samedi 12 janvier 2008

ALLAIN JULES COMMUNICATION CELEBRE HORS DE FRANCE.


Après avoir été ignoré en France ou presque, c'est la presse étrangère qui vient finalement se servir ici, dans cette mini forêt. Je ne connaissais pas Lenta.ru, site russe d'actualités qui a mis mon lien et parler longuement de ce site.

C'est assez étrange cette année 2008. Après des accusations en tous genres, Le Parisien qui n'a pas réussi à m'avoir après un mail que je n'ai pas su exploiter à temps, c'est au tour de Vanity Fair, édition en ligne, de me contacter.

Au moment où certains passent leur temps à mentir sur moi, j'aimerais qu'ils aillent lire l'interview que j'ai donné hier, à Parallax, de KAMERUN SCOOP. Tout peut être ensuite vérifié. Pour ceux qui disent à tue-tête et par jalousie que je suis à la recherche de reconnaissance, ils devront dorénavant avaler leur chapeau.

Sur le site russe, je constate encore une fois que, le Journal du Dimanche, a recupéré cette information, sans me citer, en parlant plutôt de 20 minutes. Jusqu'à quand la presse hexagonale jouera ce jeu morbide ?

J'ai grandi dans la charité chrétienne mais, je ne peux m'empêcher de me gausser. Que voulez-vous ? De voir mes détracteurs se tordrent de douleur comme les organisateurs du Dakar, est "mortel" pour parler djeun's.

Mon Dieu, pardonnez mes péchés ! Des bandits, que dis-je, des malfrats veulent ma peau. Tels des parasites, ils campent sur ce site, jour et nuit, en rêvant de me dépouiller. Mes uppercuts et mes directs du droits ont fait fuir la plupart.


Apparemment, 2008, sera AJM ou ne sera pas.

21 commentaires:

Anonyme a dit…

FELICITATIONS !

king a dit…

Yo négro !

20 minutes a mis à la trappe mon post où je déclare que tu es à l'origine de nombreux scoops qui font mouche et qui s'avèrent être vrais.

Pressions de l'Elysée ? Toujours est-il que, les jaloux s'emparent du phénomène. Ton ami Vinz fait un papier haineux comme d'habitude, en t'insultant et te diffmmant.

Anonyme a dit…

C'est quoi ces gros trucs LUX au dessus des derniers articles? C'est pas joli j'espère que c'est pas une pub.

"Pressions de l'Elysée", faut pas pousser. Un blog comme Fdesouche.com je dis pas, mais sans te vexer tu en es encore très loin.

AJM a dit…

Salut King, salut le défenseur de Fdesouche.

King, il y a une déferlante de certains blogs qui me traitent de tous les noms d'oiseaux.Que veux-tu, on sait de quel côté sont les pauvres. Ils ont des reflexes, c'est du n'importequoitisme.

@NONYME, j'ai jamais dit que j'étais le best des best.

@+

Jessica a dit…

IL a le cou qui enfle, enfle, enfle, l'AJM. Au point de ne plus bientôt pouvoir fermer son col de chemise.

La ragoterie, les paparrazades, les rumeurs de bas étage dont notre ami "journaliste" (de quelle école svp ?) s'est fait une spécialité, plaisent de plus en plus à un public voyeur et en manque de sensations fortes. AJM a vite et bien compris tout le bénéfice qu'il peut tirer de cette fange médiatique où il se complait tant.

Ce qui est risible, c'est de le voir se monter du col et fanfaronner sur sa "notoriéte" acquise, avec des "scoops" indigents et pitoyables (faux pour la plus part)qui mettent Closer, Voiçi, et Gala au niveau intellectuel du Nouvel Obs et de l'Express.

Le Parisien, Vanity Fair, un obscur site russe inconnu. On a, hélas, les références qu'on peut.

Pauvre AJM, "journaliste" (sic) autoproclamé, improbable "historien" (resic), perdu dans la cour des miracles des pseudo-intellectuels esbroufeurs, matamore de l'intelletc hard-disount, il nous sert sa suffisance médiocre avec un naturel qui laisse pantois.

Que notre ignorant toujours prêt à s'admirer continue cependant à nous amuser et à nous faire rire de ses bouffonneries. Rien que pour ça, on l'adore.

Anonyme a dit…

La FRIME, toujours la FRIME, MDR !

Rien sur Vanity Fair (le lien aboutit sur la version allemande, lol !), un obscur site russe et Parallax, mouarf !!! Pourquoi pas les Ogres ou bien LBS ? C'est ce qu'on appelle du renvoi d'ascenceur entre potes : minable.

Et ton "scoop" sur Laurence Ferrari, il a été MONDIALEMENT repris, pauvre nase ?

Non seulement le cou, mais les chevilles aussi enflent dangereusement : tu ne vas plus pouvoir enfiler tes chaussures de luxe, andouille !

Et encore plus de pub sur le site ! Bravo à l'anti-consumériste !

Anonyme a dit…

Ne lui en voulait pas pour les publicités sur son blog.

Il faut bien qu'il rembourse les traites de son Iphone.

Anonyme a dit…

AJM n'a pas d'iPhone, il doit avoir un de ces vieux nokia du début de la téléphonie.

AJM a dit…

Trop fort !

Je suis mort de rire. Il est 18h50 sur mon iPhone et là, je découvre encore les mêmes. Toujours les mêmes. Jessica, VinZ que je reconnais avec ses "MDR" etc, pourquoi tant de haine ?

Bingo: je ne suis qu'un menteur après les vérifications de Sherlock Holmes.

Bingo: je n'ai qu'un vieux Nokia etc

Et alors, la vie continue, non ?

Jessica a dit…

De quelle haine parles-tu, mon AJM ? Personne ne te hais. On est pas dans ce registre. On est juste dans le domaine de la compassion et de l'apitoiement.

Comment faire pour te ramenerà plus de modestie, eu égard à tes "productions" dont il ne convient pas d'être reéllement fier.

Comment faire pour te sortir de ce vide illusoire dans lequel tu baignes et où tu te complais, les yeux rivés sur le compteur de fréquentation ?

Je ne sais pas.

AJM a dit…

Jessica,

Faut-il être aveugle pour ne pas voir cette haine immodérée ?

Anonyme a dit…

Tu te vantes encore, petit clown, en te croyant "haï" ! Va, je ne te hais point, je me MOQUE de toi parce que tu es RIDICULE. Où as-tu vu qu'on haïssait un bouffon ?

SANSVOIX a dit…

Jessica,
Bjr ou bsr !

Je ne sais de quel sexe vous êtes, mais qu'importe ..!

Ne seriez-vous pas amoureuse ou avocat(e) du diable d'AJM ?
Ah ah ah ah !

En principe, l'on n'a pas besoin de sortir d'une école de journalistes pour exercer le métier d'informer et d'exposer ses opinions...

Tout cela relève de droit constitutionnel de chaque citoyen...

Le reste est une affaire de talent et de technique...

Quant aux cartes de presse (pemis d'informer) ne doivent leur existence qu'au réflexe d'égoïsme alimentaire et surtout à cette manie à ériger des Ordres des métiers pour le contrôle de l'oseille entre "a happy few people".

ASV

Jessica a dit…

Bien sur Sansvoix, il ne faut pas de diplome pour être journaliste.Comme il ne faut pas de diplome pour être medecin.On trouve tout sur internet.
Et pour la construction de ma future baraque, je prendrai le charcutier du coin qui est un passionné d'architecture.
Le journalisme, cher ami, c'est un métier, cela s'apprend dans des écoles (CFJ de Paris ou de Lille).Nul doute qu'avec le niveau exigé pour l'examen d'entrée, AJM ne devrait même pas y songer !

Alors oui, tout le monde peut faire du journalisme façon AJM. Comme tout le monde est aujourd'hui reporter de presse avec son téléphone portable.

Anonyme a dit…

"Nul doute qu'avec le niveau exigé pour l'examen d'entrée"

Certes Jessica. Sa voix de Canard et sa réthorique de pingouin l'auraient coulé à l'oral. A l'écrit, il n'y a qu'à lire les articles...
Il aurait fait une école, je pense qu'il le placerait dans un article sur deux.

Pourquoi ne le dit-il pas simplement si ce n'est une question d'ego?

SANSVOIX a dit…

Cher(e) Jessica,

Voyons :

Vous me rétorquez en ironisant "qu' il ne faut pas de diplome pour être journaliste.Comme il ne faut pas de diplome pour être medecin".

En effet, j'insiste, pour être journaliste, ce n'est pas nécessaire...d'avoir un diplôme de journaliste...et j'avais bien argumenté sur un "droit condstitutionnel dérivé" de tout citoyen de s'exprimer par parole par écrit, grâce à la liberté de pensée, d'opinion, de presse et autres...

...Mais qu'il suffisait d'en avoir envie, le talent et, avec les développement de nouvelles technologies, les moyens et la technique.

Et c'est donc la technique que d'autres apprenaient sur le tas qui a nécessité la création des écoles de journalisme, sans que cela n'enlève à quiconque le droit de faire du jounalisme sous pretexte qu'il n'aurait pas passé par une de ces écoles.

Toute pratique d'un métier exige sa déontologie mais cela peut se contrôler par le nombre d'ennuis qu'on peut attirer ou éviter dans la pratique de ce métier.

Théophraste RENAUDOT, médecin de son état, justement, qui avait fondé "La Gazette de France" et dirigea "Mercure de France" avait jeté la base des élements de cette déontologie et il suffirait de la respecter. Il n'avait pas fréquenté une école du journalisme.

Et enfin au respect de la déontologie s'ajoute l'élément capital : le courage; le courage de défendre son opinion.

Les ZOLA, le JAURES, les CLEMENCEAU n'avainet pas eu besoin de fréquenter une école de journalisme à ce que l'on sache.

Ils avaient quelque opinion à exprimer et un peuple à informer, ils en avaient le talent, le courage et ils le firent !

Et j'ai ajouté que les "cartes de presse sont exigées plus pour ne pas encombrer le marché d'emplois des journalistes que pour examiner leur vocation, leur talent et leur technicité.

Je n'ai parlé que du journalisme, je n'ai pas touché à un autre quelconque métier.

Alors cher(e) JESSICA, me parler dans la foulée de métier de "medecin", là je vois que vous me "taquinez", ça me chatouille et, admettons, je préfère que cela me chatouille que de penser que vous seriez de mauvaise foi.

Car les médecins, ah le médeceins, parlons -en , leur "numerus clausus" et l'autorisation de la pratique de médecine par l'ORDRE des MEDECINS, sont là moins uniquemesnt pour contrôler qualitativement la formation médicale que pour protéger quantitativement l'emploi médical.

Sinon certains hôpitaux en France ne seraient pas envahis par des médecins étrangers SOUS PAYES alors qu'ils sont médecins à part entière et dont certains parmi eux ayant même étudié leur médecine en France.

Et dans ce système de "numerus clausus", la difficulté des examens d'entrée dans de différents métiets suit la logique de l'arrêt a priori du nombre des reçus à admettre et cela ne fait que confirmer cette sélection quantitative.

Les refusés n'échouent pas nécesairement à ces examens, ils se seraient simplement retrouvés, dans l'ordre du nombre des admis arrêté, en sous du dernier admis.

Bon dimanche, cher(e) jessica !

Anonyme SANSVOIX

Jessica a dit…

Que de digressions pour essayer de justifier l'injustifiable.La plupart des VRAIS journalistes sortent d'Ecoles de journalisme, où ce métier s'apprend, longuement, patiemment, difficilement, et où la sélection est impitoyable. Les autres, tels AJM, journaliste autoproclamé, ne sont que des bavards, des journaleux, des gratte-papiers sans talent ni consistance, n'ayant qu'une vague approche de l'écriture, de la syntaxe, et de la manière de structurer une pensée et un raisonnement.

Ils confondent info et ragot, écriture et enflure.

Quant à comparer AJM avec ZOLA, JAURES, et CLEMENCEAU, je pense que tu ne manques ni d'audace ni d'humour.

AJM a dit…

@nonyme SansVoix,

J'ai découvert à l'instant le pot aux roses. Jessica c'est VinZ alias LoupBlanc et autres. Il est le seul qui essaye de me combattre dans le vide. Les autres sont plus fiers, même comme ils postent aussi en anonyme.

Si ces gens étaient forts,honnêtes et intègres, c'est à dire, vouloir faire avancer le débat, ils allaient m'envoyer leurs griefs, dans mon mail perso.

L'essentiel de leur combat c'est de polluer ce site. J'ai l'IP de VinZ alias les autres.....mort de rire.

Anonyme a dit…

L'AJM a vraiment la psychologie d'un gamin de 8 ans ! C'est un cas, et un cas désespéré qui plus est !

Allez, pour te défendre et éviter de répondre, accuse-moi donc d'être "truc" ou "machin" !

SANSVOIX a dit…

Jessica,

Qui que vous soyez, cela importe peu

Vous notez :

"Que de digressions pour essayer de justifier l'injustifiable".

Comme vous voulez, vous prenez une démonstration bien "falsifiée" pour de "digressions"....

Mon cher(e) jessica, vous êtes cette fois-ci, de mauvaise foi ,car je n'ai pas comparé "AJM avec ZOLA, JAURES, et CLEMENCEAU "...

...et en ajoutant que , "je pense que tu ne manques ni d'audace ni d'humour"

Moi je pense que vous, vous vous donnez là quelqques liberalités sur les connaissances de la naissance du travail de journaliste, en liaison directe avec les combats pour les libertés...

Si, ici le journalisme se présente aujourd'dui comme un métier lucratif tiraillé entre le commercial et les mondanités, sous la carotte et/ou le bâton de la publicité, ailleurs le journalisme se fait encore une arme de conquête des libertés...chose qu'on ne vous apprendrait pas nécessairement dans une école du journalisme.

Vu et entendu à la télé, tenez, à l'école du journalisme de Moscou, la plupart des futures journalistes choisissent comme spécialité le "people"...,

...la chasse au "people", ah ah ah ah , c'est du beau !

...c'est cela qu'on est entrain d'apprendre aujourd'hui dans les écoles du journalisme : être en mesure de produire des textes et des photos accrocheuses sur le "people".

"J'ACCUSE" de ZOLA, ce n'était pas çà.

Et je crois qu'il ne lui aurait pas été facile de le faire, si ZOLA avait été formaté dans une école de journalisme.

Au fait, allez un peu demander à ces éditorialistes qui font la pluie et le beau temps de l'opinion, dans Paris, qu'ils vous indiquent l'école du journalisme d'où ils sont sortis ?

Oui, vous en trouverez certains qui vous citeront une école, mais ce ne sera pas le cas de tous !

Bonne nuit !

Anonyme SANSVOIX

Jessica a dit…

AJM a dit:
"J'ai découvert à l'instant le pot aux roses. Jessica c'est VinZ alias LoupBlanc et autres".

Tiens je croyais que j'étais Nadine Morano. Alors ça doit pas être ça.
Compare les adresses IP , sherlock holmes de supermarché!

Tu es de plus en plus grotesque. Un cas d'école.