mercredi 6 février 2008

"J'AI CHOISI NICOLAS SARKOZY PAR INTERÊT" DIT RAMA YADE.

Crédit photo Reuters.

Drôle d'aveu que celui de la Secrétaire d'État aux droits de l'homme. Dans une interview au sortir du dîner annuel du CRAN, elle a annoncé avoir choisi Nicolas Sarkozy au "détriment" de ma Ségolène Royal chérie, qui sera à l'Elysée en 2012 si l'actuel locataire continue sa marche en "avant", PAR INTERÊT... Interview hallucinante, ICI.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Comment peux tu encore soutenir Segolène Royal après son avalanche de déclarations ignobles?

Rama Yade, c'est le genre de fille cariériste qui fait haïr la politique et la discrimination positive...

SANSVOIX a dit…

Eh ben, dites donc !

Carla BRUNI-SARKOZY a aussi déclaré qu'elle était de gauche.

Et cela , c'est son droit, ne l'empêche pas de partager le lit d'un Président de droite.

Quand RAMA YADE dit qu'elle aurait choisi SARKOZY par "intérêt"...et alors vous croyez que les KOUCHNER et autres BESSON sont allés vers SARKOZY par l'IDEAL ?

Et puis, il faut faire de la politique et comprendre les subtilités du langage.

RAMA YADE fait parti du CRAN, on peut ne pas partager leurs démarches, mais l'on sait qu'un de leurs objectifs c'est de voir les Noirs représentés dans les institution de la République.
Et ça c'est de l' "INTERET" bien compris.

RAMA a ramé pour être Secrétaire d'Etat, on a failli l'oublier.
Elle tenait à casser l'oubli.

D'ailleurs quand SARKOZY lui parle de "Diversité", RAMA répond toujours "UNIVERSALITE" !

Le tout est de savoir si la gauche était prête à faire de l'UNIVERSALITE ce que SARKOZY a fait avec les RAMA, DATI et AMARA de sa "DIVERSITE" ?

Quant à RAMA, personnellement je m'en fous de ses opinions politiques si elle en a.

Mais lui reprocher d'être au gouvernement par "intérêt" donc sans convictions, cela supposerait qu'en France les opinions et convictions politiques comptaient encore pour faire partie d'un gouvernement.

Qu'en diriez-vous Messieurs Kouchner, Besson et compagnie ?

Anonyme SANSVOIX