dimanche 13 avril 2008

LA NEGROPHOBIE N'EST PAS UNE LEGENDE.


Incroyable mais vrai !

Je ne sais par où commencer. Hier, dans un pub de l'avenue de Niel dans le 17e arrondissement de Paris, j'ai rencontré en compagnie d'A2N, une jeune française et son ami. La jolie jeune fille, calme et aujourd'hui traumatisée, s'est fait copieusement molestée et traitée comme une chaussette usagée, un poisson pourri, dans la station de métro Asnières Génevilliers, ligne 13, par la police. Atterrée, sa minerve au cou et son poignet bandée, elle est presque en larmes.


La mésaventure qu'à vécu la française R.M. est hallucinante, choquante. Elle a simplement eu le tort d'être Noire. Tabassée, insultée, vilipendée par des rats, que dis-je, cette vermine qui fait que l'image de la police nationale soit écornée est dans un état psychologique lamentable.

Les brebis galeuses de ce corps respectable (Police), cette vérole morbide, ne doit plus exister. C'est elle qui a trouvé un "amendement Sarkozy" créé de toute pièce, pour intimider les citoyens Noirs ou Arabes, lors des contrôles au faciès.

Lorsque R.M. débarque dans la station de métro, elle se rendait de toute urgence au chevet d'une amie malade. Une fois qu'elle passe le tourniquet sans heurt, elle se retrouve en face de policiers. Elle est abordée. Ces derniers lui demandent de voir sa carte orange tels des contrôleurs de la RATP. Elle s'exécute lorsqu'on lui demande par une pièce d'identité, de prouver que celle ci lui appartenait.

Etant partie précipitamment de chez elle, elle cru un moment qu'elle avait oublié sa pièce d'identité. Florilège de question aussi insipides que tendancieuses voir racistes. Elle présente dans un premier temps sa carte bleue, ensuite la Vitale. On la soupçonne d'avoir volé le sac.

Finalement, on lui envoie une "fliquette" qui la ceinture, direction le commissariat d'Asnières, manu militari. C'est lors de cette déportation qu'on lui interdit de téléphoner en lui assénant trois coups de coude sur la carotide et tordant son bras pour qu'elle ne puisse demander à un de ses proches de lui apporter sa pièce d'identité.

Une fois au poste, un flic l'accueille avec bonheur en lui disant: "bienvenue chez toi", allusion douteuse très négrophobe. Or, R.M. entrait dans un commissariat pour la première fois de sa vie....Et ça donne des leçons de droit de l'homme à la Chine ? Passons.




En fouillant son cabas, ils découvrent finalement qu'elle a bel et bien sa carte d'identité dans celui ci. Gêne, mensonge et accusation fantaisiste de refus de présentation de pièce d'identité. On lui fait signer des documents tout en lui disant que si elle ne le faisait pas, on la placerait en garde à vue. Etonnant, non ?

R.M., examinée à l'Hôtel Dieu par le docteur Romain D., a eu 4 jours d'arrêts maladies et sera ré-examinée mercredi prochain.

Affaire à suivre !





20 commentaires:

Anonyme a dit…

Quelle honte !

La France est tombée bien bas.

Ton ami de dix ans !

zazaza a dit…

Coucou AJM,

Ces salaud en profite parce qu'ils sont en terrain favorable. Tu as bien fait de préciser que ce n'est qu'une minorité d'imbéciles.

Je vais relayer l'info.

Bon vent et bon dimanche !

KING a dit…

Yo Négro,

J'ai reçu ton mail mais, je suis encore dans le gaz.

Je vais faire un petit truc.

Bye !

rod971 a dit…

NON, ça n'est pas une minorité. le contrôle au faciès est institutionnalisé c'est donc toute la police qui est complice de ce genre d'actes.

Cela fait longtemps que j'y pense, cela fait longtemps que je me dis que nous devrions lutter contre ce genre de discrimination.
Comme les mouvements non-violent initiés par Ghandi, ou Martin Luther King nous devrions refuser le contrôle d'identité, au risque de se faire tabasser, au risque de la garde a vue.

il est temps que cela cesse, je suis né ici, je suis cadre, marié père de famille, je paye mes impôts et je devrai supporter de me faire humilier dans le métro, en voiture, supporter les regards méprisant des passants.

nous avons aujourd'hui a notre disposition un outil sans précédent pour recenser, diffuser toutes les personnes qui refuseront de donner leur carte d'identité.

cela ne me suffit plus "le si tu n'as rien a te reprocher, tu t'en fous..."

non, je ne m'en fous pas!
Ici c'est chez moi! et j'entends a être traité comme tel!

Colorés de tous ce pays! révolté vous!

Anonyme a dit…

Sans commantaires Rod,mais je suis entierrement d'accord avec toi,tes arguments sont imparables.La quéstion est,quand passe ton de la théorie à l'acte et comment fait t'on passer le méssage?,une tel action de masse se prépare.A-Y

SANSVOIX a dit…

"NON, ça n'est pas une minorité. le contrôle au faciès est institutionnalisé c'est donc toute la police qui est complice de ce genre d'actes."

Tout à fait, car s'il avait agi uniquement d'une minorité c'est depuis longtemps déjà qu'elle aurait été mise au pas et hors d'état de nuire aux Noirs et aux Arabes.

Depuis Pasqua et renforcés par ses succeseurs de droite, tous les policiers français savent qu'ils sont couverts par leur Ministre dans ce genre de comportement.

Le contrôle par faciès en France est une REALITE et il ne date pas d'aujourd'hui.

Les Juifs en ont souffert et ils en ont payé le prix le plus fort...

C'est au tour des Noirs mainenant d'en baver.

Aux peuples, il faut toujours un bouc émissaire. Le Noir en est devenu un ,en France, fût-il citoyen français, à se demander d'ailleurs si ceci n'expliquait pas cela !

C'est vrai que l'idée de refus de présenter sa carte d'identité est séduisante, comme jadis à Memphis pour le boycott des bus ségrégationnistes...

Mais comment dans la pratique peut-on se rerouver en groupe d'individus et refuser en bloc d'exhiber ses pièces d'identité, car les policiers ciblent toujours l'individu isolé.

D'ailleurs le récit de leurs bavures sur le Noir isolé doivent les rendre heureux parce qu'ils doivent s'imaginer et se satisafaire des Noirs vivant dans la peur bleue permanente en France...


En attendant, peut-être, il serait "utile" de demander à ROZES de poser la question à ses amis de savoir si la circulation de la peau noire dans les rues est-elle aussi nuisible que cela à la France ?

ASV

A2N a dit…

Bonjour, AJM !

Bravo aux internautes, il n'y a que comme ça que l'on pourra aider la France à perdre ses mauvaises manières négrophobes. AJM, je fais tout mon possible pour mettre à disposition la suite de ce document ACCABLANT. Avouez que nous sommes loin de la banderole du PSG. Là, c'est du très LOURD. On attend que les Politiques nous disent ce qu'ils en pensent.

A+

AJM a dit…

Bonjour à tous !

Après un culte kilométrique, je suis enfin de retour.

Il est 16h. Je me repose un peu et reviens sur un autre cas de discrimination, à l'emploi cette fois.

@+

la fleur aux dents a dit…

*Avouez que nous sommes loin de la banderole du PSG. Là, c'est du très LOURD...*

Non A2N ne commence pas à faire des graduations dans l'horreur ! tu sais comme moi ou çà conduit !

ce phémoméne n'a qu'un point commun : haine ! racisme , xénophobie !

un chti solidaire !

PS. Je me suis permis de faire un article sur ce sujet , en mettant vos références .

AJM a dit…

Bonsoir Fleur aux dents !

Merci pour les liens.

J'avoue, c'est vraiment du lourd. La vidéo intégrale arrive d'ailleurs.

@+

la fleur aux dents a dit…

re. bonsoir

bien sûr que c'est du lourd ! tu peux pas savoir comme çà me choque ..autant que la banderolle de ces saloparts..au point que j'ai pas hésité une seconde à en faire un article .

je veux juste dire que A2N, ne doit pas faire de hiérarchie dans l'horreur ! A Cause de çà , je vais être clair , on n'a plus le droit de parler des israéliens ( nationalité ) , sans être taxé d'antisémite !

AJM a dit…

Eh oui,

Je ne te le fais pas dire.

A2N a dit…

Bonjour AJM et la Fleur aux dents,

Le document est lourd, il faut le décompresser, donc un peu de patience aux ami(e)s internautes. 20 minutes de témoignage sur ce qui s'est passé avec les miliciens de la police, ça vaut le détour. Patientez un peu, d'accord !
A part ça, au sujet de la banderole IDIOTE des imbéciles du PSG, je l'ai dit sur mon blog, c'est plus que douteux comme propos, donc condamnables. Mais les arrières pensées politiciennes sont également insupportables. Bien évidemment, il faut se garder de faire de la hiérarchisation, comme le dit la Fleur aux dents, que je remercie d'ailleurs pour son travail de veille.
A2N

cheguevara a dit…

Quelle honte , on se croirait revenu en 1942 , le temps ou l'on traquait
"le" juifhttp://remybossut.rmc.fr/122315/LE-RETOUR-DU-MARECHAL/

AJM a dit…

Le Che,

Exactamente !

Fleur a dit…

Du cauchemar comme on n'en veut plus. Se sentir en permanence en possibilité d'être ainsi agressé(e) par des agents dits de l'ordre, ça relève de l'ambiance d'un Etat policier qui s'affirme de plus en plus "décomplexé"... Je vais relayer l'info (à mon humble mesure, je n'ai pas de blog), mais il est dommage qu'on n'ait pas les ressources pour se payer des panneaux de pub avec tous ces manques à la déontologie et à l'éthique recueillis sur une journée dans Paris par exemple (j'allais dire une semaine, mais ça demanderait plus de place, il me semble). Y en a marre!!!

(un bémol: "Et ça donne des leçons de droit de l'homme à la Chine?": la police cognait aussi sur ceux que tu accuses de faire la leçon à la Chine, ajm, il me semble que ceux qui veulent sincèrement les droits de l'homme en Chine n'ont rien à voir avec ces gens-là, merci de ne pas faire d'amalgame, quant au pt caporal, s'il fait du chantage à sa présence à Pékin, c'est uniquement pour faire plaisir ce qu'il pense être l'opinion publique...)

cheguevara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
cheguevara a dit…

Un vent souffle sur la France
Un vent d’antan, un vent maudit
Chargé de haine et de violences
Chargé de pleurs, chargé de cris
Un vent ancré dans les mémoires
Un vent qui a sali l’histoire
Et nous ramène des bruits de bottes
L’ombre de tyrans, de despotes

Il est revenu le maréchal
Mais il a déserté Vichy
Etablit son quartier général
Une jolie p’tite banlieue…Neuilly

Il a tombé l’uniforme
Il a rasé la moustache
Dans ses discours à fond la forme
Il parle au peuple avec panach’
Pour la presse, la télévision
Il est là, et il explique tout fier
Qu’il va s’occuper des trublions
A grands coups de flics et de Karcher

Il est revenu le maréchal
Eradiquer la mauvaise graine
Prôner l’ordre national
Les valeurs républicaines

La nation est en désordre
Redonnons-lui l’âme policière
Trois mots pour ceux qui semblent mordre
Rétention, expulsions, charters
Ca bouge dans les préfectures
Peuplées de petits Maurice Papon
On chasse l’oiseau de mauvais augure
Comme au temps de la déportation

Il est revenu le maréchal
Il a sans doute la nostalgie
D’une France un peu « moins sale »
Du vel’ d’hiv’ et de Drancy

Au lendemain de son grand soir
Trouverons nous encore l’Huma ?
Mais pour courtiser le pouvoir
Tout’ une sainte armée de médias
Tout ce que tu devras savoir
S’ra sur TF1, dans l’figaro
Et les affaires un peu trop noires
Comme d’habitude…silence radio

Il est revenu le maréchal
Nous imposer une autre vie
Les thèses du front national
Jouées en catimini

Tout plein de bons petits soldats
Et d’intentionnés collabos
Pour que le pays marche droit
Aux bottes de la gestapo
A ma porte viendront frapper
La honte , la colère… la résistance
La voix qui me fera crier
Le refus de l’intolérance

Il est revenu le maréchal
Mais il a déserté Vichy
Etablit son quartier général
Une jolie p’tite banlieue…Neuilly

Texte déposé à la SACEM
http://remybossut.rmc.fr

AJM a dit…

Le Che,

Ce texte est vraiment nickel.

castor a dit…

tristesse et honte...