samedi 16 février 2008

NICOLAS SARKOZY LE NOUVEAU POMPIER PYROMANE DE L'ANTISEMITISME.


Non à la repentance scandait le candidat Nicolas Sarkozy lors d'une visite à Toulon. Au nom de quoi celle-ci à des enfants de 10 ans ? Qui ne se souvient de ces fameux mots: " Je veux le dire à tous les adeptes de la repentance qui refont l’histoire et qui jugent les hommes d’hier sans se soucier des conditions dans lesquelles ils vivaient, ni de ce qu’ils éprouvaient. Je veux leur dire : de quel droit les jugez-vous ? Je veux leur dire : de quel droit demandez-vous aux fils de se repentir des fautes de leurs pères, que souvent leurs pères n’ont commises que dans votre imagination ?" (Voir ici) Et si on retournait ses interrogations à une autre communauté ce jour là ? Cet homme est-il vraiment normal ? Voilà un négationnisme que personne n'a vu, parce que la presse se couchait en ce temps là.


L'indécence de plus, la logorrhée morbide à la clé, le discours de trop, la connerie perpétuelle et supplémentaire. Je ne suis pas juriste mais, il doit bien avoir un processus d'impeachment d'un président de la République, non ? Cet homme m'insupporte de plus en plus et devient tellement inarrêtable dans la bassesse que personne ne sait où il va finir. Il est toujours en campagne électorale, lance des salves ici, gambade là, et ne cesse de se saborder tout seul.


Quel service rend-il à la communauté juive, du moins, ceux qui veulent vivre en paix avec la communauté nationale ? Un très mauvais service. Certains imbéciles pour en parler et éviter qu'on dise qu'ils sont antisémites, se sont cacher derrière le parapluie Dieudonné. Voir un texte en passant par le classement Wikio des blogs politiques. C'est le n°9, un sarkozyste qui a la tête dans le guidon, et qui était venu ici m'insulter. En somme, un petit idiot de service dit en passant, bête comme ses pieds. On cherche le parallèle abscons avec Dieudonné.
Certains ont utilisé la Shoah pour s'enrichir, d'autres pour empêcher toute critique de l'Etat d'Israël, gouverné au passage par des nazillons qui brouillent son image, d'aucuns l'ont usité comme arme pour culpabiliser les autres et enfin, l'actuel chef de l'État l'utilise pour rebondir. Echec et mat. La surenchère ne paie pas.

Mon Dieu, quand l'émotion, la compassion et la sempiternelle exploitation morbide d'un crime contre l'humanité deviennent d'une banalité ausi triste que révoltante, le devoir de mémoire devient une escroquerie et, ceux qui en parlent le plus, font le moins. Après avoir profané sans vergogne la sépulture du Général de Gaule, voici que la profanation pornographique de tous les enfants morts de la Shoah est vraiment le dernier syncrétisme de l'hypocrisie ambiante.

Si c'est de cette manière qu'il faut utiliser la mort alors, il ne faut pas s'étonner que, lorsqu'on tire un peu trop la couverture sur soi, le malheur se pointe devant notre porte. Nicolas Sarkozy est plus que jamais le nouveau pompier pyromane de l'antisémitisme et l'une des probables plaies d'Israël avec son nucléaire qu'il vend en toute "logique" dans les pays du Golfe.








Sarkozy et la repentance au CM2

39 commentaires:

KING a dit…

Yo Négro !

Là, c'est imparable. En reprenant son discours de Toulon, tu déshabilles l'homme et montre bien son communautarisme honteux.

Bye !

Paul a dit…

Bonjour AJM,

C'est un vrai droite que tu assènes au visage de ce mytho qui nous gouverne.

Heureusement que mêmes des juifs en parlent sinon, c'est chacun qui allaient aller de son refrain sur le supposé antisémitisme des uns et des autres.

king a dit…

Salut Paul,

Je ne te connais pas mais, sache que AJM est Juif. Comme il est Noir, une petite bande de fachos passe son temps à vouloir l'accuser d'antisémitisme simplement parce qu'il dit des vérités.

Anonyme a dit…

Rien à dire. Cette reprise du discours de Toulon est simplement magique.

Bravo maestro !

paul a dit…

Salut King,

Je ne le savais pas.

AJM a dit…

Salut les gars !

Bonne journée à vous et merci pour votre fidélité.

fred a dit…

Bjr AJM,

Pour information, on ne peut destituer le président de la République que s'il est convaincu de folie. Ce n'est pas encore le cas mais.....

Anonyme a dit…

marre des histoires des juifs, shoa par ci, shoa par là, je sature.

ps:en cas de propagande a l'ecole, le jour de la propagande mes enfants n'iront pas a l'ecole ce jour là,marre de se matraquage shoatique.
comme dirait Kemi Seba, c'est une histoire entre leucoderme en plus, nous avons d'autre chat a fouetter, la shoa c'est pas notre priorité, voila!
Blue Night

Anonyme a dit…

Tout tourne encore trop autour de cette guerre.
Sarkozy se plante. Comment peut-on vouloir ça pour des enfants de CM2? Ca me dépasse totalement.

Je pense qu'il poursuit l'objectif d'intégration forcé des populations étrangères en France.
La Shoah a été sacralisée, et on s'est évertué à toujours différencier les juifs de France des français.
Pour faire croire qu'ils étaient des étrangers.
Donc être nazi, c'était sans prendre à des étrangers.
Donc les gens comme Le Pen deviennent des nazis diaboliques.
Le raccourci est simple et efficace. Pour l'instant ça marche.

On détruit la fierté française dans le berceau pour la logique cosmopolite.

Anonyme a dit…

Et Kemi Seba ne dit pas qu'il n'a rien à foutre en Europe alors?

Anonyme a dit…

Salut, AJM.
Je crois que c'est ton texte que je donnerais à apprendre à ma petite fille.
Encore une fois, plein dans le mille! Je constate avec beaucoup d'amusement, le volte face de la presse aux ordres...Je suppose que tu dois être mort de rire, en lisant certains de leurs papiers...

Allez, bonne journée

Charly

Un Juif a dit…

Dans ce totalitarisme sarkozyste que personne n'a vu, c'est deux cancres, l'auteur de ses discours dont j'ai oublié le nom et lui même, qui ont élaboré ce discours bidon, vide de sens qui n'est pas un fait du CRIF.

Je suis Juif et contre cette conception de la Shoah teinté de ridicule. La banalisation de ce crime est en marche. Oui, sur ce coup, Sarkozy est bel et bien un pompier pyromane, dans la mesure où, il met plutôt les Juifs de France en porte-à-faux avec les reste des Français.

greg a dit…

Bonjour AJM,

Comme Charly l'a mentionné, tu dois vraiment te marrer en lisant la presse aujourd'hui.

Tu as été un vrai visionnaire et beaucoup viendront te remercier s'ils sont simplement honnêtes. J'en doute. Ils sont dans de beaux draps maintenant.

Bonne continuation !

Ahmed a dit…

Que se passe-t-il réellement dans la tête de cet homme ? Azouz Begag avait raison et, personne ne l'a cru.

Anonyme a dit…

Pour AJM

L'empechement ou la vacance de la présidence de la république, pour quelque cause que ce soit, est visé à l'article 7 de la constitution de 1958.

Anonyme a dit…

Nous avons aussi la forfaiture dans notre constitution

Anonyme a dit…

Il faut virer cet home de toute urgence avant que Bush ne lui demande d'envoyer la bombe à l'Iran. J'en veux pour preuve, l'engagement de la France au Tchad pour......sauver les intérêts américains.

Anonyme a dit…

Il serait interessant de reprendre le discours de Dakar et mettre juif à la place d'africain ou le discours du CRIF et mettre africain à la place de juif, et nous verrions une pensée toujours en ligne droite ou sans zig-zag ou alors il y aurait un probleme.

paul a dit…

N'ayant pas peur des mots, ce que fait Sarkozy, c'est de la pornographie mémorielle.

zazaza a dit…

Coucou AJM,

La causette est encore très houleuse à travers le pays. Si certains sortent de leur réserve, c'est simplement parce que certains juifs ont vu le piège et se sont insurgés. Sarkozy leur rend effectivement le plus mauvais service du monde.

Bonne journée et bon vent à toi !

A2N a dit…

Bonjour, AJM !

Dieudonné doit boire du petit lait, lui que les Ayatollahs vouaient aux gémonies pour son supposé Antisémitisme. Sarkozy est en plein dans la PORNOGRAPHIE MEMORIELLE, il faut que les Juifs laïques dénoncent la profanation de la mémoire des suppliciés du Nazisme. Honte aux gens qui manipulent la mémoire des gens qui ne demandent pas ce qui se passe. Vous pouvez lire un billet sur mon blog, vous verrez pourquoi nous en sommes là. Âmes sensibles s'abstenir !

A+

AJM a dit…

Bonjour à tous !

King, il faut bloguer de plus en plus.

A2N, je viens de lire ton article. Hallucinant en effet.

Je crois que notre ami a le bec dans l'eau et il se débat très mal.

@+

Anonyme a dit…

Villepin, Royal, Bayrou signent un appel "pour une vigilance républicaine"

PARIS, 15 fév 2008 (AFP) - Des personnalités se réclamant de "sensibilités très diverses", dont l’ex-Premier ministre Dominique de Villepin, Ségolène Royal (PS) et François Bayrou (MoDem) signent "un appel du 14 février pour une vigilance républicaine" publié dans Marianne.

Affirmant avoir "en commun un certain nombre de convictions et de valeurs", ils entendent notamment réaffirmer "leur attachement au principe républicain" et "leur refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective". Ils rappellent également "leur attachement aux fondamentaux d’une laïcité ferme et tolérante", "à l’indépendance de la presse et au pluralisme de l’information" et enfin "à une politique étrangère digne, attachée à la défense des droits des peuples, soucieuse de préserver l’indépendance nationale et de construire une Europe propre à relever les défis du XXIe siècle". Sans mentionner le nom de Nicolas Sarkozy, cet appel reprend nombre de critiques formulées contre le style de gouvernement ou les grands thèmes défendus par le chef de l’Etat. Parmi les signataires, figurent des personnalités de presque tout l’échiquier politique comme le maire PS de Paris Bertrand Delanoë, l’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement (MRC), les députés Arnaud Montebourg (PS), Noël Mamère (Verts), André Gérin (PCF), Nicolas Dupont-Aignan (souverainiste), ou Maurice Leroy (Noueau centre).

AJM a dit…

Tiens. merci @nonyme pour cette info de Marianne. De voir le caméléon Maurice Leroy comme signataire me fait mourir de rire. Cet ancien coco, finalement élu à droite, se voyait déjà en haut de l'affiche comme Ministre de l'Agriculture. Le refus de Sarkozy l'a fait changer d'avis sur lui j'ai l'impression.

Quant ses convictions foutent le camp pour le "pouvoir personnel", son cas(Leroy) comme celui du chef de l'Etat, je ne peux que me gausser.

@+

Franck a dit…

Salut AJM
Bon, je me suis endormi avant la fin des debats hier. Bon, sur les médias, comme le dit King, c'est tout vu. Et je me suis dis, ce matin (vers 15h lol) que je m'ecouterai bien un vieux Nas en lisant du Chomsky, un des plus grand penseur de notre temps, si ce n'est le plus grand. Je me balade donc un peu sur le net. Et je tombe sur un vieil article d'acrimed
http://www.acrimed.org/article2705.html
Régalez vous, c'est un pur plaisir. Une analyse d'une interview de Daniel Valkowsky, a pardon, laissons lui son nom de chansonier, Philippe Val. Il y dresse un requisitoir sans pitié contre le grand Professeur de Boston. Mais qui est-il pour oser dire cela ? A-t-il l'agrégation de philosophie, , ce qui serait le minimum pour oser attaquer un esprit aussi brillant que celui de Chomsky. Non, Val s'est fait tout seul, dans les salon, a boire du vin hors de prix et en faisant des courbettes aux puissants.
Mais on vera toujours plus ce trou du cul que le grand intellectuel juif dans les média. Et la démocratie se porte tres bien...
Heureusement, les albums de Nas n'ont prix aucun e ride . God's Son !

Franck a dit…

Ah oui, j'oublais. Conclusion : Val lit le Figaro ; Ben Laden lit Chomsky. Cherchez l'erreur.

Anonyme a dit…

si c'est pas du racisme ? qu'est ce que c'est ?

AS

AJM a dit…

Salut Franck, salut AS.

Je suis tout à fait d'accord. Les médias appartiennent à des trous comme ce "val-t-en-guerre."

AS mais dit donc, tu vois le racisme partout ?!!!!, lol.

@+

Anonyme a dit…

Un vrai malfrat et fier de l'être ce président.

Franck a dit…

Un petit Valmaresse du patron de presse :
-pour la guerre en Irak et en Afghanistan
- encense BHL
- soutien au provocateur islamophobe Redecker
- anti castro, anti-communiste primaire
-anti palestinien, pour l'occupation de la judée samarie
- republication des caricature anti arabes reprises d'un journal d'extreme droite danois
- censure d'article et provocation au depart de journaliste de son propre mag'
- soutien feutré a sarkozy et a bush (mais pas trop, fo qd meme vendre Charlie aujeune gauchistes boutoneux)
-deteste chomsky et le monde diplo
-participation a l'université d'été du medef 2007
- caricature ignoble de dieudonné, le vrai libre penseur
et la liste pourrait s'allongé. On trouve tout cela rien que dans sa fiche wiki, donc en gratant, il doit y avoir bien d'autres casseroles.
AJM ? A quand un article sur Val ?

Franck a dit…

Je poste le texte de Marianne en entier :
"Il se passe de drôles de choses dans notre République. L'actuel Président avait bien promis la rupture. Rupture il y a, mais pas seulement telle qu'elle avait été annoncée.
Un gouvernement marginalisé, dont le travail s'avère pré-mâché par les conseillers du Prince. Rupture.
Un Président qui semble déserter la fonction, parlant tour à tour comme croyant ou comme laïc. Rupture.
Un Président qui veut mettre la politique en chiffres, comme s'il s'agissait de vendre des petits pois. Rupture.
Un Président qui entend diriger ses équipes comme un manager d'hypermarché, distribuant bons et mauvais points, primes ou sanctions. Rupture.
Un Président qui reste chef de parti et dont le domaine réservé est davantage la Mairie de Neuilly que la politique de défense. Rupture.
Un Président qui prétend substituer au débat contradictoire traditionnel entre majorité et opposition la mise en scène des divergences entre ses courtisans et ses ministres. Rupture.
Un Président qui affirme devoir être heureux pour gouverner le pays. Rupture.
Un Président qui annule ses rendez vous du soir et du matin pour vivre pleinement son couple. Rupture.

La liste est longue des stupéfiantes innovations, que, volontairement ou involontairement, Nicolas Sarkozy a introduit dans la politique présidentielle. Ce nouveau cours suscite donc des inquiétudes, une anxiété même. C'est cette anxiété, qui risque bien de s'amplifier dans les semaines et les mois à venir, que traduit l'appel républicain de douze hommes et femmes politiques que nous reproduisons ci-dessous. On ne doit pas se tromper sur sa signification : si des personnalités politiques de premier plan qui ont l'habitude de s'affronter sur la scène public depuis des années, prennent le risque de s'afficher au bas d'un même texte à quelques jours d'un scrutin dont le président lui a annoncé qu'il serait politique, si cet appel a recueilli la signature de plusieurs hommes et femmes politiques de la droite républicaine, c'est bien que le contexte politique créé par huit mois de sarkozysme est totalement inédit.
A lire. A méditer.
Avant d'agir ?




Pour une vigilance républicaine


Les soussignés se réclament de sensibilités très diverses, et ils ont sur un certain nombre de sujets importants des positions très différentes, mais ils ont malgré tout en commun un certain nombre de convictions et de valeurs qu'ils entendent réaffirmer.



- Leur attachement au principe républicain et, en conséquence, leur refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective.

- Leur attachement aux fondamentaux d'une laïcité ferme et tolérante, gage de la paix civile.

- Leur attachement à l'indépendance de la presse et au pluralisme de l'information.

- Leur attachement aux grandes options qui ont guidé, depuis cinquante ans, au-delà des clivages partisans, une politique étrangère digne, attachée à la défense du droit des peuples et soucieuse de préserver l'indépendance nationale et de construire une Europe propre à relever les défis du XXI° siècle.



Au-delà de leurs divergences, les soussignés tiennent à rappeler leur engagement à défendre, séparément ou ensemble, ces impératifs, comme toujours cela fut fait au cours de l'Histoire de la République.

Pierre Lefranc, ancien chef de cabinet du Général de Gaulle
Dominique de Villepin, ancien Premier ministre
Ségolène Royal, ancien ministre, Présidente de la région Poitou-Charentes
Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre
Corinne Lepage, ancienne ministre
Nicolas Dupont-AIgnan, député de l'Essonne
Bertrand Delanoë, maire de Paris
Maurice Leroy, député de Loir-et-Cher
Nöel Mamère, député de la Gironde
Jean-Christophe Lagarde, député de la Seine-Saint-Denis
Marielle de Sarnez, conseillère de Paris
André Gérin, député du Rhône
Arnaud Montebourg, député de la Saône-et-Loire
Jacqueline Gourault, sénatrice du Loir-et-Loire
Jean-Pierre Brard, député de la Seine-Saint-Denis
Jean-Paul Bled, président des Cercles universitaires d'études et de recherches gauliennes"

MD a dit…

la quasi totalité des discours du président sont en ligne sur le site de la Présidence de la République, franchement, prenez le temps de les lire, vous vous rendrez compte par vous-même à quel point le "dire" du président peut nous porter préjudice,en terme de crédibilité ! Jeter un oeil sur ceux prononcés en Algérie, à Moscou (celui de Dakar a été largement médiatisé mais les autres sont tout autant scandaleux), ceux prononcés également dans les consulats spécialement pour les expat' ....

Anonyme a dit…

"Il faut virer cet home de toute urgence avant que Bush ne lui demande d'envoyer la bombe à l'Iran. J'en veux pour preuve, l'engagement de la France au Tchad pour......sauver les intérêts américains."

Il faut que tu arrêtes de dire nimporte quoi.
Sarkozy ne lancera jamais de bombe nulle part. C'est juste un habile manipulateur, qui persiste volontairement à mettre les juifs à part les français (il ne fait que poursuivre l'oeuvre de ses prédecesseurs depuis Mitterand) pour forcer le communautarisme et obliger l'immigration. Le but final étant la destruction de la France au profit de l'Europe, puis de l'Europe au profit des USA. Mondialisme forcée par l'immigration sauvage.

Franck a dit…

Sarkozy s'assoit sur la justice. Jean sarko, le fils , refuse de payer 260 euros pour éparer le par-choc qu'il a endommagé. La victime a subi des mennaces, un témoin a été suivi pour etre intimidé, et finalement se retrouve le bec dans l'eau devant la jsutice. C'est dans libé de ce matin :
http://www.liberation.fr/actualite/societe/310384.FR.php
Le retse de la presse n'en dis rien et vous n'en entendrez certainement rien a la T-Lévy-Sion.

Anonyme a dit…

En même temps si on se met à parler du pare choc de Sarkozy fils au JT de 20 heures... il y aura plus beaucoup de place pour le reste.

Qui se plaint à la fois de la surmédiatisation et de ça?

Anonyme a dit…

MDR " T-Lévy-Sion."

excellent !

Anonyme a dit…

Salut AJM,

Fière de tes tribunes que tu exposes sur ton blog, je les consulte régulièrement, et vraiment tu adoucis les moeurs.

Je reviens au sujet, Sarkozy n'a t-il pas attrapé l'Alzeimer, il a fait sa campagne sur le refus de toutes repentances, il nous a dis d'avancer vers l'avenir, et ne plus revenir sur le passé.

Et là aussitôt, il a retouné sa veste, mais c'est exceptionnel, car vu qu'il a participé au fameux diner du CRIF il faut bien il est une pensée pour eux. Mais ce genre d'idée de traumatiser des mômes de 10 ans, là je crois qu'il va très loin.

Franchement il faut arrêter de hiérarchiser les mémoires. Arte nous passe quasi quotidiennement des films sur cette période de la shoah, alors qu'on attend toujours un film digne de ce nom sur l'esclavage ou sur la guerre d'Algérie. Le projet code noir de Dieudonné a fait peur à toute l'intellingencia à l'époque. Où en est-il ? Donc arrêtons ce deux poids deux mesures. Il y a bcp de guerres de famines, et de souffrances dans ce monde actuellement. Sarkozy ferait mieux de s'occuper des génocides et crimes qui se passent sous nos yeux actuellement, comme ce que fait Israël aux pauvres palestiniens depuis 60 ans, ce qui se passe en Irak, Afganistan, au Darfour, au Tchad.....

Raz-le-bol de ressasser ce qui est arrivé il y a près de 60 ans, puis il n’y a pas eu que la shoah dans le passé. C’est de la naiserie politicarde que d’axer l’éducation sur le passé de 60 ans en arrière, et en refusant de voir le présent. Se rappeler certes, mais pas l’imposer à des enfants de 10 ans.

Anonyme a dit…

"Raz-le-bol de ressasser ce qui est arrivé il y a près de 60 ans"

Exactement. C'est un peu comme les colonies et la repentance. Mais les types comme Kemi Seba un peu étroit d'esprit ne le comprennent pas ça.
AJM ne fait aussi que des références à cela... Donc il ne vaut guère mieux au fond.

Anonyme a dit…

sauf que les medias sont juif juif juif...
dans quel media, avez vous entendu kemi seba en comparaison?