jeudi 20 mars 2008

FRANCE: VIRAGE A 360 DEGRES VERS LE MAURRASSISME.


Charles Maurras


"Avec ma gueule de métèque..." chantait Georges Moustaki, reprise en main par une violence incessante vis à vis des étrangers, je suis fier de dénoncer cette nouvelle attitude de la France, terre d'accueil par excellence. Nicolas Princen si tu me lis...Hier, tard dans la nuit, la personne qui m'a inspiré ce texte est A2N, à lire absolument. Je lui ai piqué l'idée.

Je dénonçais jadis le virage vers un pétainisme qui ne disait pas son nom, aujourd'hui, en l'espace d'à peine dix mois, on fait pire. On passe à un maurrassisme virulent, transformant l'emblème national "paix travail patrie" en tryptique subliminal: travail-famille-patrie et/ou ordre, raison, classicisme. Nous y reviendrons.

Comment expliquer aux français qu'au jour d'aujourd'hui, ils sont plus que bafoués ? Après la défaite des Législatives, on leur assène inlassablement une contre vérité de plus en plus insupportable. Concoctée par un think thank qui travaille pour Coca Cola, chaque communication gouvernementale parle d'impatience. C'est le mot tout trouvé pour accélérer les réformes qui ne servent que les intérêts des nantis.

TRYPTIQUE

Comment expliquer que, lorsque les finances publiques sont au rouge avec des caisses entièrement vides, le Gouvernement s'empresse plutôt de s'élargir ? Il est quand même amusant de voir comment la critique envers des Républiques bananières et dictatoriales, du moins celles que je connais, telles la Bamboulie ou encore l'Araboland, pour réduire les dépenses de l'État, resserrent plutôt leur Gouvernement. Tiens, les leçons viennent donc de là-bas ?

Travail>>> Le franc-maçon, Xavier Bertrand, fidèle parmi les fidèles. Du premier jour au dernier jour, il sera présent. Le message envoyé aux français est celui là. Je vous ai compris, l'ouverture est terminée, je passe aux amis.

Famille>>> l'hystérique Nadine Morano entre au Gouvernement après un échec cuisant. Quelqu'un parlait de la valeur du travail et du mérite il n'y a pas longtemps. Passons.

Patrie>>> L'homme à tout faire qui malgré tous ses efforts n'arrive pas à atteindre les chiffres à lui exigés, nouveau maître ès art en emprisonnement de bébés, représente ce qu'il y a de pire. Il faut des contrôles au faciès. Marre des métèques comme le disait Maurras, leur nouveau inspirateur et gourou.

Et oui, Leotard nous a suivi: "ça va mal finir".



3 commentaires:

Anonyme a dit…

une belle analyse , lis caa brove

http://www.amnistia.net/news/articles/multdoss/sms-cecilia/sms-cecilia_202.htm

AS

AJM a dit…

Bonsoir Bro.

Superbe article. Au fait, je voulais qu'on fasse toi et moi, un échange de liens.

Merci !

@+

Anonyme a dit…

pas de lesard mon frere... dis moi quand tu montes a londres je passe te voir...

AS