mercredi 2 janvier 2008

HUGO CHAVEZ HOMME DE L'ANNEE 2008 !


Certains passent leur temps à pédaler sur place comme un certain président français. Bush et Uribé de concert, ne veulent pas la libération des otages des FARC.

Aux dernières nouvelles, tout s’est donc mal passé. Les FARC qsont dans l'impossibilité de remettre les otages. La Colombie d'Uribé n'a pas ouvert un vrai corridor de sécurité car Bush ne veut pas. Quelle honte ! Est-ce que les menteurs auront le courage de reconnaître la force et l’humanisme d’Hugo Chavez ? Sachant comme l’avait dit Audiard que les cons osent tout et que c’est à ça qu’on les reconnaît d’ailleurs, je ne serais pas surpris d’apprendre que les Etats-Unis de Bush diront qu’ils ont aidé à la libération des otages.

Hugo Chavez est incontournable. Plaît-il ? Il est le frère de Mahmoud Ahmadinejad ? Y’a-t-il photo entre lui et Bush qui a du sang sur les mains jusqu’au coude et bientôt se noiera dans son propre sang ?

Que dire d’Alvaro Uribé. S’il était honnête, il devrait publiquement remercier Chavez tout en reconnaissant sa grosse bévue du passé lorsqu’il voulait écarter ce dernier de cette opération.
Que vont encore dire les mass médias marchands, désinformateurs et hypocrites ? Parleront-ils encore de Chavez avec les mêmes termes guerriers ? Comme ils ont la science infuse, avec un tissu de mensonges dont ils ont le secret, ils tenteront de minimiser cet acte jamais vu auparavant dans le monde.

C’est une grande première qui fera date dans les annales, n’en déplaise aux foutriquets de tout genre, adeptes des traitements homéopathiques quand il ne faut pas comme en ce moment pour diluer l’exploit et anesthésier la foule, et usent de remède de cheval lorsqu’il n’y a rien à montrer pour tuer l’opinion…

Chavez a donc réussit où plusieurs clowns dits hommes d’influences ou même hommes d’Etat ont échoué lamentablement. Sera-t-il le prochain prix Nobel de la paix ? Je vois les yeux de ses détracteurs s’écarquiller de douleur. Il le vaut bien !

4 commentaires:

Benoît a dit…

Allain, avez-vous remarqué que durant l'opération Emmanuel, les régies de télévision ne parlait plus du "commandante" Chavez, mais du "Président" ? -"On sait jamais n'est-ce pas , au cas où Chavez n'échouerait pas, autant ne pas trop le vilipender, l'opinion se retournerait contre nous..." Il n'y a pas plus pute que les mass-medias.

AJM a dit…

Bonjour Benoit.

Exact. C'est vraiment triste de mettre la vie des autres en danger pour une simple idéologie.

Anonyme a dit…

Chavez a rien réussi du tout pour le moment, sinon à se faire mousser gratos devant les télés du monde entier. Mais t'as raison, cet autocrate mégalo pro-castriste en uniforme et bérèt rouge mérite (comme toi) un prix Nobel: celui de la bouffonnerie.

Anonyme a dit…

L'homme de l'année qui a TOUT raté, en dépit de ses rodomontades !