mercredi 16 janvier 2008

HILLARY CLINTON : UNE RACISTE A LA MAISON BLANCHE ?


L'Amérique retient son souffle. Le 19 janvier prochain, lors des prochaines primaires, quelque chose va se passer au sein du parti démocrate disent les spécialistes. L'épouse de l'ancien président admiré par la communauté noire, Hillary, est aux aboies.

Après avoir versé ses larmes de crocodile devant un parterre médusé et en direct à la télévision, disant explicitement que l'Amérique ferait un recul si d'aventure Barack Obama était préféré à elle, relançant la perpétuelle condescendance que l'homme blanc a vis à vis de l'homme noir, vous connaissez tous les poncifs éculés.

Tous, bien évidemment, considèrent Barack Obama comme étant Noir. Eux, c'est la "race pure", le métissage semble-t-il, lorsqu'il se fait entre le sang blanc et le noir, souille le premier et ne peut qu'être noir. Passons.

Madame Clinton, ne s'est pas arrêté là. Elle a poursuivi son travail de sape négrophobe, en affirmant que c'est feu le président, Lyndon Johnson, qui a le plus contribué à l'émancipation des Noirs, avec "sa" loi sur les droits civiques.

La femme de Bill, a joué l'incruste hier, lors de la commémoration du décès du leader Noir. Veut-elle redorer son blason après moults conneries ? Certainement. Le 19 janvier prochain sera un autre jour.


31 commentaires:

Modern-Jazz a dit…

Voilà une analyse un peu enlevée !!

Les petits coup bas dans les primaires américaines font parti du jeu. Si Mme Clinton avait effectivement fait un travail raciste envers Obama elle serait déjà politiquement morte, vous savez comment ça se passe dans ce pays...Je ne rejoints pas vraiment votre analyse que je trouve un brin excessive.

numero10 a dit…

"larmes de crocodile" c'est le mot. Elle a un regard de crocodile.

"affirmant que c'est feu le président, Lyndon Johnson, qui a le plus contribué à l'émancipation des Noirs, avec "sa" loi sur les droits civiques." - ah bon, c'est pas un president noir qui a fait ça??? ça alors! Comment ça se fait, madame clinton? il faut continuer à ne mettre QUE des blancs alors, vous avez raison!

Milton a dit…

Moi non plus, je ne rejoins pas cette analyse. Pendant ses larmes de crocodile, je ne l'ai pas entendue parler d'Obama.
Quant à Lyndon Johnson, il fait passer la loi voulue par Kennedy suite au mouvement d'émancipation mené par M Luther King.
Tout ça ne fait pas d'Hillary une raciste, elle a trop besoin du vote noir qui hésite.

Anonyme a dit…

Cette vision racialiste de la politique américaine témoigne de votre propre racisme. Ainsi, un adversaire, dès lors que celui-ci est noir, n'est plus victime d'opposition mais de racisme ? Très pratique, cela explique toujours tout, mais cela ne marche que pour les crédules et les faibles d'esprit.

Anonyme a dit…

Ouais hélas je m'attendais à un article de ce genre.. Un adversaire à un noir devient suspect de racisme, systematiquement. Comme Alonso contre Hamilton.
Alors qu'Hilary Clinton a toujours été très engagée contre la moindre forme de racisme et très engagée en faveur du melting pot.
Pour tout un tas de raison (qui n'ont rien à voir avec sa couleur) j'espère qu'elle va l'emporter, même si j'ai peur qu'un de ces taré de républicain ne rafle la mise...

Miser sur Obama parce qu'il est noir, c'est se tromper de cheval en pensant les défendre.

Anonyme a dit…

Ce sera du Clinton vs Mc Cain, et Hilary est mieux placée que Obama pour l'emporter, tant sur la notoriété que le programme, que je vous invite à consulter de près. Je pense que vous conviendrez qu'elle a de loin le meilleur.

Anonyme a dit…

Négrophobe, Hilary Clinton.
Là, non. Mais alors on ne peut pas plus se tromper.

AJM, tu as choisi ton candidat, ne bave pas sur l'autre. Alors Segolène Royal c'était un vraie colère juste, et elle ce serait des larmes de crocodiles?
Ces dames courageuses ont consacré leur vie à ça. Les accuser abjectement du pire crime qui soit, c'est abominable. J'espère que tu reviendras vite la dessus.

Anonyme a dit…

C'est une partie de la communauté afro-américaine (TRES attachée aux Clinton) qui trouve que Barak Obama n'est pas assez "noir", et qui lui reproche de ne pas être descendants d'esclave ; ce ne sont pas les Blancs, justement.

Quand elle a versé ses larmes "de crocodile", Hillary n'a pas du tout dit ce que tu affirmes.

Quand à l'"incident" concernant Lyndon Johnson, elle a dit que le combat de Martin Luther King avait été extraordinaire, mais que c'est grâce à un PRESIDENT (peu importe sa couleur, elle n'en a pas parlé) que les lois avaient été passées. Elle voulait dire par là qu'il faut faire TRES attention à choisir un(e) président(e) qui sera capable de mettre en oeuvre les réformes réclamées par le peuple, que sans un(e) président(e) capable, les réformes ne se feront pas. Si dans les années 60 le président avait eu moins de trempe que Lyndon Johnson, le combat de Martin Luther King - tout essentiel qu'il ait été - n'aurait pas été traduit en une loi. Car il fallait du courage à l'époque pour faire ce que Lyndon Johnson a fait, y compris pour envoyer l'armée pour encadrer les étudiants noirs en Alabama...

Je vais raisonner comme toi, l'AJM, et affirmer que tu attaques Hillary parce que c'est une FEMME et que tu es un gros MYSOGINE.

Barak Obama, étant BEAUCOUP moins con que toi (il est même carrément brillant, lui), sait pertinnemment qu'étant candidat à l'investiture, il va prendre des coups, autant que les autres, pas plus, mais pas moins.

Bref, toujours à côté de tes pompes, l'AJM.

L_oeil_en_Coin a dit…

Pour ceux que ça interessent Dixit le discours de Malcolm X "Democrats are Dixiecrats"
Johnson était une ordure texanne (de la même souche que celle qui occupe actuellemnet la Maison Blanche) liée aux Suprémacistes Blancs du Sud... Il n'avait rien d'un humaniste (Viet Nam, Meurtre de Malcolm X, Escadrons de la mort contre les Panthères Noires...)
Un des plus beau Discours De celui qui reste le leader le plus populaire, loin devant MLK.
Cette thèse qu'il développe nous ramène à notrs porpre réalité ici même en france

Anonyme a dit…

Mes frères, Il me semble que certaines choses vous aveuglent. Nous parlons bien de racisme et d'Hilary Clinton?
Ces deux mots de vont pas ensemble!
Elle n'a jamais rien dit ou rien fait de déplacé! Quand Dieudo a été accusé et lynché pour rien, nous avons été outré.
Je le suis aujourd'hui, pour cette dame qui s'est battue et se battra encore pour la mixité.
Ces accusations sont infondées, infames. Le problème, c'est que quelqu'un qui s'oppose à un autre, du moment ou l'un des deux est noir ou métis, vous font prendre parti. Faudrait il faire celà à chaque fois? Faudrait il toujours descendre celui qui est blanc de peau? Ou est l'égalité? C'est carrément du racisme!
Vous pouvez les accuser tous, mais certainement pas elle!

Hilary Clinton, présidente en 2008!

L_oeil_en_Coin a dit…

En guise de précision à propos de notre "réalité ici même en france". Elle se résume autour d'une notion comparable aux démocrates/dixicrate/racistes américanins : SOCIALOS = COLLABOS... à mon sens ce sont les pires... Merci pour votre Blog. C'est vraiment rafraichissant de vous lire. Bon courage.

Funkymann a dit…

Une bonne analyse de Lindon et MLK devéloppée ici par le site mboa.

Qu'est ce qui pourrait rassembler Lyndon Johnson et Victor Schoelcher au-delà de leur appartenance à la race blanche ? C'est la question qui a jailli de mon esprit après avoir lu les propos tenus par l'une des ex-premières dames qui a remporté la palme de femme la plus humiliée et cocufiée par son mari, pourtant pour des gens appartenant à une civilisation qui fustige la polygamie et se pose en parangon de la vertu et des valeurs. Ce n'est pas le sujet ici, nous en reparlerons bien un jour.

En déclarant, je cite : "Le rêve du docteur King a commencé à se réaliser quand le président Lyndon Johnson a passé la loi sur les droits civiques en 1964 (...) Il a fallu un président pour le faire", Mme Clinton rappelait tout simplement une idée bien assise, un principe légendaire et mythologique, "une vérité" admise chez tous les occidentaux et qui permet d'entretenir d'un côté le mythe du blanc bienfaiteur et compatissant et d'autre part le mythe du Noir qui n'aboutit à rien sans l'aide du blanc.
http://mboangila.afrikblog.com/archives/2008/01/15/7559034.html

Anonyme a dit…

"l'une des ex-premières dames qui a remporté la palme de femme la plus humiliée et cocufiée par son mari"

On peut lui reprocher à ELLE? Rien que pour avoir subi ça, elle mérite de triompher.
Vous cherchez n'importe quoi pour voir quelqu'un qui ne soit pas blanc élu. Vous en oubliez la prudence, les programme, et surtout la vérité!

L_oeil_en_Coin a dit…

anonyme à dit juste au dessus
"Rien que pour avoir subi ça, elle mérite de triompher."

ah bon ? Donc faut avoir été "humilié(e)" pour mériter d'être président(e) selon toi ???
ça rappelle :

"JE SERAI un président comme Louis de Funès dans le Grand restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J’adore."

C’était à la mi-février dans la piscine d’un hôtel chic de la Réunion...

T'es vraiment à côté de la plaque...

Anonyme a dit…

...

Je voulais juste dire exactement le contraire. La rabaisser en répetant qu'elle a été cocue et humiliée est une débilité. Bof apparement t'as décidé de ne pas l'aimer et de soutenir Obama... Je parie que tu ignores tout de leurs programmes respectifs?

Tony Shine a dit…

AJM , je me délècte souvent de tes analyses et de ton ton assez décalé et tranchant mais là je ne suis pas du tout d'accord!
La famille Clinton n'a jamais été raciste et a beaucoup fait pour l'avancement de la communauté afro americaine ( ce n'est pas pour rien que Clinton "Bill" est célèbre dans cette communauté).
Mme Clinton a peut être eu des mots assez malheureux et une analyse assez erronée sur la conquête des droits civiques par les noirs mais il n'y a rien de profondement raciste dans ce qu'elle dit puisque ce sont des faits qu'elle a évoqués! C'est bien Lindon qui a fait voté ces lois quoi qu'il serait pertinent de chercher les raisons pour lesquelles ce Blanc de la conféderation du sud a fait cela! Il paraît évident que l'énorme pression des mouvements noirs a poussé l'Amerique raciste à changer de cap d'où les mérites de King, Malcom X , les blackpanthers,etc.NO CHOICE!!!!. Le merite revient d'abord à tous ces noirs qui ont lutté au péril de leurs vies pour l'égalité de droits. Ceci-dit, je ne pense pas une seconde que Mme Clinton contesterait cela!

visiteur a dit…

Comment peut-on s'essayer à faire de l'analyse politique quant on a des moyens aussi limités et une vision aussi sommaire de l'Histoire ! Quelle honte.

Hopto a dit…

Clinton a dépéché un noir ( le fondateur de BET) pour dire du mal de Obama. ça prouve bien que dans sa tete elle est toujours racialiste. C'est la meme chose en france, on sort des bounty pour critiquer d'autres noirs.

Les americains vivent dans la couleur et considerent toujours l'autre comme une couleur avant d'etre un etre humain.

Maintenant le clan de clinton accuse Obama d'etre islamiste :
http://edition.cnn.com/2007/POLITICS/01/22/obama.madrassa/

Ou d'etre un drogué :
http://edition.cnn.com/2007/POLITICS/12/13/clinton.obama/index.html

Bref Clinton est hypocrite.

Hopto a dit…

Lien sur les accusations de Clinton.

http://edition.cnn.com/2007/POLITICS/01/22/
obama.madrassa/

http://edition.cnn.com/2007/POLITICS/12/13/
clinton.obama/index.html

SANSVOIX a dit…

Quand je ne suis pas tout-à-fait d'accord avec une analyse d'AJM, je l'écris avec une subtilité telle que, seuls lui-même et les les "initiés" peuvent le compprendre, mais cette critique ou réserve est toujours constructive.

Pour vouloir faire taire AJM les faisceaux des flèches sont légion sur ce bloc. Mais le mec tient debout et tient tête !

Tout compte fait il est indispensable qu'AJM écrive avec ses tripes, car ce blog, grâce à ces tripes, AJM fait sortir des meutes de loups du bois et nous donne la mesure, peut-être pas nécessairement de la haine, mais au moins d'une volonte systématique de pousser au bout un blogueur ou un groupe de personnes, à se taire.

La révolution du blog , c'est cela, car il ne serait pas étonnant que ceux qui poussent au bout un blogueur à se taire aient été les mêmes qui auraient crié, avec paternalisme, au manque de liberté d'expression, de parole, chez...les minorités, visibles ou invisibles..

Et maintenant que ces minorités visibles peuvent écrire...et voilà le charivari inquisiteur !

Tous les moyens détournés sont bons

Jamais démocrate Hillary, contre OBAMA, n'aura été encensée aussi efficacement par un faisceau groupé des attaques contre AJM.

Et pourtant, quand on sait justement que OBAMA ne voulait pas s'incrire dans le régistre de vote blanc ou de vote noir, il est clair que lorsque Hilary CLINTON fait resurgir l'hitoire de Droits Civiques votés sou Lindon B. JOHNSON, l'on peut traduire que :

1/ il n'est pas necessaire qu'il y ait un Noir à la Maison Blanche pour faire avancer les droits des noirs ou de toute autre minorité. Donc votez-moi une des Blanches de la campagne...

On sait pourtant bien que ces Droigts Civiques étaient le but atteint par un mouvement général dans un combat initié par
Martin Luther KING

2/ en même temps Hillary CLINTON fait un appel du pied aux Blancs moyens de porter leurs votes sur elle, la Blanche

LB.JOHNSON, Chef de l'Exécutif américain a fait voter les Droits Civiques par les deux Chambres des Etats-Unis (Assemblée Général et le Sénat)

Et nous savons que le pourcentage des votes positifs pour cette loi était plus important chez les Républicains que chez les Démocrates.

Au départ, l'on sait bien aussi que le parti Démocrate , parti des Petits Blancs du Sud, travailleurs, qui ne sont pas nécessairement portés vers l'égalité entre la communauté blanche et la communauté noire. Hillary CLINTON n'est pas bête !

Longtemps beaucpoup de Noirs votaient républicain, parti d'Abraham LINCOLN..

Enfin, dire que, " Bref Clinton est hypocrite" , c'est du pléonasme.

Ceux qui considereraient qu'être au courant des méfaits faits à l'AFrique est indispensable pour l'intellectuel, c'est depuis longteps qu'ils sauraient que :

- Bill CLINTON avait juré d'avoir la peau de MOBUTU avant de quitter le pouvoir, moins pour chasser un dictateur que simplement pour lui montrer que , c'était lui le Chef. C'étaif fait !

- KABILA voulait se défaire de l'hégémonie des USA sur la RDC (République Démocratique du Congo)...Et voilà qu'il se retrouva avec une guerre qui ne finit toujours pas, jusqu'aujourd'hui (6 000 000 des morts).


- Bill CLINTON avant le départ de la Maison voulait que KABILA disparût de la scène politique de la RDC...

Et par hasard KABILA fut assassiné sous un Président Démocrate, comme LUMUMBA le fut sous l'Exécutif des Démocrates aux USA, avec JF KENNEDY, comme Président.

Alors OBAMA ou H. CLINTON, les USA restent d'abord les USA.
Et dans un certain sens c'est dans cet esprit qu'OBAMA aborde ses tentatives d'accéder à la Maison Blanche.

Il peut donc y avoir certains Noirs aussi pour qui, l'éventuelle victoire des Démocrates les inquiéterait ou à la rigueur les laisserait indifférents !

Anonyme SANSVOIX

Claire a dit…

Anonyme Sans Voix,
Vous faites très fort mais vous êtes tellement juste. Je partage votre analyse et n'y ajoute rien.
Claire

Anonyme a dit…

Vous avez une vision davantage racialiste des choses que les américains. Eux ne raisonnent plus comme celà. Ils se basent sur les programmes, c'est pour celà qu'Hilary sera élue par les démocrates. Je suis d'accord avec Milton, Tony Shine, etc. Dire que Me Clinton est raciste c'est pousser le bouchon un peu loin. Tout ne peux pas être réduit à celà, surtout pas elle.

Mais à la fin un républicain gagnera...

Anonyme a dit…

"Je ne suis pas antisémite".

"Cette mise au point lui est apparue nécessaire à la suite de la publication hier d’un article du Washington Post soulevant des questions sur sa relation avec son église de Chicago, la Trinity United Church of Christ. Dans une chronique, le journaliste Richard Cohen a rappelé que cette église avait honoré l’an dernier Louis Farrakhan, leader de la Nation de l’islam.
Champion du nationalisme noir, le ministre Farrakhan est également un symbole d’intolérance, ayant déjà qualifié les Blancs de «diables aux yeux bleus» et les juifs de «sangsues»."

C'est ce qui vous plait chez lui? Bravo, vive la tolérance et le multiculturalisme.

J'espère qu'Hilary Clinton gagnera. Elle n'est pas raciste, et a toujours oeuvré contre le racisme et l'exclusion.

Hopto a dit…

Il y en a qui disent qu'ils ne sont pas raciste et feraient une sale tete si leurs enfants voudraient epouser un(e) noir(e)...

Le racisme ne se résume pas a insulter la couleur de l'autre...

Diana a été traité de pute par sa MERE car elle est sorti avec 2 musulmans...

Anonyme a dit…

Surtout parce qu'elle a plaqué le Charles...

En fait AJM on préferait les tentatives de "buzz" foireuses à de tels articles.

AJM a dit…

Bonjour à tous.

Je suis resté hier ici juste le temps de poster ce texte, 20minutes. Je conprends les divergences des uns et des autres. Néanmoins, j'ai le sentiment, à moins d'une mauvaise appréciation de ma part que, c'est Hillary Clinton qui fait dériver la campagne du candidat à la candidature démocrate, vers le thème de la race, de la condescendance.

Bonne journée !

Anonyme a dit…

Non ajm. Elle n'a jamais choisi elle même ce terrain, bien au contraire, elle aurait tou à y perdre. Une "impression" ne mérite pas de telles accusations.

Anonyme a dit…

http://www.dailymotion.com/video/x3yheh_reportage-islam-en-belgique-03_politics

Tu m'étonnes que les gens aient peur de ces tarés. A un moment faut qu'ils arrêtent. A choisir entre eux et la république, ya pas photo...
Et après on s'étonne que les républicains gagnent

Anonyme a dit…

"Barack Obama, qui espère devenir le premier président afro-américain des Etats-Unis, a affirmé que Clinton et John Edwards, le troisième candidat démocrate de premier plan, étaient tous deux de fervents défenseurs des droits civiques.

"Nous ne pourrons affronter ces défis sans nous montrer unis en tant que peuple et nous n'aurons pas recours aux mêmes - ou plutôt nous ne tomberons pas dans le même piège de la division comme nous l'avons fait autrefois", a-t-il ajouté."

Lui même le dit...

SANSVOIX a dit…

Claire,

Merci de m'avoir lu et compris. Cela encourage de réflechir et d'échanger.

Anonyme SANSVOIX

Anonyme a dit…

"à moins d'une mauvaise appréciation de ma part"

Tu l'as dit, l'AJM bouffi boursoufflé ! Tes appréciations sont TOUJOURS mauvaises sur TOUT. Qualifier Hillary de raciste, c'est MINABLE, et c'est la preuve que, COMME D'HABITUDE, tu n'as RIEN compris. Ton anglais niveau 4è ne te permet pas de comprendre ce qu'elle dit dans la vidéo par toi postée, dommage elle explique tout très bien, pauvre andouille.