dimanche 27 janvier 2008

BARACK OBAMA DONNE UNE FESSEE ROYALE A HILLARY CLINTON AND CO.

Après avoir voulu l'entraîner dans un combat racial plutôt que d'idées, Hillary Clinton a mené la population noire a un comportement plutôt communautariste. D'entendre Bill Clinton dire avant même le vote que Barack Obama ne gagnerait que grâce au soutien des Noirs, a aussi braqué ce gens, plutôt favorables à l'ex première dame, contre ce "Noir" qu'est l'ancien locataire de la Maison Blanche. C'est le chemin royal pour Obama pour le 5 février prochain.


Obama 55%
Clinton 27%
Edwards 18%

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir.

Oui, Obama gagne grâce au vote des noirs parce qu'il est noir. C'est juste déplorable.. Hillary Clinton a elle maintes fois démontré son attachement à les défendre, mais il n'y a bien que la couleur qui compte...

Mais bon c'était prévisible. Comme prévisible qu'il perdra largement en février. Heureuseument car il ne pourra pas battre un républicain. Il nous faut Hillary.

SANSVOIX a dit…

Ce serait irréaliste d'aborder une présidentielle, aux USA, pour un candidat NOIR en termes de vote noir, voire de vote républicain et de vote démocrate.

Car le nombre des Noirs est si infime par rapport à tous ceux qui ont la peau claire qu'aucun Américain (Noir ou Blanc) ne sortirait son dollar pour soutenir un candidat noir.

Je regrette , le raisonnement américain est aux antipodes de notre raisonnement français

C'est pourquoi lorsqu'un CLINTON parle de vote Noir, c'est qu'il veut rappeler simplement aux BLANCS qu'ils n'oublient pas que Barak OBAMA est NOIR.

Et c'est vraiment lamentable pour un homme qui a toujours eu, depuis le KANSAS où il fut Gouverneur, le soutien de la majorité des Noirs, aux USA.

(Entre les Clinton et les Noirs, l'on ne pourrait parler d'éventuelles mésamours, c'est la programmation des ambitions individuelles qui tomberait mal)

Ensuite n'imaginons pas que chez les Démocrates il n' y aurait pas de racistes où qu'il n'y en aurait que chez les Républicains.

Les Noirs savent que c'est sous REAGAN (Carter?) qu' a été institué et pour la première fois fêté le "Martin Lutther King day" (jour férié !)

Que c'est le même REAGAN qui avait pour la première fois nommé un Noir comme Conseiller de la Sécurité et après Chef des Armées des Etats-Unis sous BUSH, le père en la personne de Collin POWELL.

Déjà contre Bill CLINTON, les Républicains poussaient Collin POWELL de se présenter à la présidentielle. Ce dernier hésita puis déclina l'offre.

C'est ce Collin POWELL que BUSH le fils fit Secrétaire d'Etat (ministre des Affaires Etrangères).

Le fils BUSH fit de Condoleeza RICE son Conseiller de Sécurité et puis Secrétaire d'Etat.

Alors, n'abordons pas les élections américaines en termes de communautés et de partis politiques, tout en sachant que les femmes ont manqué à OBAMA à NEW HAMPSHIRE et les Hispanniques au NEVADA.

Le danger pour OBAMA se situe donc de ce côté-ci !

Car, si les Noirs rêvent de voir un Président Noir pour la première fois, les femmes elles, aimeraient voir une femme comme Présidente pour la première fois.

Pour les Noirs il est vrai que l'arrivée massive des immigrés asiatiques et hispanniques dans les années 70 et 80 et qui se sont révelés comme concurents sérieux, a ralenti la percée des Noirs dans la société américaine.....,

Mais les immigrés africains ont moins de complexe que les Afro-Américains de souche et ils bataillent dur tout en participent à vréveiller les Africains-Américains de souche !

Tôt ou tard cela va redynamiser la percée sociale des Noirs aux USA.

Observons que Barak OBAMA est un enfant d'immigré africain de première génération !

Anonyme SANSVOIX

FRED a dit…

C'est qui ce raciste du prmier post ?

Obama n'est pas Noir. Avoir du sang noir et du sang noir fait-il de lui un Noir ?

Il faut arrêter avec ce racisme de race pure.

En Caroline du Sud, sachez que les Noirs ne représentent que 30% de la population.

AJM précise bien dans ce tout petit post que c'est Hillary qui a dérivé et, c'est vrai.

Barack Obama n'a plus de couleur, seul son discours et son charisme compte.

SANSVOIX a dit…

Fred,

C'est bien dit et écrit. C'est ce que j'ai voulu signifier d'une autre façon.

La tactique de crier au loup pour faire sortir le loup , c'est connu !

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

Vous êtes débiles. Vous parlez de discours sans en connaitre UNE SEULE LIGNE!!!
Ce type est un traitre! Il a soutenu la guerre en Irak! MEFIEZ VOUS DE LUI, sous ses belles apparences et son charisme se cache un sacré chacal!!!

SANSVOIX a dit…

Cher anonyme,

"Ce type est un traitre!" , écrivez-vous !

Qui est ce type et il est traitre contre quoi et contre qui ?

Pourriez-voius aimablement préciser, s.v.p. ?

ASV