dimanche 25 mai 2008

AFRIQUE BERCEAU DE L'HUMANITE.


Avec les sous-préfets installés en Afrique par la France, ce n'est probablement pas du côté du berceau de l'humanité que viendra la force. Aussi paradoxalement que ça puisse paraître, c'est de l'Occident que viendra tout.

En France notamment, une série de jeune Noir a pris conscience de ses capacités, de ses valeurs intrinsèques. Ainsi, grâce à ses jeunes, l’homme Noir est entrain de se réhabiliter, se reconstruire, dans une ambiance feutrée, pas seulement, dans la quintessence même d’une réappropriation de sa culture originelle qui a fait le Monde, n’en déplaise aux falsificateurs qui veulent ériger leur culture comme paradigme.

C’est ainsi que la conférence où sont conviés tous les amoureux de la vérité se déroule du côté de Bondy. Les absents auront forcément tort. Le Franc CFA sans cesse dévalué et l’euro sont des instruments qui détruisent simplement l’Afrique.


L'association Union Culturelle des Jeunes du Monde vous convient à une conférence-débat sur le thème :


• LE FRANC CFA ET L'EURO CONTRE L'AFRIQUE.


Le mercredi 28 mai 2008 de 19h00 à 22h00.Cette conférence sera animée par l'économiste et conférencier africain Nicolas AGBOHOU.


ENTREE GRATUITE.


Lieu de déroulement de la manifestation :


L'Espace Jeune du Centre Georges Brassens: 152, avenue Gallieni – 93140 BONDY.RER E : Station Gare de BondySortie Bondy, prendre le bus 616 et descendre au KFC de Bondy.

Pour plus de renseignement contacter Yves MUNGUAMA au 06 50 36 37 40.


Site internet de l'association : www.ucjm.orgMyspace



6 commentaires:

franck a dit…

La post-face est de Jean Ziegler : a lire absolument.

Anonyme a dit…

Bravo AJM, c'est un livre à achèter au moins en double exemplaire et à offrir. Le professeur AGBOHOU a fait un effort pour faciliter la compréhension des non économistes.

Mulundà

LesOgresAFRIQUE a dit…

Excellent bouquin en effet.

AJM, ton article vient d'être repris par les Ogres Afrique.Il faut que tu nous rende visite en Afrique.

Merci et vive l'Afrique !

Anonyme a dit…

Kémi Seba est-il sioniste ? En tout cas, il en reprend le concept :

"Il y a une terre qu’on appelle Kemet et que vous appelez l’Egypte, qui a été envahie par des gens qui n’ont rien à voir avec notre population, ce que vous appelez les arabes. Il y a nos pyramides, là-bas ! Il y a nos temples, là-bas ! Il y a des nubiens qui sont traités comme des sous-hommes, là-bas ! Nous disons que, tôt ou tard, il devra s’effectuer ce que vous avez effectué en Israël. Les israéliens, suite à la seconde guerre mondiale, ont pu avoir une terre pour constituer leur propre pays. Nous partons du principe que, tôt ou tard, il nous faudra récupérer notre terre ancestrale, Kemet, qui est la matrice du continent africain."

Interview complète

KING a dit…

Africains debout !

Anonyme a dit…

L'Afrique, berceau de l'humanité. Et passer à l'âge adulte, tu y as pensé?
Kemi Seba n'est pas sioniste, mais il récupère la manière de faire, qui a si bien marché pour Israheil. On appelle cela du machiavélisme. Ah si les noirs pouvaient aller en Egypte massacrer un peu d'arabes au nom d'un dieu noir (Haile Selassie?), cela les entraînerait pour la revanche contre les blancs.
Maintenant, les pyramides appartiennent à kemi seba. Et moi, j'ai chié la tour Eiffel.