ne peut pas être "sioniste" et catholique ? Ah pardon, quand tu écris "sioniste", en réalité tu veux dire Juif !

"Comment un sioniste pourrait défendre le révisionnisme ?"

Ben tu viens de nous affirmer que le chef du KKK était un juif ! Alors tout est possible !

Les neuneus conspirationnistes fantasment des complots telolement tentaculaires qu'ils finissent toujours par se prendre les pieds dedans.


Ya du beau linge ici, pas à dire...

Anonyme a dit…

"Il suffirait de penser à Raymond BARRE, ce grand économiste et un des plus talentueux Premiers Ministres de la Vème République, il venait de quitter la vie accompagné de "discrets honneurs de la République"...

Pourquoi ? Par peur ?"

Oui, c'est ça, il est sans doute mort de "peur", Barre ! Effrayé par les juifs, cela va sans dire !

"Grand économiste", "talentueux Premier ministre"... Tu as des problèmes de mémoire, dis donc (c'est Alzheimer ?). 15% d'inflation, 15% de chômage : il n'a pas laissé QUE de bons souvenirs, ton héros. Et puis tout économiste et Premier ministre qu'il ait été, il a affirmé que les terroristes rue Copernic avaient tué "des juifs et des Français innocents", entendant par là que les juifs ne sont PAS des "Français innocents", ce qui est une attaque antisémite. (Imagine qu'il ait parlé de "Noirs et de Français innocents"... Ce serait gravement raciste).

On peut être économiste, Premier ministre ET antisémite, la preuve.

Vous allez finir par avoir des problèmes avec la justice, et l'AJM va se retrouver mis en examen pour incitation à la haine raciale un des ces 4, et il ne l'aura pas volé.

SANSVOIX a dit…

...des accusations fanatisées, c'est le véritable fléau de ce début du XXIème"...

L'on avait accusé l'IRAK de posséder les armes destructives et l'on a intervenu...
L'accusation fut un acte fanatique de puissance...Les armes destructives massives, il n' y en avait pas !

Récemment encore l'on accusait l'IRAN d'être une menace.

Il vient d'être démontré à temps que cela n'en était pas une...

L'accusation fut simplement fanatique de puissance...et c'est un fléau

Non je n'ai jamais soutenu la politique économique et sociale de Babarre (ne serait-ce que parce que je suis de gauche), mais personne n'eut le courage de le faire déguerpir de ce poste , de 1976 à 1981.

C'est qu'il fut un grand Premier Ministre et grand économiste, à moins que ce soient tous ceux qui l'ont gardé à ce poste qui étaient des nains.

Ces deux qualités ne font pas de R.BARRE coupable ou innocent de ceci ou de cela. Ce n'était pas dans mon propos

Je me suis intéressé à la discrétion de ses obsèques, ce n'était pas courant pour un ancien Premier Ministre.

Et cela à partir des commentaires qui ont entouré la nouvelle de sa mort.

Cela sans nier que sa déclaration "des juifs et des Français innocents" que vous venez de rappeler est d'une maladresse que ne peut se permettre un Premier Minitre, surtout en exercice.

Mais vous savez, joueur de tennis de talent, un NOAH a vécu longtmps avec le double-statut d'un "Français NOAH qui gagne et d'un Camerounais NOAH qui perd"...

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

raymon barre a parlé de cet attentat qui visait des juifs et avait tué des français innocents.

français inclus juifs donc où est le scandale?

à moins que ceux qui critiquaient Barre ne se sentaient pas français?

je pense que c'est ça le grand scandale, car si c'était des noirs ou des arabes à la place des juifs, ça n'aurait soulevé aucune affaire.