mercredi 26 mars 2008

AHMADINEJAD : ANTISIONISTE OU ANTISEMITE OU LES DEUX ?

Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien est-il antisémite ou simplement antisioniste ? Tant qu'on ne fera pas des efforts dans ce sens pour réellement comprendre les significations de ces deux qualificatifs, il y aura d'un côté ceux qui profiteront de mélanger tout parce que ça les arrange, et d'autres qui, se cacheront probablement derrière l'antisionisme, pour faire parler leur antisémitisme.

J'avoue que le mot "antisémitisme", devenu par la force des choses un paradigme culturel exclusivement réservé aux seuls Juifs me gêne un peu car, les Arabes sont aussi Sémites et tous les Ashkenazes en revanche, Juifs d'Occident, ne sont pour rien au monde des Sémites. Passons.

Ahmadinejad a une attitude ambiguë, et même les meilleurs spécialistes se trompent sur lui. Lors d'une discussion à bâton rompue avec le Dr. Billion, spécialiste de la Turquie et l'un des meilleurs spécialistes du Moyen-Orient qui est directeur adjoint de l'Iris, il ne donnait pas cher de la peau du dirigeant iranien après sa sortie hasardeuse reprenant les propos de l'ayatollah Khomeini sur Israël.

De savoir qu'en Iran il y a une communauté juive de près de 30 000 membres, libre de pratiquer leur culte dans les nombreuses synagogues sur place, d'avoir des boucheries casher, ou même de....boire de l'alcool est étonnant. Mais, tout comme en Israël avec les citoyens Arabes, certains métiers ne leurs sont pas accessibles. Néanmoins, on est en droit de se poser des questions sur "l'antisémitisme" du président iranien.

En lisant le week-end dernier Le Monde2, je suis tombé sur le sentiment des iraniens-juifs sur les diatribes anti-israéliennes de leur président. Unanimement, ils déclarent qu'il est simplement antisioniste. Par peur ? Certainement pas car, ils n'ont pas certes le droit d'aller en Israël (ceci est marqué dans leur passeport) mais, ils peuvent librement émigrer. Pourquoi ne le font-ils pas ? Petit rappel, l'ex président israélien et violeur devant l'Eternel et les hommes, Moshe Katsav, est d'origine iranienne.

La France qui se rapproche dangereusement de l'Iran avec l'envoie de 1000 hommes de troupe sans en référer au Parlement en Afghanistan, geste de caniche envers Bush et l'Otan, donne encore raison à ce que je disais si l'actuel président français était élu. C'est fait, après la base d'Abou Dabi. Ce pays (Afghanistan) a une frontière commune de plus de 900 km avec l'Iran.

Deux imminents personnages de la communauté juive iranienne, Arash Abaie, lecteur à la synagogue Yusef-Abad de Téhéran et le seul député juif, Moris Motamed, se disent indifférents aux attaques contre les sionistes par Téhéran car, ils ne sont pas concernés.

Finalement, entre le bon grain et l'ivraie, ne serait-il pas utile de demander l'avis de ceux qui sont au centre de la question que de nous servir une propagande insipide teintée de racisme ? La communauté juive iranienne, minorité parmi tant d'autres, est mieux lotie par exemple que la minorité dissidente de l'Islam, la communauté Bahaï, interdite de culte...

En ce qui concerne notamment le fameux nucléaire et les usines d'enrichissement d'uranium, nos spécialistes surfent sur la vague de l'ignorance ambiante pour asséner à tout va des contrevérités morbides. Or, il ne faut pas nécessairement avoir une usine de type iranienne pour faire une bombe. La France a fait ses essais nucléaires sans avoir un pareil arsenal.

Le seul acte "antisémite" qu'ils concèdent à Ahmadinajad, c'est d'avoir accepté d'organiser le concours sur les caricatures sur la Shoah. Finalement, on retombe dans les mêmes travers. Qu'est-ce qui est considéré comme la liberté d'expression et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Pourquoi les caricatures de Mahomet seraient normales et celles de la Shoah anormales ? Vaste débat.


12 commentaires:

Paul a dit…

C'est la propagande son antisémitisme, propagande orchestrée par Israël.

Fred a dit…

Net clair et sans parti pris.

C'est un régal de te lire l'ami.

Félicitations !

Nico a dit…

Je crois bien qu'il se cache derrière l'antisionisme comme tu l'as mentionné pour jouer à fond son antisémitisme.

Anonyme a dit…

Même Khomeini disait qu'ils(les iraniens) n'ont rien contre les juifs mais tout contre les sionistes et l'occupation de la Palestine.

La vérité c'est que les Arabes ne sont pas solidaires d'où la souffrance palestinienne.

KING a dit…

Yo Négro!

Où étais-tu passé de la journée ? Excellent ton texte. Pour moi, Ahmadinejad est antisioniste et je ne suis pas Juif iranien, lol.

Je te fais un relais.

Bye !

Anonyme a dit…

Faux archi-faux, les juifs rasent les murs en Iran.

Greg a dit…

Les Etats-Unis et Israël veulent mettre au goût du jour, le fameux choc des civilisations.

Ahmadinejad est intelligent c'est tout. Ceux qui le diabolisent sont eux de vrais diables.

Estelle a dit…

Le président iranien est victime d'une désinformation terrible. Encore dernièrement c'est l'imbécile de Dick Cheney qui accuse l'Iran et la Syrie de pilonner un accord entre les palestiniens et Israël. Quel menteur ce faucon !

Anonyme a dit…

Ahmadinejad délivrera Jerusalem du sionisme pour qu'enfin juifs musulmans et catholiques vivent en paix sur cette terre sainte!

Anonyme a dit…

Je crois que la paix passe la fin du régime fasciste de Tel Aviv, remplacé par des gens sains d'esprit.

franck a dit…

Bonjour rapide a toi AJM,
Excellent article.
Je me permet de compléter par deux points :
- les caricatures de la Shoah sont passées complètement inaperçues en Iran, on en a beaucoup plus parlé en Occident que la bas ; des dessinateurs d'un journal satiriste de gauche israelien y ont participé, sans que cela pose de probleme a personne (ce journal a d'ailleurs publié leurs dessins);
- un rabbin siege au grand conseil de la révolution ; c'est un poste permanent et en cas de deces, la communauté juive designe un autre représentnat ; c'est le meme cas pour les chrétiens nestoriens.
Amitiés a toi.

AJM a dit…

Salut Franck,

En effet, il y a une très grande désinformation en Occident.

@+