mardi 29 janvier 2008

ARCHE DES ZOZOS EN ZONZON !

Quelle déculottée ! Les membres de l'Arche des zozos sont en prison. Finalement, même comme je pense sincèrement que le personnel médical (médecin et infirmière) est innocent, tous ceux qui ont insulté la justice tchadienne devront faire des courbettes à Idriss Deby, président tchadien, calomnié, traîné dans la boue. Je ne suis pas fan de ce type, rassurez-vous. Ouf, 8 ans c'est pas le Pérou c'est Fresnes.
Quelle ironie ! Seul le Tchad peut gracier les zozos de la zonzon. Incroyable mais vrai ? Que nenni. C'est ça le respect d'une convention internationale. Allez, dormez maintenant ou gueulez encore plus fort. Personne ne vous entendra. En attendant le suicide d'Eric Breteau, je ne le souhaite pas, je me sers un Kir Royal....hum.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Bien fait pour eux,le message est lancé à tout ce qui s'imaginé que l'Afrique est un centre commercial pour l'occidental et parents en mal d'enfants,pret à tout pour realiser leurs objéctifs

Anonyme a dit…

attend 3 ans

avec les remises de peine pour causes diverses, ils ne resteront pas longtemps en prison, et je leur prédis d'être maintenus dans des cellules premier choix histoire de pas être au contact des délinquants

en plus de ça, tu peux parier que des livres, films et téléfilms seront produits autour de cette histoire

une chose est sure, les victimes ne seront jamais indemnisées

Anonyme a dit…

J'ai bien peur que ce segond procés soit une mascarade.Ne peut-ont pas imaginé,que la Françe et le tchad ont conclue un accord.Jémet l'éventualité qu'afin que le tchad ne perde pas la face,que la françe aie promis aux tchadiens, que la peine du tribunal tchadien sera confirmé par huit ans de prisons ferme,à condition que le moment voulu ou il faudra demander la grace au Président Tchadien,celui ci accepte.Pour etre plus claire,au moment de l'accord la françe aurait proposé au tchadien,"ci nous signons pas un accord de promesse du président Tchadien avant le proces d'une future grace,le tribunal Français allégera leurs peine,voir l'annulera.Affaire à suive,tous dépend de la grace du président Tchadien,ci il leurs accordes la grace présidentielle,ce procès aura été une mascarade.

king a dit…

Yo négro !

J'ai peur qu'ils ne soient effectivement en liberté bientôt. Les avocats seront gentils avec le président tchadien, les médias aussi. Vous verrez.

Bye !

Anonyme a dit…

Incroyable la vidéo sur le Rabin et son idéologie nazi,il faidrais que cette vidéo passe sur une chaine public a une horaire d'affluence voir 20h30,dommage que mon souhait soit hutopique.

Anonyme a dit…

Je corrige ma faute,utopique.

pAUL a dit…

DAILYMACHIN VA PLUTÔT SUPPRIMER CETTE VIDEO SI LE NOMBRE DES FREQUENTATIONS AUGMENTE.

Anonyme a dit…

Bonjour, AJM !

C'est le minimum que le justice ait fait, je dirai qu'elle n'a fait que transcrire en droit Français la décision prises au Tchad.Voilà !
Avec le jeu de remises des peines, les Zozos feront la moitié de leur peine. Les médias n'auront qu'à patienter pendant ce temps là.

A+

Anonyme a dit…

Les zozos kidnapeurs et passeurs d'enfants, ne sont pas sortient de l'auberge ,apres la maison d'arret, la central.Infos Les six condamnés doivent encore répondre de leur équipée tchadienne devant la justice française dans le cadre de l'information judiciaire ouverte à Paris pour "aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France", "exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption" et "escroquerie".

SANSVOIX a dit…

Ce matin sur RTL, avant même que le verdict ne soit tombé j'entendais Me COLLARD taper durement de ses mots sur cette justice plombée au TCHAD.

Je n'en avais retenu que ces deux imprécations :

- Justice plombée par le racisme des Tchadiens et qui voulaient se faire des Blancs..

- Justice plombée par la visite de SARKOZY au Tchad, revenant avec les journalistes et vu par les Africains comme l'étalage du néo-colonialisme...

Et d'autres plombages de justice dont je n'ai pas retenus.

Ici, j'avais écrit que Me COLLARD tenait à gagner à Paris ce qu'il avait perdu au Tchad.

Quant à l'application du droit, les Magistrats tchadiens s'étaient impécablement comportés,pourquoi ?

Dans l'affaire une occasion s'était présentée à eux, de se démarquer de DEBY d'une part pour l'affirmation de l'Etat de droit et de leur indépendance qui sont le combat quotidien de tous les magistrats d'Afrique...

D'autre part, grâce au braquage de tous les médias du monde sur cette affaire, ils démontraient qu'en Afrique quand toutes les conditions sont remplies, la justice est rendue avec sérénité et impartialité...et qu'eux, Magistrats d'Afrique francophone ne sont pas sortis de mauvaises écoles de droit, de Sorbonne et d'autres Universités de France.

Les Magistrats français,non seulement ils ont confirmé le verdict (moins les travaux forcés)du Tchad, mais ils ont tenu à souligner qu'au Tchad les magistrats avaient fait correctement leur travail et qu'il n'y a pas eu de "deni de justice".

Un conseil à nous tous :

Lorsque l'on a affaire avec la justice, le choix d'Avocats médiatiques c'est conseillé si vous voulez que votre affaire soit bien médiatisée.

Par contre , ce choix peut-être risqué dans la mesure où l'Avocat médiatique, non seulement il travaille pour son client ,mais surtout aussi et souvent pour entretenir sa célébrité.

Cette célébrité qui n'a certainement aucune prise sur les juges et qui peut les gêner sinon les agacer parfois.

Les Avocats français en ont trop dit contre la justice du Tchad...et voilà qu'ils sont réduits, parmi d'autres issues heureuses pour leurs clients, à vouloir demander la grâce à DEBY, le clown de Ndjamena.

Par arrogance, on a toujours, parfois,un mot de trop !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Ils feront 4 ans, c'est le jeu normal des remises de peines.
Et AJM de se réjouir alors qu'il criait au scandale dans le cas d'un tel verdict, qui humilierait les africains... Une énième preuve de la versatilité de tes pensées.

Et AJM baissa son froc.

Anonyme a dit…

Je ne comprend pas, la femme du toubib qui à insulté les juges, ne soi pas condamné pour outrage à magistrat.Dérnierrement les soutients de la secte des zozos,on eu des propos insultants envers la justice Tchadienne,et ont taxer Idris diby de dictateur,et aujourdhui ils osent demandés la grace,aprés avoir insulté le Peuple Tchadien et son Président.voila le culot de l'occident,en souhaitant que le président Tchadien apres toutes ses insultes racistes,réstera infléxible.Esque l'état Français à eu des égard envers le fils décédé d'Idriss Diby, non,alors pourquoi celui ci en aurait pour des kidnapeurs d'enfants,et qui de surcroit insultent les Tchadiens..

Anonyme a dit…

Par La rédaction du Post , le 28/01/2008

Le ministre des Affaires Etrangères tchadien a laissé entendre qu'une demande de grâce pour les 6 Français était envisageable.

Cela confirmerai mes doutes sur un une éventuelle négociation entre le Tchad et la Françe.AY