jeudi 31 janvier 2008

BARACK OBAMA MET LE CLAN CLINTON A GENOUX.


Barack Obama ou la photo qui tue. Beaucoup d'amour sur cette image et surtout de la tolérance. Des grands-parents Blancs du Texas, fiers de leur brillantissime petit-fils "Noir" pour parler comme les communautaristes Blancs. Cette photo a complètement anesthésié les relents racistes du clan Clinton. Reportage, ICI. Barack Obama surfe au dessus des couleurs. L'Amérique a-t-elle changé ? Rendez-vous au super thuesday, le 5 février prochain.

19 commentaires:

MD a dit…

cette image est-elle supposée rassurer les électeurs américains ?! Le fait d'avoir été élevé par des grands parents blancs apporte une sorte de caution de bonne moralité et/ou de bonne éducation ? Ah, je suis déçue que Monsieur OBAMA soit tombé dans le piège tendu par les CLINTON !

Anonyme a dit…

Non MD, il n'est pas tombé dans leur piège, il veut simplement présenter la "chose" comme étant une incongruité.

En effet, une façon de dire que les jugements sur la couleur ne servent à rien, il faut connaître le vécu des uns des autres et ceci montre bien qu'il n'a rien à voir avec un quelconque clan.

AJM, salut, c'est ton ami de dix !

Kamite a dit…

Vive Obama !

KING a dit…

Yo Négro !

Vous risquez de prendre les USA. Effet boule ici chez les racistes ?

A bientôt !

FRED a dit…

Mon petit doigt me dit que ce mec sera le premier président...METIS des Etats-Unis.

Anonyme a dit…

Cent contre un qu'il ne gagnera même pas les primaires démocrates... Parce qu'il a un double langage tellement insupportable que sa côte va s'effondrer. Mais comme d'hab, ajm, en bon manichéen qu'il est, s'efforce de monter les noirs contre les blancs, en accusant les Clinton de racisme (ce qui est quand même un bel exploit!)...

Rien compris, une fois de plus...

Anonyme a dit…

AJM monte les Blancs contre les Noirs ?

Tu es vraiment taré, je suis désolé, vraiment dingo.

Clinton repr"ésente tous les Blancs de la planète ?

Paul a dit…

AJM a tellement concasé le moral par les idées de ses adversaires RACISTES qu'ils ne savent plus quoi inventer.

Eloise a dit…

'ai de plus en plus l'impression que ce mec va gagner. Les racistes évitent aujourd'hui de dre que, s'il échoue c'est parce qu'il sera victime de racisme. Or, ils ne manquent de souligner que sa victoire en Caroline du Sud est raciale.

Ces menteurs se mêlent de plus en plus les pinceaux.

Bravo AJM !

balduzar a dit…

Trop de bla bal...chantait princesse Erika!

C'est pas compliqué les amis.
Y a 2 catégories de personne sur cette planète:
-ceux qui lorsqu'ils voient un metis, l'exclut en le poussant vers l'autre couleur que la leur (en d'autres termes si ce sont des noirs, ils diront qu'il est blanc et s'ils sont blancs ils ne verront en face d'eux qu'un noir)

-et ceux qui sont capables sans que leur cerveau ne bug, de voir tout simplement un metis, quelqu'un qui est a la fois(et pas moitié/moitié) noir et blanc, ou arabe et chinois (ou meme plus que 2 origines), mais pour cela il faut faire l'effort d'essayer de comprendre l'autre, de l'ecouter, de vouloir savoir qui il est.

Dans le premier sac, vous trouverez tous les fascios, xenophobes, KKK, sionistes, "extremites" (j'ai pas oublié un s, cela désigne les "extremistes kémites"), et hélas aussi une grande grande partie de la population "pas rasciste, mais..."
A chacun de faire son introspéction...
Combien etes-vous "pas rasciste...mais"?

Anonyme a dit…

Brack Obama sera le prochain président américain, vaille que vaille.

Nico a dit…

Obama rend fou les fachos.

SANSVOIX a dit…

Des gens quis se croient ou se disent intelligennts et qui n'hésitent pas de traiter les autres d'idiots, ils finissent par se faire prendre qu'ils ne l'étaient pas nécessairement.

Devant une situation où l'on demande le fonctionnement de leur intelligence , l'on s'aperçoit qu'en fait d'intelligence, ce n'était que du vernis qui s'écaille au moindre secousse.

Barak OBAMA est un Américain qui concourt à l'élection présidentielle des USA.

Hillary CLINTON, itou !

Ici , nous avons des Français estampillés Hyper-intelligents qui ont gobé que Ségolène ROYAL était incompétente en lui préférant SARKOZY.

D'autres cieux, d'autres moeurs, mais tous les coups à armes stéréotypées sont les mêmes pârtout.

Reflechissez-y !

Qnonyme SANSVOIX

A2N a dit…

Bonjour, AJM !

Le couple Clinton a plus d'un tour dans son sac; d'abord, il a voulu jouer sur la négrophilie supposée de Bill, ça n'a pas pris en Caroline du Sud. Ensuite, et c'est plus vicieux, Hillary se chargera d'alimenter les tensions communautaires entre les "minorités", c'est ce qu'elle fait montant particulièrement les Latinos contre les Afro-Américains. Cela explique le fait que Bill et elle présentent Obama comme le candidat Noir. C'est grossier, à l'image de Hillary.

A+

Daniella a dit…

Aux Etats-Unis, des hommes et des femmes politiques noir(es) ont été et font partie intégrante du paysage de la Maison blanche.

Aujourd'hui, ce serait une première si OBAMA était élu président des Etats-Unis.

C'est la tolérance et un nouveau départ pour une belle démonstration de rassemblement dans le monde entier, pourquoi pas ?

Fred, aux USA, quand tu as une goutte de sang noir, tu es noir là-bas.
Mais tu as raison, en France, on dit plutôt métis et qu'importe : Aux yeux du monde entier, OBAMA est noir!

SANSVOIX a dit…

"Aux Etats-Unis, des hommes et des femmes politiques noir(es) ont été et font partie intégrante du paysage de la Maison blanche".

Ca c'est vrai et même à l'époque de CLINTON, bien qu'il n'y avait pas eu de figure de proue Noir dans son administration (le Ministre Noir du Commerce etérieur, ancien dirigeant du Parti Démocrate, s'était fait écraser en avion en Europe de L'Est, vers Roumanie), beaucoup d'employés Noirs étaient à la Maison Blanche. Il y en aurait même de bcp de pêrmanents, quelle que soit la couleur politique de l'Administration.

Après tout, la communauté noire est très importante à Washington.
Et, travailler dans des lieux cossus, tout en vivant dans les ghetos , les Noirs aux USA, ils connaissent la chanson, depuis l'époque de l'esclavage.

Qu'à cela ne tienne, concerne les élelecteurs Noirs, même à Little Rock (Arkansas) où Bill CLINTON fut Gouverneur, le vote des Noirs ne lui fit jamais faux bond.

Et en outre, si vous regardez le film qui raconte la vie de Bill CLINTON avec TRAVOLTA comme acteur, vous y verres encore de choses plus précises, concernant les relations que CLINTON a toujours essayer d'entretenir avec les Noirs.

A la maison Blanche, sa Secrétaire personnelle qui connaissait tout, tant en ce qui concerne les affaires de l'Etat que les affaires de coeur (voir affaire Monika) était aussi une femme noire amenée de Little Rock (Arkansas)

A New York, il avait choisi HARLEM pour installer son quartier, ses bureaux.

Mais Bill CLINTON, malgré tout cela, est un politique et un politicien redoutable et il doit beaucoup à HILLARY dans sa cerrière.

Ainsi, un concurent Noir,comme paramètre dans la pragramation de leurs carrières politiques n'y figurait pas.

Voilà pourquoi, malheureusement, les CLINTON seraient prêts à tout jusqu'à recourir aux propos limites,au risque dans le futur d'envoyer bcp d'électeurs Noirs démocrates aux urnes avec des bulletins républicains en mains, que les Jimmmy CARTER et les KENNEDY leur reprocheraient aux CLINTON.

Bill CLINTON fut un très bon Président pour les Eats-Unis, mais, avec AlBRIGHT, il est un "sanguinaire" sans états d'âme en Afrique des Pays des Grands Lacs (Ruanda, RDC, Burundi et Uganda).

Ce qui se passe là-bas, c'est l'administration CLINTPON qui en avait fait germer, après avoir été incapable de prévenir et d'éviter le génocide ruandais.

Evidemment je comprendrais que ce dernier point ne vous intéressât pas !

Anonyme SANSVOIX

Daniella a dit…

Si, si, au contraire, Sans-voix, c'est très intéressant et j'y ai appris quelque chose concernant Clinton et sa connaissance sur les noirs des Etats-Unis... Merci!

Daniella a dit…

Si, si, au contraire, Sans-voix, c'est très intéressant et j'y ai appris quelque chose concernant Clinton et sa connaissance sur les noirs des Etats-Unis... Merci!

SANSVOIX a dit…

daniella,

Il s'est passé trois jours que je n'ai pas relu les commentaires qui ont suivi mon dernier commentaire sur le sujet annoncé en marge.

C'est en ce moment que je viens de découvrir votre commentaire sur le mien. Merçi !

Je suis ravi que vous ayiez fait attention à mes observations concernant CLINTON et le génocide ruandai et aussi avec ce qui se passe dans l'Est de la RDC (République Démocratique du Congo).

Vous savez ce pays (RDC) potentiellement riche a la poisse à cause justement de ces richesses.

Déjà en 1961, PE LUMUMBA un des combattants de la lutte pour l'indépendance du Congo, il fut assassiné.

On l'accusait injustement d'être communiste et donc les Occidentausx avaient peur que lui à la tête du Congo,les richesses immenses de ce pays (uranium surtout) ne tombassent dans les mains de l'Union Soviétique.

Aux USA, c'était le démocrate John Kennedy qui était au pouvoir et nous étions dans la période de la guerre froide.

Mais, en fait, la guerre froide c'était un prétexte, ce sont les gros intérêts économiques et financiers du monde privé occidental qui en étaient la raison.

Aujourd'hui, la guerre froide n'existe plus, mais le Congo, presque 50 ans après son indépendance, continue à compter ses morts par millions.

Et au passage Laurent KABILA qui se réclama de LUMUMBA a été lui aussi , curieusement, asssassiné,en 2001, dans son bureau en RDC, à Kinshasa.

Aux USA, c'était le démocrate CLINTON qui était au pouvoir.

Ainsi donc, hélas, certains Congolais, certains Africains (Tchad, Soudan, Angola, Congo-Brazza) tombent comme des mouches droguées dans le panneau, complices de leur propre hécatombe.

Anonymes SANSVOIX